Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (niche) de la famille de l'industriel Guénin-Bernaux

Dossier IA80007208 inclus dans Plaine S réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsGuénin-Bernaux
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 2203-2204 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en mai 1907 par Gaston Edmond Guénin, industriel, domicilié à Amiens, 127 rue du faubourg de la Hotoie.

Le portillon de clôture (déposé) porte la signature du serrurier A. Ducroquet et la sépulture est signée par les marbriers Hautier Frères, domiciliés à Jeumont (Nord).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Hautier Frères
Hautier Frères

Entrepreneur de monuments funèbres établi à Jeumont (Nord).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier signature
Auteur : Ducroquet entreprise de serrurerie
Ducroquet entreprise de serrurerie

Entreprise de serrurerie.

Ducroquet-Joliet et Ducroquet-Clément.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
serrurier signature

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille basse en fonte ouvragée, à portillon antérieur central à deux vantaux (déposés à l'intérieur du monument). Le sol, rehaussé et auquel on accède par trois marches, est en granite belge. La dalle fermant l'entrée du caveau est encadrée par deux jardinières à plantes monumentales rectangulaires également en granite belge. La sépulture contient un tombeau monumental en forme de niche architecturée, rehaussé de trois marches. L'édicule présente une sorte de péristyle de plan rectangulaire à quatre colonnes en granite rose poli, surmonté d'un fronton triangulaire à crochets et pinacles. La majeure partie du monument est recouverte par la végétation.

A l'intérieur, les murs sont agrémentés de tables en marbre blanc (3 rectangulaires à gauche, 3 rectangulaires à droite et 4 ogivales sur le mur postérieur). Une barre en fonte permettant la suspension de couronnes mortuaires coure le long des parois intérieures et la partie supérieure du mur postérieur est ornée d'un quadrilobe en marbre blanc.

Inscriptions :

Dates des décès (mur gauche) : [disparue] / [disparue] / [muette] / (mur droit) 189[...] ; 1904 / [disparue] / [illisible] / (mur postérieur) [muette] / 1907 ; 1915 / 1907 ; 1894 ; 1914 ; 1915 / [muette]. Epitaphe : Gaston GUENIN / époux BERNAUX / Né le 17 octobre 1858 / décédé le 2 août 1915 / président d'honneur / de la Mutualité / des Teinturiers et tisseurs.

Signature (portillon de clôture) : A. Ducroquet / Constructeur / [...] Amiens.

Signature (sol, face antérieure, à droite) : Hautier F[rè]res marbrier / A Jeumont (Nord).

Mursgranite
marbre
fonte
Typologiestombeau en forme de niche monumentale à parvis ; style néogothique
État de conservationétat moyen, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
sculpture
Précision représentations

Le tombeau est agrémenté de crochets (feuilles d'acanthe) et de pinacles fleuronnés également à crochets (feuilles d'acanthe), soutenus par quatre petites colonnettes en granite rose poli. Le décor est caractéristique du style néogothique (arcades, arabesques végétales). Le quadrilobe en marbre blanc représente un œil peint rayonnant.

Cette concession acquise en 1907 conserve sa clôture d'origine, dont le portillon de clôture (déposé) porte la signature du serrurier A. Ducroquet. Elle contient un tombeau en forme de niche monumentale vraisemblablement contemporain de l'acquisition de la concession, signé par les marbriers Hautier Frères, domiciliés à Jeumont (Nord).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline