Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le patrimoine industriel de l'arrondissement de Compiègne - dossier de présentation

Dossier IA60001168 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Voir

L´objectif de l´enquête, réalisée entre 1986 et 1990, était la localisation des éléments subsistants du patrimoine industriel. Deux critères ont présidé à ce repérage : la production devait être écoulée au-delà des limites de l´arrondissement et l´établissement devait employer plus de dix personnes. 328 sites ont ainsi pu être mis en lumière, parmi lesquels 66 ont pu faire l´objet de dossiers de repérage. L'ensemble a également fait l'objet d'une mission de photographies aériennes.

Les recherches documentaires préparatoires à l´enquête de terrain se sont essentiellement appuyées sur des ressources conservées aux archives départementales de l´Oise : la série 5M concernant « les établissements insalubres, incommodes et dangereux » et les matrices cadastrales relatives aux propriétés bâties ou non bâties. Les Précis statistiques des cantons de l´arrondissement de Compiègne, rédigée par Louis Graves, entre 1832 et 1850, l´Annuaire de l´Oise de Paul Douai (1927), le Panorama des industries (1983), les recensements Insee (1962 et 1983) et les listes d´adhérents du bulletin de l´Apave (1893) ont également fourni des informations sur les sites industriels du territoire. Plus spécifiquement, la série 7S des archives départementales de l´Oise consacrées aux cours d´eau et usines et la série F 14 des archives nationales (La Verse. Rivières non navigables du département de l'Oise) ont alimenté les connaissances sur les moulins à eau, tandis que le mémoire de maîtrise de Didier Brancotte, L´Industrie brossière dans l'Oise (1989), a permis la collecte de renseignements sur la brosserie.

Dans le cadre de la dématérialisation de la documentation résiduelle à cette enquête, les Précis statistiques des cantons de l´arrondissement de Compiègne ont été réexploités, afin d´apporter une précision complémentaire aux données présentées pour la période antérieure au milieu du 19e siècle.

Un certain nombre de dossiers thématiques ont été créés afin de regrouper les sites industriels des principaux secteurs présents sur le territoire. Les domaines d'activité moins représentatifs du Compiègnois sont regroupés en annexe de ce dossier de présentation de l'aire d'étude.

Aires d'étudesSources et Vallées, Compiégnois

Annexes

  • Annexe 1 : Liste complémentaire des moulins à tan et usines de peausserie documentées ou identifiées lors de l'enquête de 1990.

    Annexe 1 : Liste complémentaire des moulins à tan et usines de peausserie documentées ou identifiées lors de l'enquête de 1990.

    CLAIROIX

    - Corroierie Desmonceaux, mentionnée dans une demande d´autorisation préfectorale de 1833 (AD Oise ; Mp 2442).

    - Moulin à tan Huron (rue de la Tannerie) : Tannerie, mentionnée en 1845, équipée d´un manège à cheval, dit « radulateur » (AD Oise ; 5M, Compiègne 1823-1843).

    - Moulin à tan Bove, puis Lesguillon : moulin hydraulique établi sur l´Aronde en 1822 par M. Bove (ou Boves) puis moulin Lesguillon (AD Oise ; 7 Sp 223 ; BM Compiègne ; fonds Léré).

    - Moulin à tan (Petit-Breuil, R.N. 32). Le moulin pourrait avoir servi de centrale hydroélectrique.

    COMPIEGNE

    - Tanneries de M. Landier et de M. Huron

    La première, celle de M. Landier, est fondée vers 1750 ; la deuxième est gérée, en 1850, par M. Huron, successeur de M. Desmonceaux. Ces usines occupent ensemble 18 personnes, prennent leurs écorces dans le pays et apprêtent chaque année en tannerie 1600 peaux en corroyerie, 300 chevaux par le commerce local, une très petite partie seulement étant expédiée à Paris (Graves. Précis statistique sur le canton de Compiègne, 1850, p 259).

    NEUVILLE-SUR-RESSONS (LA), rue du Moulin

    - Moulin à tan Lesquandieu (rue du moulin), construit en 1820 sur la rivière du Matz, par M. Lesquandieu. En 1838, le moulin occupe quatre ouvriers. Il apprête des cuirs de vache, de veau, de chevaux, et des basannes ou peaux de mouton. Sa production est peu importante. (Graves. Précis statistique sur le canton de Ressons-sur-Matz, 1838, p 123).

    QUESMY

    - Moulin a tan établi vers 1780 et détruit en 1831 (Graves. Précis statistique sur le canton de Guiscard, 1833, p 93).

    RESSONS-SUR-MATZ

    - Usine de délainage et dégraissage des peaux Delanef, existant depuis 1849, mentionné en 1875, anciennement Strippe puis Strippe-Caron (AD Oise ; Mp 2537).

    TRACY-LE-MONT

    - Tannerie Ducrot (rue des Prés), exploitée par Jean-Baptiste Ducrot, qui est autorisé à exercer son activité suivant arrêté préfectoral de 1847 (AD Oise : Mp 2560 - plan daté du 23 août 1847).

  • Annexe 2 : Liste complémentaire des usines génératrices d´énergie documentées ou identifiés lors de l´enquête de 1990

    Annexe 2 : Liste complémentaire des usines génératrices d´énergie documentées ou identifiés lors de l´enquête de 1990

    CLAIROIX

    - Usine à gaz Hamelin (plaine de Choisy) autorisée par arrêté préfectoral du 21 janvier 1843. L´usine devait être dotée d´une cheminée de 32 m de haut (AD Oise ; Mp 2447).

