Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le village de Paissy

Dossier IA02001607 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Les maisons de Paissy

53 bâti INSEE ; 27 repérées ; 11 étudiées

L'ensemble des maisons du village a été reconstruit après 1922. Avant la guerre, Paissy était constitué de 65 maisons : une seule subsista et seulement 42 furent restituées. Le montage des dossiers de dommages de guerre a été réalisé par Monsieur Gambert, géomètre à Beaurieux (ainsi qu'à Moulins).

La plupart des maisons, indépendantes, sont construites directement sur la rue, parallèlement à celle-ci. Cette uniformité est due au tracé en U emprunté par le village.

Les habitations de Paissy possèdent rarement un étage (comme le 4 et le 6 rue de Neuville). Elles sont le plus souvent constituées d´un blocage de moellons de calcaire gris ou blanc plus ou moins équarris, parfois recouvert d'enduit, et ce, uniquement pour la façade principale. Les chaînes harpées sont constituées de pierre de taille ou proposent une alternance de pierres de taille et briques rouges. Les briques blanches et rouges, situées aux points névralgiques de la construction (ouvertures, corniche), jouent un rôle décoratif non négligeable.

Le logis est souvent accompagné d'un bâtiment agricole, une grange dans la majorité des cas. Cette dernière peut être située soit parallèlement au logis, derrière celui-ci, soit perpendiculairement. Une cour se développe au centre de l'ensemble.

Les creuttes servaient d'annexes aux exploitations agricoles : grange, remise à outils, étables. Certaines possédaient une cheminée ouvrant sur le plateau cultivé qui permettait d'y introduire directement les récoltes. Aujourd'hui, elles sont employées en tant que remise ou réserve d'aliments.

Quelques baraquements provisoires sont encore visibles (n°8 rue de Neuville, n°13 et 39 rue Principale).

Dénominations village
Aire d'étude et canton Grand Laonnois - Craonne
Adresse Commune : Paissy

Du fait de son emplacement stratégique, Paissy profite d´une occupation ancienne, dès la Gaule antique, les fouilles effectuées dans les creuttes du village attestant cette présence humaine. La paroisse est mentionnée dans les textes pour la première fois sous le vocable Paxiacus Viculus ou Passeium en 1134. Son appellation définitive se fixe vers 1674. Paissy passe au 12e siècle aux mains de l´abbaye bénédictine Saint-Jean de Laon. Celle-ci vend le village en 1238 au chapitre cathédral de Laon, qui lui restitue à nouveau en 1562. Placé sous le patronage de saint Remi, la commune a à souffrir de l'invasion espagnole sous Philippe II puis des guerres de religion. En 1814, Napoléon se bat sur le territoire de Paissy, au lieu-dit "Champs de Bataille" et "Champs de Valeur" alors que les Russes campaient dans le village même. D'après la tradition orale, le château de Paissy se trouvait en face de l'actuelle église. Lors de la Première Guerre mondiale, le village est largement investi. Du 25 au 27 octobre 1914, les combats s'acharnent sur Paissy et Troyon. Situé au sud du Chemin des Dames, la commune sert alors de base aux attaques militaires en direction de la Caverne du Dragon. En novembre de la même année, le site n´est plus qu´un champ de ruines et est alors classé Zone Rouge. Les premiers déblaiements commencent en juin 1920. L´exécution du nouveau plan d'alignement est confiée à Monsieur Gambert, géomètre à Beaurieux. La reconstruction subit de nombreux retards. En raison de l´insuffisance des ressources, le lavoir ne peut être reconstruit. Paissy reçoit l´aide des communes de Saint-Gal dans le Puy-de-Dôme, de la Cunivoie et de la Bourboule (adoption) : la somme affectée par cette dernière sert à assurer l´électrification de Paissy en 1926 ainsi que la mise en place de fontaines et la distribution de l´eau courante.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Gambert, géomètre, attribution par source
Auteur : Supply, entrepreneur, attribution par source

Les constructions occupent un seul côté de la chaussée étant donnée la configuration en U que possède le village. L'étude des maisons du village est consultable en annexe.

Références documentaires

Documents figurés
  • Le Chemin des Dames - Le village de Paissy, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (AP).

  • Paissy-village, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (AP).

  • Paissy (Aisne). Vue panoramique (côté sud), carte postale, A. Berthe éditeur, 1er quart 20e siècle (AP).

Bibliographie
  • SARS, Maxime de, Les Vendangeoirs du Laonnois. Mayenne : Société Historique de Haute Picardie, Imprimerie de la Manutention, rééd. 1986.

    p. 210
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Guérin Inès