Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 264 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cité ouvrière de la C.N.S.R., dite cité Germaine
    Cité ouvrière de la C.N.S.R., dite cité Germaine Eppeville - rue Sommier avenue Alice rue Lucie avenue Germaine avenue Henriette - en village - Cadastre : 2015 E 9 à 71 Stade : 2015 E 33 à 35 et 2015 E 37 et 38.
    Historique :
    de la C.N.S.R., et nièce d'Edme Sommier. Selon d'autres sources, le nom de la cité Germaine serait associé à Germaine Casimir-Perier, épouse d'Edme Sommier, et fille du Président de la République Jean Edme Sommier, confie la réalisation de cette cité à l'architecte Georges Lisch, qui a déjà en charge la prend le nom de cité Germaine, en référence à l'une des filles de Jean de Voguë, administrateur adjoint
    Description :
    La cité Germaine est isolée du village d'Eppeville et de la sucrerie de la C.N.S.R. dont elle est une ferme indépendante. La cité est délimitée par une route qui en fait le tour (rue Sommier, avenue Henriette, rue de la Paix, avenue de la Sole-Melée). Deux voies longitudinales (rue Lucie et Avenue Germaine
    Auteur :
    [personnage célèbre] Sommier Germaine
    Localisation :
    Eppeville - rue Sommier avenue Alice rue Lucie avenue Germaine avenue Henriette - en village
    Titre courant :
    Cité ouvrière de la C.N.S.R., dite cité Germaine
    Appellations :
    cité Germaine
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la route desservant la cité Germaine, isolée du reste du village Maison ouvrière à quatre logements (42-44 avenue Germaine). IVR22_20158000535NUC2A Maison ouvrière à quatre logements (29-31 avenue Germaine). IVR22_20158000536NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Germain
    Église paroissiale Saint-Germain Fiefs - Simon (rue) ; Nédonchel (rue de) - en ville - Cadastre : 2010 A4 898
    Description :
    Lambert-Rucky est l'auteur de la statue de saint Germain en pierre polychrome, de la statue de la Vierge
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Germain
    Vocables :
    Saint-Germain
  • Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière
    Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière Roye - 55 rue de Péronne - en ville - Cadastre : 1983 AH 17, 19, 21, 71 à 120
    Historique :
    production et de stockage ont été développés en périphérie. Devenue Lebaudy-Sommier, l'usine a été reprise
    Titre courant :
    Sucrerie Labruyère, puis Lebaudy Frères, puis Lebaudy Sommier, puis Générale Sucrière
    Appellations :
    Lebaudy Sommier
  • Statue (petite nature) : saint Germain d'Auxerre
    Statue (petite nature) : saint Germain d'Auxerre Beaurains-lès-Noyon - Ancien prieuré cure, église paroissiale et cimetière Saint-Germain rue de l' Eglise - en village
    Représentations :
    saint Germain, évêque, mitre, crosse, serpent
    Localisation :
    Beaurains-lès-Noyon - Ancien prieuré cure, église paroissiale et cimetière Saint-Germain rue de
    Titre courant :
    Statue (petite nature) : saint Germain d'Auxerre
  • église paroissiale Saint-Germain de Siracourt
    église paroissiale Saint-Germain de Siracourt Siracourt - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1989 Z 400, 401
    Historique :
    L'ancienne église Saint-Germain de Siracourt fut presque entièrement reconstruite en 1632
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Germain de Siracourt
    Vocables :
    Saint-Germain
  • Le mobilier de l'église Saint-Germain d'Amiens
    Le mobilier de l'église Saint-Germain d'Amiens Amiens - Eglise paroissiale Saint-Germain rue Saint-Germain - en ville
    Historique :
    du patrimoine mentionne des éléments de mobilier conservé dans l´église Saint-Germain-l´Ecossais
    Référence documentaire :
    (Eglise Saint-Germain) AD Somme. Série R ; 10 R 82. Dommages de guerre.
