Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien magasin coopératif Saint Frères, dit Prévoyance de Saint-Ouen

Dossier IA80009851 inclus dans L'ensemble industriel textile Saint Frères réalisé en 1985

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Prévoyance
Dénominations magasin coopératif
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Adresse Commune : Saint-Ouen
Adresse : rue Jean-Jaurès
Cadastre : 1984 AB 190

Les matrices cadastrales, conservées aux archives départementales (série 3 P), indiquent que les Saint Frères sont imposés, en 1914, pour la construction d'un magasin de vente. L'édifice porte la date 1910.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1910, porte la date
Auteur(s) Auteur : Bienaimé Anatole,
Anatole Bienaimé (1848 - 1911)

Architecte. Né à Amiens, il débute sa carrière chez Herbault et devient collaborateur d'Emile Riquier avant d'ouvrir son propre cabinet vers 1887.

Adjoint au maire d'Amiens.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Saint Frères, commanditaire, promoteur, attribution par source

L'édifice est situé entre l'ancienne voie ferrée et la corderie Saint Frères qui se développe à l'arrière. De fait, il était relativement proche des deux principaux accès à l'usine et des cités ouvrières Saint-Jean, Saint-Pierre ou Saint-Jules et Saint-André. Le bâtiment n'a cependant pas été adapté à l'orientation du lieu, et fonctionne mal avec son environnement immédiat. La façade principale, pourtant soigneusement ornée par un jeu de briques silico calcaires ocre jaune et un appareillage en losange ou en chevrons, est masquée par une clôture en béton destinée à protéger les clients de la voie ferrée. A l'image des autres édifices du même type, elle comprend un magasin d'environ 500 m carrés ainsi que d'autres édifices de stockage : bûcher, remises, et un abattoir particulier. Tous les bâtiments sont construits en brique, couverts d'un toit en tuile mécanique, à longs pans et demi-croupe. Il est interrompu dans sa partie centrale par une large lucarne pignon qui porte la date de 1910 et l'inscription "Société coopérative La Prévoyance".

Murs brique
brique silico-calcaire
Toit tuile flamande mécanique
Étages étage de comble
États conservations mauvais état

Ce magasin coopératif, dit Prévoyance de Saint-Ouen, appartient à la série de bâtiments du même type construits pour la société Saint Frères en 1910 pour le personnel de l'entreprise. L'ensemble des bâtiments est construit par l'architecte Anatole Bienaimé qui s'est ici adapté à l'espace dont il disposait entre la ligne de chemin de fer et l'usine. Bien que le magasin soit mis en service en 1911, l'édifice porte la date de 1910, qui correspond à la date de construction. D'autres édifices identiques ont été construits à Flixecourt, Harondel (détruit), Pont-Rémy et Beauval.

Ce dossier de repérage du patrimoine industriel établi en 1985 a été mis à jour et enrichi en 2013 dans le cadre de l'inventaire topographique du Val-de-Nièvre.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 711/10. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournier Bertrand - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.