Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne demeure de l'industriel Julien Riquier

Dossier IA80010099 inclus dans Le village de Fressenneville réalisé en 2012

Fiche

Genre d'industriel
Précision dénomination logement patronal
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, conciergerie, écurie, remise, clôture, portail
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Fressenneville
Adresse : 49 rue Roger-Salengro , ancienne route d'Abbeville
Cadastre : 1825 D1 169 à 173 ; 2012 AH 665 à 668, 708, 710

Les sources conservées aux archives départementales (matrices cadastrales) indiquent que Julien Riquier du Bellay, propriétaire à Abbeville, déclare la construction d'une maison et de communs (conciergerie, écurie et remise) imposés comme construction neuve en 1894. La maison est ensuite imposée pour une augmentation de construction en 1908.

Le recensement de 1906, dans lequel il se déclare fabricant de serrures, indique qu'il y réside avec sa femme Marie du Bellay, sa mère Élise Guerville et ses deux filles Charlotte et Madeleine, âgées de 16 et 12 ans et nées à Fressenneville, et une nombreuse domesticité : institutrice, valet de chambre, deux femmes de chambre, cuisinière et chauffeur.

Cependant l'article paru dans le Journal d'Amiens lors des évènements liés aux grèves de 1906, indique qu'il n'y résidait pas l'hiver.

D'après une source orale, la demeure aurait été construite pour Julien Riquier du Bellay, vers 1891 sur les plans de l'architecte abbevillois Marchand.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Marchand Alfred,
Alfred Marchand

Al Marchand père et fils Abbeville

A. Marchand fils, architecte arrondissement Abbeville


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Situé au centre d'une vaste parcelle, le bâtiment, en rez-de-chaussée surélevé, est construit en briques et couvert d'ardoises. Au sud de l'élévation principale, le mur-pignon formant un avant-corps est percé de deux travées, tandis que l'angle nord-est est flanqué d'une tourelle demi-hors d'œuvre couronnée d'un toit conique. L'entrée principale est abritée sous une marquise. L'élévation latérale sud, à trois étages carrés, est rythmée par trois travées et couronnée d'un toit en pavillon avec épis de faîtage en zinc.

Murs brique
Toit ardoise
Couvertures flèche conique
toit en double bâtière
toit en pavillon
noue
pignon découvert
Énergies
Typologies villa

Peu après son mariage et la création de la société Charles Guerville fils et Riquier frères (1889), Julien Riquier fait construire une demeure aux abords de la fabrique, achevée vers 1891. Les plans sont attribués à l'architecte Marchand, qui est également l'auteur de la nouvelle mairie (1892) et de la nouvelle église (1899) de Fressenneville.

Cette demeure est l'un des trois logements patronaux élevés à Fressenneville par les Riquier, celle de son père Ernest Riquier (1874), gendre du fondateur de l'usine, et celle de son cousin Édouard Riquier. Il y réside aux beaux jours avec sa famille et une nombreuse domesticité : institutrice, valet de chambre, deux femmes de chambre, cuisinière et chauffeur. Ce luxe attisera la colère des ouvriers durant les grèves de 1906.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/5. Fressenneville. Matrice des propriétés foncières, 1829-1914.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/9. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911.

Documents figurés
  • Fressenneville. La grève, la garde des châteaux, carte postale, Bourdelot éditeur, 1906 (coll. part.).

  • Fressenneville. Garde d'un château pendant la grève, carte postale, édition Jules Fache, Escarbotin, photographe Lenne, 1906 (coll. part.).

Bibliographie
  • GAILLARD, Jean-Louis. Fressenneville, une siècle d'histoire. Fressenneville : [s.n.], 1981.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Association de Préfiguration du PNR Picardie maritime ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme - Grimaud Romain
Romain Grimaud

Chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2011 à 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.