Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le village d'Ostel

Dossier IA02002039 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Val de l'Aisne - Vailly-sur-Aisne
AdresseCommune : Ostel

La dénomination d'Ostel connut plusieurs modifications au cours des siècles : Hostel en 1133, Autel en 1429 puis Ostlium (qui signifie église). Avant la guerre, le village possédait un prieuré dépendant de l'abbaye Saint-Jean-des-Vignes de Soissons fondé en 1202. Un bâtiment annexe, qui semblait dater du 17e siècle, accompagnait le complexe religieux du prieuré construit en 1914 et converti en hôpital pendant toute la durée des conflits. Situé sous l'actuel cimetière, il jouxtait l´église. Totalement détruite en 1917, la commune (qui comptait alors 62 maisons) fut reconstruite au même emplacement dès 1922. L'architecte communal, Pierre Moreaux, seulement désigné en 1927, appartenait à la Société Coopérative de reconstruction approuvée de l'Indépendante de Longueval et environs : cette date explique en partie l'exécution tardive des bâtiments communaux (la mairie-école en 1928 et l'église en 1931), effectuée après les maisons d'habitation, fait rare sur l'ensemble du Chemin des Dames. La physionomie du village, placé sous le patronage de saint Glorieux, connut quelques évolutions lors de la reconstruction. En effet, certains bâtiments ne furent pas reconstruits (le prieuré), d´autres furent déplacés (l´église). En face du cimetière, l'entrée d'une cave voûtée en moellons atteste le fait que l'ancien village était plus étendu en 1914.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle

Situé au fond de la vallée de l´Aisne, à 23 kilomètres au sud de Laon et 25 kilomètres à l'est de Soissons, Ostel se constitue d'une rue principale unique, bordée de maisons indépendantes. Les bâtiments communaux forment aujourd'hui un ensemble cohérent, témoignant de l'effort d'urbanisme entrepris. Il existe encore une maison provisoire au n°4 rue de la Glaux. La description des maisons d'habitation est précisée en annexe.

Annexes

  • Les maisons d'Ostel

    40 bâti INSEE ; 15 repérées ; 10 étudiées

    Plusieurs maisons, dont la structure architecturale est similaire, semblent avoir été construites par les mêmes entrepreneurs, dont nous ignorons malheureusement les noms (les n°16 et 18 rue du Château, ainsi que les n°8 et 39 de la même rue). Ces ensembles d'habitation possèdent deux à deux le même plan mais sont orientés différemment.

    Certaines possèdent en façade la date de leur exécution : il est rare, sur l'ensemble du Chemin des Dames, de rencontrer une telle concentration de maisons datées.

    La plupart des habitations sont composées de brique et pierre de taille aux chaînages d'angle harpés, élément peu rencontré dans les constructions du Chemin des Dames (souvent construites en moellons équarris).

    Lorsque le complexe architectural possède une grange, celle-ci peut avoir été construite dans le prolongement du logis (comme au 18 rue du Château) ou perpendiculairement à celui-ci (comme au n°20 rue du Château). Dans ce cas, les deux parties constituantes sont séparées. Les granges présentent une élévation en moellons de calcaire, plus ou moins équarris.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aisne. Fonds Piette : Monographie d'instituteur, s.d. [fin 19e siècle].

Documents figurés
  • Ostel, près Vailly (Aisne). Vue panoramique, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (AP).

  • Carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (AD Aisne : 15 R 1574).

  • Dessin, par Amédée Piette, 26 août 1879 (AD Aisne : 8 Fi Ostel 2).

  • Ostel, près de Vailly (Aisne). Le tilleul de Sully, planté en 1616, un des rares survivants de cette époque éloignée, carte postale, par A. Berthe éditeur, 1er quart 20e siècle (AP).

  • Carte postale, par A. Berthe éditeur, 1er quart 20e siècle (AP).

  • Ostel, près de Vailly (Aisne). La rue Vailly, carte postale, par A. Berthe éditeur, 1er quart 20e siècle (AP).

  • Ostel, vue d'ensemble, carte postale, par A. Berthe éditeur, 1923 (AP).

  • Ostel, la rue principale vue d'en bas, carte postale, par A. Berthe éditeur, 1923 (AP).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Guérin Inès