Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Ensemble de quatre cités ouvrières Saint Frères : cité des Avesnes, cité de Doullens, cité de la Gare et cité Quenot
    Ensemble de quatre cités ouvrières Saint Frères : cité des Avesnes, cité de Doullens, cité de la Gare et cité Quenot Beauval - - 3 à 16 rue de la Gare 3 à 59 route de Doullens 1 à 52 chemin des Avesnes 1 à 14 rue Quenot - en ville - Cadastre : 1989 AA 128 à 147 Cité ouvrière de la Gare (rue de la Gare) 1989 AA 256 à 285 cité ouvrière de Doullens (route de Doullens) 1989 AA 35 à 61 ; 63 à 76 ; 80 à 98 ; 100 à 117 Cité ouvrière des Avesnes (chemin des Avesnes) 1989 AL 19 à 28 et 34 à 43 Cité ouvrière Quenot (rue Quenot)
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Saint Frères dans le département de la Somme pour loger son personnel. A la fermeture de l'usine, les
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 6 M 71. Beauval, recensement de population, 1906. Beauval (Somme). La cité de Doullens, carte postale, vers 1910 (coll. part.). p. 220. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de 1857 à la
  • Ancienne usine textile (filature et tissage de jute) Saint Frères, puis Boussac Saint Frères, à Beauval (vestiges)
    Ancienne usine textile (filature et tissage de jute) Saint Frères, puis Boussac Saint Frères, à Beauval (vestiges) Beauval - 26 rue Armand-Devillers - en ville - Cadastre : 2012 AA 122 à 124
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série J ; 68 J 11. Fonds de l'entreprise Saint Frères, métier à tisser circulaire, exposé 99 M 96852. Fabrique de lin et de jute Saint Frères, 1897 AD Somme. Série M ; 99 M 96852. Fabrique AD Somme. Série M ; 99 M 96855. Beauval, filature et tissage de jute Saint Frères, 1900. AD Somme. Série M ; 99 M 96857/1. Beauval, filature et tissage Saint-Frères, 1902. AD Somme. Série M ; 99 M 96859. Beauval, filature de jute Saint-Frères, 1905. . AD Somme. Série W ; 71 W 143. Archives de la direction des dommages de guerre du MRU, Beauval, Saint Demay frères. Capacité 7200 mètres cubes, construit à l'usine de Beauval (Somme) sur mauvais sol, carte
  • L'ensemble industriel textile Saint Frères
    L'ensemble industriel textile Saint Frères Beauval - en village
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AN. Série F 12 ; F12/4540 : Commerce et industrie, situation industrielle de la Somme, 1868-1887. AD Somme. Série J ; 68 J 10. Fonds de l'entreprise Saint Frères, métier à tisser circulaire AD Somme. Série J ; 68 J 11. Fonds de l'entreprise Saint Frères, métier à tisser circulaire, exposé , dessin à l'encre sur calque, après 1883 (AD Somme ; 10 Fi 2). GROUSET, Jean-François. 1857-1936. La Nièvre, vallée Saint Frères. Textes et documents sur la Somme . Revue du Service éducatif des Archives départementales de la Somme, n° 75, octobre 2003. Amiens : CRDP LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de 1857 à la veille
    Annexe :
    département de la Somme de 1857 à la veille de la Seconde Guerre mondiale : Les Saint. t. I. p. 565).
    Texte libre :
    -Somme (Somme). La guerre de Crimée (1854-1855) puis la guerre de Sécession (1860-1865), qui contribuent à sacs et la confection de sacs, et misent sur le succès de cette nouvelle fibre. La Somme, grâce à d'Hangest-sur-Somme, située sur la ligne Amiens-Boulogne. Elle a été prolongée après la création des usines retrait de François-Xavier Saint en 1872. Jean-Baptiste Saint est chargé des usines de la Somme et de la -Corps-Saints. Dans un deuxième temps, l'industrie Saint Frères s'étend en aval de la vallée de la Somme , sur des sites bien desservis par le canal de la Somme et la ligne ferroviaire Amiens-Boulogne de la Somme (Flixecourt, Harondel, Saint-Ouen, les Moulins-Bleus, Pont-Remy, Gamaches, Abbeville devient directeur de tous les établissements de la Somme (onze usines, à l'exception de Gamaches) au décès universelle de 1900 à Paris. En 1911, l'entreprise compte dix-sept usines, dont treize dans la Somme, une dans 000 ouvriers dont 9 000 dans la Somme, où elle concentre 30 % de la force motrice des filatures et
    Illustration :
    ) reliées par la voie ferrée industrielle, après 1883 (AD Somme ; 10 Fi 2). IVR22_20088000062NUCA Présentation du métier à tisser circulaire à l'exposition internationale de Lille, 1951 (AD Somme
  • Cité ouvrière Saint Frères à Flixecourt, dite cité Saint-Guillaume
    Cité ouvrière Saint Frères à Flixecourt, dite cité Saint-Guillaume Flixecourt - 1 à 40 rue Léon-Henocque - en ville - Cadastre : 2012 AK 249 à 278, 281 à 289, 365 à 368
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 318/10. Flixecourt. Matrice des propriétés bâties, 1911. Somme ; 99 O 1708).
    Illustration :
    Projet d'adduction d'eau de la cité Guillaume, 1907 (AD Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016074NUC2A , 1907 (AD Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016075NUC2A
  • Cité ouvrière Saint Frères à Flixecourt, dite cité Saint-Maurice
    Cité ouvrière Saint Frères à Flixecourt, dite cité Saint-Maurice Flixecourt - La Cartonnerie - 2 à 118 rue Georges-Outrebon 1 à 105 rue Marius-Sire - en ville - Cadastre :
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    rivière, encre sur papier, 6 septembre 1817 (AD Somme ; 99 S 317/2). 1843 (AD Somme ; 99 S 318/2). Plan d'ensemble des usines du sieur Beaussart, pétitionnaire, 1853 (AD Somme ; 99 S 317/6). et lavis sur papier, 22 avril 1853 (AD Somme ; 99 S 318/6). Plan de la propriété de M. Beaussart, situé à Flixecourt [...] 28 décembre 1860 (AD Somme ; 99 S Somme ; 99 S 317/2). Flixecourt (Somme) La Cartonnerie- cités ouvrières, carte postale, [début du 20e siècle] (coll AD Somme. Série P ; 3 P 711/9. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties. AD Somme. Série P ; 3 P 711/10. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties.
    Illustration :
    Plan des moulins Beaussart, 1817 (AD Somme ; 99 S 317/2). IVR22_20138016144NUC2A Plan visuel d'une partie du cours de la rivière de Nièvre, 1843 (AD Somme ; 99 S 318/2 Plan des usines du sieur Beaussart, pétionnaire, 1853 (AD Somme ; 99 S 317/6 Plan de détail des usines du sieur Beaussart, 1853 (AD Somme ; 99 S 318/6). IVR22_20138016146NUC2A Plan des moulins à huile et à tan de M. Beaussart, 1860 (AD Somme ; 99 S 318/6 Somme ; 99 S 317/2). IVR22_20138016145NUC2A
  • Anciens moulins, puis scierie, devenue filature et tissage de jute Saint Frères à Berteaucourt-les-Dames, dit d'Harondel, puis usine de meubles Sièges de France
    Anciens moulins, puis scierie, devenue filature et tissage de jute Saint Frères à Berteaucourt-les-Dames, dit d'Harondel, puis usine de meubles Sièges de France Berteaucourt-les-Dames - Harondel - en village - Cadastre : 1983 AB 30 à 38, 154
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    l'aquarelle et au lavis sur papier, Sannier et Desgardin géomètres, 1832 (AD Somme ; 3 P 1281/2). Berteaucourt-les-Dames, plan de la filature d'Harondel, encre sur calque, [s.d.]. (AD Somme ; 10 Fi Berteaucourt-lès-Dames (Somme). La sortie de l'usine Saint Frères, carte postale, vers 1910 (coll Somme de 1857 à la veille de la Seconde Guerre mondiale : Les Saint. Approche d'une mentalité patronale p. 40-42 LEFEVRE. Théodose. Notice historique sur le canton de Bernaville (Somme). Amiens. Yvert décembre 1910. Le cri du Peuple (AD Somme ; 237 PER 4).
    Annexe :
    Notice de repérage du patrimoine industriel de la Somme (1988). 1870 : 20 CV hydrauliques, 15 CV
    Texte libre :
    du 14 novembre 1634), moyennant la somme de 120 000 livres. A l'époque, il est occupé par deux
    Illustration :
    Section A1 (détail)  : le hameau d'Harondel, par Sannier et Desgardin, 1832 (AD Somme ; 3P 1281/2
  • Filature de jute Saint Frères, puis Boussac Saint Frères à Saint-Ouen, devenue corderie, puis usine de fibres artificielles et synthétiques Peaudouce, puis Trioplanex
    Filature de jute Saint Frères, puis Boussac Saint Frères à Saint-Ouen, devenue corderie, puis usine de fibres artificielles et synthétiques Peaudouce, puis Trioplanex Saint-Ouen - 80 rue de la République - en village - Cadastre : 1832 A2 459-460 1832 A3 469 à 472
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; 3 E 6271. Etude de Me Toupart, notaire à Flixecourt. Acte de vente de la AD Somme. Série E ; 3 E 6272. Etude de Me Toupart, notaire à Flixecourt. Vente de terrain à la AD Somme. Série M ; 99 M 96841/2. Usine Saint-Frères de Saint-Ouen, déclaration de chaudières et AD Somme. Série M ; 99 M 96845/1. Déclaration de machines à parer à l'usine Saint Frères de Saint AD Somme. Série M ; 99 M 96848/2. Installation d'une nouvelle chaufferie à l'usine de Saint-Ouen AD Somme. Série P ; 3 P 711/3. Saint-Ouen. État de sections. AD Somme. Série P ; 3 P 711/4. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties et non bâties. AD Somme. Série P ; 3 P 711/10. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties. AD Somme. Série P ; 3 P 711/9. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties. château de Saint-Ouen. Encre et aquarelle sur papier. 2e moitié 18e siècle. (AD Somme ; 1 E CP 807 / 1).
    Texte libre :
    est acquis par Cyril Prudent Crignon, pour la somme de 33000 francs. Il transforme le site pour y
    Illustration :
    Plan des moulins et du château de Saint-Ouen, 2e moitié du 18e siècle (AD Somme ; 1 E CP 807/1 (AD Somme ; 3 P 1102) IVR22_20138016183NUC2A Plan des moulins et du château. Extrait du plan cadastral, Section A, 1832 (AD Somme ; 3P 1470/4
  • Ancien peignage de laine, puis filature et tissage de jute Saint Frères de Flixecourt
    Ancien peignage de laine, puis filature et tissage de jute Saint Frères de Flixecourt Flixecourt - rue Courbet rue Deladerrière rue Marius-Sire - en ville
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; 3 E 6329. Inventaire après décès de Jean-Baptiste Saint, 23 février 1881. Etude dans la fabrique de toile Saint-Frères, 1857. AD Somme. Série M ; 99 M 96834/2. Flixecourt AD Somme. Série M ; 99 M 96838/1 : Flixecourt. Établissements insalubres ou dangereux. Déclaration AD Somme. Série M ; 99 M 96841/3 : Flixecourt. Établissements insalubres ou dangereux. Déclaration AD Somme. Série S ; 99 S 318/5 : Flixecourt, routes moulins et usines (1833-1889). -1955. AD Somme. Série W ; 71 W 156. Archives de la direction des dommages de guerres du MRU, Flixecourt p.362-364. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de 1857 à , dite du Chef-lieu, levé par Fauvel et Merchet, géomètres, 1833 (AD Somme ; 3 P 1619/3). . Étude de Me Allart, notaire à Amiens (AD Somme, 3 E 24176). 1857. (AD Somme ; 99 M 96834/2).
    Illustration :
    Plan de "la Fabrique" en 1833. Extrait du plan cadastral napoléonien, section A2. (AD Somme ; 3 P Plan schématique du peignage de laine, dit la Fabrique, 1841 (AD Somme ; 3 E 24176 Frères, 2 septembre 1857 (AD Somme ; 99 M 96834/2). IVR22_20138016164NUC2A Plan masse du tissage de jute Saint Frères, 1876 (AD Somme ; 99 S 318/5). IVR22_20138016165NUC2A Plan d'occupation de l'usine Saint Frères, 1881 (AD Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016103NUC2A Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016104NUC2A (AD Somme ; 71 W 156). IVR22_20138016035NUC2A Vue aérienne de l'usine de Flixecourt, vers 1950 (AD Somme). IVR22_20128005277NUCA
1