Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 748 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
    Tombeau de prêtre (sépulture Brisse) Amiens - rue Saint-Maurice 35 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    D'après le registre communal, cette concession fut acquise en janvier 1860, par Ferdinand Nicolas Brisse, aumônier de l'Hôtel Dieu, domicilié à Amiens. Les sources conservées à la bibliothèque
    Titre courant :
    Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
    Appellations :
    sépulture Brisse
  • Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse Amiens - rue Saint-Maurice 139 plaine S Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    -Brisse, négociant en vins, domicilié à Amiens, 35 rue Basse Notre-Dame. La stèle porte la signature de
    Description :
     : Famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse. Inscription (socle) : Concession à perpétuité. Signature (base, en
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse
    Appellations :
    famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse
  • Le mobilier de l'église Saint-Léger de Longpré-lès-Amiens
    Le mobilier de l'église Saint-Léger de Longpré-lès-Amiens Amiens - Longpré-lès-Amiens - Eglise paroissiale Saint-Léger place André-Batel - en village
    Auteur :
    [donateur] Brisse Ferdinand
    Texte libre :
    STICTOPHONE / DE L. DUMONT / BREVETE SGDG / DON DE M. L´ABBE / FERDINAND BRISSE / CURE DE MONTIERES / 1885
  • Verrière à personnages : saint Ferdinand, la Vierge et saint Jean l’Évangéliste (baie 7)
    Verrière à personnages : saint Ferdinand, la Vierge et saint Jean l’Évangéliste (baie 7) Dampleux - Église paroissiale Saint-Leu rue Valère-Bouchain - en village
    Inscriptions & marques :
    : SAINT-FERDINAND, VIERGE-MERE, SAINT-JEAN ; DON / DE / MADAME / BAHUCHET ; BULTEAU-GOULET / NOYON OISE
    Historique :
    représentation de saint Ferdinand est inspirée (surtout pour la moitié supérieure du personnage) de la verrière créée sur le carton d'Ingres pour la chapelle Saint-Ferdinand à Neuilly et la Chapelle royale de Dreux
    Représentations :
    au roi saint Ferdinand (Ferdinand III de Castille et de León). Il est représenté en guerrier, vêtu repose dans sa main gauche. Le visage de saint Ferdinand est le portrait de Ferdinand, duc d'Orléans , fils aîné du roi Louis-Philippe. Sous la représentation de saint Ferdinand figure également un
    Titre courant :
    Verrière à personnages : saint Ferdinand, la Vierge et saint Jean l’Évangéliste (baie 7)
    Illustration :
    Détail de la verrière : saint Ferdinand. IVR22_20070200001ZA
  • Ensemble de trois verrières figurées décoratives (verrières à personnages) : saint Augustin, sainte Adélaïde, saint Ferdinand (baies 3, 5 et 7)
    Ensemble de trois verrières figurées décoratives (verrières à personnages) : saint Augustin, sainte Adélaïde, saint Ferdinand (baies 3, 5 et 7) Coyolles - Église paroissiale Notre-Dame (Nativité de la Vierge) place de l' Église - en village
    Historique :
    représentent leurs saints patrons. Auguste-Ferdinand-Louis Moreau (1797-1867) et son épouse Adèle-Henriette Daudin (1803-1881) ont en effet eu trois enfants prénommés respectivement Adèle, Ferdinand et Auguste
    Représentations :
    , l'impératrice sainte Adélaïde, couronnée, tient un lys dans la main droite. Enfin à la baie 7, saint Ferdinand
    Titre courant :
    Adélaïde, saint Ferdinand (baies 3, 5 et 7)
    Illustration :
    Vue générale de la verrière de la baie 7 : saint Ferdinand. IVR22_20010201859XA
  • Ancienne filature de lin Beauwens, puis Vautroyen, puis filature de coton Ferdinand Quesnel et Cie, puis Saint Frères (vestiges)
    Ancienne filature de lin Beauwens, puis Vautroyen, puis filature de coton Ferdinand Quesnel et Cie, puis Saint Frères (vestiges) Gamaches - Moulin-de-Longroy - rue Richard-Lenoir - en écart - Cadastre : 1983 AB 14 à 26
    Historique :
    1871, le site est mentionné en tant que filature de coton appartenant à Ferdinand Quesnel. En 1884
    Titre courant :
    Ancienne filature de lin Beauwens, puis Vautroyen, puis filature de coton Ferdinand Quesnel et Cie
    Appellations :
    Ferdinand Quesnel et Cie
  • Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie Beauchamps - route de Gamaches - route de Gamaches - isolé - Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382
    Titre courant :
    la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté
    Appellations :
    Ferdinand Beghin
  • Maison, dite Villa des Loups
    Maison, dite Villa des Loups Ault - Onival - 10 rue de la Terrasse 1 rue Gros - en écart - Cadastre : 1983 AB 902
    Historique :
    Ernest Ferdinand Journet, ingénieur des Ponts et Chaussées à Paris (source : matrices cadastrales). Le
    Description :
    couvert à longs pans brisés et pignons découverts. La façade sur mer présente des balcons devant les baies
    Auteur :
    [commanditaire] Journet Ernest Ferdinand
    Couvertures :
    toit à longs pans brisés
  • Le château de Coyolles, dit le Château Neuf
    Le château de Coyolles, dit le Château Neuf Coyolles - rue du Vieux-Château route du Parc - en village - Cadastre : 2016 A4 359, 618, 619, 628
