Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien jardin du Quinconce à Péronne (vestiges)

Dossier IA80002491 inclus dans La ville de Péronne réalisé en 2003

Fiche

Parties constituantes non étudiéesjeu de paume, kiosque
Dénominationsjardin public
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes de la Haute-Somme - Péronne
AdresseCommune : Péronne
Lieu-dit : Le Quinconce

D'après Martel (1860), le Quinconce, aménagé au début du 19e siècle, consiste d'abord en deux jeux de paume et un endroit pour la danse. La ville fait ensuite aménager un parc (plantation d'un bois), sur des terrains attenant appartenant à l'hospice, à l'emplacement d'un ancien hôpital Saint-Ladre, dont quelques vestiges sont encore visible au milieu du 19e siècle. "Plusieurs jolies allées sablées ou gazonnées le percent et l'entourent. [...] L'une des allées, la plus large et la plus longue, borde ce bois au S. S O. et est protégée des vents du nord. C'est là que la fashion locale vient jouir des premiers beaux jours, que les vieillards viennent se retremper aux premiers rayons d'un soleil de printemps." Martel précise que la promenade vient d'être augmentée par l'achat d'un terrain attenant au bois, au sud, où un jardin anglais est en cours d'aménagement. "L'autorité a toujours pris soin de garantir ce diminutif des Champs-Elysées de toute avarie, en l'entretenant avec un soin tout particulier et en y plaçant un garde chargé de sa conservation".

Ce terrain se compose avant guerre d'un parc dit Jardin Anglais dans le triangle formé par la division des routes d'Albert et de Moislains (1 hectare), d'un bois-taillis (7 hectares), de terrains de jeux (sur 1,6 hectares : jeux de paume avec baraque, exercices sportifs avec tribunes et vestiaires, vélodrome, champ de courses pour le concours hippique et chemins de promenade). Le Quinconce s'ouvre du côté de la ville par une grande grille. Le kiosque est construit sur les plans de l'architecte Omer Darcourt, dressés en 1902.

Après la première guerre mondiale, une cité administrative y est installée, abritant la société des coopératives de reconstruction, ainsi que des logements provisoires (tonneaux nissen visibles sur les cartes postales des années 1920 et toujours présents en 1932 (annuaire).

La partie sud (ancien jardin anglais) est supprimée après la première guerre mondiale pour permettre la reconstruction de l'hôpital.

Le terrain est loti, au nord, dans les années 1930 (impasse des Tilleuls, rue de la Liberté).

Période(s)Principale : limite 18e siècle 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Dates1902, daté par source
Auteur(s)Auteur : Darcourt Omer Arthur
Darcourt Omer Arthur (1849 - )

Architecte à Péronne. Né à Albert et installé à Péronne en 1884 (liste électorale), 47 rue Saint-Sauveur (recensement 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte d'arrondissement attribution par source

Seul subsiste actuellement le jeu de paume.

Références documentaires

Documents figurés
  • Péronne. Plan cadastral. Section A, dite du faubourg de Bretagne et de Paris, vers 1830 (AD Somme ; 3P 2065/2).

  • Péronne. Parc du Quinconce, encre et lavis, Léon Lefèvre (géomètre), [s.d.] (AD Somme ; 10 R 1011).

  • [Parc du Quinconce], dessin, plan partiel, [s.d.]

  • Péronne. Le Quinconce. Jardin anglais, carte postale, Ph. E. Souillard, [s.d.] (musée Danicourt, Péronne).

  • Péronne. Kiosque du Quinconce, carte postale, Phot. E. Souillard, [s.d.] (Historial de la Grande Guerre, Péronne ; n°25735).

  • Projet de kiosque au Quinconce, vue perspective. Darcourt architecte, 1902 (AD Somme ; 99O 2298).

  • Projet de kiosque au Quinconce, plans et coupe. Darcourt architecte, 1902 (AD Somme ; 99O 2298).

Bibliographie
  • MARTEL, Dr F.-J. Essai historique et chronologique sur la ville de Péronne. Péronne : J. Quentin, 1860.

    p. 114-115.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.