Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le front de mer du quartier balnéaire du Bourg-d'Ault

Dossier IA80001231 inclus dans Le quartier et la station balnéaire du Bourg-d'Ault réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Le front de mer du quartier balnéaire du Bourg d'Ault est un aménagement essentiel à la vie de la station. Son aménagement au milieu du 19e siècle, est d'abord destiné à organiser des usages mixtes avec deux accès à la plage pour les baigneurs et pour les pêcheurs. Dès 1858, un premier casino et des bains à la lame sont établis sur la plage. Les bains chauds seront construits en 1880.

La digue est protégée par un mur de soutènement en 1897.

Entre les deux guerres, le dispositif est modernisé, des escaliers remplacent les rampes et on construit de nouvelles cabines de bains sur une nouvelle digue.

Particulièrement exposé, le front de mer est détruit par les violentes tempêtes.

Le casino, équipement principal, est reconstruit et déplacé après 1945.

La configuration du site ne permet qu'un petit développement à l'embouchure de la vallée sèche, qui forme une échancrure dans la falaise.

Dénominations front de mer
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Ault
Lieu-dit : Bourg-d'Ault

Le front de mer du quartier balnéaire du Bourg-d'Ault a été progressivement construit depuis le développement des pratiques balnéaires, au milieu du 19e siècle. Dès cette époque, l'accès à la plage est aménagé, avec deux descentes à la mer : celle de gauche est spécialement affectée au passage des piétons, notamment les baigneurs, et celle de droite est destinée aux animaux, en particulier les chevaux, que l'on mène laver à la mer ou chercher les poissons pêchés grâce aux filets tendus (Monborgne et délibération du conseil municipal du 26 juillet 1856). A partir de 1858, un premier casino est établi sur la plage, ainsi que des bains à la lame. En 1880, un établissement de bains chauds est construit. La falaise, à l'arrière, est alors progressivement aménagée : en 1897, l'architecte Jules Mesnard est chargé du projet de construction d'un mur de soutènement en front de mer, sous la Grande-Rue (AD Somme, 99 O 453).

En 1929, les Ponts et Chaussées proposent de remplacer la descente à la plage, simple rampe, par un escalier en maçonnerie : le projet est réalisé sous la direction de l'agent-voyer communal Lefèvre qui dessine dans le même temps, les plans de nouvelles cabines de bains (AD Somme, 99 O 453). A la même période, on renforce l'espace situé en amont, avec une digue. Mais les tempêtes, souvent violentes, détruisent digues et casinos. Au cours de la seconde guerre mondiale, le front de mer est fortement endommagé. Reconstruit après 1945, un nouveau casino est élevé plus en hauteur et la falaise est contenue par un haut mur de soutènement. En 2002, ce dernier s'est affaissé, causant la réduction de l'assiette de la rue Ernest-Jamart.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle, 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Lefèvre, agent voyer, attribution par source

Le front de mer du quartier balnéaire est très étroit, contenu entre deux avancées de la falaise qui tendent à reculer. La plage de galets qui le devance est accessible grâce à des escaliers maçonnés menant à une large plate-forme en béton. Le casino (actuelle salle municipale) est construit en surplomb. Les maisons de villégiature du front de mer se concentrent le long de la rue Ernest-Jamart.

Typologies balcon

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 453. Ault, travaux communaux (1870-1939).

    dossiers construction d´un mur de soutènement au-dessous de la Grande-Rue (1897), construction d´un établissement de bains et aménagement définitif de la descente côté Cayeux-sur-Mer (1929)
Documents figurés
  • Commune d´Ault (Somme), projet d´un mur de soutènement dans le talus au-dessous de la Grand´Rue, plan, par Jules Mesnard architecte, 15 juin 1897 (AD Somme ; 99 O 453).

  • Commune d´Ault (Somme), projet d´un mur de soutènement dans le talus au-dessous de la Grand´Rue, élévation, par Jules Mesnard architecte, 15 juin 1897 (AD Somme ; 99 O 453).

  • Commune d´Ault (Somme), projet d´un mur de soutènement dans le talus au-dessous de la Grand´Rue, coupe, par Jules Mesnard architecte, 15 juin 1897 (AD Somme ; 99 O 453).

  • Ault (Somme), le casino, tempête du 5 mars 1912, carte postale, par H. Milan photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Ault, descente à la mer, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 10 - Ault, l'esplanade de la plage, carte postale, par Maurice Lévêque photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 16 - Ault (Somme), la plage à marée haute, carte postale, par H. Milan photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 3837, Ault-Onival, les falaises et la villa l'Echauguette, inscription au verso, carte postale, par A. Terrier photographe éditeur, 2e quart 20e siècle (coll. part.).

  • 7566, Ault (Somme), vue aérienne, la plage (inscription au verso), carte postale, par Cim éditeur, 3e quart 20e siècle (coll. part.).

  • 433-68, Ault (Somme), vue aérienne de la plage, carte postale, par Cim éditeur, 2e moitié 20e siècle (coll. part.).

  • 80-039-58, Ault (Somme), la descente à la plage et les falaises (inscription au verso), carte postale, par La Cigogne éditeur, 2e moitié 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • MONBORGNE, Jean. Histoire du bourg d'Ault. Luneray : Editions Bertout, 1989.

    p. 235, 335
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.