Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM
    Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre d'une opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96830. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Localisation :
    Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Illustration :
    Les ateliers de fabrication, sur les bords du canal de la Somme. IVR22_19878000180Z
  • Filature de laine, dite Filature Française du Mohair
    Filature de laine, dite Filature Française du Mohair Péronne - La Chapelette - 63 route de Paris - en écart - Cadastre : 1983 A0 213, 240, 397 à 415
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie
    Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie Amiens - Ville Basse - 131 rue Saint-Leu - en ville - Cadastre : 1812 LL 139 et 159 1985 XC 14, 18, 46, 51 à 53
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Marrissons Somme
    Référence documentaire :
    à serge, 1677 (AD Somme ; 4 G CP 1422/18). Amiens. Plan cadastral. Section LL, dite de la ville, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P AD Somme. Série G ; 4 G 1421. Moulin Happetarte (1328, v. s.-1767). AD Somme. Série G ; 4 G 1422. Moulin à huile, autrefois Fourmentel. (1236-1710). AD Somme. Série M ; M 95 721. État des établissements industriels atteints par l'article 1er de la
    Illustration :
    à serge, 1677 (AD Somme ; 4G CP 1422/18). IVR22_20068010324NUCA Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20068010315NUCA
  • Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie
    Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie Amiens - Ville Basse - 5 rue de Mai - en ville - Cadastre : 1854 H 264, 266 1984 AB 111, 112, 116
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit du Bassin Somme
    Référence documentaire :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 81742. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96961. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377860. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740
  • Filature Trocmé et Vallart
    Filature Trocmé et Vallart Ronssoy - 16, 18 rue du Général-de-Gaulle - en village - Cadastre : 1987 AC 71, 74 à 77, 126
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne filature de lin Beauwens, puis Vautroyen, puis filature de coton Ferdinand Quesnel et Cie, puis Saint Frères (vestiges)
    Ancienne filature de lin Beauwens, puis Vautroyen, puis filature de coton Ferdinand Quesnel et Cie, puis Saint Frères (vestiges) Gamaches - Moulin-de-Longroy - rue Richard-Lenoir - en écart - Cadastre : 1983 AB 14 à 26
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Vautroyen. L'établissement est décrit comme le plus ancien de ce type dans le département de la Somme. En
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 6 M 2402. État des manufactures du département de la Somme, mai 1825.
    Annexe :
    Somme, mai 1825 (AD Somme ; 6 M 2402 ) Il existe dans le département de la Somme deux filatures dont cinquante l'aune. (AD Somme ; 6 M 2402)
  • Ancienne cidrerie, dite Grande cidrerie modèle de Picardie, devenue filature de Picquigny, puis usine de matériel électrique industriel Luwa Airchal
    Ancienne cidrerie, dite Grande cidrerie modèle de Picardie, devenue filature de Picquigny, puis usine de matériel électrique industriel Luwa Airchal Picquigny - 118 Chemin du Marais - en village - Cadastre : 1978 AE AE 6, 10, 14 à 18, 22 à 30, 34, 38
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. Grande cidrerie modèle de Picardie A. Briet, papier à en-tête imprimé, [vers 1900] (AD Somme ; M 96855). Grande cidrerie modèle de Picardie A. Briet, papier à en-tête imprimé, [vers 1900] (AD Somme , [vers 1906] (AD Somme ; M 96861).
    Illustration :
    Vue cavalière de la Grande cidrerie modèle de Picardie A. Briet, vers 1900 (AD Somme ; M 96855 Vue cavalière de la filature de Picardie A. Trouvé et Ch. Menant, vers 1906 (AD Somme ; M 96861
  • Ancienne filature le Coustellier, devenue corderie Dieudonné Mauclère, puis Saint-Frères, devenue usine de cycles Maurice Maillard (vestiges)
    Ancienne filature le Coustellier, devenue corderie Dieudonné Mauclère, puis Saint-Frères, devenue usine de cycles Maurice Maillard (vestiges) Abbeville - 279, 281, 305 chaussée du Rouvroy - en ville - Cadastre : 1982 AS 186 à 188, 191
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    Corderie Abbevilloise, papier à en-tête figuré, [vers 1900] (AD Somme ; M 96855).
    Illustration :
    Vue cavalière de la Corderie Abbevilloise, en-tête de papier à lettre, vers 1900 (AD Somme ; M
  • Ancienne usine textile (filature de jute et corderie) Saint Frères, devenue coopérative agricole La Doullennaise
    Ancienne usine textile (filature de jute et corderie) Saint Frères, devenue coopérative agricole La Doullennaise Doullens - rue des Neuf-Moulins - en ville - Cadastre : 1983 AC 130, 131
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    Plan de la sucrerie Léon Le Verrier et Cie, dessin, 1868 (AD Somme ; M 81752). [Vue aérienne], photographie par Henrard,1955 (AD Somme ; 3 Fi 109).
    Illustration :
    Plan de la sucrerie Léon Le Verrier et Cie, en 1868 (AD Somme ; M 81752). IVR22_19918000206XB Vue aérienne en 1955, par Henrard (AD Somme ; 3 Fi 109). IVR22_20168000765NUC2A
  • Filature de laine peignée Hourdequin Dhaille et ses Fils, puis Charles Hourdequin
    Filature de laine peignée Hourdequin Dhaille et ses Fils, puis Charles Hourdequin Ribemont-sur-Ancre - rue Robert-Léger - en village - Cadastre : 1978 AB 1, 227
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. ] (AD Somme ; M 96857).
    Illustration :
    Vue cavalière de l'usine sur papier à en-tête, avant 1908 (AD Somme ; M 96857). IVR22_19888000354ZB
  • Ancien moulin, puis filature de coton Bocking Sydenham, puis Thiriez père et fils et Cartier Bresson, puis Dollfus Mieg et Cie, devenue usine de produits chimiques Acia
    Ancien moulin, puis filature de coton Bocking Sydenham, puis Thiriez père et fils et Cartier Bresson, puis Dollfus Mieg et Cie, devenue usine de produits chimiques Acia Doullens - rue de Rouval - en ville - Cadastre : 1983 AH 4 à 17, 38, 160, 163, 184 à 205, 222
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
  • Ancienne filature de laine Lente, puis Buvol Jean ou Baron de Fourment, devenue minoterie Salangros (détruite)
    Ancienne filature de laine Lente, puis Buvol Jean ou Baron de Fourment, devenue minoterie Salangros (détruite) Lucheux - Bois du Parc (le) - rue du Pont - en écart - Cadastre : 1811 I2 11 à 14 1983 I 262
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
  • Ancienne filature de coton Pichon Fils, devenue filature de laine Dieudonné, puis Charles Hourdequin (vestiges)
    Ancienne filature de coton Pichon Fils, devenue filature de laine Dieudonné, puis Charles Hourdequin (vestiges) Remiencourt - rue des Moulins - en village - Cadastre : 1978 AB 83
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
  • Ancienne usine textile (filature et tissage de jute) Théodose Sueur Fils et Cie
    Ancienne usine textile (filature et tissage de jute) Théodose Sueur Fils et Cie Doullens - 1 route d'Abbeville - en ville - Cadastre : 1983 AL 58, 567, 568
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    [Vue aérienne des logements ouvriers], photographie par Henrard, 1955 (AD Somme ; 3 Fi 127).
    Illustration :
    La cité ouvrière. Vue aérienne par Henrard, 1955 (AD Somme ; 3 Fi 127). IVR32_20168000757NUC2A
  • Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean
    Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean Amiens - le Petit-Saint-Jean - 288 rue du Petit-Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1985 IL 118 à 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1987 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    MACQUERON, Henri. Iconographie du département de la Somme, 1886. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; S 377634. AD Somme. Série Z ; Z 927.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (AD Somme) AD Somme. Série M ; M 96848. 16 mai 1893 : Déclaration vapeur semblables Belleville et Cie de St-[non lu] de 0,378 m3. AD Somme. Série M ; M 96855. 27 octobre , retorderie et teinture de laines. AD Somme. Série M ; M 96860. 7 octobre 1905 : Déclaration de Gamand
  • Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie
    Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie Amiens - faubourg de Noyon - 45 à 51 rue Vascosan rue Rigollot rue de Castille - en ville - Cadastre : 1852 B (24) 65 à 67bis 1985 DY 244
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    lettre, 1901 (AD Somme ; M 96855). Vue aérienne, photographie, par Henrard, [1965] (AD Somme ; 6 Fi 32034). AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/31. Etat des sections. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (série M) AD Somme. Série M ; M 96848 12 avril 1893 : Déclaration vapeur Veillet-Lescure : 10,035m3 pour tissage mécanique. AD Somme. 17 septembre 1901 : Déclaration de Vascosan. 1 chaudière à vapeur Veillet-Lescure : 20,375m3. AD Somme. Série M ; M 96857 9 septembre 1902
    Illustration :
    Tissage Sutcliffe, en-tête de papier à lettre, 1901 (AD Somme). IVR22_19888000357Z Vue aérienne du site vers 1965, Henrard (AD Somme). IVR22_20038010109NUCA
  • Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit)
    Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit) Amiens - Ville Basse - 22 rue des Déportés impasse Sainte-Claires - en ville - Cadastre : 1984 XC 10, 11, 15, 40, 41
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Somme ; M 96 852). Sources : Les sources conservées aux archives nationales (F 14 6346), indiquent de travaux au moulin est effectuée en 1853 (AD Somme ; S 377 859). La teinturerie d'A. Benoît est signalée 48 rue des Saintes-Claires, en 1821 (AD Somme ; M 107 687). En 1842, sont mentionnées, rue des , Hyppolite Lesueur et Trépagne (chaussée Saint-Leu) (AD Somme ; M 95 721). En 1852, le nombre d'ouvriers ), peignage Hutteau (50) (AD Somme ; M 95 721). Sont également attestées par différentes sources conservées Veillet et Lescure, 1905 (AD Somme ; M 96 860). 5 impasse des Saintes-Claires : - La teinturerie M . Parison (déclaration d'une machine à vapeur et apprêts, 1905, AD Somme ; M 96 860) et la teinturerie et nombreux métiers à cylindres, montage prévu d´une chaudière et d´une machine à vapeur, 1907, AD Somme ; M 1852), qui emploie 40 ouvriers en 1852 (AD Somme ; M 95 721), puis filature, tissage et teinturerie de m3, 1894 (AD Somme ; M 96 849). 19 impasse des Saintes-Claires : - Legendre-Barbier, qui emploie 300
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section LL, dite de la ville, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P 1897 (AD Somme ; M 96852). AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat nominatif des fabricants et industriels de la ville d'Amiens AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96861. Déclarations et autorisations d´appareils à vapeur auxquelles AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20068010316NUCA 1897 (AD Somme : M 96852) IVR22_19888000398Z
  • Ancien moulin, distillerie et filature devenue tissage Lecointe puis Laurent Yvose et Cauvin Yvose, S. A. des anciens établissements Cauvin Yvose, puis scierie Fox frères (vestiges)
    Ancien moulin, distillerie et filature devenue tissage Lecointe puis Laurent Yvose et Cauvin Yvose, S. A. des anciens établissements Cauvin Yvose, puis scierie Fox frères (vestiges) Saleux - 8 rue Ernest-Cauvin - en village - Cadastre : 1827 C 236, 237, 239 à 241 1827 D 235 à 239 1983 D 901
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 3469. Saleux. Administration communale, 1870-1939. Saleux. Plan par masses de cultures, dessin, Cardinet géomètre, 1805 (AD Somme ; 3 P 1109). Saleux. Plan cadastral, sections B, C et D, dessin, vers 1805 (AD Somme ; 3 P 1240). Extrait du plan du village de Saleux figurant l'usine Cauvin-Yvose, vers 1868 (AD Somme ; 99 O 3469). En-tête commercial, 1895 (AD Somme ; M 96850).
    Illustration :
    Extrait du plan géométrique de la commune de Saleux, Cardinet géomètre, 1805 (AD Somme ; 3 P 1109 Extrait du cadastre napoléonien (AD Somme ; 3 P 1240). IVR22_20048010413NUCA Plan de l'usine Cauvin-Yvose, vers 1868 (AD Somme ; 99 O 3469). IVR22_20048012001NUCA
  • Ancienne filature Cornet, devenue usine de teinturerie Pia, puis Joseph-Bertrand, puis Otto-Petersen, puis usine de confection Gilles
    Ancienne filature Cornet, devenue usine de teinturerie Pia, puis Joseph-Bertrand, puis Otto-Petersen, puis usine de confection Gilles Amiens - Ville Basse - 2 rue des Archers - en ville - Cadastre : 1984 AD 314, 315, 321, 322, 324, 331
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat des établissements industriels atteints par l'article 1er de la AD Somme. Série M ; M 95 721. Nomenclature des manufactures, usines et ateliers qui doivent être AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat nominatif des fabricants et industriels de la ville d'Amiens AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.