Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
  • Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie
    Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie Eppeville - rue Jules-Verne cité de la Clouterie - en ville
    Historique :
    La sucrerie est fondée après le milieu du 19e siècle en bordure du canal de la Somme et de la route enjambe le canal de la Somme, le site est endommagé par les bombardements de la ville en 1917. Malgré
    Référence documentaire :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, Fontaine à Ham, 1919 (coll AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846
    Description :
    Les bâtiments de l'ancienne sucrerie qui jouxtaient le pont sur le canal de la Somme n'existent
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, 1919 (coll. part
1