Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Codevelle

Dossier IA80006708 inclus dans Plaine A réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Codevelle
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 78 plaine A
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en janvier 1829, par Armand Joseph Auguste Codevelle-Fouache, propriétaire et son épouse, domiciliés à Amiens, rue des Trois-Cailloux et par Mélanie Fouache, sa belle-sœur, domiciliée à Amiens. Elle fut agrandie en novembre 1851, par Charles Armand Codevelle, propriétaire, domicilié à Amiens, 4 rue d'Alger, puis en novembre 1906 et en décembre 1907, par Charles Marie Théodore Armand Codevelle, propriétaire, domicilié à Amiens, 46 rue Saint-Louis. Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que les architectes Georges Antoine et fils ont dessiné les plans du caveau, que l'entrepreneur amiénois Boulanger a réalisé des travaux en 1906 et qu'il a démonté l'ancien monument. Le marbrier E. Moriamé a, par ailleurs, construit "la chapelle" en 1907 et a réalisé des travaux de réparation du dallage de cette chapelle en 1914. Le tombeau en forme de chapelle porte la signature de l'entrepreneur E. Moriamé.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1906, daté par source
1907, daté par source
1914, daté par source
Auteur(s)Auteur : Moriamé Ernest
Moriamé Ernest

Entrepreneur de monuments funèbres établi à Amiens, 3 boulevard Saint-Charles. A. Carette lui succède, au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source
Auteur : Antoine Georges Nicolas
Antoine Georges Nicolas (1852 - 1940)

Architecte. Fils de Louis Henry Antoine (1820-1900). Domicilié à Amiens, 3 rue d'Alger (recensement de 1911)

Médaille de 1870-1871. Officier de la Couronne de Belgique. Officier du British Empire.

Maire d'Amiens (1910-1912) et député de la Somme.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Boulanger Abel
Boulanger Abel

Entrepreneur. rue Boucher-de-Pertes (1914).

Devient Boulanger frères vers 1917.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée et présentant un parvis auquel on accède par une marche, est délimitée par des poteaux en granite belge reliés par des barres latérales et une chaîne antérieure en fonte, qui sont fixés sur un sol rehaussé en granite belge. La partie postérieure de la concession est matérialisée par deux pans de mur-pâlis également en granite belge et la dalle fermant l'entrée du caveau est en granite gris poli (remaniement). De part et d'autre du monument se trouvent une jardinière à plantes monumentale, encastrée dans le sol.

La sépulture contient un tombeau en forme de chapelle en granite belge, de style Art Déco. La couverture à deux pans en paliers, est également en granite belge. La façade antérieure, agrémentée de deux colonnes, est fermée par une imposante porte en fonte, qui est surmontée d'une imposte vitrée de forme cintrée. Les murs latéraux sont percés d'une fenêtre rectangulaire ornée également d'un vitrail.

A l'intérieur (inaccessible), le tombeau en forme de chapelle contient un faux-autel à colonnettes en marbre blanc ainsi qu'un remarquable décor de mosaïques (murs et sol).

Inscriptions :

Dates des décès (mur extérieur gauche) : 1828 ; 1843 / 1840 ; 1854 / 1843 ; 1864 / (mur extérieur droit) 1868 ; 1886 / 1843 ; 1868 / 1906 ; 1919 / (tombeau chapelle, mur extérieur droit) 1915 ; 1924 / 1928 / - / (mur intérieur du tombeau chapelle, côté gauche) 2007 ; 2006 / 1968 ; 1991 / (mur central intérieur du tombeau chapelle) 1906 ; 1915 ; 1946 ; 1965 ; 1976 / 1919 ; 1921 ; 1926 ; 1926 ; 1951 / (mur intérieur du tombeau chapelle, côté droit) [illisible].

Épitaphe (mur intérieur du tombeau chapelle, côté gauche) : Armand / CODEVELLE / chevalier de la Légion d'Honneur / croix de guerre 1940-45 / Né à Chevresis-Monceau le 30 janvier 1909 / décédé le 22 août 1968 / - / (mur central intérieur du tombeau chapelle) Marie Charles Théophile Armand / CODEVELLE / membre de la conférence de St-Vincent-de-Paul / de Sainte-Anne / Né à Amiens le 3 octobre 1840 / + à Amiens le 25 octobre 1906 / - / A la mémoire du / colonel Théodore / CODEVELLE / Commandeur de la Légion d'Honneur / 1868-1926 / époux de Ma[...] PORTEUR DE LA MORANDIERE / infirmière major S.S.B.M / 1875-1951 / inhumés à Compiègne / - / (mur intérieur du tombeau chapelle, côté droit) + / Sépulture / de la famille de Mr / BAILLET, constructeur du Roy / lieutenant honoraire et / [...] / des eaux et forêts d'Amiens / [...].

Inscription concernant le destinataire (façade antérieure) : Famille Codevelle.

Signature (façade antérieure, base, en haut à droite) : E. Moriamé.

Mursgranite
marbre
fonte
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis
Techniquesfonderie
sculpture
mosaïque
vitrail
Précision représentations

La partie supérieure des deux pans de mur-pâlis est gravée d'une frise de feuilles de lierre ainsi que d'une fleur aux extrémités. Le fronton du tombeau chapelle présente une croix latine centrale en relief. Une frise de feuilles de lierre souligne l'imposte cintrée à armature métallique, dont le vitrail représente des fleurs de style Art Déco et les façades latérales, dont la partie supérieure est soulignée par des modillons et une frise de feuilles de lierre, présentent un vitrail rectangulaire de style Art Déco (fleurs et plantes aquatiques). Les colonnes sont coiffées de chapiteaux feuillagés (lierre) et le faîtage du toit présente un motif de croix en médaillon ajourées. L'intérieur du tombeau chapelle présente un remarquable décor de mosaïques : des motifs feuillagés et géométriques au sol, une grande croix latine sur le mur postérieur et une frise de fleurs souligne le faux-autel.

Cette concession, acquise en 1829, agrandie en 1851, en 1906, puis deux fois 1907, présente un vaste parvis rehaussé en granite belge et conserve sa clôture, dont la partie postérieure est matérialisée par deux pans de mur-pâlis également en granite belge. La sépulture contient un tombeau en forme de chapelle en granite belge, de style Art Déco, fermée par une imposante porte en fonte. L'édicule, signé par le marbrier E. Moriamé, a été réalisé vers 1907 (autorisations de construction) après le démontage de l'ancien monument par l'entrepreneur Boulanger (autorisations de construction). L'agence d'architecture Georges Antoine et fils, qui a dessiné les plans du caveau construit par l'entrepreneur amiénois Boulanger en 1906, en est vraisemblablement l'auteur. L'intérieur du tombeau est décoré de fresques de mosaïques (murs et sol) dans le style Art Déco, très en vogue à cette époque.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/9. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1905-1906).

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/10. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1907-1910).

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/11. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1913-1917).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.