Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Frennelet

Dossier IA80005396 inclus dans Plaine L réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Frennelet
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 179 plaine L
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en septembre 1850, par Joseph Frennelet, receveur royal et Henriette Tétet, son épouse, domiciliés à Amiens, rue du Camp-des-Buttes.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par une grille en fonte moulée et ouvragée, à portillon antérieur central (déposé), fixée sur une pierre de seuil en calcaire. Elle contient un tombeau en forme de chapelle, de plan carré, fermé par une porte en fonte à barreaux (déposée à l'intérieur). L'édicule de style néoclassique, est totalement construit en calcaire. La façade principale est surmontée d'un fronton cintré à volutes et acrotères, soutenu de part et d'autre par deux pilastres moulurés. Les façades latérales sont ouvertes par une petite fenêtre en demi-cintre. A l'intérieur, le tombeau-chapelle ne contient plus aucun élément mobilier. Des stèles-épitaphes d'applique devaient probablement être fixées sur les murs.

Inscriptions :

Inscription concernant le destinataire (façade antérieure, entablement) : Famille Frennelet.

Murscalcaire pierre de taille
fonte
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style néoclassique
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée d'une frise à décor végétal (volutes feuillagées). La façade principale de la chapelle est agrémentée de pilastres joliment moulurés. Le fronton est sculpté d'une couronne de fleurs entrelacée de rubans, les volutes sont gravées d'un décor fleuri et feuillagé et les acrotères de palmettes. Une couronne de fleurs en fonte est fixée sur la partie inférieure de la porte et les barreaux supérieurs sont ornés de fleurons.

Cette concession, délimitée par une grille en fonte moulée et ouvragée, contient un tombeau en forme de chapelle en calcaire, de style néoclassique. Cet édicule a sans doute été réalisé vers 1850 (date d'acquisition de la concession) ou 1851 (date de la première inhumation).

Ce type de chapelle néoclassique en calcaire peut être rapproché des tombeaux de la famille Doublet-Marchand et de la famille Alexandre.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.