Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (sarcophage) de la famille Léger-Lemaire

Dossier IA80004156 inclus dans Cimetière communal d'Amiens, dit Vieux cimetière Saint-Acheul réalisé en 2005

Fiche

Appellationsfamille Léger-Lemaire
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : 166 plaine D Vieux cimetière de Saint-Acheul

Le tombeau porte les signatures de l'architecte Bouffet et de l'entrepreneur amiénois Grujon.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Bouffet Georges
Bouffet Georges

Architecte actif à Amiens (5 rue Gresset) dans la première moitié du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte signature
Auteur : Grujon entreprise de monuments funèbres , dit(e)
Grujon entreprise de monuments funèbres , dit(e)

Entreprise de monuments funèbres Grujon et Galland fondée en 1840. Etablie 76 rue Laurendeau, elle est dirigée par E. Grujon, au début du 20e siècle, et devient entreprise Grujon et fils (1937-1938). (AC Amiens 2M 2/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

La concession est matérialisée par un soubassement, surmonté d'un tombeau en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue, qui présente la forme d'un sarcophage sur reposoir à crochets porte-couronne.

Inscription concernant le destinataire : famille LEGER-LEMAIRE.

Epitaphe : LEGER Julien / officier du mérite agricole / décédé le 17 Xbre 1907 / à l'âge de 67 ans.

Date des décès : 1907 / 1930 / 1937.

Signature : BOUFFET architecte / GRUJON ent. à Amiens.

Mursmarbre
Typologiestombeau en forme de sarcophage (catafalque)
Techniquessculpture

Ce tombeau porte les signatures de l'architecte Georges Bouffet et de l'entrepreneur amiénois Grujon. Il pourrait avoir été réalisé vers 1907, date du décès de Julien Léger (1840-1907), officier du mérite agricole. L'architecte Georges Bouffet, qui signe également le tombeau Hémart-Ferrandier, est connu pour ses projets réalisés après la Première Guerre mondiale (Boves, Amiens, canton de Conty) et pour le garage Citroën Corroyer (détruit), en 1930. L'entrepreneur Grujon réalise le tombeau voisin de la famille Lebrun, également vers 1907. Le tombeau est à rapprocher de celui de la famille Collombier, dans le même cimetière.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.