Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le quartier de la Gare à Cayeux-sur-Mer

Dossier IA80001722 inclus dans La station balnéaire de Cayeux-sur-Mer réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées gare
Dénominations quartier
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Cayeux-sur-Mer
Lieu-dit : quartier de la Gare

Le quartier se développe après l'implantation de la gare, en 1887. Avant cette date, le quartier est desservi par quelques voies encore en place actuellement : la rue Gabriel-Bourgeois (ancienne rue à Flacons), la rue du Mont-Roti, la rue des Corderies, la rue d'Enfer prolongée, l'allée Saint-Joseph. Sur le cadastre napoléonien (vers 1831) figurent un certain nombre de maisons autour des actuelles rues Perrée et Saint-Joseph. A cette époque, le reste du parcellaire est vide de construction. Dès juin 1887, une étude est demandée par le Conseil municipal afin de relier la gare à la Grande Rue, actuelle rue du Maréchal-Foch (source : délibération du conseil municipal). Le projet est alors d'aligner la rue à Flacons en place (actuelle rue Gabriel-Bourgeois) et de tracer deux nouvelles voies. Entre la rue du Maréchal-Foch et la gare, peu de constructions sont susceptibles de gêner le tracé : l'avenue de la Gare (actuelle avenue Paul-Doumer) est percée sur une longueur de 500 mètres et une largeur de 8 mètres, non compris les fossés et ouvrages accessoires. Elle est inaugurée en juillet 1889 (source : délibération du conseil municipal) et rejoint le quartier du Bout-d'Amont. En novembre 1888, alors que commencent les travaux de l'avenue Paul-Doumer, les habitants du Bout-d'Aval se trouvent lésés et demandent eux aussi une liaison directe avec la gare. Une étude est alors lancée en juin 1889 pour la construction de l'actuelle avenue Carnot (source : délibération du conseil municipal), achevée vers 1900-1901. L'avenue de la Gare (actuelle avenue Doumer) accueille maisons de villégiature, hôtels de voyageurs, pensions de familles et commerces, alors que l'avenue Carnot, plus résidentielle, est principalement accostée de maisons.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le quartier est situé entre la gare, au sud-est de la station, et le quartier balnéaire, au nord-ouest. 'Zone tampon', cet espace relie deux points principaux que sont la gare et la plage, de même qu'il relie du nord-est au sud-ouest les anciens quartiers du Bout-d'Aval et du Bout-d'Amont. La voirie est constituée de deux types de voies : les voies anciennes, étroites, et les deux avenues Paul-Doumer et Carnot, plus larges et rectilignes, qui viennent couper les voies déjà en place et bouleverser le parcellaire ancien. La rue du Mont-Rôti, voie ancienne, se voit ainsi devenir une rue secondaire sur laquelle ne donnent que des fonds de parcelles avec dépendances et garages [fig. 18]. Le bâti ancien, visible sur les cartes postales anciennes [fig. 4] est ponctuellement encore présent [fig. 14 à 17], de même que les deux îlots compris entre la rue de l'Amiral-Perrée et la rue Saint-Joseph présentent d'anciennes constructions, remodelées au cours du temps. Autour des avenues, se sont greffées de maisons de villégiature, hôtels de voyageurs et magasins de commerce. Ces derniers sont concentrés dans l'avenue Paul-Doumer, au plus près de la rue du Maréchal-Foch. Accolés, à l'aplomb de la rue, ils sont compris dans le rez-de-chaussée des habitations où la location devait être possible [fig. 19]. Les maisons de villégiature occupent la seconde partie de l'avenue Paul-Doumer, entre la rue Jules-Ferry et la Gare. Edifiées à l'aplomb de la rue ou en retrait, avec ou sans mitoyenneté, il n'y a pas de règle. L'avenue Carnot reçoit des maisons plus modestes, souvent à l'aplomb de la rue et mitoyennes. Entre la rue des Corderies et la gare, une croissance tardive voit la construction de maisons à tendance néo-régionaliste de l'entre-deux-guerres : sur des parcelles plus vastes, les maisons sont édifiées en retrait de la rue.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Cayeux-sur-Mer. Registre des délibérations du Conseil municipal de Cayeux-sur-Mer (mai 1877 - mai 1894).

    délibérations du 5 juin 1887, 27 septembre 1888, 18 novembre 1888, 23 juin 1889, 19 août 1889
Documents figurés
  • 205 - Cayeux, l'avenue de la gare, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 271 - Cayeux-sur-Mer. L'avenue de la Gare, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux-sur-Mer. L'avenue de la Gare, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 206 - Cayeux-sur-Mer. L'avenue de la Gare, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 18 - Cayeux-sur-Mer. Villas avenue de la Gare, carte postale, par Veuve Bon-Morel éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 12 - Cayeux-sur-Mer. L'Avenue de la Gare, carte postale, par Les Galeries cayolaises éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux-sur-Mer. Avenue Carnot, carte postale, par Senet photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 7 - Cayeux-sur-Mer. Avenue Carnot, carte postale, par CAP photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux-sur-Mer. Avenue Carnot, carte postale, par Senet photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 33 - Cayeux-sur-Mer. L'avenue Carnot, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 112 - Cayeux-sur-Mer. Le bureau de poste, carte postale, par Veuve Bon-Morel éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.