Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Martin de Cléry-sur-Somme

Dossier IA80000823 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • presbytère
    • salle paroissiale

Œuvres contenues

Voir

Vocables Saint-Martin
Parties constituantes non étudiées presbytère, salle paroissiale
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Péronne
Adresse Commune : Cléry-sur-Somme
Adresse : rue Anne-Marie Vion , rue de Cantereine
Cadastre : 1830 E1 307 à 311 ; 2002 AB 150

L'église de Cléry qui a existé jusqu'à la première guerre mondiale datait du 15e siècle, les bas-côtés du 12e siècle, dotée d'une charpente apparente du 16e siècle, d'un portail ajouté sous Louis XVI. Cet édifice est en très mauvais état dès 1867, époque à laquelle l'architecte Delefortrie étudie un projet de reconstruction des voûtes de la nef et du chœur, travaux réalisés en 1873 ou 1874. Le cimetière, jusque là situé autour de l'église, est transféré en 1891.

En 1919, après sa destruction, en attente de la reconstruction de l'édifice, le culte est assuré dans une église provisoire installée dans un bâtiment préfabriqué de type Nissen. Le projet de reconstruction est étudié par l'agence de Jacques Debat-Ponsan, architecte (Amiens et Paris), associé aux architectes P. Leprince-Ringuet et Paul Tissier. Le 1er projet prévoit un édifice d'une superficie supérieure d'un quart à celle de l'édifice antérieur (700 au lieu de 530 m2) et pour cette raison refusé (la décoration de l'ancien édifice était extrêmement simple et il paraît en être prévu un sensiblement plus riche). Le projet définitif (plans 10 décembre 1926, devis de 907 909,90 F du 5 janvier 1927) est réalisé après autorisation préfectorale de mars 1928, sur adjudication du 24 avril 1928, de 1931 à 1933, par l'entreprise Trevisan (Agen), pour les lots de maçonnerie et peinture, et l'entreprise Rochoux-Delanty (Albert), pour la couverture. La réception définitive, le 27 juin 1937, est retardée à cause d'importantes malfaçons dans le faîtage. Le mauvais état actuel de l'édifice semble être la conséquence de ces défauts d'origine.

Le presbytère est reconstruit en 1875 sur les plans de l'architecte Zéphyr Prévost (Mont-Saint-Quentin). Détruit durant la première guerre mondiale, il fait l'objet de trois projets de reconstruction successifs par l'architecte Emmanuel Chaine (Péronne) : en 1922, un premier projet de reconstruction à l'identique, en 1923 (2e projet) et enfin en 1926, un troisième projet plus modeste, qui est réalisé (devis 1927, réception définitive des travaux 1929).

Période(s) Principale : 12e siècle, 15e siècle, 16e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1922, daté par source
1923, daté par source
1926, daté par source
1931, daté par source
Auteur(s) Auteur : Debat-Ponsan Jacques,
Jacques Debat-Ponsan (1882 - 1942)

Architecte. Fils du peintre Edouard Debat-Ponsan, Grand prix de Rome en 1912. Architecte en chef de l'Administration des PTT (1928), puis des Bâtiments civils et palais nationaux (1931), il participe à la reconstruction des régions libérées en tant qu'architecte agréé par la Préfecture de la Somme.

Agence à Amiens, 4 boulevard de Belfort (1923) et 18 rue Delamorlière (1929).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Delefortrie Louis Joseph Victor, dit(e) Delefortrie Victor Louis,
Louis Joseph Victor Delefortrie , dit(e) Delefortrie Victor Louis (1810 - 1889)

1862 : architecte et entrepreneur, domicilié 2 esplanade de Noyon (annuaire).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Prévost Zéphyr,
Zéphyr Prévost

Architecte établi au Mont-Saint-Quentin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Sont réalisés en pierre de taille demi-dure de Savonnières : les soubassements, les pilastres, les tympans des entrées. Sont en béton armé : les planchers du clocher, des sacristies, les poteaux et dalles de couverture du clocher, les linteaux des baies et abat-sons, l'ossature des voûtes et plafonds, les poutres maîtresses droites et arquées, les poutres de faîtage, le chevronnage et soutien du plafond, les gargouilles... Les murs en brique sont enduits intérieurement. Hourdis de remplissage pour voûtes et plafonds système Perret. Chaque travée est individualisée par un toit à 2 pans et un pignon découvert. Clocher-porche : tour carrée à 4 contreforts, horloge dans lanterne octogonale, inscription du Christ dans le gable du portail. Voûtes brisées à 3 pans, poutres arquées en trapèze.

Murs brique
calcaire
béton armé
pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau brisé
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
croupe polygonale
Typologies clocher-porche, reconstruite au même emplacement mais réorientée, bas-côtés à pignons
Techniques sculpture
peinture
vitrail
mosaïque
Représentations Christ ange saint colombe monogramme ornement géométrique saint
Précision représentations

Sculpture en ciment du Christ en croix, 2 anges, au-dessus du portail. Groupe de la Charité de Saint-Martin, peinture sur tribune (Vertus) et murs (pochoir géométrique) ; autel, fonts en mosaïque.

Ce dossier de recensement du patrimoine de la reconstruction dans la Haute-Somme, établi en 2003, a été mis à jour et enrichi en 2017, dans le cadre de l'enquête thématique régionale : La première Reconstruction en Picardie.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 10 R 333. Cléry-sur-Somme. Dommages de guerre.

  • AD Somme. Série O ; 99 O 1182. Cléry-sur-Somme. Travaux communaux (église, presbytère).

  • AD Somme. Série O ; 99 O 1184. Avant 1939, salle des fêtes.

  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 80/3/18. Etat des dommages aux édifices civils et cultuels.

    Cléry-sur-Somme (Eglise 1924-1926).
Documents figurés
  • Cléry-sur-Somme. Plan cadastral. Section E, dite du Chef-lieu et d'Omiécourt, vers 1830 (AD Somme ; 3 P 1967/8).

  • Cimetière actuel, [plan d'ensemble], dessin encre et lavis, 26 novembre 1891 (AD Somme ; 99 O 1182).

  • Commune de Cléry. Projet de construction d'une voûte pour la nef et le chœur de l'église, dessin encre et lavis, Delefortrie (architecte), 1er septembre 1867 (AD Somme ; 99 O 1182).

  • [Vue de l'église], carte postale, [après 1922] (AD Somme ; DA 3030/21).

  • Commune de Cléry (Somme), projet d'église, 8 tirages bleus (plans, élévations, coupes), Jacques Debat-Ponsan (architecte), 10 décembre 1926 (AD Somme ; 99 O 1182).

  • Presbytère. Cléry-sur-Somme, [3e projet de reconstruction], 3 tirages bleus, Emmanuel Chaine (architecte), 2 juin 1924 (AD Somme ; 99 O 1182).

Bibliographie
  • INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région PICARDIE. La Reconstruction dans l'Est de la Somme : l'architecture religieuse et son décor. Réd. Céline Frémaux ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry Lefébure. Trouville-sur-Mer : Illustria, 2007 (Parcours du patrimoine, 330).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Caulliez Stéphanie - Laurent Philippe - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.