Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 3094 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Place
    Place Bouvignies - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : non adastré
    Historique :
    Les archives permettent de comprendre la disposition actuelle de la place. En 1830, M. Hottin , instituteur, demande à acquérir un terrain de 10 ares, au coin de la place publique. Dans une lettre, le maire la place et offusquerait les voisins". Le sous-préfet expose le projet au préfet et "rappelle que la construction projetée détruirait tout à fait l'uniformité de la place qui présente un alignement régulier sur rappelle que "le terrain dont on demande la concession fait partie de la place publique qui a toujours servi aux amusements de la jeunesse et sur laquelle place est établi le jeu de balle". Aucun autre , mais proche de l'état du cadastre de 1858, montre clairement l'ancienne place rectangulaire (1830
    Dénominations :
    place
    Description :
    La place est de forme triangulaire et est bordée de deux maisons sur le côté nord-ouest l'ancienne place. Ces maisons sont transformées, la deuxième conserve une mise en oeuvre de craie.
    Titre courant :
    Place
    Illustration :
    Plan de la place, 1830 (AD Nord). IVR31_20035901410X Plan des parcelles de la place à vendre, vers 1860 (AD Nord). IVR31_20035901408X Maisons élémentaires en alignement, côté est de la place. IVR31_20045900070X
  • Place de l'Hôtel-de-Ville de Ham
    Place de l'Hôtel-de-Ville de Ham Ham - place de l'Hôtel-de-Ville - en ville
    Historique :
    La place de l'hôtel de ville de Ham est le cœur de l'ancienne ville close. Les principales rues y conduisent, depuis les trois portes de la ville. L'hôtel de ville y est installé, à l'est de la place . Sa reconstruction au sud-est de la place, en 1879, témoigne de la prospérité de la ville au 19e siècle. "L'aspect de cette place étroite, irrégulière, était un peu triste. Il est transformé par les demeures qui bordaient la place avant la première guerre mondiale présentaient une grande était l'une des plus importantes demeures de la place. De nombreux commerces y étaient présents, sur la cartographique). Les demeures et les équipements publics bordant la place, entièrement détruits durant la Général Foy, au sud de la place, est le seul vestige de son aménagement au 19e siècle mais la place a
    Observation :
    La place de l'Hôtel de Ville présente la même forme et les mêmes dimensions, depuis la , également le musée aménagé dans l'ancien hôtel de ville, qui s'élevaient à l'est de la place. Le monument place offre ici un intéressant exemple de continuité fonctionnelle. Si l'ensemble des maisons à
    Référence documentaire :
    Ham. Place un jour de Marché, carte postale, [avant 1914] (Historial de la Grande Guerre, n° 33995). Ham. Place de l'Hôtel de Ville et Rue du Général-Foy, carte postale, édition Vasset, [après 1918 Ham en ruines. La Place de l'Hôtel de ville. The Town-Hall Place, carte postale, édition La Pensée Ham. Place de l'Hôtel-de-Ville, Lib. Juniet-Rasse à Ham, carte postale, début 20e siècle (coll
    Dénominations :
    place
    Description :
    La place de plan rectangulaire irrégulier présente une forme allongée. Longée à l'ouest et au sud
    Localisation :
    Ham - place de l'Hôtel-de-Ville - en ville
    Titre courant :
    Place de l'Hôtel-de-Ville de Ham
    Illustration :
    La place, avant 1914 (Historial de la Grande Guerre, n° 33995). IVR22_20158005376NUCA Ham. Place de l'Hôtel-de-Ville, Lib. Juniet-Rasse à Ham, carte postale, début 20e siècle (coll Place de l'Hôtel de Ville et Rue du Général-Foy, après les destructions de 1918 (Historial de la La Place de l'hôtel de ville, après les destructions de 1918 (AD Somme ; 8 Fi 1515 La place de l'hôtel de ville, carte postale, vers 1925 (AD Somme ; 8 Fi 1525 Maisons, 4 et 6 place de l'Hôtel-de-Ville. Au n°4 : Brassart-Mariage (agence d'architecture Maisons, 2, 4 et 6 place de l'Hôtel-de-Ville. IVR22_20158000628NUC2A La pharmacie Musart, 14 place de l'Hôtel-de-Ville. IVR22_20158000634NUC2A Détail du décor de la pharmacie Musart, 14 place de l'Hôtel-de-Ville. IVR22_20158005384NUCA Demeures de la rive sud de la place, 15 à 11 place de l'Hôtel-de-Ville. IVR22_20158006214NUCA
  • Grand'Place