    Localisation :
    Amiens - Eglise paroissiale Saint-Germain rue Saint-Germain - en ville
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église Saint-Germain d'Amiens
  • Tombeau (cippe) de Nicolas Joseph Germain Rolin
    Tombeau (cippe) de Nicolas Joseph Germain Rolin Guise - Saint-Médard - rue Saint-Médard - en ville - Cadastre : 1984 AI 399
    Historique :
    Le tombeau a été réalisé, à l'origine, pour servir de sépulture à Nicolas Joseph Germain Rolin
    Titre courant :
    Tombeau (cippe) de Nicolas Joseph Germain Rolin
  • Ancien hôpital Saint-Germain de Noyon, devenue église paroissiale et cimetière Saint-Germain (détruit)
    Ancien hôpital Saint-Germain de Noyon, devenue église paroissiale et cimetière Saint-Germain (détruit) Noyon - place Saint-Germain - en ville - Cadastre : 1831 H 55, 56 1974 AM 279 A 283
    Historique :
    D'abord chapelle de l'hôpital saint Germain, l'église est érigée en paroisse, sans doute au au 13e
    Référence documentaire :
    p. 381. Façade de Saint-Germain au XVe siècle, L. Quetier del. In Comité archéol. et hist. Noyon
    Localisation :
    Noyon - place Saint-Germain - en ville - Cadastre : 1831 H 55, 56 1974 AM 279 A 283
    Titre courant :
    Ancien hôpital Saint-Germain de Noyon, devenue église paroissiale et cimetière Saint-Germain
    Vocables :
    Saint-Germain-de-Paris
  • Fonderie de cuivre, dite fonderie Beauval, puis robinetterie L. Saint-Germain et Cie, puis Saint-Germain et Beauval, puis Saint-Germain et Strub
    Fonderie de cuivre, dite fonderie Beauval, puis robinetterie L. Saint-Germain et Cie, puis Saint-Germain et Beauval, puis Saint-Germain et Strub Friville-Escarbotin - 30 place Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : 1983 AH 18 à 24
    Historique :
    Saint-Germain qui était ouvrier chez Beauval, devient contremaître et directeur de l'usine et succède à H. Beauval n'ayant pas de descendance. La raison sociale de l’entreprise devient alors Saint-Germain s'associe avec Straub et la société devient Saint-Germain et Straub. Vers 1995, M. Helle qui avait été
    Titre courant :
    Fonderie de cuivre, dite fonderie Beauval, puis robinetterie L. Saint-Germain et Cie, puis Saint -Germain et Beauval, puis Saint-Germain et Strub
    Appellations :
    Saint-Germain et Beauval Saint-Germain et Straub
  • Maison avec boutique (boulangerie), dite Germain ou Le Franc Picard
    Maison avec boutique (boulangerie), dite Germain ou Le Franc Picard Fort-Mahon-Plage - 751, 759 avenue de la Plage rue des Bosquets - en ville - Cadastre : 1991 XE 352
    Historique :
    Maison avec boutique dite Germain ou Le Franc Picard construite entre 1905 et 1908 (imposition du cadastre en 1908) pour Jean-Baptiste Germain-Mouillon, boulanger à Fort-Mahon-Plage (source : matrices
    Auteur :
    [commanditaire] Germain-Mouillon Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Maison avec boutique (boulangerie), dite Germain ou Le Franc Picard
    Appellations :
    Germain, Le Franc Picard
    Illustration :
    Détail de la partie supérieure du pan coupé, avec l'inscription 'Germain' et la fenêtre de lucarne
  • Reliquaire morphologique (bras-reliquaire) de saint Germain d'Auxerre
    Reliquaire morphologique (bras-reliquaire) de saint Germain d'Auxerre Beauvais - cathédrale Saint-Pierre - en ville
    Représentations :
    Ce bras-reliquaire contient un morceau de l'os du bras droit de saint Germain d'Auxerre. Il se : saint Loup dans le registre supérieur tient une palme et saint Germain d'Auxerre dans le registre inférieur tient une crosse. Saint Germain est représenté avec saint Loup de Troyes car ce dernier
    Titre courant :
    Reliquaire morphologique (bras-reliquaire) de saint Germain d'Auxerre
    Origine :
    oeuvre en dépôt provenant de église Saint-Germain Boury-en-Vexin
    Appellations :
    de Saint-Germain-d'Auxerre
    Illustration :
    Vue du reliquaire du côté des deux évêques : saint Loup et saint Germain. IVR22_19966000427XA
  • Ancienne pension de famille, dite Germaine, à Onival
    Ancienne pension de famille, dite Germaine, à Onival Ault - Onival - 142 rue de Saint-Valery - en écart - Cadastre : 1983 AB 103
    Historique :
    Maison à usage de pension de famille, dite Germaine, construite au cours du 1er quart du 20e siècle.
    Titre courant :
    Ancienne pension de famille, dite Germaine, à Onival
    Appellations :
    Germaine
  • Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Germain-l'Ecossais d'Amiens
    Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Germain-l'Ecossais d'Amiens Amiens - Ville Haute - rue Saint-Germain - en ville - Cadastre : 2003 XZ 90, 138
    Historique :
    -Germain est "un assez bel édifice", agrandi en 1477 avec des matériaux provenant des anciennes sources principales documentent l´église Saint-Germain, les travaux de Guérard (1860) et ceux de Durand (1893). Pour Guérard (1860), l´existence d´une chapelle, dédiée à saint Germain l´Écossais et entrée rue de la Poterie. Pour G. Durand (1893), l'église Saint-Germain, "sans être un monument de (1909), l'église Saint-Germain, construite aux 15e et 16e siècles, est le sanctuaire le plus remarquable -Germain-l´Écossais est construite en plusieurs campagnes de travaux : le clocher hors-œuvre (début 15e
    Observation :
    Construite dans la 2e moitié du 15e siècle, l´église Saint-Germain-l´Ecossais, aujourd´hui
    Référence documentaire :
    Amiens : églises paroissiales- Église St-Germain-l'Ecossais, dessin, vers 1870 (BM Abbeville ; coll Amiens. Eglise Saint-Germain-l'Ecossais. Plan relevé par M. Henry Antoine architecte, imprimé , extrait de Durand, G., "L'église Saint-Germain". In Picardie historique et monumentale, t. I Eglise Saint-Germain. Vue intérieure, photographie, par Félix Martin-Sabon, avant 1896. (Archives p. 92 GUERARD, François. "Signalement des baraques disgracieuses adossées à l´église Saint-Germain p. 23-24 GUERARD, François. "Compte-rendu sur l´église Saint-Germain à Amiens et sur le cimetière CORBLET, Jules. L´église Saint-Germain d'Amiens. Amiens : Yvert, 1854. p. 429-470 GUERARD, François. "Histoire de l'église St Germain d'Amiens". Mémoires de la Société DURAND, G. Amiens. Eglise Saint-Germain-l'Ecossais. La Picardie historique et monumentale. Amiens
    Localisation :
    Amiens - Ville Haute - rue Saint-Germain - en ville - Cadastre : 2003 XZ 90, 138
    Titre courant :
    Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Germain-l'Ecossais d'Amiens
    Vocables :
    Saint-Germain-l'Ecossais
  • Dessin : Vue de l'église de Saint-Germain et de la tour de Guise, 7 juin 1855
    Dessin : Vue de l'église de Saint-Germain et de la tour de Guise, 7 juin 1855 Vervins - Hôtel, actuellement musée de la Thiérache 3 rue du Traité-de-Paix - en ville
    Inscriptions & marques :
    Date et titre (au crayon, en bas au centre du dessin) : l'église de St Germain et la tour de Guise
    Historique :
    Lesquielles-Saint-Germain, dont l'un des hameaux se signale par la tour du clocher de l'église Saint-Germain
    Représentations :
    Lesquielles-Saint-Germain. En contrebas on distingue le hameau de Saint-Germain et le clocher de son église
    Lieu d'exécution :
    Picardie, 02, Lesquielles-Saint-Germain
    Titre courant :
    Dessin : Vue de l'église de Saint-Germain et de la tour de Guise, 7 juin 1855
  • Eglise paroissiale Saint-Germain l'Auxerrois et ancien cimetière de Vaire-sous-Corbie
    Eglise paroissiale Saint-Germain l'Auxerrois et ancien cimetière de Vaire-sous-Corbie Vaire-sous-Corbie - en village - Cadastre : 1827 A1 222, 223
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Germain l'Auxerrois et ancien cimetière de Vaire-sous-Corbie
    Vocables :
    Saint-Germain-l'Auxerrois
  • Le mobilier du prieuré de chanoines réguliers de saint Augustin et église paroissiale Saint-Germain
    Le mobilier du prieuré de chanoines réguliers de saint Augustin et église paroissiale Saint-Germain Beaurains-lès-Noyon - Ancien prieuré cure, église paroissiale et cimetière Saint-Germain rue de l' Eglise - en village
    Localisation :
    Beaurains-lès-Noyon - Ancien prieuré cure, église paroissiale et cimetière Saint-Germain rue de
    Titre courant :
    Le mobilier du prieuré de chanoines réguliers de saint Augustin et église paroissiale Saint-Germain
    Annexe :
     : Sainte Jeanne d´Arc, Saint Joseph, Sacré-Coeur, Vierge de Lourdes - Verrière (baie 2) : Saint Germain
  • Ancien prieuré cure de chanoines réguliers de saint Augustin à Beaurains-lès-Noyon (église paroissiale et cimetière Saint-Germain)
    Ancien prieuré cure de chanoines réguliers de saint Augustin à Beaurains-lès-Noyon (église paroissiale et cimetière Saint-Germain) Beaurains-lès-Noyon - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1982 A1 19, 39
    Titre courant :
    paroissiale et cimetière Saint-Germain)
    Vocables :
    Saint-Germain
    Texte libre :
    L'église Saint-Germain de Beaurains était sous l'Ancien Régime le siège d'un prieuré cure desservi
  • Ancienne fabrique de clefs Prosper Sinoquet, puis Eugène Sinoquet, devenue manufacture de clefs Saint-Germain-Sinoquet (vestiges)
    Ancienne fabrique de clefs Prosper Sinoquet, puis Eugène Sinoquet, devenue manufacture de clefs Saint-Germain-Sinoquet (vestiges) Dargnies - 38 et 40 rue de Cornehotte - en village - Cadastre :
    Historique :
    Sinoquet et fils, Depoilly Charlemagne. En 1915, la propriété passe à Théophile Saint-Germain-Sinoquet , jusqu'en 1937 ; elle est réunie à l'entreprise Saint-Germain, comme l'indique une autre en-tête de 1951. Un papier à en-tête de 1951 mentionne une fondation en 1838, qui est celle de Saint-Germain. Subsistent
    Titre courant :
    Saint-Germain-Sinoquet (vestiges)
    Appellations :
    Saint-Germain-Sinoquet
  • Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre
    Sucrerie de betteraves de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), devenue Générale Sucrière, puis Saint-Louis Sucre Eppeville - rue du Maréchal-Leclerc rue de Nesle - en village - Cadastre : 1985 A 164, 165, 168 à 175, 177, 178, 180 à 184, 186 à 188, 317, 370 à 372, 398, 447, B 390 à 402, 404 à 422, 430 à 546, 560 à 564, 630
    Historique :
    : le raffineur parisien Edme Sommier et l'ingénieur Emile Tabary, qui dirigeait la sucrerie de Flavy-le Sommier choisit l'architecte Georges Lisch qu'il employait alors aux travaux de son château de Vaux-le
    Description :
    Cité Germaine, des dortoirs (3 immeubles de logements ouvriers collectifs), une cantine et cuisine
    Auteur :
    [promoteur] Sommier Edme
    Texte libre :
    principaux de cette nouvelle société sont Edme Sommier, raffineur de sucre à La Villette qui avait repris industriels, mais qu'Edme Sommier connait déjà et fait travailler à son château de Vaux-le Vicomte (Seine-et de Vogüe, bras droit d'Edme Sommier, souhaite développer la commercialisation du sucre et fait
  • Cirque municipal Jules-Verne d'Amiens
    Cirque municipal Jules-Verne d'Amiens Amiens - place Longueville - en ville
    Description :
    . Le tympan est orné d'un bas-relief réalisé par Germain et de deux griffons en acrotères
    Auteur :
    [sculpteur] Germain
1 2 3 4 14 Suivant