Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 2 casemates, dites Sousa Bunker

Dossier IA59004803 réalisé en 2012

Fiche

Appellations Sousa bunkers, blockhaus
Dénominations casemate
Aire d'étude et canton Les Weppes durant la Première Guerre Mondiale - Annoeullin
Adresse Commune : Aubers
Cadastre : 2014 0A 117

Cet ensemble de deux casemates apparaît sur des plans allemands de 1915 et 1916. Elle porte cependant la signature du 81e Compagnie de Pionniers de Réserve qui ne cantonnera dans le secteur d'Aubers qu'au printemps de l'année 1917 ce qui semble indiquer un agrandissement et/ou une reconstruction partielle à cette date. Ces casemates font partie de la deuxième ligne de la première position allemande, aussi, leur imposante taille, a 1000 m. des lignes britanniques à de quoi surprendre. En dépit du couvert relatif offert par un corps de ferme proche, une photographie aérienne britannique de 1918 témoigne de la violence du pilonnage dont elles furent l'objet. Cependant, malgré cette forte exposition au feu, c'est sans doute les allemands eux mêmes qui, en faisant sauter leurs munitions lors de la débâcle, infligèrent le plus de la dégâts. Cet ensemble apparait sur un plan allemand de 1915 sous l'appellation Gartenhaus Gruppe et est relié au réseau ferroviaire de campagne ainsi qu'à la tranchée Inder-Graben. Les britanniques connaissent cet ensemble sous le nom de Sousa Bunker, appellation qui apparait sur un canevas de tirs canadien de 1918.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1917, daté par source

Ensemble composé de deux casemates fortement endommagées et éloignées de quelques mètres l'une de l'autre.

La casemate A, située à l'ouest, est la plus imposante. De plan irrégulier, elle s'inscrit dans un rectangle de 18 m. sur 12 orienté sud-ouest/nord-est. Une partie de son couvrement a disparu aussi ne peut-on qu'estimer sa hauteur initiale à 4 m environ. L'arrière, défendu par six créneaux de fusillade est également percé de trois portes débouchant sur un couloir de distribution intérieure. Ce dernier donne accès à trois salles de dimensions modestes, en berceau en plein cintre en tôle ondulée. A l'est, il débouche sur d'autres salles, en partie effondrées. Sur le dessus de l'édifice, assez chaotique, on remarque une position pour mitrailleuse, assez caractéristique par son dispositif de blocage de l'affût. Sur sa partie horizontale, tracé dans le béton frais la mention : Erbaut von der 81RPK . L'accès à cette position se faisait au travers de l'épaisse dalle du toit (environ 2m) par une ouverture carrée, pourvue d'échelons métalliques. Des vestiges de murs est un degré rectangulaire rentrant à trois marches évoques un étage aujourd'hui disparu.

La casemate B se compose de deux parties disposées en équerre et reliées par un corps de bâtiment étroit évoquant la possibilité d'un couloir les reliant. La partie nord est un bâtiment carré d'environ 5 m. de côté. La partie sud, bâtiment de 9m. sur 6, comprend, sur toute sa longueur, une banquette d'infanterie protégée d'un mur pare-souffle. L'édifice est intérieurement fortement endommagé.

Murs béton béton armé
Toit béton en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures terrasse
Typologies créneau de fusillade, tranchée surélevée, mur pare-souffle, niche à munitions, banquette d'infanterie
États conservations désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan des installations allemandes au 29/12/1915 (Bayerisches Hauptstaatsarchiv, Munich ; Inf. Div. (WK) 8111-2).

  • Plan allemand daté du 03/02/1916 (Bayerisches Hauptstaatsarchiv, Munich ; Inf. Div. (WK) 8111-3).

  • Ensemble de deux casemates dites Souza Bunkers in : Armentières, Fromelles : composite map for final advance 1918 (McMaster University, Hamilton, Ontario ; PC0271 WW1 MAP 1918) URL : <http://digitalarchive.mcmaster.ca/islandora/object/macrepo%3A70151/-/collection>.

  • Photographie aérienne du 16/07/1918 (Imperial War Museum, Londres ; 32982).

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Ramette Jean-Marc