    Grand'Place Saint-Amand-les-Eaux - Grand'Place - Cadastre : 2013 BO non cadastré
    Dénominations :
    place
    Texte libre :
    la ville. La planche 2 de l'album de Croÿ montre cette place, faisant office de marché, au centre oriental de cette place. En face de l'enceinte, un îlot de maisons, coupé sur sa largeur en deux par le cours d'eau Marquet formait les limites de la place à l'ouest et au nord, où un verger et le vivier jouxtaient l'abbaye. Les douves sont asséchées à une date inconnue. Les religieux agrandissent la place qu'au cours du premier quart du XXe siècle. Au sud, la place était fermée jusqu'au début du XXe siècle par un rang de maisons prolongeant la rue des Anges derrière lequel s'ouvrait une autre place appelée l'occasion du nivellement et le repavage de la place. On découvrit les fondations et vestiges d'un aqueduc et une citerne. Aujourd'hui, la place est occupée en son centre par un parking. Le corps de garde l'ancien échevinage, seusl vestiges de l'abbaye, bordent la place. La tour s'ouvre sur le jardin public et
    Illustration :
    Vue générale de la place, côté est, hôtel de police, tour abbatiale et mairie (ancien échevinage Vue générale de la place, début du 20e siècle, carte postale (Musée municipal Saint-Amand-les-Eaux
  • Ancienne place forte  et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg Le Crotoy - quartier du bourg - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Le quartier du bourg actuel est issu de l'ancienne place-forte du Crotoy, close de murs ]. Sur l'actuelle place Jeanne-d'Arc, étaient établis des chantiers de construction navale. En 1921, une d'entre elles sont détruites et laissent place actuellement à des immeubles à appartements, comme la villa
    Dénominations :
    place forte
    Description :
    rue du Porte-du-Pont est l'artère principale, qui traverse l'ancienne place-forte d'est en ouest et
    Titre courant :
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Destinations :
    place forte
    Illustration :
    Emplacement de l'ancienne place forte, reporté sur le cadastre actuel (source : plan de Pingret Les maisons à l'angle du Quai Amiral-Courbet et de la place Jeanne-d'Arc. IVR22_20038001022XA
  • Ancien cimetière Saint-Denis d'Amiens, devenu place Saint-Denis et jardin public dit square Saint-Denis, puis place et square René-Goblet
    Ancien cimetière Saint-Denis d'Amiens, devenu place Saint-Denis et jardin public dit square Saint-Denis, puis place et square René-Goblet Amiens - place René-Goblet - en ville - Cadastre : 1813 NN 839 à 843
    Historique :
    provisoirement transformé en place d’armes." Selon A. Goze (1854), le cimetière Saint-Denis est aménagé dans un plantée d´acacias (1833-1845). Un lotissement est réalisé en 1843 et la place est ornée d'une statue de
    Référence documentaire :
    Amiens. Place et jardin Saint-Denis, carte postale, F. P. Amiens, 1er quart 20e siècle (AD Somme Amiens. Place et jardin Saint-Denis, carte postale, L. C., 1er quart 20e siècle (AD Somme ; 8 Fi services publics les plus actifs, avec la place Saint-Denis et la gare de chemins de fer, dressé et proposé
    Dénominations :
    place
    Description :
    Le square de la place René-Goblet occupe une parcelle îlot de plan rectangulaire, oblong à l'ouest
    Localisation :
    Amiens - place René-Goblet - en ville - Cadastre : 1813 NN 839 à 843
    Titre courant :
    Ancien cimetière Saint-Denis d'Amiens, devenu place Saint-Denis et jardin public dit square Saint -Denis, puis place et square René-Goblet
    Annexe :
    la place Saint-Denis, point d´où la circulation des voyageurs et des marchandises a besoin de converger, désormais en tous sens, comme tout convergeait autrefois sur la place Périgord, alors que cette place était le centre du mouvement de la population, comme du roulage et des messageries. - Méconnaître la nécessité, l´urgence même de donner en ce moment à la place Saint-Denis la disposition rayonnante de la place Périgord serait nier tout à la fois, et le déplacement de l´ancien centre d´activité de besoin de relier le côté gauche de la ville avec la place Saint-Denis, et il fit, à cet effet, cette de ces deux voies, tant est naturel le débouché direct sur la place Saint-Denis. - Que d´attraits et
    Texte libre :
    Duthoit. La statue placée au revers, attribuée à Nicolas Blasset est conservée au musée de Picardie sera détruit et transformé en place publique, comme les nombreux cimetières intra-muros puis ceux des et de la chapelle, le cimetière, transformé en champ de foire et en place, est orné d'une croix de mission (1825), attribuée à Louis Duthoit. Au lotissement, réalisé sur les côtés est et sud de la place permet aussi une importante opération d'urbanisme avec la création d'une place ordonnancée, puis d'un
    Illustration :
    Place et jardin Saint-Denis au début du 20e siècle (AD Somme ; 8 Fi 4025). IVR22_20048010901NUCA Place et jardin Saint-Denis au début du 20e siècle (AD Somme ; collection particulière
  • Ensemble des immeubles de la place Alphonse-Fiquet à Amiens
    Ensemble des immeubles de la place Alphonse-Fiquet à Amiens Amiens - place Alphonse-Fiquet - en ville
    Historique :
    l'architecte Auguste Perret en 1942 et construite dans le cadre du projet d'aménagement de la place Alphonse
    Précisions sur la protection :
    1975 - L'ensemble architectural Auguste-Perret de la place Alphonse-Fiquet (gare, immeubles
    Description :
    L'ensemble, inscrit dans le programme de la place Alphonse-Fiquet, comprend trois immeubles de la place, bordée à l'est par la gare de chemin de fer. Au nord et au sud, les immeubles comptent 3
    Localisation :
    Amiens - place Alphonse-Fiquet - en ville
    Titre courant :
    Ensemble des immeubles de la place Alphonse-Fiquet à Amiens
    Texte libre :
    L'ensemble des constructions bordant la place Alphonse-Fiquet s'inscrit dans le projet de que le projet urbain d'Auguste Perret, dessiné en 1942, comprenne un ambitieux programme de place
    Illustration :
    La place et la tour Perret. IVR22_19978000854VA
  • Ancien cimetière paroissial Saint-Acheul d'Amiens (détruit)
    Ancien cimetière paroissial Saint-Acheul d'Amiens (détruit) Amiens - chaussée Jules-Ferry - Cadastre : 1813 P 22
    Destinations :
    place
  • Peintures marouflées représentant des scènes de la vie quotidienne à Berck
    Peintures marouflées représentant des scènes de la vie quotidienne à Berck Berck
    Représentations :
    Sur le mur est : "Noce berckoise" et "Chantier naval". Sur le mur nord, "Place de Berck" avec
  • Cité ouvrière de la ferme de la S.I.A.S.
    Cité ouvrière de la ferme de la S.I.A.S. Hombleux - Canisy - 44 à 48 rue du Château - en village - Cadastre : 2015 B 264 à 268, 298, 270
    Parties constituantes non étudiées :
    place
    Description :
    parcellaire rayonnant. Les façades principales sont alignées selon un arc de cercle et donnent sur une place
  • Ancienne cité de la Compagnie des Chemins de fer du Nord, dite du Cimetière ou du Matériel roulant, à Longueau
    Ancienne cité de la Compagnie des Chemins de fer du Nord, dite du Cimetière ou du Matériel roulant, à Longueau Longueau - rue des Fleurs rue des Rossignols rue du Cimetière - en ville
    Historique :
    cimetière. Elle comprend alors une place et 39 maisons réparties sur cinq îlots ainsi que 3 maisons des maisons en bois. La place est divisée en deux espaces verts engazonnés et plantés (arbres de tige
    Parties constituantes non étudiées :
    place
  • Eglise paroissiale et ancien cimetière Saint-Pierre de Mons-en-Chaussée (Estrées-Mons)
    Eglise paroissiale et ancien cimetière Saint-Pierre de Mons-en-Chaussée (Estrées-Mons) Estrées-Mons - Mons - 78 Chaussée Brunehaut - en village - Cadastre : 1830 A2 1034 à 1038 2001 AC 135
    Typologies :
    reconstruction sur place
  • Ferme du Bois-Riquier (ancienne ferme du prieuré de Moreaucourt)
    Ferme du Bois-Riquier (ancienne ferme du prieuré de Moreaucourt) Ville-le-Marclet - Bois-Riquier (le) - isolé - Cadastre : 1834 A 327 à 331 1998 AE 36, 70
    Historique :
    petite place planté. L'ensemble des bâtiments délimite une cour rectangulaire dans laquelle apparaissent
    Parties constituantes non étudiées :
    place
  • Monument à Jean-Baptiste André Godin
    Monument à Jean-Baptiste André Godin Guise - Familistère - en ville - Cadastre : 1984 AW non cadastré domaine public
    Historique :
    du monument à Camille Desmoulins sur la place d'Armes pour lequel Doublemard a déjà travaillé Familistère. Il a été acquis par la ville de Guise en même temps que la place centrale du Familistère en 1981.
