Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (niche) de la famille Thilvert-Debray

Dossier IA80004841 inclus dans Plaine S réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Thilvert-Debray
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 770 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en avril 1894 par Louise Eugénie Debray veuve Thilvert, rentière, veuve en seconde noce d'Emile Rose, inhumé au cimetière du Petit Saint-Jean (A 124).

La base de la stèle porte la signature de l'entrepreneur de monuments funèbres Emile Lesot.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Lesot-Delaporte Emile
Lesot-Delaporte Emile (1856 - 1926)

Tailleur de pierre établi Grande-rue Saint-Maurice (recensement de population 1881), puis entrepreneur de monuments funèbres (recensement de population 1906).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession de type couloir, adossée au mur d'enceinte, est délimitée par des piliers en pierre de Tournai, reliés par des chaînes en fonte, qui s´accrochaient initialement au tombeau. Elle contient une niche de style néogothique, en pierre de Tournai, dont le pignon est surmonté d´une croix. Plusieurs crochets sont fixés aux parois internes. Le mobilier se compose d'une jardinière en fonte de style néo-rocaille.

Inscriptions :

Dates des décès : 1894 ; 1928.

Inscription concernant le destinataire : Famille THILVERT-DEBRAY.

Inscription : concession à perpétuité.

Signature : LESOT.

Murspierre
Typologiestombeau en forme de niche monumentale à parvis enclos ; style néogothique
État de conservationenvahi par la végétation
Techniquessculpture
Mesuresl : 442.0
la : 100.0

Ce tombeau-niche de style néogothique, en pierre de Tournai, signé Lesot, a vraisemblablement été réalisé vers 1894 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).

Exemple de la production de l'entrepreneur de monuments funèbres, c'est actuellement un des trois modèles de ce type, de style néogothique, attribuables à Emile Lesot, avec les tombeaux des familles Canivet-Moitté (S 774) et Dupuis-Lemaire (S 765).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent