Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 35 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau commémoratif des morts de la paroisse, pendant la guerre de 1914-1918
    Tableau commémoratif des morts de la paroisse, pendant la guerre de 1914-1918 Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Louis Barillet qui, comme certains autres verriers de l'époque, tels Raphaël Lardeur ou Jean Gaudin Brunet précise que Louis Barillet a conçu cette plaque "dans un esprit traditionnaliste", en vue d'une
    Observation :
    verriers entre les deux guerres, et de la variété des techniques qu'on y pratiquait. L'atelier de Louis
    Référence documentaire :
    p. 40. BRIA, Albert. La cathédrale de Soissons et ses abords. Soissons : imprimerie Henry d'Arcosse
    Auteur :
    [atelier de, décorateur] Barillet Louis
  • Série de 82 stalles
    Série de 82 stalles Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    décembre 1569 entre le chapitre et deux maîtres-menuisiers parisiens, Roland Vaillant et son fils Louis
    Référence documentaire :
    l'histoire de Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
    Auteur :
    [menuisier] Vaillant Louis
  • Ensemble du maître-autel (degré d'autel, plate-forme d'autel, autel, gradin d'autel)
    Ensemble du maître-autel (degré d'autel, plate-forme d'autel, autel, gradin d'autel) Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    en grande pompe en août 1771, par Monseigneur Charles-Antoine de La Roche-Aymon, archevêque de Reims en 1807 par le sculpteur soissonnais Pierre Benoît Noailles, puis dorés par le peintre-doreur Louis
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). p. 263. PÉCHENARD, Monseigneur Pierre-Louis. La grande guerre. Le Martyre de Soissons (Août 1914
    Auteur :
    [doreur] Gramet Louis
  • Ancien ensemble canonial de Soissons (salle capitulaire, cloître, maisons, collège)
    Ancien ensemble canonial de Soissons (salle capitulaire, cloître, maisons, collège) Soissons - place du Cardinal Binet rue de la Buerie rue du Collège rue du Beffroi rue de Jaulzy - en ville - Cadastre : 1846 C1 515 à 558, 664 à 670 2014 AM 20 à 27, 29, 32, 34, 37, 38, 40, 43 à 53, 146, 153, 164 à 166, 175, 176, 190, 191, 198, 199, 203, 204
    Référence documentaire :
    Particuliers ; Indiqués au Plan par les Lettres Alphabétiques, dessin à l'encre aquarellé, par Louis Duroché p. 41-43. BRIA, Albert. La cathédrale de Soissons et ses abords. Soissons : imprimerie Henry
    Illustration :
    l'architecte Louis Duroché (A. Évêché Soissons : P Soissons-Cathédrale, 3 D plans). IVR22_20020200541XA années 1830 par l'architecte Antoine-Émile Gencourt (A. Évêché Soissons : P Soissons-Cathédrale, 3 D l'architecte Antoine-Émile Gencourt (A. Évêché Soissons : P Soissons-Cathédrale, 3 D plans
  • Ensemble des huit cloches de la cathédrale, dites : Marie-Henriette-Amérique-France-Victoire, Julie-Paule-Simone, Gervaise, Protaise, Crépine, Crépinienne, Sixtine et Juliette
    Ensemble des huit cloches de la cathédrale, dites : Marie-Henriette-Amérique-France-Victoire, Julie-Paule-Simone, Gervaise, Protaise, Crépine, Crépinienne, Sixtine et Juliette Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Inscriptions & marques :
    et pour marraine / Madame / Catherine Mignot / épouse de Monsieur Louis Joseph Capitain de Clacy . GERVAISE : Je m’appelle JEANNE-LOUISE-MADELEINE-EUGÉNIE-GERVAISE. J’ai eu pour parrain : Jean Delaby m’appelle JULIETTE-MARIE-LOUISE-JOSÈPHE-ANNA-CRÉPINIENNE. J’ai eu pour parrain : André Thirard, et pour Marie-Louise Brouilliaud. Je donne la note mi. Je pèse 1050 kg. SIXTINE : Je m’appelle HENRIETTE : Jean-Louis-Octave Mignot, et pour marraine : Anne-Marie-Marcelle Mignot, Comtesse de Beaumont. J’ai été
    Historique :
    Saint-Léger en 1754. L’une des cloches provenant de Bucy est refondue par Jean-Baptiste Antoine, de Soissons et de Laon ; je me nomme Octave Margueritte, par M. Octave Gabriel Henry de Ségur sous-préfet de Baptiste Antoine à Neuilly Saint Front. Cette multitude de provenances empêchant un accord parfait des
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
  • Clôture du sanctuaire
    Clôture du sanctuaire Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    piliers et corniches attenants. Enfin, le 24 avril 1807, un traité est passé entre la fabrique et Louis
