Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le quartier balnéaire à Mers-les-Bains

Dossier IA80001840 inclus dans La station balnéaire de Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsquartier
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Ault
AdresseCommune : Mers-les-Bains

Le quartier balnéaire de Mers-les-Bains, se développe à partir de 1874, date de création du premier lotissement communal, sous la Falaise. Le dernier lotissement, au sud, est conçu en 1896 : si le front de mer apparaît de nos jours comme un front uni, près de 22 ans séparent les premières maisons du nord des maisons situées en limite du Tréport, au sud. Ces terrains étaient à l'origine des terrains municipaux marécageux, protégés des incursions maritimes par une digue naturelle de galets. La destruction du fortin de Mers en 1882, anciennement situé à l'emplacement des îlots 11, 13 et 15, et le déplacement des limites communales en 1891, permettent au quartier de s'étendre vers le sud avec la création de trois nouveaux lotissements en 1893, 1894 et 1896. Le quartier balnéaire est non seulement un site privilégié pour la villégiature, mais est aussi le lieu où sont implantés le casino et les établissements de bains. Le 23 septembre 1886 est constitué le Syndicat des propriétaires de Mers visant à défendre les intérêts des propriétaires du quartier balnéaire en formation [voir annexe 1]. Les commanditaires des maisons construites dans le quartier sont majoritairement 'étrangers' à la commune, originaires des grandes villes de régions limitrophes ou de région parisienne. Nous trouvons pourtant quelques rares mersois qui acquièrent des terrains en vue d'un rapport locatif. Néanmoins, en front de mer, tous les commanditaires sont des villégiaturistes (source : AD Somme, matrices cadastrales). Les lotissements se comblent rapidement, le cahier des charges imposant une construction dans les deux années suivant l'achat du lot. En 1912, une vente aux enchères est organisée afin de vendre les derniers lots, mal situés ou trop chers [fig. 3]. En front de mer, les casinos se succèdent entre 1868 et les années 1970. Les destructions sont motivées par un besoin de modernisation, d'agrandissement, voire de gêne visuelle. Un des casinos a été détruit au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le quartier balnéaire est implanté entre la plage et la Prairie à l'est, et entre les falaises au nord et la limite territoriale avec Le Tréport au sud. Il est constitué de 27 îlots [fig. 1]. Les voies qui le composent sont perpendiculaires à la mer, mais en léger contrebas, ce qui implique qu'elle reste le plus souvent invisible. Les juxtapositions d'îlots épousent la forme curviligne de la plage. Les voies, créées de toute pièce, suivent parfois le tracé d'anciens chemins destinés à desservir le fortin aujourd'hui détruit : une partie de l'actuelle rue Henri-Leboeuf et la rue Julien-Hédin anciennement nommée rue du Fortin. L'îlot 17, localement nommé 'site du casino' correspond à la position de l'ancienne limite territoriale entre Mers-les-Bains et Le Tréport, supprimée en 1891. C'est à cet emplacement qu'est implanté le casino numéro 4 en 1890 : un espace libre est réservé à l'arrière du bâtiment, afin de ne pas gêner la vue, le casino numéro 2 ayant été déplacé pour cette raison. Bien que les bâtiments aient été modifiés, le 'site casino' garde encore actuellement sa physionomie ancienne, vaste espace libre au sein d'un habitat dense, rotule qui coïncide avec l'évolution territoriale de la commune. La place envisagée entre les îlots 7, 8, 9 et 10 est actuellement non achevée, la présence de dents creuses n'assurant pas la continuité du bâti.

Annexes

  • Syndicat des propriétaires de Mers : procès-verbal de l'assemblée générale du 23 septembre 1886.

    Extrait de : LABESSE, Paul. Syndicat des propriétaires de Mers-les-Bains, extrait des archives. Extraits des procès-verbaux de la commission et des comptes-rendus des assemblées générales. Tapuscrit et photocopies (coll. part.).

    Le but de cette réunion est la constitution d'un syndicat des propriétaires de Mers constitué à l'effet d'obtenir soit à l'amiable, soit par tous moyens de droit :

    1° l'enlèvement des barrières indûment placées par M. Brunet, directeur du casino sur la plage

    2° le droit de se baigner librement et gratuitement dans les bains publics, dans l'établissement, et surtout, dans la partie dite réservée où personne ne doit se baigner

    3° le droit de se faire baigner par qui bon semble, par suite l'annulation de l'article 10 de l'arrêté municipal qui défend l'exercice de la profession de guide baigneur dans les bains publics (...)

    Tous les frais faits pour obtenir ces résultats seront partagés par portions égales entre les soussignés : MM. Prudhomme, président, Tricot, vice-président, de Valicourt, secrétaire, Verneret, archiviste, Houdbine, membre.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2590. Mers-les-Bains, objets généraux, biens communaux, aliénations, acquisitions, biens communaux, voirie et eau : (1870-1930).

    dossier biens communaux
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2589. Mers-les-Bains, objets généraux, biens communaux, aliénations, acquisitions, biens communaux, voirie et eau (an XI-1869).

    dossier biens communaux
  • LABESSE, Paul. Syndicat des propriétaires de Mers-les-Bains, extrait des archives. Extraits des procès-verbaux de la commission et des comptes-rendus des assemblées générales. Récolement effectué par M. Paul Labesse. Manuscrit et photocopies (coll. part.).

Documents figurés
  • Commune de Mers, section C, cadastre napoléonien, encre et lavis sur papier, par Cadot géomètre, octobre 1825, 1/2500e (Service du cadastre, Abbeville : non coté).

  • Terrains communaux à vendre par adjudication publique à Mers en l´hôtel de ville, le samedi 17 août 1912, à deux heures, par le ministère de Me Mariage notaire à Ault, successeur de Me Devisme, plan, tirage sur papier, [s.n.], 1912 (AD Somme ; 99 O 2591).

  • Pavillon de baigneur à Mers, le premier au bas de la falaise, appartenant à M. Gontran Gonnet de Péronne, (villa Barni), dessin aquarellé, d'après nature, par Macqueron, 9 avril 1883 (B.M. Abbeville : carton 44, n° 0705).

  • Mers, vue générale, dessin d'après photographie, par L.-P. Lefranc, 1892 (BNF Cartes et plans ; Wc 747/27).

  • Mers, plage et falaise, dessin d'après photographie, par L.-P. Lefranc, 1892 (BNF Cartes et plans ; Wc 747/28).

  • Mers, plage et casino, dessin d'après photographie, par L.-P. Lefranc, 1892 (BNF Cartes et plans ; Wc 747/29).

  • Mers, plage et falaise, dessin d'après photographie, par L.P. Lefranc, 1892 (BNF Cartes et plans ; Wc 747/30).

  • La station et les premières villas, photographie noir et blanc, [s.n.], 4e quart 19e siècle (coll. part.).

  • La station et les premières villas, photographie noir et blanc, [s.n.], 4e quart 19e siècle (coll. part.).

  • 728 - Mers-les-Bains et son premier casino, cliché pris en 1873 (inscription au verso), carte postale, par Merrier éditeur, 4e quart 19e siècle (coll. part.).

  • 213 - Mers, les falaises, esplanade de la mer, carte postale, par L'Hirondelle éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 41 - Mers-les-Bains, les dernières villas, la falaise, carte postale, par L.L. éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 91 - Mers-les-Bains, les villas et la falaise, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll.part.).

  • 101 - Mers-les-Bains, la promenade de la plage et le casino, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 76 - Mers-les-Bains, les promenades, les villas et le casino, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 66 - Mers-les-Bains, la promenade et la plage, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll.part.).

  • Plage de Mers-les-Bains, Hôtel restaurant les Charmettes, carte postale publicitaire, dessin, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 60 - Mers-Plage, jardin du casino, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 37 - Mers-les-Bains, rue Buzeaux et Grand Hôtel du Casino, carte postale, par Cap éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 90 - Mers-les-Bains, place Pierre Lefort, carte postale, par Cap éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Mers-les-Bains, la place, carte postale, par V.P. éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 59 - Mers-les-Bains, statue de Pierre Lefort et avenue de la gare, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 486 - Mers-les-Bains, la place de la mairie, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 36 - Mers-sur-Mer, l'avenue de la Gare, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 1 - Mers-les-Bains, rue Buzeaux, carte postale, par les Editions du Bazar de la Plage, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 61 - Mers-les-Bains, Hôtel du casino, Hôtel Majestic et la rue Buzeaux, carte postale, par Cap éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 3619 - Mers-les-Bains, vue prise de la gare (inscription au verso), carte postale, par A. Terrier éditeur, 2e quart 20e siècle (coll. part.).

  • La promenade et le stade Pierre Martin (inscription au verso), carte postale en couleur, par Iris éditeur, 2e moitié 20e siècle (coll. part.).

  • Plage de Mers, photographie en couleur, [s.n.], 2e moitié 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • DUBRULLE, Pierre et Monique. Secteur sauvegardé de Mers-les-Bains. Eléments historiques sur l'architecture balnéaire à la veille de la Première Guerre mondiale à Mers. Rapport dactylographié, Ministère de l'Equipement, de l'Aménagement du territoire et des Transports, Direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, avril-mai 1987.

    [n.p.]
  • FALKMAN, Didier, MAQUET, Jacques, VENEL, Jean Il était une fois... 3 villes soeurs. Eu, Mers, Le Tréport. Eu : Le Messager eudois, décembre 1984-mai 1992, 34 numéros.

    décembre 1984, n°1, p. 3
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Justome Elisabeth

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.