Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison à trois logements accolés, dits La Brise, La Vague et Les Flots

Dossier IA80001895 inclus dans La station balnéaire de Fort-Mahon-Plage réalisé en 2002

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénomination maison à trois logements accolés
Appellations La Brise, La Vague, Les Flots
Parties constituantes non étudiées jardin, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Rue
Adresse Commune : Fort-Mahon-Plage
Adresse : 26, 28, 36 rue des Garennes
Cadastre : 1991 XE 99, 100, 101

Maison à trois logements accolés dits La Brise (XE 99), La Vague (XE 100) et Les Flots (XE 101) construite entre 1908 et 1911 (imposition du cadastre en 1911) pour Georges Jubault, rédacteur à l'assistance publique (source matrices cadastrales). Le commanditaire a aussi fait construire la même année le chalet 'Saint-Georges', sur le même îlot, mais avenue de la Plage. Le logement du milieu (dit La Vague) a subi quelques modifications au niveau des baies (les plates-bandes ont été remplacées par des linteaux et des volets en P.V.C. ont été posés). Le logement dit Les Flots, à droite, a été totalement repris en façade.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Jubault Georges, commanditaire, attribution par source

Edifice établi en retrait de la rue, la façade latérale droite étant en limite de parcelle. Présence d'un petit jardin en fond de parcelle, accessible par un passage latéral non couvert. La maison est surélevée par un sous-sol semi-enterré dans lequel a été aménagé un garage. Les logements accolés présentent une travée avec de très larges baies et une entrée excentrée. Le gros-oeuvre, en brique laissée apparente sur la façade latérale gauche, est recouvert d'un crépi sur la façade antérieure. La façade latérale droite est recouverte d'un essentage de matériau synthétique. La base du mur présente quant à elle un enduit imitant un faux appareil. Chaque unité est couverte d'un toit en pavillon en tuile. Largement débordant, ce toit protège un balcon en bois devançant la large baie de l'étage-carré, et forme ainsi un auvent.

Murs brique
crépi
enduit partiel
enduit d'imitation
essentage de matériau synthétique
Toit tuile
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures toit en pavillon
noue

Les gardes-corps des balcons, en bois, sont à signaler.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 649/9. Quend, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 177
  • AD Somme. Série P ; 3 P 649/10. Quend, matrices cadastrales des propriétés bâties (1911-1964).

    case 233
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.