Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisons jumelées, dites Fantaisie et Espana

Dossier IA80001531 inclus dans Lotissement communal 4 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Précision dénomination maisons jumelées
Appellations Fantaisie, Espana
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : 32, 33 esplanade du Général-Leclerc , ancienne esplanade de la Plage
Cadastre : 1982 AH 683, 684

Maisons jumelées dites Fantaisie et Espana construites au cours du 4e quart du 19e siècle par Jules Mesnard (signature des plans publiés), architecte à Paris. Les plans des maisons ont été publiés dans la revue d'architecture 'La Semaine des constructeurs' en 1890-1891. La villa Espana (maison de droite) a subi quelques modifications. Elle a notamment perdu son pignon chantourné, tandis que celui de la villa Fantaisie a été simplifié. Les baies de l'étage en surcroît, à l'origine deux baies cintrées jumelées, ont été modifiées à une date indéterminée.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Mesnard Jules,
Jules Mesnard

Architecte installé à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Edifices établis en front de mer, entre mitoyens, et en léger retrait de l'esplanade. Des cours occupent les fonds de parcelles. Le gros-oeuvre, vraisemblablement en brique, est recouvert d'un enduit. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans et pignons couverts du fait de la mitoyenneté. Il est animé par une noue formant mur-pignon en façade. Les élévations présentent deux travées en façade. Le rez-de-chaussée est percé de baies jumelées éclairant les pièces de réception. Un balconnet devance les baies à chaque niveau, le deuxième étage carré étant pourvu de simples garde-corps. Les plans publiés montrent une distribution fréquemment rencontrée à Mers-les-Bains, inspirée de la maison amiénoise : un couloir latéral et traversant mène à une cuisine placée dans un corps de bâtiment construit perpendiculairement au logis.

Murs brique
enduit
Toit ardoise
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
noue
États conservations remanié
Techniques céramique
fonderie
maçonnerie
Représentations ornement géométrique rinceau feuillage portrait coquille Saint-Jacques
Précision représentations

La villa Fantaisie conserve deux carreaux de céramique décoratifs sur le mur-pignon, de même que des garde-corps en fonte de fer avec motifs de rinceaux et de feuillage, ainsi qu'une grille d'imposte en fonte au-dessus de l'entrée. La villa Espana conserve une clé en fonte avec une figure d'homme barbu. Le décor de maçonnerie concerne le mur-pignon de la villa Fantaisie, qui présente une coquille Saint-Jacques, motif que l'on retrouve en frise sur le linteau des baies du rez-de-chaussée de la villa Espana (argile cuite et peinte).

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • DELAMOTTE, Patrick. Mers-les-Bains, étude architecturale du quartier balnéaire. Rapport dactylographié, DRAE Picardie, 1983.

    p. 20
  • JOLY, Robert, PICARD, Dominique. Secteur sauvegardé de Mers-les-Bains, rapport définitif. Rapport dactylographié, juin 1988.

    [n.p.]
  • Villas jumelles à Mers-sur-Mer. La Semaine des constructeurs, 1890-1891.

    pp. 294-296
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.