Dossier d’œuvre architecture IA80010760 | Réalisé par ; ; ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • enquête thématique départementale, Reconstruction de la Haute-Somme
  • patrimoine de la Reconstruction, enquête externe
La rue Saint-Sauveur de Péronne
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes de la Haute-Somme - Péronne
  • Commune Péronne
  • Adresse rue Saint-Sauveur
  • Dénominations
    faubourg, rue
  • Parties constituantes non étudiées
    stationnement

La rue Saint-Sauveur fait partie de l'extension urbaine au nord du bourg abbatial, protégée par la deuxième enceinte. Le plan de la ville de 1783 figure, à son extrémité, une petite église et son cimetière. Cette église, supprimée durant la période révolutionnaire, n'apparait plus sur le cadastre napoléonien levé vers 1839. Ce plan cadastral montre que la rue se termine en impasse, la porte de ville qui existait à cet emplacement ayant été supprimée lors de la modernisation des fortifications de la ville, au début du 17e siècle. On distingue également sur ce plan, un parcellaire médiéval en lanière, au sud, et des parcelles plus larges au nord, avec des hôtels particuliers plus nombreux. Deux hôtels sont cependant visibles au sud, l'un à l'angle de la rue Beaubois, l'autre plus proche de la rue des Cordeliers (actuel hôtel Terlez). Au nord et au sud, des voies en impasse divisent et desservent des îlots. Une voie plus large au sud (rue des Cordeliers) dessert l'hospice et la caserne. La rue de la Porte du Nord ouvre vers le Quinconce. Cette disposition perdure jusqu'à la fin du 19e siècle, comme le montre le plan de 1891.

Vers 1900, la percée vers le faubourg de Bretagne facilite l'accès au centre de la ville, qui s'effectuait toujours jusque là par la porte de Bretagne. Avant la première guerre mondiale, la voie était pavée et équipée de trottoirs et d'éclairage public.

Les habitations qui bordent la voie sont détruites durant la Première Guerre mondiale et reconstruites vers 1925, suivant un nouvel alignement. La reconstruction s'accompagne de la rectification et de l'élargissement de certaines rues aboutissant à la rue rue Saint-Sauveur, en particulier la rue de la Porte du Nord (rue de la Caisse d'Epargne), entraîne la démolition de plusieurs bâtiments de la propriété située à l'angle nord.

Après la seconde guerre mondiale, les véhicules sont plus nombreux et des stationnements en épi sont aménagés des deux côtés dans les années 70.

  • Période(s)
    • Principale : Moyen Age, Temps modernes, 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle
    • Secondaire : 2e moitié 20e siècle

La rue Saint-Sauveur est longue de 220 m et large de 30 m, pour une chaussée large de 8 m. Les deux rives sont réservées au stationnement, en épi sur sa rive sud. Quelques arbres ont été plantés en limite de la chaussée.

  • Typologies
    rue-place ; ancien faubourg

Ensemble de maisons représentatives de l'architecture de la Reconstruction. Un grand nombre d'entre elles présentent des caractéristiques Art Déco : décors géométriques en céramique ou en mosaïque, ferronneries de baies, balcons, bow-window. On peut cependant également constater une permanence des formes éclectiques en usage avant 1914. Nombreuses sont les maisons de style anglo-normand ou aux décors néo-Renaissance qui gardent les marques d'un certain pittoresque régionaliste.

Documents d'archives

  • AD Somme. série 3P ; 3P 620/15. Péronne. Matrices des propriétés bâties 1911.

Bibliographie

  • DOUCHET, Henri (pseudonyme FASOL). Le tour de la place vers la fin du siècle dernier. Courrier de Péronne, 1931.

  • MORION, Dominique. Péronne 1870-1914, la croisée des chemins. [s.l.] : Imprimerie de l'Aisne Nouvelle, 1983.

    pp. 25-41
  • SAVARY, Guy. La vie municipale à Péronne entre les deux guerres et sous l'Occupation. [s.l.] : La Vague Verte, 2002.

Documents figurés

  • Péronne, plan cadastral napoléonien [en ligne], section B de la ville (AD Somme ; 3 P 2065/4).

  • Péronne. Ministère de la construction. Plan régulier, feuille 1, 1942 (AD Somme ; 70W_CP_80/11).

  • Péronne (Somme) 1919. Quartier St. Sauveur. Quarter St. Sauveur, carte postale, Mme Dollé, papeterie, 1919 (Historial de la Grande Guerre, Péronne ; fonds Van Treeck).

  • Péronne (Somme) 1924. Quartier Saint-Sauveur, carte postale, phot. E. Souillard éditeur, Péronne, 1924 (coll. part.).

  • Péronne (Somme). Rue Saint-Sauveur, carte postale, cliché Durieux, [s.d.] (AD Somme ; 8 Fi 3381).

  • Péronne. Quartier Saint Sauveur, carte postale, [avant 1914-1918] (AD Somme ; 8 Fi 1760).

Annexes

  • Annexe n°1
Date d'enquête 2003 ; Date(s) de rédaction 2003, 2021
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.