Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 2719 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM
    Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre d'une opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96830. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Localisation :
    Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Illustration :
    Les ateliers de fabrication, sur les bords du canal de la Somme. IVR22_19878000180Z
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
  • Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor
    Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor Frise - rue de la Râperie - en village - Cadastre : 1985 C 402 à 409
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Canton :
    Bray-sur-Somme
  • Filature de laine, dite Filature Française du Mohair
    Filature de laine, dite Filature Française du Mohair Péronne - La Chapelette - 63 route de Paris - en écart - Cadastre : 1983 A0 213, 240, 397 à 415
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Sucrerie Boinet Bourbion et Cie, puis Boinet et Cie
    Sucrerie Boinet Bourbion et Cie, puis Boinet et Cie Épénancourt - la Vallée-Saint-Aubert - rue de Cizancourt - en écart - Cadastre : 1985 AC 3 à 7, 94 1985 Z 55, 56, 66 à 69, 78, 79, 92
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre
    Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre Eppeville - 90 rue du Maréchal-Leclerc - en village - Cadastre : 2015 A 40
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 5). [Les bureaux de la sucrerie], tirage photographique noir et blanc, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de construction de bureaux pour la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 5 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006132NUCA Les bureaux de la sucrerie, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26). IVR22_20158006172NUCA
  • Ancienne centrale électrique du tramway d'Amiens, puis usine de produits alimentaires La Confiture, usine textile Esmery Caron et usine de confection, dite établissements Gruson SA
    Ancienne centrale électrique du tramway d'Amiens, puis usine de produits alimentaires La Confiture, usine textile Esmery Caron et usine de confection, dite établissements Gruson SA Amiens - 50 boulevard du Cange - en ville - Cadastre : 1984 AC 29
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
  • Maison éclusière n°16
    Maison éclusière n°16 Amiens - quai Saint-Maurice - en ville - Cadastre :
    Hydrographies :
    canal de la Somme
  • Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat
    Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat Amiens - 200 rue Maberly - en ville - Cadastre : 1985 IY 34 à 38, 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la); Somme Selle
    Référence documentaire :
    moulins par Sanson Leprince, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358). Plan du système des eaux et rivière des moulins de Heren, Vasseur et Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S , géomètre de première classe. 1/1000e. (AD Somme ; 3 P 1522/2). Somme ; M 96855) AD Somme. Série B. 1 B 883 : Acquisition d'une parcelle de pré comprenant trois moulins appartenant AD Somme. Série C : C 135841 : Bail à cens de l'évêque d'Amiens d'une parcelle de terrain à Antoine AD Somme. Série C : C 1973 : Visite de la rivière de Selle par Claude Fournier, maître particulier AD Somme. Série E ; 3 E 27817 : Etude notariale de Me Machart, notaire à Amiens. Vente d'une AD Somme. Série E : 3 E 27832 : Acte de vente des moulins Boistel d'Escauvillers à Madry, devant Me AD Somme. Série E : 3 E 30396 : Vente d'un peignage de laine sis au faubourg de Hem, par Dupont et
    Description :
    rivière de Selle qui se jette dans la Somme, dont l'un des bras longe l'usine au nord. L'usine est
    Annexe :
    l'extérieur, la grande roue à aubes, actionnée par un canal de dérivation de la Somme et qui faisait tourner route entre la date de la prise d'Amiens, le 20 mai 1940, et le début de la bataille de la Somme, 5 juin Notice de repérage du patrimoine industriel de la Somme (1988) Historique : Tissage documenté dès , en élévation ordonnancée et ornée, ainsi que les magasins industriels longeant la Somme, les bureaux de la propriété à l'embouchure de la Selle, 1er septembre 1802 (AD Somme ; 3 U 2/690) Vente et changé le lit de la rivière et l'a reculé vers la Somme au nord. Elle contient désormais in journal et
    Illustration :
    Plan détaillé des moulins de M. Morgan, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358/57). IVR22_20148005058NUC2A Plan des moulins Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S 355.127) IVR22_20148005059NUC2A , 1852. (AD Somme ; 3 P 1522/2). IVR22_20148005064NUC2A Plan des usines Cosserat et Dupont-Bacqueville, 1872 (AD Somme ; 99 S 377.634/1 d'assurance de MM. DUpont et Froment, 1869 (AD Somme ; 3 E 30396). IVR22_20148005063NUC2A Somme ; M 96855) IVR22_19888000364X Elévation nord des ateliers et magasins industriels donnant sur la Somme. IVR22_19888000520Z Façade sud de l'atelier et des magasins donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000748X Détail d'élévation d'une travée des ateliers donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000521Z
  • Groupe sculpté : sainte Anne trinitaire
    Groupe sculpté : sainte Anne trinitaire Montigny-sur-l'Hallue - Eglise paroissiale de la Nativité de Notre-Dame place de l' Eglise - en village
    Historique :
    est déposé depuis 1990 à la Conservation des Antiquités et Objets d'Art de la Somme.
    Déplacement :
    Picardie, 80, Amiens, conservation des antiquités et objets d'art de la Somme
  • Le village de Noyelles-sur-Mer
    Le village de Noyelles-sur-Mer Noyelles-sur-Mer - en village
    Référence documentaire :
    Plan des molières de Noyelles et Ponthoiles entre la Somme et la forêt de Crécy, encre et lavis sur papier, 1715 (A.N. : N III Somme 74). Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Noyelles-sur-Mer, encre et lavis sur papier, 1833 (AD Somme AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 294. Recensement de population de la commune de Noyelles-sur-Mer [836 AD Somme. Série V ; 3 V 4. Etat des communes, chef lieux de cures ou de succursales pourvues de p. 234 DELATTRE, Daniel. La Somme. Les 783 communes. Grandvilliers : Daniel Delattre, 1999.
    Description :
    La commune est située à 500 mètres de la baie de Somme dont elle est séparée par une digue. Le nombreux : la route départementale 940 longe la baie de Somme, la route départementale 140 traverse la
    Annexe :
    20078006000NUCAB : Archives nationales, Paris, N III Somme 74. 20068005978NUCAB : Archives départementales de la Somme, Amiens, RL 343. 20068005703XAB : Archives départementales de la Somme, Amiens, E_DEP
    Aires d'études :
    Somme
  • Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite)
    Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à 171 1984 MO 17, 18, 49
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    de 16 logements, rue de l’Église, et de 4 logements quai de la Somme, qui seront partiellement
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Teinturiers Somme
    Observation :
    patrimoine industriel de la Somme, établi en 1986 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par
    Référence documentaire :
    , figurant les jardins, les moulins à huile, une fontaine et les bras de la rivière de Somme, vers 1760 (AD Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme AD Somme. Série G ; G 1491. Saint-Maurice. Rivière et pêche (1612-1697). AD Somme. Série G ; G 1494. Saint-Maurice. Moulin (1271-1722). AD Somme. Série C ; 1 C 239. 1756. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 265. 1761-1767. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 280. 1766-1767. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 332. 1775. Industrie.
    Localisation :
    Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à
    Illustration :
    , figurant les jardins, les moulins à huile, une fontaine et les bras de la rivière de Somme, vers 1760 (AD Somme ; 1 C CP 239/2 ). IVR22_20078013304NUCA Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme ; 3 P 1162). IVR22_20078012511NUCA
  • Le hameau de Sailly-Bray à Noyelles-sur-Mer
    Le hameau de Sailly-Bray à Noyelles-sur-Mer Noyelles-sur-Mer - Sailly-Bray - en écart
    Historique :
    de ce que les Anglais ont brûlé, en franchissant la Somme à Blanquetaque, leur maison de Port". La
    Référence documentaire :
    Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Noyelles-sur-Mer, encre et lavis sur papier, 1833 (AD Somme AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 294. Recensement de population de la commune de Noyelles-sur-Mer [836 p. 250 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société p. 48-49. GUERVILLE, André. Chapelles et oratoires en pays de Somme. Abbeville : F. Paillart
    Description :
    possède un des plus vastes marais naturel de la Somme, d´une centaine d´hectares, traversé par un cours d ´eau, le Dien, qui naît à Nouvion et va se jeter dans la Somme, à Noyelles, après un parcours de 6 à 7
    Annexe :
    de la Somme, d´une centaine d´hectares : celui de Sailly-Bray. Créée en 1904 par le vicomte Henri
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Morlay à Ponthoile
    Le hameau de Morlay à Ponthoile Ponthoile - Morlay - en écart
    Historique :
    III Somme 74) ; il semble avoir disparu après 1910. Morlay disposait d´un grand troupeau de moutons en communales à des particuliers constituait un revenu intéressant pour la commune. La baie de Somme et tous les
    Référence documentaire :
    Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Ponthoile, encre et lavis sur papier, 14 juin 1833 (AD Somme Cadastre napoléonien de la commune de Ponthoile, encre et lavis sur papier, 14 juin 1833 (AD Somme AD Somme. Série O ; 99 O 3068. Biens communaux (1870-1939). AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 300. Recensement de population de la commune de Ponthoile, 1836-1936.
