Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de 2 statues : Christ du Sacré-cœur et Immaculée Conception

Dossier IM02002115 réalisé en 1998

Fiche

Voir

Dénominationsstatue
Appellationsstyle Art déco
Parties constituantes non étudiéessocle
Aire d'étude et cantonGuise
AdresseCommune : Guise
Adresse : Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul, rue de la Citadelle
Emplacement dans l'édificechapelles sud et nord du choeur
au centre des revêtements muraux

Ces statues, constituant deux pendants, ont été exécutées en même temps que les revêtements muraux qui forment avec elles une symbiose décorative et symbolique ; la forme géométrique des revêtements muraux et leur iconographie se rapportant à ces deux figures bibliques du Christ du Sacré-cœur et de l'Immaculée Conception. Livrées sans doute en 1932, ou au plus tard en 1933, ces deux œuvres sont l’œuvre du sculpteur valenciennois Alfred-Alphonse Bottiau (1889-1951), formé dans l'atelier parisien d'Injalbert et Premier Second Grand Prix de Rome en 1919. La figure de l'Immaculée Conception est très proche de la statue de Notre-Dame des sept Douleurs exécutée en 1935, originellement pour la chapelle du même nom à Valenciennes. Les statues de Guise illustrent un pan peu connu de la carrière de Bottiau, la sculpture religieuse ; celui-ci avait principalement œuvré dans le domaine de la statuaire monumentale civile et commémorative. La date présumée de création de ces œuvres, au début des années 1930, intervient alors que celui-ci a déjà réalisé de nombreux monuments commémoratifs de la Première Guerre mondiale ; à partir de 1929, il devait entreprendre dans l'Aisne les statues colossales de la Côte 204 de Château-Thierry qui lui valurent de devenir le sculpteur officiel de l'American Battle Monuments Commission. Les statues de Guise offrent l'exemple d'un Art déco très classicisant, qui n'est pas sans évoquer le style dit du Retour à l'Ordre qui se développe tout particulièrement dans les années 1930 en France. Bottiau a également réalisé à Origny-en-Thiérache le monument commémoratif d'Armand Larmuzeaux, bienfaiteur de la commune.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Bottiau Alfred Alphonse sculpteur

Les statues, petite nature, sont en pierre calcaire blanche, leur revers est sculpté. Possédant un socle de plan carré, elles sont posées sur un autre socle carré en marbre beige.

Catégoriessculpture
Structuresrevers sculpté plan, carré
Matériauxcalcaire, blanc, monolithe taillé
Précision dimensions

h = 119 ; la = 33 ; pr = 26,5

IconographiesChrist : Sacré-Coeur, en pied, de face, bénédiction£Immaculée Conception, en pied, de face
Précision représentations

Le Christ, nimbé, est représenté en pied, dans une attitude frontale, avec sur sa poitrine son Sacré-cœur rayonnant. De sa main droite il bénit le monde. La Vierge, nimbée, lève les yeux au ciel, la tête légèrement tournée vers sa gauche, joignant ses mains en prière.

Inscriptions & marquessignature, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature (gravée sur le côté droit de la base de la statue) : A. Bottiau.

Précision état de conservation

Quelques petits éclats.

Statut de la propriétépropriété de la commune (?)
propriété d'une association diocésaine (?)
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit au titre objet, 2002/10/23
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe