Dossier collectif IA62001515 | Réalisé par
Luchier Sophie
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • recensement du patrimoine balnéaire, Berck
Les casinos, cinémas et établissements de danse de Berck
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

  • Dénominations
    casino, cinéma, établissement de danse
  • Aires d'études
    Communauté d'agglomération des Deux Baies en Montreuillois
  • Adresse
    • Commune : Berck

La station balnéaire de Berck possède quelques établissements de loisirs tels que des casinos, des cinémas et des établissement de danse. La première édition (sans date !) du Guide des plages de la côte d'Opale (concernant les stations de Berck, Merlimont, Stella-Plage et le Touquet) indique les lieux de loisirs et les casinos : Kursaal-casino, Grand Casino, cinéma Pathé, Impératice Palace et La Bonbonnière, dancing. Il y a eu cinq casinos sur la commune : le casino des Lapins, commencé en 1883, le Petit Casino (fig. 1) dans le quartier de Terminus vers 1887, un homonyme rue de l'Impératrice, le casino dit Le Kursaal en 1904 et l'Eden Casino appelé aussi Grand Casino, abritant casino, théâtre, salle de musique et dancing sur l'Esplanade au début du 20e siècle. Les matrices cadastrales permettent de souligner une coïncidence : en 1887 un casino est construit sur l'Esplanade dans le quartier Rothschild (section A parcelle 515) par M. Roy, propriétaire du casino de Terminus (dépouillement des matrices cadastrales AD Pas-de-Calais, 3P 108/118).

Le guide de 1913 signale trois casinos et un cinéma à Berck.

L'ouvrage Histoire des cinémas du Nord et du Pas-de-Calais écrit par Daniel Granval et Olivier Joosa donne des éléments historiques sur les cinémas de la ville de Berck ; sept cinémas ont existé pendant "la grande période du cinéma", "L'impératrice Gaumont Palace" a ouvert en 1921. Des documents du fonds Hennebique Fonds Hennebique (BAH 076 IFA) (fig. 3) indiquent qu'en 1924 un propriétaire parisien non nommé souhaite faire des modifications au cinéma Impératrice et sollicite l'entrepreneur Bai pour le faire. Celui-ci s'adresse à l'entreprise Hennebique qui confie l'étude à M. Nouailhat (ingénieur pour l'entreprise Hennebique à Lille ?). Des cartes postales anciennes permettent d'identifier le "dancing" La Bonbonnière" (fig. 4, 5) construit par l'entrepreneur (?) A. Contessi (signature) et la salle de danse (fig. 6) du casino de la Plage.

Il subsiste deux des cinq casinos qui ont existé sur le territoire : le casino dit Le Kursaal et le casino des Lapins. Deux édifices ayant les caractéristiques un cinéma ont été pris en compte lors de la campagne de repérage de l'architecture à Berck-Plage en 2006. Le cinéma "L'impératrice Gaumont Palace" était situé à l'emplacement de l'actuel " Forum impératrice " (fig. 1) et garde les caractéristiques de son ancienne fonction. Deux autres édifices non identifiés pourraient être d'anciens cinémas (fig. 2).

  • Toits
  • Décompte des œuvres
    • repérés 3
    • étudiés 2

Bibliographie

  • GRANVAL Daniel, JOOS Olivier. Histoire des cinemas du Nord et du Pas-de-Calais de 1896 à aujourd'hui. Editeur : Club Cinema De Merville, 2005, 208 p. ISBN n° 2-9522678-1-2.

Documents figurés

  • Le casino de Bellevue, peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck d'Autrefois (AC Berck).

Date d'enquête 2012 ; Date(s) de rédaction 2011
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Luchier Sophie
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.