    - Centrale électrique de la Compagnie Electrique du Nord (siège social : 22 rue de l´abbaye des Prés à Douai). Cette centrale qui était destinée à fournir l´énergie électrique aux régions dévastées, est connue par un plan des nouveaux réservoirs à installer en février 1922. (AD Oise ; Mp 2442).

    COMPIEGNE

    - Centrale thermique Electricité de France (1, avenue du Chemin de fer). mentionnée en 1962 sur la base INSEE des établissements industriels.

    - Usine à gaz (?) Gaz de France (place du 5e Dragons) : repéré sur la base INSEE de 1962 des établissements industriels et répertoriée parmi les établissements employant plus de 20 salariés.

  • Annexe 3 : Liste complémentaire des usines de construction et d´installation électrique documentées ou identifiés lors de l´enquête de 1990

    Annexe 3 : Liste complémentaire des usines de construction et d´installation électrique documentées ou identifiés lors de l´enquête de 1990

    ATTICHY

    - Usine d´électricité Pierre Bouillet (lieu-dit La Terrière), imposée comme construction neuve en 1914, et agrandi en 1935. (AD Oise ; matrice des propriétés bâties, 1911-1953, Pp 3395).

    VENETTE

    - Usine de construction électrique Lock (rue de Corbeaulieu). Repérée sur la base INSEE des établissements industriels en 1962, cette usine qui compte plus de 50 salariés à l´époque, est spécialisée dans la fabrication de lampadaires et ferronnerie d´art mentionnée en 1962.

  • Annexe 4 : Liste complémentaire des verreries documentées ou identifiées lors de l´enquête de 1990.

    Annexe 4 : Liste complémentaire des verreries documentées ou identifiées lors de l´enquête de 1990.

    ROYE-SUR-MATZ

    - Fabrique de vitraux Neret, Blemer et Hardelay (au village) : fabricants de vitraux domiciliés à Paris. La fabrique est construite en 1881, agrandie en 1883 et en 1890. Une halle et un magasin lui sont adjoints en 1882. (AD Oise ; matrice des propriétés bâties, 1882-1911, Pp 4458).

    THOUROTTE

    - Cooper Personnel Glacerie (rue Maréchal Joffre) : repéré sur la base INSEE de 1962 des établissements industriels. L´usine emploie plus de 11 salariés à l´époque.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Oise. Série M ; Mp 2404, 2440, 2447, 2479, 2481, 2509, 2538, 2567, 2573, 2561. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes.

  • AD Oise. Série P ; 3 P Pp 3376, 3536, 3732, 3935, 4009, 4121, 4122, 4145, 4152, 4417, 4636, EDT 96, 99, 99/ IG16. Matrice des propriétés bâties. 1882-1911.

  • AD Oise. Série P ; 3 P EDT 221. Matrice des propriétés bâties. 1911-1934.

  • AD Oise. Série P ; sous-série 3 P. Matrice des propriétés bâties. 1911-1953.

  • AD Oise. Série S ; 7 Sp 207, 218, 219, 223, 235, 283. Cours d'eau et usines.

  • AD Somme ; Z 927. Bulletin de l'Apave, 1893.

  • AN. Série F ; F14/6209. Atlas Trudaine. La Verse. Rivières non navigables du département de l'Oise.

Bibliographie
  • Annuaire de l'Oise. Paul Douai, 1927.

  • BRANCOTTE, Didier. L'industrie brossière dans l'Oise. [s.l.] : association pour le musée des brosseries de l'Oise : 1989. Mémoire de maîtrise, 1989.

  • Chambre Régionale du Commerce et de l'Industrie de Picardie. Panorama des industries de l'Oise, 1983.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton d'Attichy, arrondissement de Compiègne (Oise). In Annuaire de l'Oise. Beauvais : Achille Desjardins, 1840.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Compiègne, arrondissement de Compiègne (Oise). In Annuaire de l´Oise. Beauvais : Achille Desjardins,1850.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton d'Estrées-Saint-Denis, arrondissement de Clermont (Oise). In Annuaire de l'Oise. Beauvais, Achille Desjardins, 1832.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Guiscard, arrondissement de Compiègne (Oise). In Annuaire de l'Oise. Beauvais : Achille Desjardins, 1850.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Lassigny, arrondissement de Compiègne (Oise). In Annuaire de l'Oise. Beauvais : Achille Desjardins, 1850.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Ressons-sur-Matz, arrondissement de Compiègne (Oise). Annuaire de l'Oise. Beauvais : Achille Desjardins, 1838.

  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Ribécourt, arrondissement de Compiègne (Oise). In Annuaire de l'Oise. Beauvais : Achille Desjardins, 1839.

  • LAZZAROTTI, Raymond. L´industrie et les complexes industriels dans la Vallée de l´Oise : étude de géographie économique et humaine. Paris : éditions Broché, 1968.

  • LAZZAROTTI, Raymond. L'Oise, histoire d'une vallée industrielle : XIXe siècle et XXe siècle. Annales historiques compiégnoises, 1997, n° 69-70.

    p. 5-28
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Fournier Bertrand - Gontran Bénédicte