    Observation :
    Hommage des habitants à leur bienfaiteur, le monument de Godin marque le centre de la place du
    Précisions sur la protection :
    La place centrale du Familistère est classée avec le monument.
    Illustration :
    Vue générale du monument érigé sur la place centrale du Familistère. IVR22_19940200578VA
  • Calvaire de poutre de gloire
    Calvaire de poutre de gloire Berteaucourt-les-Dames - Chapelle Saint-Gautier rue Marcel-Bodelu ruelle Saint-Gauthier - en village
    Historique :
    après la protection du groupe en 1979. Elles ont alors été placées dans l'église Saint-Nicolas voisine
    Déplacement :
    partie déplacée Berteaucourt-les-Dames - Eglise paroissiale Saint-Nicolas place du Général
  • Ensemble de six anciens logements de contremaître de l'usine de construction mécanique Maguin
    Ensemble de six anciens logements de contremaître de l'usine de construction mécanique Maguin Charmes - 1 à 11 rue Pierre-Semard - en village - Cadastre : 2015 AD 21 à 26
    Référence patriarche :
    Le dernier paragraphe de HIST aurait plus sa place en OBS il me semble
  • Le village de Bertangles
    Le village de Bertangles Bertangles - en village
    Historique :
    . Une place et une mare en marquent le centre. Un seul petit îlot est visible au carrefour de ces voies principales. La rue de l´Eglise relie l´édifice à la place du village. La rue du Château, de tracé rectiligne
    Parties constituantes non étudiées :
    place
    Description :
    ´emplacement de l´église est périphérique, proche du château depuis lequel existe un accès direct. Une place fond de parcelle. Ici très rare, seuls deux exemples identifiés au sud de la place du village. Le
    Texte libre :
    d’abreuvoir ou encore la place publique, aménagée en mail, sur laquelle a été élevé le monument aux morts. Les château. Si la première école, construite en 1838 sur la place publique a disparu depuis bien longtemps relie l’édifice à la place du village. La rue du Château, de tracé rectiligne, relie la rue de l’Eglise
    Illustration :
    La place du village, aménagée comme un mail. IVR22_20038000264NUCA La mare, au nord de la place du village. IVR22_20038000401NUCA Maisons au sud de la place. IVR22_20038010333NUCA Maison en pan de bois, 7 place de l'Eglise. IVR22_20038010148NUCA
  • Usine de quincaillerie (fabrique de clous) Rivierre
    Usine de quincaillerie (fabrique de clous) Rivierre Creil - 2 à 6 rue des Usines - en ville - Cadastre : AD32
    Historique :
    Une société de négoce de ferrailles et de boulonnerie est installée par Allary et Place en 1875 rue
    Observation :
    Bien que plusieurs maisons d'habitations aient été construites sur place (dont la maison du
    Référence documentaire :
    [Plan joint à la demande de raccordement de l'usine Allary-Place au chemin de fer]. Dess., sans [Papier à lettre à en-tête de la boulonnerie Allary et Place]. Impr. photoméc., n. et b., 1882 (AC
    Auteur :
    [commanditaire] Place
    Illustration :
    Plan de raccordement de l'usine de boulonnerie Allary-Place au chemin de fer, par Allary, 1882 (AC En tête de la boulonnerie Allary et Place, 1882 (AC Creil ; 1O1 106). IVR22_20076005459NUCAB
  • Ancien tissage de coton Pelletier, grillage de tissus Lenain, puis usine de confection
    Ancien tissage de coton Pelletier, grillage de tissus Lenain, puis usine de confection Saint-Quentin - Ville close - 6 place du Général-Foy 2 à 6 rue du Général-Foy 1 à 1 bis rue de la Tour Sainte-Catherine - en ville - Cadastre : 1821 D 2364 2004 AI 136, 137, 138, 139
    Historique :
    linge de table damassé, qu'il développe dans un atelier, sur ce site, face à l'actuelle place du Général de la place du Général Foy et ceux bordant le début des rues du Général Foy et de la Tour Sainte
    Référence documentaire :