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
    Auteur :
    [peintre, doreur] Gramet Louis
  • Ensemble des quatre crédences
    Ensemble des quatre crédences "en console" des chapelles Saint-Pierre et Saint-Paul Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    ses chapelles, à la demande du roi Louis XV qui participe à la dépense à hauteur de 37 500 livres. Le
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
  • Ensemble de l'aménagement du chœur
    Ensemble de l'aménagement du chœur Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). LUGUET, Henry. La construction du "Jubé" de la Cathédrale en 1663. Mémoires de la Fédération des p. 13-35. PÉCHEUR, abbé Louis-Victor. Mémoire sur le Jubé de la Cathédrale de Soissons, à
  • Ensemble des trois jubés successifs de la cathédrale (œuvres détruites)
    Ensemble des trois jubés successifs de la cathédrale (œuvres détruites) Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    amateur d'art et collectionneur Louis Hesselin, mort en 1662, qui avait fait appel au talent de Gilles chœur, sur les plans de Slodtz mais sous la direction du sculpteur soissonnais Antoine Forest ou Forêt des palmes. Cet écu porte les armes royales, témoignage de reconnaissance du chapitre envers Louis XV d'un travail de sculpture sur bois, rapidement réalisé par le sculpteur [Louis-Joseph ?] Gérard. En
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). p. 2-3. LEDOUBLE, chanoine Louis-Ferdinand. Soissons. La chapelle de la cathédrale où l'on voit la LUGUET, Henry. La construction du "Jubé" de la Cathédrale en 1663. Mémoires de la Fédération des p. 13-35. PÉCHEUR, abbé Louis-Victor. Mémoire sur le Jubé de la Cathédrale de Soissons, à
  • Lambris de demi-revêtement de la seconde chapelle sud de la nef, ou chapelle Saint-Michel
    Lambris de demi-revêtement de la seconde chapelle sud de la nef, ou chapelle Saint-Michel Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    La Charité (1296-14 juillet 1313), et placée sous l'invocation de saint Martin et de Saint Louis
    Référence documentaire :
    et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). p. 13. LEDOUBLE, chanoine Louis-Ferdinand. Soissons. La chapelle de la cathédrale où l'on voit la
  • Ensemble des monuments funéraires et commémoratifs de la cathédrale
    Ensemble des monuments funéraires et commémoratifs de la cathédrale Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Observation :
    les deux orantes, classées en 1903, et les deux dalles commémoratives produites par l'atelier de Louis
    Référence documentaire :
    : 4 J 2 (copie des "Mémoires pour servir à l'histoire de Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre p. 6-8. LEDOUBLE, chanoine Louis-Ferdinand. Soissons. La chapelle de la cathédrale où l'on voit la
  • Monument commémoratif de la restauration du chœur au 18e siècle
    Monument commémoratif de la restauration du chœur au 18e siècle Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Référence documentaire :
    p. 300. BM Soissons : ms 237 (CABARET, chanoine Antoine-Pierre. Mémoires pour servir à l'histoire p. 22. PÉCHEUR, abbé Louis-Victor. Mémoire sur le Jubé de la Cathédrale de Soissons, à l'occasion p. 86-90. POQUET, abbé Alexandre, DARAS, abbé Louis-Nicolas. Notice historique et archéologique de
  • Ensemble du décor de la première chapelle sud de la nef, ou chapelle du Sacré-Cœur
    Ensemble du décor de la première chapelle sud de la nef, ou chapelle du Sacré-Cœur Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Soissons se réjouit de la naissance du fils de Louis XV - le dauphin Louis, né le 4 du même mois -, le
    Référence documentaire :
    l'histoire de Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). p. 13-14. LEDOUBLE, chanoine Louis-Ferdinand. Soissons. La chapelle de la cathédrale où l'on voit
  • Clôture de la seconde chapelle sud de la nef, ou chapelle Saint-Michel
    Clôture de la seconde chapelle sud de la nef, ou chapelle Saint-Michel Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    La Charité (1296-14 juillet 1313), et placée sous l'invocation de saint Martin et de Saint Louis. Si
