Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Historique :
    (date portée) et en 1945. Après la guerre, la C.N.S.R. fusionne avec les raffineries Saint-Louis de Marseille sous le nom sucreries raffineries Sol Bouchon Saint-Louis S.A., devenue en 1968 la Générale
    Référence documentaire :
    BOUCHON, Antoine. Eppeville a 50 ans. [s.l.] : [s.n.], [1973].
    Titre courant :
    Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Appellations :
    Saint-Louis Sucre
    Texte libre :
    ., présidée par Jean de Vogüe, fusionne avec les Sucreries Raffinerie Bouchon et Pajot (S.R.B.P.) d'Antoine Bouchon et avec les Raffineries de Sucre de Saint-Louis. Ensemble ils créent la Générale Sucrière
  • Plaine A
    Plaine A Amiens - rue Saint-Maurice Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : 1813 F 187 à 188bis 2003 IZ 37, 39
    Observation :
    sculpteurs : Antoine (A 61), Antoine G. et fils (architecte ; A 78), Antoine Henry (A 61), Bellette (A 1 E
    Annexe :
    janvier 1849, par Jean Louis Duchenne et Marie Rose Catlain, son épouse, domiciliés à Amiens, rue des le corps / de Jean-Louis / DUCHENNE / charpentier en bateaux / Né le 14 octobre 1814 / décédé le 22 -Louis / DUCHENNE / époux de Rose CATLAIN / constructeur de bateaux / décédé le 3 juillet 1866 / âgé de en juin 1846 par Marie Louise Lozé veuve Leclercq, domiciliée à Amiens, 8 rue de la Barette, et ses enfants Joseph Fabius Leclercq et Marie Louise Angélique Leclercq, domiciliés à Amiens. La sépulture de M par Louis Marie Amédée Corblet (fils), entrepreneur de transport, domicilié à Amiens, 73 Grande rue de (déposé), dont les épitaphes et les dates de décès sont connues par une source familiale. Epitaphe : Louis / - / Monsieur Louis Paul HEURTAUX / ancien négociant / ancien administrateur de la Caisse d'Epargne / ancien (stèle funéraire) Roux de Gandil (A63) Concession acquise en novembre 1856 par Louis Augustin François ). Enclos funéraire Lendormy (A74) Concession acquise en avril 1841 par Louise Thérèse Joséphine et Pauline
    Illustration :
    Tombeau (chapelle) de la famille Codevelle, Georges Antoine architecte, vers 1906
  • Le château de Coyolles, dit le Château Neuf
    Le château de Coyolles, dit le Château Neuf Coyolles - rue du Vieux-Château route du Parc - en village - Cadastre : 2016 A4 359, 618, 619, 628
    Historique :
    succession la propriété de Madame Daudin, née Louise-Victoire Marsaux. Sa fille et son gendre, Auguste -Ferdinand-Louis Moreau (1797-1867), agent de change à Paris, projettent vers 1850 de se faire construire un
    Référence documentaire :
    Inventaire après décès d'Auguste-Ferdinand-Louis Moreau, commencé le 31 octobre 1867 ; état des Charles Brouty, t. 5, p. 201-204. LAUZAC, Henry. Galerie historique et critique du dix-neuvième
    Description :
    l'origine, comme en témoigne l'inventaire après décès d'Auguste-Ferdinand-Louis Moreau, le sous-sol
    Auteur :
    [commanditaire] Moreau Auguste-Ferdinand-Louis
  • Ancienne maison de commerce Samuel Joly, puis David, Troullier et Adhémar, puis David et Maigret
    Ancienne maison de commerce Samuel Joly, puis David, Troullier et Adhémar, puis David et Maigret Saint-Quentin - Ville close - 24 rue des Canonniers - en ville - Cadastre : 1814 D 1261 2004 AK 167, 195
    Référence documentaire :
    , [1894], par Schneider (dessinateur), H. Rollet (graveur). (Musée Antoine Lécuyer).
    Annexe :
    , Adhémar & Maigret Décès de G. Mennet aillant comme héritiers Charles et Louis David. - 1903 : David
    Illustration :
    1894 (Musée Antoine Lécuyer). IVR22_20050205945NUCAB
  • Moulin à farine d'Aubenton
    Moulin à farine d'Aubenton Aubenton - Buirefontaine - 1 rue de Leuze - en écart - Cadastre : 1986 ZR 15, 16, 43
    Annexe :
    du moulin banal de la ville d´Aubenton, ses bâtiments et ses dépendances, indivis entre Louis Joseph de Bourbon Condé et la dame Vve de Dourlers demeurant à Laon, à Antoine Mairiaux, meunier demeurant à soins de Monsieur ME Michel Joseph de Lettres, Bailly général dudit Duché en 1722 et 1723 : par Antoine
  • Filature de laine Lucas-Ternaux, puis Collin, puis usine de quincaillerie Collin, puis usine de soierie artificielle des Soies de Compiègne, puis tissage Leclerc, puis Textunion
    Filature de laine Lucas-Ternaux, puis Collin, puis usine de quincaillerie Collin, puis usine de soierie artificielle des Soies de Compiègne, puis tissage Leclerc, puis Textunion Aubenton - 6 rue Saint Nicolas - en ville - Cadastre : 1986 B3 517, 520, 853, 587 à 588, 594 à 599
    Historique :
    parisien Louis Ternaux, le site devient une filature de laines cardées et peignées. Utilisant la force du
    Annexe :
    ville d´Aubenton, ses bâtiments et ses dépendances, indivis entre Louis Joseph de Bourbon Condé et la dame Vve de Dourlers demeurant à Laon, à Antoine Mairiaux, meunier demeurant à Aubenton (15 octobre
1