Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (cippe) Vast-Lefurme

Dossier IA80007227 inclus dans Plaine L réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsVast-Lefurme
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 238 plaine L
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juin 1847, par Catherine Lefurme veuve Vast, rentière et Catherine Vast, sans profession, domiciliées à Amiens, 6 boulevard des Frères, par Jean-Baptiste Vast-Gaillet, maître-maçon, domicilié à Amiens, boulevard de Guyencourt et par M. Polart-Vast, rentier, domicilié à Amiens, rue Saint-Fuscien.

La sépulture Vast-Lefurme est signalée par H. Calland (1855) comme l'une des plus remarquables du cimetière.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé, à portillon antérieur central, fixée sur un mur-bahut en calcaire. Le sol rehaussé est recouvert de gravillons. Elle contient un imposant tombeau-monument en forme de pilier pyramidal de style néogothique (type pinacle) en calcaire, agrémenté de table en marbre (ou pierre d'Ecaussine). Un vase funéraire en fonte peinte est déposé au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : [non lu].

Epitaphe : [non lu].

Inscription concernant le destinataire : [non lu].

Signature : [non lu].

Murscalcaire
marbre
fonte
fer
Typologiescippe ; style néogothique
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille de clôture, surmontée de petites pommes de pin, est soulignée par une frise en grecques, agrémentée de médaillons ornés d'une fleur centrale.

Le pilier monumentale est sculpté de feuilles d'acanthe et présente un décor caractéristique du style néogothique flamboyant.

Cette concession conserve sa grille en fonte et fer forgé peinte et contient un cippe monumental de style néogothique en calcaire. L'édicule a sans doute été élevé entre 1844 (date de la première inhumation) et 1847 (date d'acquisition de la concession).

Le monument peut avoir été exécuté sur le modèle de l'entrepreneur amiénois Polart (analyse stylistique), dont la concession familiale, en plaine D, contient un monument quasiment identique élevé vers 1841.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Documents figurés
  • Le monument Vast au cimetière de la Madeleine, dessin (encre sur papier) des Duthoit, [s.d.] (Amiens, Musée de Picardie ; MP Duthoit).

Bibliographie
  • CALLAND, H. Guide de l'étranger à Amiens. Description de ses monuments anciens et modernes suivie d'une biographie des hommes remarquables qui sont nés dans cette ville, augmenté par A. Dubois. Amiens : typographie Lambert-Caron.

    1855, p. 58.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.