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). p. 13. LEDOUBLE, chanoine Louis-Ferdinand. Soissons. La chapelle de la cathédrale où l'on voit la
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Référence documentaire :
    p. 26-27. BRIA, Albert. La cathédrale de Soissons et ses abords. Soissons : imprimerie Henry p. 263. PÉCHENARD, Monseigneur Pierre-Louis. La grande guerre. Le Martyre de Soissons (Août 1914
  • Monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon
    Monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
    Annexe :
    l´aider : il l´assista au sacre de Louis le Grand à Reims. Prenant l´église de Soissons pour
  • Ensemble des deux autels secondaires Saint-Rufin et Saint-Valère (degrés d'autel, autels tombeaux, gradins d'autel, retables architecturés à niche)
    Ensemble des deux autels secondaires Saint-Rufin et Saint-Valère (degrés d'autel, autels tombeaux, gradins d'autel, retables architecturés à niche) Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Antoine Forest ou Forêt. Ce projet ne concernait primitivement que le chœur liturgique. Mais, dès le chapelles, à la demande du roi Louis XV qui participe à la dépense à hauteur de 37 500 livres. Le souverain
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
  • Ensemble des verrières de la cathédrale
    Ensemble des verrières de la cathédrale Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Saint-Remi qui pulvérise la plupart des fenêtres de la ville. Louis Dumanceau-Duroché (ou Durocher teintés dans la masse. Le vitrier et peintre soissonnais Louis Gramet est alors désigné pour réparer la la dépense et à une restriction des allocations promises, le devis de Louis Duroché est réduit au de Louis Mazetier (scènes de la vie de la Vierge), qui sont installées sous la grande rose restaurée
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). papier par Louis Dumanceau-Duroché (?), architecte du département de l'Aisne, [1815] (A Evêché Soissons Françoise, jusqu'en l'année 1703. Paris : Guillyn, Libraire ; Compiègne : Louis Bertrand, Libraire-Imprimeur p. 33-41, 260-261. GRODECKI, Louis, BRISAC, Catherine. Le vitrail gothique au XIIIe siècle GRODECKI, Louis. Fragments de vitraux de Soissons à Washington. Bulletin monumental, t. CXVII, 1959 GRODECKI, Louis. Les vitraux soissonnais du Louvre, du musée Marmottan et des collections p. 85, 131, 191, 263, 345-346. PÉCHENARD, Monseigneur Pierre-Louis. La grande guerre. Le Martyre de p. 62-68. POQUET, abbé Alexandre, DARAS, abbé Louis-Nicolas. Notice historique et archéologique de
    Auteur :
    [vitrier, restaurateur] Gramet Louis [cartonnier] Mazetier Louis
  • Ensemble des deux autels secondaires Saint-Pierre et Saint-Paul (degrés d'autel, autels tombeaux, gradins d'autel, retables architecturés à niche)
    Ensemble des deux autels secondaires Saint-Pierre et Saint-Paul (degrés d'autel, autels tombeaux, gradins d'autel, retables architecturés à niche) Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Antoine Forest ou Forêt. Ce projet ne concernait primitivement que le chœur liturgique. Mais, dès le chapelles, à la demande du roi Louis XV qui participe à la dépense à hauteur de 37 500 livres. Le souverain
    Référence documentaire :
    Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie).
  • Ancien évêché de Soissons
    Ancien évêché de Soissons Soissons - rue des Chaperons-Rouges rue des Minimes rue des Déportés-et-des-Fusillés rue de l' Évêché - en ville - Cadastre : 1846 C1 673 à 685, 687, 688, 697 2014 AM 120 à 125, 161
    Historique :
    Louis. Une construction à un étage, abritant le réfectoire et le logement de ce chapitre, voisinait donc "galerie basse". Afin de recevoir dignement en 1722 Louis XV sur le chemin et au retour de son sacre, Mgr réfectoire au chapitre de la chapelle Saint-Louis est détruit, comme le mentionne la légende de l’aquarelle
    Référence documentaire :
    pour servir à l'histoire de Soissons et du Soissonnais" d'Antoine-Pierre Cabaret, seconde partie). Vue de l'ancien logement et du réfectoire du chapitre de St Louis réuni au Séminaire l'an 1670 Particuliers ; Indiqués au Plan par les Lettres Alphabétiques, dessin à l'encre aquarellé, par Louis Duroché
    Illustration :
    l'architecte Louis Duroché (A. Evêché Soissons : P Soissons-Cathédrale, 3 D plans). IVR22_20020200541XA