Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) Deboffle et Camus

Dossier IA80004791 inclus dans Plaine S réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationssépulture Deboffle et Camus
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 2034 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en 1925 par Marie Joséphine Deboffle, célibataire sans profession.

Le pilier de la clôture porte la signature de l'entrepreneur de monuments funèbres Gadré.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Gadré marbrerie et entreprise de monuments funèbres
Gadré marbrerie et entreprise de monuments funèbres

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres fondée à Amiens 401 rue Saint-Maurice par Onésime Gadré-Retourné, marbrier né en 1852, à Rumesnil. En 1906 et 1911 (recensement de population), Onésime y emploie ses deux fils Albert né en 1882 et Alfred né en 1883, également marbriers.

Albert Gadré, entrepreneur de monuments funèbres à Amiens, lui succède vers 1920 au 279 rue Saint-Maurice (annuaire et AC Amiens 2M 17/27). L'entreprise est également attestée 401 rue Saint-Maurice de 1905 à 1945 (annuaire et AC Amiens 2M 17/27).

Le tombeau de la famille Gadré-Tattegrain (cimetière de Montières) mentionne : Omer Gadré (1869-1946), Désiré Gadré (1840-1925) et Jules Tattegrain (1867-1933).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession, adossée au mur ouest de l'enceinte du cimetière, est délimitée par deux piliers reliés par des barres de fer (latérales) et une chaîne (antérieure). Elle contient une stèle à croix ornée d´un Christ en croix, une tombale plate et une pierre de seuil.

Le mobilier se compose de deux portraits photographiques sur plaques émaillées (dont une manquante).

Inscriptions :

Dates des décès : 1931 ; 1944.

Inscription concernant le destinataire : Sépulture DEBOFFLE et CAMUS.

Inscription : concession à perpétuité.

Signature (pilier) : GADRE.

Murspierre
Typologiesstèle funéraire à croix
Techniquessculpture
fonderie
Mesuresl : 230.0
la : 97.0

Ce tombeau-stèle en pierre de Tournai, signé Gadré, a sans doute été réalisé entre 1925 (date d'acquisition de la concession) et 1931 (date de la première inhumation). La stèle à croix, ici ornée d'un Christ en croix, constitue une variante du modèle du fabricant, identique au tombeau voisin des familles Gosselin-Lemaire et Lemaire-Devauchelle (S 2035). Il constitue une illustration tardive de cette forme de tombeau, qui trouve son origine au 17e siècle.

C'est actuellement l'un des exemples le plus tardifs de la production de l'entrepreneur de monuments funèbres, avec le tombeau contemporain de Longpré-lès-Amiens.

On signalera ici la présence d'effigies, portraits photographiques des défunts.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent