Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • La Reconstruction dans l'Est de la Somme - dossier de présentation
    La Reconstruction dans l'Est de la Somme - dossier de présentation Assevillers
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Référence documentaire :
    l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry Somme : l'architecture religieuse et son décor. Réd. Céline Frémaux ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Localisation :
    Cléry-sur-Somme
    Titre courant :
    La Reconstruction dans l'Est de la Somme - dossier de présentation
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    Le "pays rouge" dans l'est du département de la Somme représente 105 communes réparties sur les . Après avoir été le théâtre de la sanglante bataille de la Somme, le pays dévasté a été dans les années
  • Le patrimoine de la Reconstruction de la Haute-Somme - conditions d'enquête
    Le patrimoine de la Reconstruction de la Haute-Somme - conditions d'enquête Assevillers
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Localisation :
    Cléry-sur-Somme
    Titre courant :
    Le patrimoine de la Reconstruction de la Haute-Somme - conditions d'enquête
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    -Somme a été menée en 2003 par la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Picardie, en partenariat avec l'association pour le Développement de l'Est de la Somme (ADES), le Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine et le Conseil général de la Somme, afin d'étudier et de définir des modes de mise Reconstruction et l'ensemble du patrimoine rural, la Vallée de la Haute-Somme. II. Descriptif de l'opération A . L'aire d'étude Le "Pays Rouge", partie est du département de la Somme, a été le théâtre de la tristement "bataille de la Somme", au cours de la Grande Guerre, qui a fortement contribué à la destruction de la quasi documentaire préalable Les sources conservées aux Archives Départementales de la Somme concernant le patrimoine Reconstruction de la Haute-Somme et les plus renommés ; du Musée Henri-Bouchard de Boulogne-Billancourt ; des collections nationales des Parcours du patrimoine : Architectures de la Reconstruction dans l'Est de la Somme , 2006 (Itinéraires du patrimoine, 297). La Reconstruction dans l'est de la Somme. L'architecture
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    site d'Eppeville, qui possède d'intéressantes infrastructures, entre le canal de la Somme et la ligne
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme a été établi en 1988 par Benoît Dufournier et complété en 2003 dans le cadre de l'étude sur la Reconstruction dans la Haute-Somme, menée par
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de AD Somme. Série J ; 49 J 1. Description sommaire du projet de construction d'un nouveau complexe AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme , aquarelle et lavis, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3). lavis, [Georges Lisch, architecte], [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 4). blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16). Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, tirage photographique noir et blanc, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 16).
    Annexe :
    Programme de construction des bâtiments de la C.N.S.R. - Cabinet d'architecture Lisch (AD Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Texte libre :
    , existantes depuis le milieu du 19e siècle. La sucrerie Bocquet, qui borde la canal de la Somme, est économique de la Somme. Ils possèdent par ailleurs un port d'embarquement sur le canal de la Somme avec chose de beaucoup plus ambitieux, encouragé par l'Etat. Le préfet de la Somme, Alfred Morain, ne pouvait d'infrastructures proches du canal de la Somme, que Tabary choisit le site pour implanter sa nouvelle sucrerie. La
    Illustration :
    . (AD Somme ; 5 M 624). IVR22_20158006431NUCA Plan de l'usine et de ses dépendances, 1/2500e, Georges Lisch architecte, 7 juin 1921 (AD Somme Plan détaillé de l'atelier principal de la sucrerie, 19 mai 1921 (AD Somme ; 5 M 623 Façade principale en brique et verre de la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 3 Détail de la façade principale en brique et verre de la sucrerie, [Georges Lisch], [s.d.] (AD Somme Vue extérieure du bâtiment principal et des cheminées de l'usine, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi Vue extérieure d'un bâtiment en cours de construction, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 17 Intérieur de la sucrerie et de la batterie de diffusion, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 19 Les vases de diffusion de la sucrerie, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 18). IVR22_20158006171NUCA Atelier des filtres presses, 6 novembre 1922 (AD Somme ; 49 Fi 22). IVR22_20158006168NUCA
  • Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre
    Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre Eppeville - 90 rue du Maréchal-Leclerc - en village - Cadastre : 2015 A 40
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 5). [Les bureaux de la sucrerie], tirage photographique noir et blanc, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de construction de bureaux pour la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 5 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006132NUCA Les bureaux de la sucrerie, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26). IVR22_20158006172NUCA
  • Ancienne Société hamoise de tréfilerie et clouterie, puis clouteries et tréfileries du Nord, puis armatures du Nord et de l'Ouest, puis Nozal Armatures
    Ancienne Société hamoise de tréfilerie et clouterie, puis clouteries et tréfileries du Nord, puis armatures du Nord et de l'Ouest, puis Nozal Armatures Eppeville - rue de la Clouterie - en ville - Cadastre : 1985 B 76, 78-79 2015 AC 236
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série M ; 5 M 524 : Eppeville, dossiers de dommage de guerre, 1920-1925. AD Somme. Série R ; 10 R 625. Eppeville, dossiers de dommages de guerre des industriels et des lavis sur papier, 27 juillet 1920 (AD Somme ; 5 M524). Plan de l'atelier principal de la clouterie, tirage au bleu, 1920 (AD Somme ; 5 M 524). Les ateliers en shed de la tréfilerie, tirage photographique noir et blanc, [vers 1922] (AD Somme Intérieur de l'atelier de tréfilerie, vers 1925 (AD Somme ; 10 R 625). Intérieur de l'atelier de tréfilerie, tirage photographique noir et blanc, [vers 1925] (AD Somme ; 10 R 625). Société hamoise de Tréfilerie et Clouterie, Eppeville-Ham (Somme), carte postale, [vers 1930] (coll Vue d'ensemble des bâtiments de la tréfilerie en cours de construction, vers 1920 (AD Somme ; 10 R
    Description :
    Somme.
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Délimitation foncière de la tréfilerie et clouterie, 27 juillet 1920 (AD Somme ; 5 M524 Vue d'ensemble des bâtiments de la tréfilerie en cours de construction, vers 1920 (AD Somme ; 10 R Plan de l'atelier principal de la clouterie, 1920 (AD Somme ; 5 M 524). IVR22_20158006378NUCA Les ateliers en shed de la tréfilerie, vers 1922 (AD Somme ; 10 R 625). IVR22_20158006217NUCA Intérieur de l'atelier de tréfilerie, vers 1925 (AD Somme ; 10 R 625). IVR22_20158006219NUCA
  • Ancienne maison de directeur de la C.N.S.R., puis direction technique de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre, dite Le Château
    Ancienne maison de directeur de la C.N.S.R., puis direction technique de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre, dite Le Château Eppeville - 106 rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 2001 AA 32, 27 à 29
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Observation :
    Reconstruction dans la Haute-Somme, établi en 2003 par Gilles-Henri Bailly, Stéphanie Caullier et Laurent
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série Fi ; 49 Fi 1-138. Fonds de l'architecte Georges Lisch sur la sucrerie d'Eppeville (Somme). AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). Lisch, architecte, [s.d.] (AD Somme ; 49 Fi 7). Plan du premier étage de la maison du directeur de la sucrerie, Georges Lisch, [s.d.] (AD Somme Maison de directeur, façade principale, dessin au crayon, aquarelle et lavis, [s.d.] (AD Somme ; 49 Maison du directeur de la sucrerie, tirage photographique, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 62). Maison du directeur de la sucrerie, tirage photographique, 1921 (AD Somme ; 49 FI 63).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    dépendances, Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006135NUCA Plan au sol de la maison de directeur, Georges Lisch, s.d. (AD Somme ; 49 Fi 7 Plan du premier étage de la maison de directeur, Georges Lisch, architecte (AD Somme ; 49 Fi 8 Maison du directeur, façade principale, dessin aquarellé, s.d. (AD Somme ; 40 Fi 9 Maison du directeur de la sucrerie, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 62). IVR22_20158005932NUCA Maison du directeur de la sucrerie, avril 1921. (AD Somme ; 49 FI 63). IVR22_20158005930NUCA
  • Cité ouvrière de la C.N.S.R., dite cité Germaine
    Cité ouvrière de la C.N.S.R., dite cité Germaine Eppeville - rue Sommier avenue Alice rue Lucie avenue Germaine avenue Henriette - en village - Cadastre : 2015 E 9 à 71 Stade : 2015 E 33 à 35 et 2015 E 37 et 38.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine de la Reconstruction dans la Haute-Somme, établi en 2003
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de Eppeville-Ham en 1921. Un groupe de chalets. Carte postale (AD Somme ; 5 M 524). Eppeville-Ham en 1921. Un groupe de chalets. Carte postale (AD Somme ; 5 M 524). juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). guerre mondiale : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    , Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006134NUCA Eppeville-Ham en 1921. Un groupe de chalets. Carte postale (AD Somme ; 5 M 524
  • Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie
    Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie Eppeville - rue Jules-Verne cité de la Clouterie - en ville
    Historique :
    La sucrerie est fondée après le milieu du 19e siècle en bordure du canal de la Somme et de la route enjambe le canal de la Somme, le site est endommagé par les bombardements de la ville en 1917. Malgré
    Référence documentaire :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, Fontaine à Ham, 1919 (coll AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846
    Description :
    Les bâtiments de l'ancienne sucrerie qui jouxtaient le pont sur le canal de la Somme n'existent
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, 1919 (coll. part
  • Foyer des travailleurs saisonniers, dit Hôtel de la fabrique de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Foyer des travailleurs saisonniers, dit Hôtel de la fabrique de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - rue du Maréchal Leclerc - en village - Cadastre : 2015 E
    Historique :
    de l'agence d'architecture (AD Somme ; 49 J) indiquent que le chantier a été entamé en juillet 1920
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). lavis, Georges Lisch, architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 6). Fondations du bâtiment de réfectoire, tirage photographique noir et blanc, 9 juillet 1920 (AD Somme Les fondations de la cantine et des cuisines de la sucrerie, 22 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 30). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 47). août 1920 (AD Somme ; 10 Fi 34). noir et blanc, 11 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 48). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 51). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 52).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    dépendances, Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006142NUCA Projet pour le bâtiment des cuisines du réféctoire de la sucrerie, Georges Lisch, [1920] (AD Somme Fondations du bâtiment de réfectoire de la sucrerie, 9 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 29 Les fondations du réfectoire et des cuisines de la sucrerie, 22 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 30 Somme ; 49 Fi 35). IVR22_20158006153NUCA Construction du soubassement du réfectoire de la sucrerie, 11 août 1920 (AD Somme ; 10 Fi 34 La cantine et la cuisine de la sucrerie, vues depuis les maisons ouvrières, 11 mars 1921 (AD Somme La cantine et les cuisines en cours de construction, 11 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 47 Vue de la cantine de la sucrerie en cours de construction, 30 mars 1921 (AD Somme ; 40 Fi 51 La cantine et les cuisines de la sucreries achévées, 22 avril 1921 (AD Somme ; 49 Fi 52
  • Logements de contremaîtres de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Logements de contremaîtres de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - 2-8 allée des Villas - en village - Cadastre : 2015 AA 8-11
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série Fi ; 49 Fi 1-138. Fonds de l'architecte Georges Lisch sur la sucrerie d'Eppeville (Somme). AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de Projet de maison de contremaître, Georges Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 12). Projet Somme ; 49 Fi 12). octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 74). photographique noir et blanc, octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 80). , 14 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 90).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de maison de contremaître, Georges Lisch, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 12 (AD Somme ; 49 Fi 80). IVR22_20158006166NUCA Edification des murs d'une des maisons de contremaître, 27 octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 74 Vue d'ensemble des quatre maisons de contremaitre achevées, 14 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 90
  • Logement d'ingénieur de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Logement d'ingénieur de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - 104 rue du Maréchal-Leclerc rue du Cimetière - en village - Cadastre : 2015 AB 1
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série Fi ; 49 Fi 1-138. Fonds de l'architecte Georges Lisch sur la sucrerie d'Eppeville (Somme). AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de [Projet pour la maison d'ingénieur], dessin au crayon, aquarelle et lavis, [1920]. (AD Somme ; 49 J , mai 1921 (AD Somme ; 49 Fi 65). [Maison d'ingénieur avec le Château à l'arrière plan], photographie noir et blanc, [1921] (AD Somme  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    , Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006133NUCA Projet pour la maison d'ingénieur, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 J 13). IVR22_20158006158NUCA La maison de l'ingénieur agronome en cours de construction, mai 1921 (AD Somme ; 49 Fi 65 Maison d'ingénieur avec le Château à l'arrière plan, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 62
1