Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 132 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tombeau (stèle funéraire) de la famille de l'entrepreneur Mangot-Lotiquet
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille de l'entrepreneur Mangot-Lotiquet Amiens - rue Saint-Maurice 11 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    D'après le registre communal, cette concession fut acquise en février 1841, par Aimé Louis Pierre Mangot fils, maître-maçon, domicilié à Amiens, 21 rue des Louvets. La sépulture Mangot-Lotiquet est
    Observation :
    réalisé vers 1841, date d'acquisition de la concession et du décès de l'entrepreneur Aimé Louis Pierre Mangot fils aîné, dont les réalisations sont nombreuses au cimetière de la Madeleine. Le rapport de
    Description :
    / Pierre Louis MANGOT, fils aîné / entrepreneur de travaux publics / décédé le 14 décembre 1841 / âgé de 42 ans / [...]". Inscription concernant le destinataire (entablement) : Famille Mangot-Lotiquet.
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Aimé [sculpteur] Duthoit Louis
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille de l'entrepreneur Mangot-Lotiquet
    Appellations :
    famille Mangot-Lotiquet
    Annexe :
    -Louis MANGOT, entrepreneur de travaux publics, décédé le 14 septembre 1841, à l'âge de 42 ans. Un caveau Extrait de : Promenades au cimetière de la Madeleine [Mangot-Lotiquet] "Le premier monument digne de fixer l'attention du visiteur, contre cette aile du mur, est celui de M. MANGOT, fils aîné. Alors tombeau ! [...] M. MANGOT fils a exécuté un grand nombre de monuments dans ce cimetière ; nous avons marbre est appliquée sur la frise, où est gravé, en caractères dorés, l'inscription funèbre de M. Pierre
  • Enclos funéraire Mellier-Paillard
    Enclos funéraire Mellier-Paillard Amiens - rue Saint-Maurice 145 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    1820. La stèle 1 (à gauche) porte la signature de l'entrepreneur Mangot fils.
    Observation :
    serait contemporaine de la clôture en pierre de Tournai. Fixée sur un socle formant emmarchement. Les décès mentionnés. La plus ancienne (fig. 2) porte la signature de l´entrepreneur Mangot fils, auteur du
    Murs :
    pierre
    Description :
    stèles en calcaire et pierre de Tournai ; la stèle centrale est flanquée de deux groupes de stèles pour le repos de son âme. Signature (stèle 1 à gauche) : MANGOT fils. Inscription : étiquette signalant
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Illustration :
    Stèle funéraire, Mangot fils, vers 1826. IVR22_20058000986NUCA
  • Tombeau (chapelle) de la famille Potron
    Tombeau (chapelle) de la famille Potron Amiens - rue Saint-Maurice 141 plaine B Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    pierre de Senlis, dont il attribue la construction à M. Mangot fils, et les actions de ses commanditaires l'entrepreneur Mangot fils.
    Observation :
    Ce tombeau en forme de chapelle, construit en 1820, est attribué à l'entrepreneur Mangot fils par signale par une construction en calcaire, appareillé en pierre de taille, de grande qualité. A l'intérieur Mangot fils, qu'on trouve sur la stèle funéraire voisine (B 145), sans doute réalisée vers 1826
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    néoclassique. L´édicule est construit en calcaire, appareillé en pierre de taille. La façade est rythmée par Madeleine. Signature (stèle droite) : MANGOT fils.
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Annexe :
    caveaux destinés à recevoir les membres de cette famille. Il est flanqué de quatre pilastres en pierre de pierre de Senlis, appliquées à la paroi intérieure du mur de face, sont disposées pour recevoir les construit par M. Mangot fils. M. et Mme Potron-Leclercq voulurent perpétuer le souvenir d´une aussi
  • Enclos funéraire de la famille Herbet de Raincheval
    Enclos funéraire de la famille Herbet de Raincheval Amiens - rue Saint-Maurice 148 plaine E Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    construit en 1824, sans doute la colonne funéraire, par Mangot fils et que le mur de clôture, auquel était
    Observation :
    ancien est la colonne funéraire réalisée en 1824 par l'entrepreneur Mangot fils (autorisation de
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    fonte à portillon (fig. 8), fixée sur un mur-bahut en pierre et maintenue par deux piliers en pierre de d'obélisque sur emmarchement en pierre (fig. 3), une colonne en marbre (fig. 4), située à l'angle antérieur deux petits bancs de pierre, adossés à la clôture ; celui de droite sert de bouche d'aération au caveau celui-ci, se trouve une urne voilée, en calcaire (fig. 10). Le sol est constitué de dalles en pierre de
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Illustration :
    Banc en pierre, à usage de bouche d'aération du caveau. IVR22_20068000638NUCA
  • Tombeau (obélisque) De Saint-Riquier
    Tombeau (obélisque) De Saint-Riquier Amiens - rue Saint-Maurice 173 plaine E Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    , épouse de Louis René Désiré Porion, domiciliés à Amiens. La sépulture de Mme Lecaron, veuve De Saint -Riquier est décrite par S. Comte (1847), qui signale la présence d'une "pyramide quadrangulaire en pierre de Senlis, supportée par un double socle", attribuée à l'entrepreneur Mangot, qui en a fourni aussi
    Observation :
    Stéphane Comte, qui attribue les plans à l´entrepreneur amiénois Mangot. Ce monument a été réalisé vers
    Description :
    agrémenté sur sa face antérieure d'une table en marbre (ou pierre d'Ecaussine). Les emplacements prévus sur
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [entrepreneur] Mangot Pierre Louis
    Annexe :
    pyramide quadrangulaire en pierre de Senlis, supportée par un double socle et surmontée d´une urne repose le corps de Mme Marie-Marguerite-Félicité LECARON, Veuve de M. Louis-Alexandre DE SAINT-RIQUIER , décédée le 11 décembre 1837, âgée de 82 ans." Ce monument est de M. Mangot, qui en a fourni aussi le plan
  • Enclos funéraire de la famille Beaucousin d'Hautefeuille et de la famille Desjardins-Soyez
    Enclos funéraire de la famille Beaucousin d'Hautefeuille et de la famille Desjardins-Soyez Amiens - rue Saint-Maurice 27 plaine D Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    que d'une "pyramide en pierre", attribués à l'entrepreneur Mangot fils, qui en a fourni aussi les
    Observation :
    Comte (1847), qui en attribue les plans et l'exécution à l'entrepreneur Mangot fils, le travail de
    Auteur :
    [entrepreneur, architecte] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Louis Joseph
    Annexe :
    milieu de l´emplacement, s´élève une pyramide en pierre au milieu de laquelle est sculptée une couronne ce monument sont de M. Mangot fils." Stéphane C[omte], 1847, pp. 103-105.
  • Enclos funéraire Grenier-Laurent
    Enclos funéraire Grenier-Laurent Amiens - rue Saint-Maurice 60 plaine F Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    ) indiquent que le monument funéraire a été construit en 1823, par l'entrepreneur Mangot fils.
    Observation :
    ), par l'entrepreneur Mangot fils (autorisations de construction) et celui de droite a été élevé vers
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Illustration :
    Cippe (gauche), Mangot fils, vers 1823. IVR22_20098000869NUCA
  • Enclos funéraire Magnier-Maréchal
    Enclos funéraire Magnier-Maréchal Amiens - rue Saint-Maurice 119 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    . Magnier, en 1822, et qu'une "pierre tumulaire" a été posée pour M. Maréchal, en 1825, par Mangot fils. En , par Jean-Louis Magnier, domicilié à Lignières-Châtelain (80), rue de la Poudrière. Les sources
    Observation :
    ancienne (fig. 3) peut être la « pierre tumulaire » réalisée en 1825 par l'entrepreneur Mangot fils
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Illustration :
    Stèle funéraire d'Augustin André Maréchal et de Françoise Soyez, par Mangot fils, 1825 (droite
  • Monument sépulcral de la famille Corroyer
    Monument sépulcral de la famille Corroyer Amiens - rue Saint-Maurice 111 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que deux "pierres tombales" ont été posées en 1827, par l'entrepreneur Mangot fils. La sépulture Florent Corroyer est signalée par H. Calland (1855
    Observation :
    -bahut en brique appareillé de pierre de taille. Elle contient une stèle funéraire monumentale en
    Description :
    grille à barreaux croisés, fixées sur un mur-bahut en brique appareillé de pierre de taille. Elle  ; 1856 / 1930 / 1856 ; 1866 / 1882 / 1864 ; 1856 ; 1858 ; 1878 ; 1880 ; 1881 Epitaphe (à gauche) : Louis
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
  • Tombeau (stèle funéraire) de la famille Paillart-Lecocq
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille Paillart-Lecocq Amiens - rue Saint-Maurice 13 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    (1847), qui attribue la construction de la stèle à l'entrepreneur Mangot fils et le décor sculpté aux
    Observation :
    Lecocq. Ce monument est décrit par S. Comte (1847), qui en attribue l'exécution à l'entrepreneur Mangot
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Aimé [sculpteur] Duthoit Louis
    Annexe :
    tiroirs. Ce monument a été exécuté par M. Mangot fils, et la sculpture est de MM. Duthoit. Mme PAILLART
    Illustration :
    Stèle à entablement et fronton, Mangot fils (entrepreneur), frères Duthoit (sculpteurs), vers 1840
  • Tombeau (stèle funéraire) Vasseur
    Tombeau (stèle funéraire) Vasseur Amiens - rue Saint-Maurice 137 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    deux consoles en volutes", attribué à l'entrepreneur Mangot fils, sur les plans de MM. Duthoit qui ont
    Observation :
    décrit par S. Comte (1847), qui en attribue l'exécution à l'entrepreneur Mangot fils et la conception et
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Louis [sculpteur] Duthoit Aimé
    Annexe :
    en fer. L'exécution de ce monument, en tout remarquable, est de M. Mangot fils, sur les plans de MM
  • Tombeau (sarcophage) De Boutray (ancien enclos funéraire)
    Tombeau (sarcophage) De Boutray (ancien enclos funéraire) Amiens - rue Saint-Maurice 123 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent qu'une pierre tombale a été posée en 1827, par Mangot fils et qu'en 1882, le monument a été remplacé, par l'entrepreneur Honoré Guidé. En 1913
    Observation :
    -être la « pierre tumulaire » réalisée par l´entrepreneur Mangot fils en 1827 (autorisation de
    Murs :
    pierre
    Description :
    portillon central, fixée sur une bordure en pierre de Tournai. Elle comprend, au centre, un tombeau en forme de sarcophage, en granite gris, contre le mur, une petite stèle rectangulaire, en pierre de Tournai plus anciennes et illisibles, également en pierre de Tournai. Inscriptions : Dates des décès (petite
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [entrepreneur] Patte-Mangot Gustave
  • Monument funéraire de Julian de Clermont-Tonnerre et de Claude de Rohan
    Monument funéraire de Julian de Clermont-Tonnerre et de Claude de Rohan Bertangles - Eglise paroissiale Saint-Vincent rue de l' Eglise - en village
    Auteur :
    [maçon] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Aimé [sculpteur] Duthoit Louis
  • Enclos funéraire de la famille d'Abraham Fatton
    Enclos funéraire de la famille d'Abraham Fatton Amiens - rue Saint-Maurice 41 plaine E Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    ) indiquent qu'une "pierre tombale" a été posée en 1827 pour le fils d'Abraham Fatton, par l'entrepreneur Mangot fils. La sépulture de la famille Fatton est décrite par S. Comte (1847), qui signale la présence
    Observation :
    l'entrepreneur Mangot fils (autorisations de construction) pour le fils du négociant et manufacturier Abraham Pierre François Fatton (S. Comte). La dalle funéraire de droite, identique à la première, a sans doute
    Description :
    agrémenté d'une grande table en pierre d'Ecaussine (ou marbre) portant le nom des destinataires. Au pied de les corps de / Abraham Pierre François / FATTON / fils ainé, né le 9 novembre 1794 / décédé à Amiens  ?) : [illisible]. Inscription concernant le destinataire (table en pierre d'Ecaussine) : FATTON.
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Annexe :
    devant duquel sont couchées deux pierres sépulcrales. Sur la première on lit cette inscription : Ici pierre tumulaire et les restes de M. Heuvel-Antoine sieur de Marconvel, l´un des curés de Saint-Remy et avec reconnaissance, la translation en eut lieu avec pompe, le 28 mars 1820. La seconde pierre recouvre
  • Enclos funéraire Boullet
    Enclos funéraire Boullet Amiens - rue Saint-Maurice 135 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    1823, une "pierre tumulaire" a été exécutée, sur les plans de l'architecte Marest, et qu'une seconde (?) a été posée en 1826, par l'entrepreneur Mangot fils. La sépulture Boullet est décrite par S. Comte
    Observation :
    funéraires conservées dans l'enclos figure peut-être la "pierre tumulaire" exécutée en 1823 sur les plans de
    Murs :
    pierre
    Description :
    , en pierre de Tournai, illisibles car totalement recouvertes par la végétation. Inscriptions : Dates
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre
    Annexe :
    . Louis-Etienne PASQUIER, fils de M. le président de la Cour royale d'Amiens, mourut à Paris, le 12
  • Tombeau (chapelle) de la famille Leclercq-Poulain, de la famille Cauët-Lefebvre et de la famille Dubois-Quillet
    Tombeau (chapelle) de la famille Leclercq-Poulain, de la famille Cauët-Lefebvre et de la famille Dubois-Quillet Amiens - rue Saint-Maurice 49, 50, 51 plaine N Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    concession N50 est acquise en octobre 1837 et agrandie en novembre 1845, par Pierre Isidore Cauet-Lefebvre , domicilié à Amiens, 14 rue Martin-Bleu-Dieu. Une note en marge indique que Pierre François Eugène Dhavernas l'exécution de "la chapelle" aux entrepreneurs Sallé (Leclerc-Poulain) et Mangot fils (Cauet), les plans à
    Observation :
    ce monument funéraire à trois chambres, construit par les entrepreneurs Sallé (N49), Mangot fils (N50
    Toit :
    pierre en couverture
    Description :
    terrasse (fig.), construit en calcaire, appareillé en pierres de taille. En façade antérieure, chaque marbre (ou pierre d'Ecaussine), sont fixées sur le mur postérieur. La sépulture Cauët-Lefebvre (N50) est (ou pierre d'Ecaussine), sont fixées sur le mur postérieur. La sépulture Dubois-Quillet (N51) est
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Louis Joseph
    Annexe :
    construites, la première, par M. Mangot fils, la seconde, par M. Sallé ; la sculpture est de MM. Duthoit. La
  • Tombeau (stèle funéraire) de Louis Charles Patte
    Tombeau (stèle funéraire) de Louis Charles Patte Sains-en-Amiénois - Eglise paroissiale Saints Fuscien, Victoric et Gentien - en village
    Inscriptions & marques :
    Epitaphe : Ici repose / le corps de Mr Louis Charles / PATTE / Bachelier es lettres / Docteur en 24 mars 1835 / âgé de 76 ans / Priez Dieu pour le repose de son âme. Signature : MANGOT Fils à Amiens.
    Historique :
    La stèle funéraire de Louis Charles Patte porte la signature de Mangot fils.
    Observation :
    Mangot fils vers 1835, date du décès de Louis Charles Patte, ancien curé de Sains-en-Amiénois. Cette stèle funéraire d'applique, en pierre de Tournai, a été réalisée par l'entrepreneur amiénois
    Description :
    Stèle funéraire d'applique en pierre de Tournai, à découpe supérieure chantournée.
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Pierre Louis
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) de Louis Charles Patte
  • Enclos funéraire de la famille de Morgan de Belloy
    Enclos funéraire de la famille de Morgan de Belloy Amiens - rue Saint-Maurice 110 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    (série M) indiquent qu'une pierre tombale a été posée en 1817 pour le fils de la famille. Les corps de Mangot fils (cf. annexe). Ce monument, restauré par l'association "Les Amis de la Madeleine", porte la
    Observation :
    (1847) indique qu'il est construit par l'entrepreneur Mangot fils, sur les plans du sculpteur Duthoit
    Description :
    portillon antérieur central, fixée sur un mur-bahut en pierre calcaire, avec soubassement en briques. La -Baptiste-Joseph-Rose / Baron DE MORGAN DE BELLOY / chevalier de Saint-Louis / officier de l'ordre royal de -Louis / maire d'Amiens de 1770 à 1779, né le 29 août 1722 / + le 8 mai 1797 / [...]. Épitaphe (stèle droite) : + / In spem resurrectiones / Edouard Pierre DE MORGAN / chevalier de la Légion d'Honneur
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Aimé [sculpteur] Duthoit Louis
    Annexe :
    compose d'un socle en pierre d'une grande dimension, sur lequel s'élève un mausolée également en pierre . Sur la face du socle, entre deux urnes lacrymatoires en bronze, incrustées dans la pierre, est gravée , / Chevalier de Saint-Louis, / Officier de la Légion d'Honneur, / ancien maire de la ville d'Amiens / ancien qui fit tout à coup de rapides progrès. [...]. L'exécution du monument est de M. Mangot fils, sous la
  • Tombeau (sarcophage) Herbet de Saint-Riquier
    Tombeau (sarcophage) Herbet de Saint-Riquier Amiens - rue Saint-Maurice 155 plaine E Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    municipale (série M) indiquent qu'un tombeau a été réalisé par l'entrepreneur Mangot fils, en 1826. La
    Observation :
    réalisé par Mangot fils. La grille en fer forgé de qualité est sans doute contemporaine du tombeau décrit vraisemblablement été réalisé vers 1846, date du décès d'Alfred Porion, fils de Louis René Porion (1806-1858) ancien
    Murs :
    pierre
    Description :
    pierre, surmontée d'une grille en fer forgé. Elle comprend un tombeau en forme de catafalque en pierre de est à quatre pans coupés inclinés. L'entrée du caveau est fermée par une dalle en pierre et se trouve  ; 1879. Épitaphe (au centre) : Louis René Désiré PORION / chevalier de la Légion d'Honneur / ancien maire
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [habitant célèbre] Porion Louis René Désiré
    Annexe :
    / Décédée le 23 mars 1826." Et plus bas : "Ici repose le corps d'Alfred PORION / fils de M. Louis PORION
  • Tombeau (obélisque) de Nicolas Antoine Charles Dargent, ancien maire d'Amiens
    Tombeau (obélisque) de Nicolas Antoine Charles Dargent, ancien maire d'Amiens Amiens - rue Saint-Maurice 34 plaine H Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    construit en 1823 par l'entrepreneur Mangot fils et que l'entrepreneur Lamarre-Foulloy a réalisé des travaux signale la présence d'une "pyramide quadrangulaire en pierre de Senlis, dans le goût égyptien", attribuée
    Observation :
    cependant que le tombeau de Nicolas Dargent a été réalisé en 1823 par l'entrepreneur Mangot fils.
    Auteur :
    [entrepreneur] Mangot Aimé Louis Pierre [sculpteur] Duthoit Louis Joseph
    Annexe :
    pierre de Senlis, dans le goût égyptien, nous indique la tombe de M. DARGENT, décédé le 21 mai 1823 / Louis-Fidèle GRANDSIRE, / décédé à Paris, le 5 mars 1838, âgé de 31 ans." Ce dernier, petit-neveu de M
1 2 3 4 7 Suivant