Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Sauval-Leroy

Dossier IA80006800 inclus dans Plaine N réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Sauval-Leroy
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 45 plaine N
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en juillet 1849, par François Sauval-Leroy, domicilié à Amiens, rue du Don.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Lamolet-Tattegrain a réalisé des travaux d'entretien de la concession en 1914.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1914, daté par source
Auteur(s)Auteur : Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres , dit(e)
Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres , dit(e)

Entreprise de monuments funèbres fondée à Amiens par Hippolyte François Lamolet (1821-1873), qui se déclare débitant dans le recensement de 1856. L'entreprise est signalée 135 Grande-rue Saint-Maurice (annuaire 1862) et 153 Grande-rue Saint-Maurice (1873).

L'entreprise est ensuite dirigée par sa veuve Sophie Damerval, qui y emploie ses deux fils Théophane (21 ans) et Georges (22 ans), comme tailleurs de pierre (recensement de 1881). Certains monuments portent la signature Lamolet Veuve et Lamolet fils.

L'entreprise est ensuite reprise par Théophane Lamolet-Tattegrain, entrepreneur de monuments funèbres, établi 365-367 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, qui se trouve derrière la sépulture Soyer-Barbier (N 44) encastrée dans le coteau, n'est pas délimitée et contient un tombeau en forme de chapelle, construite en calcaire (façade) et en briques. L'édicule est fermé par une porte en fonte peinte. A l'intérieur, les fours du mur postérieur, semblent clos par des tablettes en marbre (ou pierre d'Ecaussine).

Dates des décès : [non lu].

Inscription concernant le destinataire (entablement surmontant la porte, en creux) : Famille Sauval-Leroy.

Murscalcaire
brique
fonte
Typologiestombeau en forme de chapelle ; style néoclassique
État de conservationétat moyen, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
Précision représentations

La porte en fonte est ornée d'une frise végétale.

Cette concession contient un tombeau en forme de chapelle adossé au coteau. La façade en calcaire, appareillée en pierre de taille (pour la partie visible de l'allée), se prolonge par une élévation en briques. Ce monument original, sans doute construit vers 1849 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation), présente une disposition comparable à celle du tombeau voisin de la famille Tattegrain.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/11. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1913-1917).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.