    Henri François Pelletier (fabricant de linge) - Atelier de tissage (place de Foy) AC Saint-Quentin AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. Dossier 276 - Place du Général-Foy Monsieur Lenain Léon - Place Foy - Immeubles sis 1 rue de la Tour-Sainte-Catherine, Place Foy et 2 105 - Saint-Quentin - Place Foy. Imp. photoméc. (carte postale), [avant 1914] (BM Saint-Quentin
    Énergies :
    produite sur place
    Description :
    pierre de taille, orientée sur la place, et constituant l'axe de symétrie de la composition. Cette travée ardoise. La façade place du Général Foy porte l'inscription, sur une plaque de céramique glaçurée
    Localisation :
    Saint-Quentin - Ville close - 6 place du Général-Foy 2 à 6 rue du Général-Foy 1 à 1 bis rue de la
    Annexe :
    la maison dudit sieur Pelletier, sise à St-Quentin, place Bourbon etc. Trois semaines plus tard M. Pelletier, place Bourbon, à Saint-Quentin. Extrait de : Annonces judiciaires et légales, in Le
    Illustration :
    Entrée de la cour intérieure, 6 place du Général Foy. IVR22_20050205474NUCA Façade, 6 place du Général Foy : détail. IVR22_20050205475NUCA Façade, 6 place du Général Foy : détail. IVR22_20050205476NUCA Façade, 6 place du Général Foy : détail. IVR22_20050205477NUCA Façade, 6 place du Général Foy : détail. IVR22_20050205478NUCA
  • Ancien tissage de tulle Crapier et tissage de linge damassé Dollé, brasserie de l'Union Saint-Quentinoise, puis brasserie, malterie, usine à glace et cidrerie Cacheux (vestiges)
    Ancien tissage de tulle Crapier et tissage de linge damassé Dollé, brasserie de l'Union Saint-Quentinoise, puis brasserie, malterie, usine à glace et cidrerie Cacheux (vestiges) Saint-Quentin - Ville close - 4 place Henri IV 53 rue Gabriel-Péri - en ville - Cadastre : 1824 D 2309, 2310, 2311 partiel 2004 AL 1, 5, 192, 194, 195
    Historique :
    . En 1988, la totalité des ateliers est rasée, pour laisser place à un immeuble d'habitation. Seul
    Référence documentaire :
    AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. Dossier 314 - Place Henri IV Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri Mr Cacheux - Brasserie et maisons d'habitation - A St-Quentin rue d'Orléans n° 53-51 . Place Henri
    Énergies :
    produite sur place
    Description :
    , avec façade incurvée, en alignement avec la place Henri IV circulaire, et une partie à 3 étages carrés avec le chronogramme 1884. La baie du second étage placée à l'autre extrémité du bâtiment est surmontée
    Localisation :
    Saint-Quentin - Ville close - 4 place Henri IV 53 rue Gabriel-Péri - en ville - Cadastre : 1824 D
    Illustration :
    droite, le porche d'entrée surmonté de logements d'employés (place Henri IV). IVR22_20050205865NUCA Place Henri IV : à droite, les logements d'employés et le porche d'entrée de la brasserie Place Henri IV : à droite, les logements d'employés et le porche d'entrée de la brasserie
  • Ancienne fonderie Maumaire, fonderie et robinetterie Barré et Juranville, puis Maumaire Dubua et Cie
    Ancienne fonderie Maumaire, fonderie et robinetterie Barré et Juranville, puis Maumaire Dubua et Cie Saint-Quentin - port Gayant - 5 place Liberté 26 à 37 quai Gayant 11 rue de Tour-Y-Val 25 à 45 boulevard Léon-Blum - en ville - Cadastre : 2004 BC 206, 272, 313, 314, 315, 326, 327, 328
    Référence documentaire :
    AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. Dossier 389 - Place de la Liberté AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. Dossier 289 - Place de la Liberté Propriété de Messieurs Barré et Juranville - Usine place de la Liberté à Saint-Quentin . Tirage de [Façade antérieure des ateliers en 1919, avant reconstruction (place de la Liberté) ]. Photogr. pos
    Énergies :
    produite sur place
    Localisation :
    Saint-Quentin - port Gayant - 5 place Liberté 26 à 37 quai Gayant 11 rue de Tour-Y-Val 25 à 45
    Illustration :
    Plan de l'usine en 1919, par Brassart-Mariage : détail des ateliers bordant la place de la Liberté Façade antérieure des ateliers en 1919, avant reconstruction, place de la Liberté (AD Aisne Emplacement des ateliers, place de la Liberté. IVR22_20050206194NUCA