    Historique :
    -Ferdinand-Louis Moreau (1797-1867), agent de change à Paris, projettent vers 1850 de se faire construire un un "château" à Fère-en-Tardenois pour Adolphe-Ferdinand Moreau, frère du propriétaire de Coyolles, et
    Référence documentaire :
    Inventaire après décès d'Auguste-Ferdinand-Louis Moreau, commencé le 31 octobre 1867 ; état des
    Description :
    partie centrale, un toit à longs pans brisés. Des toits à deux pans et croupes viennent s'y greffer au l'origine, comme en témoigne l'inventaire après décès d'Auguste-Ferdinand-Louis Moreau, le sous-sol
    Auteur :
    [commanditaire] Moreau Auguste-Ferdinand-Louis
    Couvertures :
    toit à longs pans brisés
  • Ancienne sucrerie de betteraves Mils et Cie, puis SA Sucrière de Berneuil-sur-Aisne, puis Sucrerie et Distillerie de l'Aisne
    Ancienne sucrerie de betteraves Mils et Cie, puis SA Sucrière de Berneuil-sur-Aisne, puis Sucrerie et Distillerie de l'Aisne Berneuil-sur-Aisne - la Sucrerie - 1 rue Marcel-Rinn - en écart - Cadastre : 1982 AL 70 à 74, 79 à 86, 368
    Historique :
    Sucrerie de betteraves fondée en 1852 par Ferdinand Mils (demande d'autorisation préfectorale datée
    Auteur :
    [commanditaire] Mils Ferdinand
  • Verrière figurée décorative : le Christ, la Vierge et le Saint-Esprit (baie 0)
    Verrière figurée décorative : le Christ, la Vierge et le Saint-Esprit (baie 0) Coyolles - Église paroissiale Notre-Dame (Nativité de la Vierge) place de l' Église - en village
    Historique :
    de Coyolles. Ce donateur est probablement Auguste-Ferdinand-Louis Moreau, mort au château de Coyolles
    Auteur :
    [donateur] Moreau Auguste-Ferdinand-Louis
  • Tableau et cadre : Défense de Fontenelle
    Tableau et cadre : Défense de Fontenelle Vervins - Hôtel, actuellement musée de la Thiérache 3 rue du Traité-de-Paix - en ville
    Historique :
    Ce tableau a été exécuté par le peintre français Albert-Ferdinand Le Dru (1848- ?). Cet élève du
    Auteur :
    [peintre] Le Dru Albert Ferdinand
  • Eglise paroissiale Sainte-Marie
    Eglise paroissiale Sainte-Marie Haulchin - Faubourg Ferdinand Duchâteau - - en ville - Cadastre : 1980 A 3444
    Localisation :
    Haulchin - Faubourg Ferdinand Duchâteau - - en ville - Cadastre : 1980 A 3444
  • Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
    Tombeau de prêtre (sépulture Brisse) Amiens - rue Saint-Maurice 35 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Dossier :
    Vue générale. Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
  • Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse Amiens - rue Saint-Maurice 139 plaine S Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Dossier :
    Vue générale. Tombeau (stèle funéraire) de la famille Brisse-Gry et Lefebvre-Brisse
  • Ancienne buerie et grillage de tissus d'Ostende, usine de blanchiment et d'apprêt des étoffes (détruite)
    Ancienne buerie et grillage de tissus d'Ostende, usine de blanchiment et d'apprêt des étoffes (détruite) Saint-Quentin - Oëstres - boulevard Cordier - en ville - Cadastre : 1821 E 438 à 465 2004 CI 11 à 24, 55, 56, 63, 84, 85 CH 19, 23 à 30, 55 à 70, 71, 74 à 81, 94 à 100, 111 à 113, 313, 416, 417, 445, 472, 476
    Historique :
    par Fernand Bris, puis par Edouard Bris en 1899. Il créé en 1910 la société Edouard Bris et Cie raffinerie de sucre reconvertie en usine de blanchiment et acquise par Edouard Bris en 1906. Complètement , n'est pas reconstruite, tandis que Edouard Bris s'associe à plusieurs autres industriels du blanchiment
    Référence documentaire :
    Edouard Bris (né en 1869) - En exercice depuis 1899 AC Saint-Quentin. Série F ; 7 F 16 et 17 01-07-1910 - Création de la société Edouard Bris & Cie AD Aisne. Série U ; 255 U 172. Justice de
    Appellations :
    Etablissement F. Bris
  • Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
    Tombeau de prêtre (sépulture Brisse) Amiens - rue Saint-Maurice 35 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Dossier :
    Signature de l'entrepreneur J. Lamarre. Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
  • Monument sépulcral d'André Bouxin
    Monument sépulcral d'André Bouxin Aubenton - rue du Cimetière - en ville - Cadastre : 1986 B2 300
    Historique :
    réalisation du monument. L'un des reliefs en bronze porte la marque de l'atelier parisien du fondeur Ferdinand
    Auteur :
    [fondeur] Barbedienne Ferdinand
  • Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
    Tombeau de prêtre (sépulture Brisse) Amiens - rue Saint-Maurice 35 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Dossier :
    Stèle à croix, vers 1909, par J. Lamarre. Tombeau de prêtre (sépulture Brisse)
  • Carrelage de sol (décor intérieur) dit labyrinthe
    Carrelage de sol (décor intérieur) dit labyrinthe Saint-Quentin - Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin - en ville
    Historique :
    , le baron Ferdinand de Guilhermy semble y deviner les traces d'un décor gravé ou rapporté, accroissant
    États conservations :
    carreaux sont brisés ou fissurés en plusieurs morceaux. L'état inégal de ses éléments constitutifs témoigne
1 2 3 4 38 Suivant