Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Antoine de Montonvillers

Dossier IA80000245 réalisé en 1997

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Antoine
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Adresse Commune : Montonvillers
Adresse : rue de l' Eglise
Cadastre : 1932 A2 108

L'église date pour l'essentiel du 16e siècle. La sacristie remonte probablement au 18e siècle. La façade occidentale et le clocher ont été refaits à la fin du 19e siècle par l'architecte amiénois Antoine, grâce à la générosité du châtelain M. Lennel.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Lennel, commanditaire, attribution par source
Auteur : Antoine Louis Henry,
Louis Henry Antoine (1820 - 1900)

Architecte, président de la société régionale des architectes du nord de la France, président d'honneur de la société des Antiquaires de Picardie, membre du conseil départemental des constructions et bâtiments publics.

Arrive à Amiens en 1846 pour construire la gare.

Architecte de la ville jusqu'en 1856 (démission).

Architecte de l'arrondissement de Doullens (Somme).

Père de Georges Antoine et d'Antoine Joseph. Grand-père d'Henry.

1862 : domicilié 21 rue des Saintes-Maries (annuaire).

1881 : domicilié 10 rue des Saintes-Maries à Amiens avec son fils Joseph (19 ans) élève architecte.

chevalier de la légion d'honneur, capitaine commandant honoraire de la compagnie des sapeurs-pompiers, membre du conseil municipal,

Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/75226.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'église comporte une nef à un seul vaisseau, deux chapelles latérales et une abside à trois pans contre laquelle est placée la sacristie. Au nord de la façade occidentale s'élève une tour couvrant un puits. L'église et la sacristie sont construites en craie sur soubassement de grès, sauf la façade occidentale, en briques, et le clocher qui est en bois. L'ensemble est couvert en ardoises.

Murs calcaire
brique
bois
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures flèche carrée
toit à longs pans
pignon découvert
croupe polygonale
États conservations mauvais état
Techniques sculpture
vitrail
Représentations croix acanthe
Précision représentations

Sujet : croix, support : les quatre blochets sculptés de l'église. Sujet : acanthe, support : deux poinçons pendants.

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables tribune, puits
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine