Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Péronne

Dossier IA80000047 réalisé en 1990
Appellations de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Trait Vert - Péronne
Adresse Commune : Péronne
Adresse : rue Béranger
Cadastre : parcelle non cadastrée

Dès l´été 1922, la municipalité et l´UNC (Union nationale des Combattants) de Péronne formèrent un comité pour l´érection d´un monument aux morts dans la ville. En octobre 1922, le préfet de la Somme en devint président d´honneur. Le 30 mars 1923, le maire de Péronne proposa au conseil municipal d´acheter un terrain militaire occupé par des magasins, près des fortifications, pour y élever le monument aux morts. En 1925, ce terrain de 400 m² fut gratuitement cédé par l´armée à la ville de Péronne. En mai 1923, le maire de Péronne versa, au trésorier du comité, la somme de 1000 francs, produit des quêtes faites aux trains de pèlerinage et de la levée des troncs exposés dans certains cafés et restaurants de la ville. Un nouveau comité pour recueillir les fonds fut officiellement créé en 1925, sous la présidence du maire de Péronne Charles Boulanger. En juillet 1925, il avait recueilli environ 48 000 francs. Lrogramme du concours, organisé par la ville en 1925 précisait : « ce monument devra exprimer le souvenir douloureux et glorieux de nos Morts victorieux ». Le lauréat fut l´architecte Louis Faille, natif de Nurlu (Somme), en collaboration avec les sculpteurs Paul Auban et Paul Theunissen. Le monument fut inauguré le 20 juin 1926, en présence du préfet de la Somme. Le comité d´érection du monument fut dissout en 1927.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926, daté par source, porte la date
Auteur(s) Auteur : Faille Louis Michel Clément Gabriel,
Louis Michel Clément Gabriel Faille (1881 - 1938)

Architecte. Né à Nurlu (Somme). Etabli à Paris, 46 rue Saint-Placide, et à Nurlu, vers 1920.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, signature

Le monument aux morts de Péronne se situe sur une place publique, aménagée en square. Le monument est composé d´un mur bahut appareillé en pierre de taille délimitant une terrasse de plan en T, dont les angles sont occupés par des jardinières à plantes. Deux stèles architecturées, ornées de bas-reliefs en bronze (étudiés), cantonnent la terrasse, aux deux extrémités du mur bahut, sur lequel sont fixées les plaques donnant les noms des morts. Un groupe sculpté (étudié), placé sur un socle monumental, occupe la partie de la terrasse en avant-corps. Une stèle à la mémoire de Louis Daudré (1890-1940) a été placée devant le monument ; elle est ornée d'un portrait en médaillon en bronze. Inscriptions : A NOS MORTS / 1914-1918 - 1939-1945. Inscription : LOUIS DAUDRE / MAIRE DE / PERONNE / CONSEILLER / GENERAL / CHEF DE / BATAILLON / TUE / A LA TETE DE / SON UNITE / AUX / [...] / ARDENNES.

Murs calcaire
pierre de taille
Typologies dispositif à terrasse, représentation figurée (groupe sculpté), allégorie féminine et Poilu
Techniques sculpture
fonderie
Mesures h : 400.0
l : 1900.0
la : 680.0

Le monument aux morts de Péronne est l´un des 10 monuments inaugurés en 1926.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 035. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Bibliographie
  • La Gazette de Péronne.

    20 mai, 17 juin, 24 juin 1926.
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 18.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.