    Annexe :
    les habitants de Morlay. La carte de 1715 (A.N. : N III Somme 74) indique que le hameau se situait rivière de Somme était reportée de la rive opposée sur celle de Morlay par les vents d´ouest avec une inonder une partie du pays. En effet, le 13 décembre 1810, la Somme menaça plus que jamais d´envahir une
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Nolette à Noyelles-sur-Mer
    Le hameau de Nolette à Noyelles-sur-Mer Noyelles-sur-Mer - Nolette - en écart
    Historique :
    , liée à son emplacement stratégique à proximité de la Baie de Somme et des grandes villes du Ponthieu
    Référence documentaire :
    Cadastre napoléonien de la commune de Noyelles-sur-Mer, encre et lavis sur papier, 1833 (AD Somme Voyageurs, début 20e siècle (AD Somme : 8 Fi 3644). AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 294. Recensement de population de la commune de Noyelles-sur-Mer [836 AD Somme. Série V ; 3 V 4. Etat des communes, chef lieux de cures ou de succursales pourvues de AD Somme. Série A ; A 82. Convention entre les seigneurs de Commesnil, Buisseau et de la Haye et le p. 290 DALLERY, Francis. Les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui, demain. Paris, Editions A p. 112 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société
    Description :
    ainsi un emplacement relativement stratégique entre la baie de Somme et le Ponthieu. En effet, d´après plus à la baie de Somme dont elle est séparée par des digues ». Nolette s´est développé le long d´une
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau du Harderon à Ponthoile
    Le hameau du Harderon à Ponthoile Ponthoile - le Harderon - en écart
    Référence documentaire :
    Cadastre napoléonien de la commune de Ponthoile, encre et lavis sur papier, 14 juin 1833 (AD Somme
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau du Pomplimont à Ponthoile
    Le hameau du Pomplimont à Ponthoile Ponthoile - le Pomplimont - en écart
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 300. Recensement de population de la commune de Ponthoile, 1836-1936. p. 177 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société
    Aires d'études :
    Somme
  • Le village de Ponthoile
    Le village de Ponthoile Ponthoile - en village
    Référence documentaire :
    Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Ponthoile, encre et lavis sur papier, 14 juin 1833 (AD Somme AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 300. Recensement de population de la commune de Ponthoile, 1836-1936. p. 290, 294 DALLERY, Francis. Les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui, demain. Paris p. 249 DELATTRE, Daniel. La Somme. Les 783 communes. Grandvilliers : Daniel Delattre, 1999. p. 46-47. GUERVILLE, André. Chapelles et oratoires en pays de Somme. Abbeville : F. Paillart
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Bonnelle à Ponthoile
    Le hameau de Bonnelle à Ponthoile Ponthoile - Bonnelle - en écart
    Référence documentaire :
    Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Ponthoile, encre et lavis sur papier, 14 juin 1833 (AD Somme AD Somme. Série V ; 2 V 30. Organisation et police du culte catholique, [19e siècle]. AD Somme. Série E ; E_DEP 1047. Cahier de délibérations du Conseil Municipal de Ponthoile, 1820 AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 300. Recensement de population de la commune de Ponthoile, 1836-1936. AD Somme. Série P ; 3 P 633/7. Matrice cadastrale de la commune de Ponthoile. 
    Aires d'études :
    Somme