Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Cottrelle

Dossier IA80004803 inclus dans Plaine S réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations famille Cottrelle
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 808 plaine S Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en octobre 1904 par Jeanne Cottrelle, épouse divorcée de M. Devaux, et modiste à Amiens.

Le soubassement porte la marque (effacée) de l'entrepreneur Bouchez-Béru, établi à Arras (Pas-de-Calais).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Bouchez-Béru entreprise de marbrerie et de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et de monuments funèbres Bouchez-Béru

Entreprise fondée par Émile Napoléon Edouard Bouchez-Béru, marchand marbrier établi à Arras (62). L'entreprise est reprise par son fils Octave Bouchez (1864-1939).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Cette concession de type couloir, adossée au mur nord de l'enceinte du cimetière, est matérialisée par trois tombales en pierre de Tournai, formant emmarchement. Elle contient une stèle à croix.

Le mobilier se compose de deux crucifix en faux marbre et fonte et d'un bouquet en barbotine.

Inscriptions :

Dates des décès : 1892 ; 1914 ; 1919 ; 1936 / 1937 ; 1937 ; 1950 ; 1964.

Dates du décès (base) : 1956.

Inscription concernant le destinataire : Famille COTTRELLE.

Plaque de fabricant (effacée), sur la tranche de la première tombale.

Murs pierre
Typologies stèle funéraire à croix, tombale sur soubassement
États conservations mauvais état
Techniques sculpture

Ce tombeau-stèle, en pierre de Tournai a sans doute été réalisé entre 1904 (date d'acquisition de la concession) et 1914 (date de la première inhumation postérieure), comme le suggère la calligraphie des épitaphes. Il constitue une illustration tardive de cette forme de tombeau, qui trouve son origine au 17e siècle.

La stèle à croix est précédée de tombales formant emmarchement, qui matérialisent la concession. La plaque illisible, fixée sur la tranche de la première tombale, semble être celle de l'entrepreneur Bouchez-Béru, établi à Arras, dont plusieurs tombeaux ont été identifiés à Amiens (Vieux Saint-Acheul) et dans la Somme.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent