Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 9797 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme
    Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme Saint-Valery-sur-Somme
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Titre courant :
    Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme
    Texte libre :
    1) INTRODUCTION Le recensement des maisons de la commune de Saint-Valery-sur-Somme a été effectué Les maisons de villégiature de Saint-Valery-sur-Somme sont implantées au plus près de la baie de Somme voir le paysage de la baie de Somme, et la nécessité de se surélever afin d´appréhender un terrain plat -Somme et sur toute la Côte picarde, de tuile plombifère [fig. 5]. De même que pour le matériau, la forme à Saint-Valery-sur-Somme [fig. 7]. Nous pouvons par ailleurs noter que l´ensemble des maisons de ce Somme, pour les maisons construites le long de la digue. Afin d'optimiser la façade sur baie, les l'aplomb de la rue. Elles sont minoritaires à Saint-Valery-sur-Somme, la villégiature étant implantée hors [fig. 16]. Conclusion Les maisons recensées à Saint-Valery-sur-Somme ont la particularité d'être des
  • Chapelle du Saint-Esprit (chapelle de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel)
    Chapelle du Saint-Esprit (chapelle de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel) Dury - Dessus-des-Pendants - route d'Amiens Hôpital Pinel - isolé
    Référence documentaire :
    planche 63, p. 391. Asile d’aliénés de la Somme. Vue cavalière. La Construction moderne, tome II p. 379. Asile d’aliénés de la Somme. La Construction moderne, tome II (1886-1887), 21 mai 1887.
    Titre courant :
    Chapelle du Saint-Esprit (chapelle de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe
  • Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel
    Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel Dury - Dessus-des-Pendants - route d'Amiens - isolé
    Historique :
    La construction de l'asile départemental de la Somme, à l'initiative du conseil général, fait suite deux sexes. Lors de la séance du 23 août 1884, le conseil général de la Somme décide la construction département de la Somme, qui possédait déjà un établissement classé parmi les plus heureusement compris et Somme a fait construire les bâtiments modèles qui viennent d'êtres inaugurés. [..] Chacun des pavillons
    Référence documentaire :
    Département de la Somme. Asile de Dury-lès-Amiens. Rapport médical et compte-rendu administratif AD Somme. Série 4N. KZ 2384. Bâtiments départementaux. Asile de Dury (1891-1914). planche 63, p. 391. Asile d’aliénés de la Somme. Vue cavalière. La Construction moderne, tome II planches 64 et 65, p. 391. Asile d’aliénés de la Somme. Plan de distribution du rez-de-chaussée. La Etablissement départemental de Dury-lès-Amiens. Vue aérienne, 1937 (AD Somme ; 8 Fi 1439). p. 379. Asile d’aliénés de la Somme. La Construction moderne, tome II (1886-1887), 21 mai 1887.
    Description :
    construit de 1886 à 1891 en / exécution de la délibération du / Conseil général de la Somme / prise en la représentant / M. Constans ministre de / l’intérieur en présence de / M. Allain TARGE préfet / de la Somme M
    Titre courant :
    Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel
    Annexe :
    novembre). "Le Conseil général de la Somme n'a jamais marchandé son concours lorsqu'il s'est agi de venir
    Texte libre :
    français La construction de l'asile départemental est votée par le conseil général de la Somme, en 1884 Clermont (Oise) assurait les soins aux aliénés de quatre départements : Oise, Seine-et-Marne, Seine, Somme
    Illustration :
    Asile d'aliénés de la Somme. Vue cavalière. La Construction moderne, tome II (1886-1887), 28 mai Asile d'aliénés de la Somme. Plan de distribution du rez-de-chaussée. La Construction moderne, tome
  • Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie Beauchamps - route de Gamaches - route de Gamaches - isolé - Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves citée en 1865 comme Cie Sucrière de la Somme. En 1869, devient Vuignier et Cie, et à nouveau Cie Sucrière de la Somme en 1905. Construction d'ateliers
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Titre courant :
    Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté
    Appellations :
    Cie sucrière de la Somme
  • Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges)
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de Louis Mulliez (vestiges) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue des Teinturiers rue Guérard ancienne rue du Pont-de-Pierre - en ville - Cadastre : 1813 F 315 à 318 1852 F14 18 à 25 et 49 à 52 1984 BN 161, 162 1984 BK 207, 209
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    matrices cadastrales (AD Somme) renseignent les évolutions des deux sites établis au nord et au sud du canal, qui seront réunis dans la 2e moitié du 20e siècle sous l'enseigne Filature de la Somme, puis pour devenir Filature de la Somme, puis Fils Louis-Mulliez. Un magasin industriel a été construit à
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
    Titre courant :
    Ancienne usine de teinturerie et d'apprêts Guénin, puis filature de la Somme et SA Les fils de
    Appellations :
    filature de la Somme
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012513NUCA
  • Le mobilier de la chapelle du Saint-Esprit de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel
    Le mobilier de la chapelle du Saint-Esprit de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel Dury - Dessus-des-Pendants - route d'Amiens Chapelle du Saint-Esprit - isolé
    Titre courant :
    Le mobilier de la chapelle du Saint-Esprit de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital
  • Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Hombleux - Sole de la Haute-Borne - RD 930 - isolé - Cadastre : 1986 A 160, 167, 225, 226
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    après la guerre pour la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.) qui possède en même
    Observation :
    Ce dossier établi en 1990 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme
    Référence documentaire :
    Hombleux (Somme). La fabrique de sucre, carte postale, [avant 1914] (coll. part.). La reconstitution des régions dévastées : La Somme et l'Oise, 1918-1921. Le Monde illustré
    Titre courant :
    Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), puis
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine de produits chimiques SICAC, puis Evonik-REXIM Ham - 33 rue de Verdun 1-14 cité S.I.A.S. 44-52 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 2015 AD 146-150, 173-177, 264-266, 268. Coordonnées cadastrales de l'usine. 2015 AI 6, 7, 108, 175-176, Coordonnées cadastrales de l'usine (suite) 2015 AD 115-119, 171, 195, 231 Coordonnées cadastrales de la cité S.I.A.S.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    des betteraves est assuré les péniches qui empruntent le canal de la Somme. Le charbon et les pierres la région, l'un des acteurs de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S). Cette l'Office public d'H.L.M. de la Somme (OPSOM). L'autre cité, plus tardive, appelée cité SIAS, date plutôt de
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 608 : Ham, dommages de guerre de la sucrerie Bernot. S.d. AD Somme. Série M ; 99 M 127 : Compte-rendu du mouvement ouvrier à la C.N.S.R. d'Eppeville, 24-25 Ham. Plan cadastral, section A, dite de la Plaine du Vert-Galant,1826 (AD Somme ; 3 P 2011/2). . [1922] (AD Somme ; 10 R 608). Ham (Somme). Fabrique de sucre de la S.I.A.S. Edit Cecyl. Carte postale. 1938 (Coll. Cercle de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (1921-1930).
    Description :
    desservi aussi bien par le canal de la Somme et par son port, que par une voie ferrée spécifique qui
    Titre courant :
    Ancienne sucrerie Bernot, puis Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), devenue usine
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS), puis usine de produits agro-alimentaires Orsan Mesnil-Saint-Nicaise - Sole-de-Nesle - RD 35 - isolé - Cadastre : 1988 Z 117, 174, 182, 184, 197, 226 à 232
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Somme. En 1963, transformée en fabrique de produits organiques de synthèse à usage pharmaceutique
    Référence documentaire :
    Usine de Nesle, papier à en-tête imprimé, [vers 1900] (AD Somme ; M 96856).
    Titre courant :
    Ancienne distillerie d'alcool de betteraves de la Société Industrielle et Agricole de la Somme
    Appellations :
    Société Industrielle et Agricole de la Somme (SIAS)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Vue cavalière, vers 1900 (AD Somme ; M 96856). IVR22_20098000128NUCA
  • Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme
    Ancienne usine de papeterie Obry et Cie, puis Bernard et Cie, puis Cauvin Yvose, puis S.A. des Pâtes à papier de la Somme Prouzel - rue Ernest-Cauvin - en village - Cadastre : 1978 ZC 110, 111
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    (Prouzel) longés par la Selle. Vers 1930, l'usine devient S.A. des Pâtes à Papier de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Titre courant :
    Pâtes à papier de la Somme
    Appellations :
    S.A. des Pâtes à papier de la Somme
  • L'architecture rurale de l'arrière-pays maritime picard
    L'architecture rurale de l'arrière-pays maritime picard Somme
    Référence documentaire :
    (A.N. : N III Somme 71). et lavis sur papier, 1737 (A.N. : N III Somme 10). Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). AD Somme. Série A ; A 79. Historique du comté de Ponthieu, [18e siècle]. AD Somme. Série A ; A 82. Convention entre les seigneurs de Commesnil, Buisseau et de la Haye et le AD Somme. Série A ; A 82. Réflexions sur la renclôture de Noyelles-sur-Mer, en Ponthieu, dans un par Oeuillo AD Somme. Série A ; A 82. Relevé du revenu de Noyelles, Hiermont, Conteville et le AD Somme. Série C ; C 285. Rapport sur l'activité industriel des environs d'Abbeville. AD Somme. Série C ; 1 C 2924. Marquenterre, [1754].
    Localisation :
    Somme
    Annexe :
    de 1736 intitulé Plan du Païs appelé Marquenterre en Ponthieu conservé aux A. D. de la Somme (cote Nord, en Vimeu (Somme), le journal valait en général 75 verges carrées de 0,54 are environ, soit 40,66 comte d´Artois, le territoire de Fort-Mahon est situé entre deux vastes baies : l´estuaire de la Somme département de la Somme, qui explique la présence de fermes isolées au coeur de leurs terres. Les terres y
    Aires d'études :
    Somme
    Texte libre :
    Formation et évolution de la Baie de Somme et de la rivière de la Somme Le troisième complexe ´accumuler dans la partie sud. En effet, la baie de Somme sépare les deux plaines basses de Cayeux et du ´origine, la baie de Somme était beaucoup plus étendue qu'elle ne l'est aujourd'hui. Cinq cents ans avant sur la baie de Somme, dès le 12e siècle, la navigation était devenue de plus en plus complexe. A marée devint alors le premier port de la Somme. Les navires anglais, hollandais, allemands et scandinaves 18e siècle, les projets pour la dérivation de la Somme se multiplièrent afin de la contraindre à se la canalisation de la Somme réduisirent donc la superficie de la baie, asséchant les zones de marais sud la Somme, à l´ouest la mer et le massif dunaire, et à l´est la falaise morte et les marais ´articulation avec la vallée de la Somme. La lutte contre la merCette zone territoriale fut depuis toujours la -1783), ceux de la Somme et de l´Authie (1789) ont également contribué au dessèchement du Marquenterre
    Illustration :
    Plan du Marquenterre, de la baie de Somme à la baie d´Authie au 18e siècle. IVR22_20068000001XAB
  • Statue (statuette) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de Liesse
    Statue (statuette) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de Liesse Saint-Gratien - Chapelle Notre-Dame non étudiée - en village
    Référence patriarche :
    Voir auteur CAO Somme
    Illustration :
    Vue générale (CAOA Somme). IVR32_20178000044NUC2A
  • Hameau de Pinchefalise à Boismont
    Hameau de Pinchefalise à Boismont Boismont - Pinchefalise - en écart
    Historique :
    de Pinchefalise en commune distincte eut lieu en août 1891 (A.D. Somme : 99 M 81 265/2). La demande d
    Référence documentaire :
    1804 (AD Somme ; 3 P 873). Boismont. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1287). AD Somme. Série P ; 3 P 110/3. Boismont. Etat des sections, [s. d.]. AD Somme. Série O ; 99 O 755. Commune de Boismont. Travaux communaux (avant 1869) AD Somme. Série O ; 99 O 753. Commune de Boismont. Travaux communaux (avant 1869). AD Somme. Série M ; 99 M 81 265/2. Limites administratives de Boismont à la fin du 19e siècle AD Somme. Série M ; 2M_LN 192. Recensement de population de la commune de Boismont [1851-1936]. p. 158 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société espace incertain. Collection Textes et documents sur la Somme. Amiens, Archives Dépatementales de la Somme, cat. expo, décembre 2001-mars 2002, n°73.
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Description :
    Pinchefalise, situé sur la rive gauche de la baie de Somme, s´étend au sommet d'une des pentes de la vallée picarde anciennement traversée par la Somme quaternaire. Abritée des vents d´ouest par des , dont il dépend, de 2400 mètres à l'ouest. Le canal de la Somme le longe dans sa partie basse. Le bâti
    Aires d'études :
    Somme
  • Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit)
    Ancien moulin à farine, dits Moulins supérieurs de la Ville de Ham, puis Moulins Damay, puis minoterie Filou-Damay (détruit) Ham - rue Salvador-Allende - en ville - Cadastre : 2015 AB 618 1987 AB 216 Anciennes références cadastrales. 1826 B2 705-706 Cadastre napoléonien.
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    ponts de la Somme, la minoterie est en grande partie détruite par les Allemands qui, en se repliant de la Somme, construits en 1925, sur le territoire de Muille-Villette, le long de la ligne de chemin
    Hydrographies :
    la Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 616. Ham. Dossier de dommage de guerre des particuliers. Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). Plan des moulins de Ham, 1779. (AD Somme Hardines, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011/4). Moulins de Ham (Somme), tirage photographique, 29 janvier 1907 (coll. part.). , encre sur papier, David, architecte, avant 1918 (AD Somme ; 10 R 616). Le grand moulin qui a été détruit avec le pont de la Somme que les Allemands ont fait sauter le 19 Ruines du moulin de Ham, pont sur la Somme. Visé Paris 956. Carte postale. [Après 1917]. (coll 705. Ham (Somme). Le moulin. La guerre 1914-18 - L.C.H. visé Paris. Carte postale. 1919. (coll Ham. les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Plan des moulins de Ham, 1779 (AD Somme ; 1 Cp 1336/6). IVR32_20168005000NUCA Plan du moulin, extrait du plan cadastral napoléonien de la ville de Ham, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011 Plan des Moulins de Ham avant leur destruction en 1918. (AD Somme ; 10 R 616 Ruines du moulin de Ham et du pont sur la Somme, [après 1917] (coll. part.). IVR32_20168005002NUCA Ham. Les moulins détruits et le pont sur la Somme, carte postale, 1919 (coll. Cercle Cartophile de
  • Le village de Boismont
    Le village de Boismont Boismont - en village
    Référence documentaire :
    1804 (AD Somme ; 3 P 873). Boismont. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1287). Boismont (Somme) - Le Courgain et le bas du pays, carte postale en noir et blanc, Edit. Voivenet Boismont (Somme) - Le bas du pays, carte postale en noir et blanc, Edit. Voivenet, début 20e siècle. AD Somme. Série M ; 2M_LN 192. Recensement de population de la commune de Boismont [1836-1936]. AD Somme. Série Q ; 1 Q 90/14. Biens nationaux, [fin 18e siècle-début 19e siècle]. p. 54-55 DELATTRE, Daniel. La Somme. Les 783 communes. Grandvilliers : Daniel Delattre, 1999.
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Description :
    Situé sur le plateau de la Somme, abrité des vents d´ouest par sa ceinture de bois, Boismont est en effet, le village est traversé par la RD 3 qui longe la rive sud de la vallée de la Somme. Les petites
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Drancourt à Estrébouef
    Le hameau de Drancourt à Estrébouef Estrébœuf - Drancourt - en écart
    Historique :
    ressources du Département" (AD Somme : 6 M 2058), on peut lire : "Dans l´arrondissement d´Abbeville, il y a
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 6 M 2058. Statistiques sur les ressources du département, 18e siècle]. Estréboeuf. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1345). AD Somme. Série M ; 2MI_LN 234. Recensement de population, Estréboeuf, [1851-1936]. p. 308 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Aires d'études :
    Somme
  • Le village de Estréboeuf
    Le village de Estréboeuf Estrébœuf - en village
    Référence documentaire :
    Estréboeuf. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1345). AD Somme. Série M ; 2MI_LN 234. Recensement de population, Estréboeuf, [1851-1936]. p. 122 DELATTRE, Daniel. La Somme. Les 783 communes. Grandvilliers : Daniel Delattre, 1999. p. 340-341 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Neuville à Estréboeuf
    Le hameau de Neuville à Estréboeuf Estrébœuf - Neuville - en écart
    Référence documentaire :
    Estréboeuf. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1345). AD Somme. Série V ; 3 V 4. Etat des communes, chef lieux de cures ou de succursales pourvues de AD Somme. Série V ; 2 V 276. Comptes de la fabrique d'Estréboeuf, [19e siècle]. AD Somme. Série M ; 6 M 2032. Enquête auprès des maires. Recensement du bétail existant au 30 juin AD Somme. Série O ; 99 O 1579. Estréboeuf. Biens communaux (avant 1869). AD Somme. Série M ; 2MI_LN 234. Recensement de population, Estréboeuf, [1851-1936]. Départementales de la Somme. Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie, 1905-1907. p. 107 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société p; 39-40. GUERVILLE, André. Chapelles et oratoires en pays de Somme. Abbeville : F. Paillart
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Aires d'études :
    Somme
  • Le hameau de Bretel à Boismont
    Le hameau de Bretel à Boismont Boismont - Bretel - en écart
    Référence documentaire :
    1804 (AD Somme ; 3 P 873). Boismont. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1287). AD Somme. Série M ; 2M_LN 192. Recensement de population de la commune de Boismont [1851-1936]. AD Somme. Série O ; 99 O 755. Commune de Boismont. Travaux communaux (avant 1869) p. 168 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Aires d'études :
    Somme
  • Le village de Noyelles-sur-Mer
    Le village de Noyelles-sur-Mer Noyelles-sur-Mer - en village
    Référence documentaire :
    Plan des molières de Noyelles et Ponthoiles entre la Somme et la forêt de Crécy, encre et lavis sur papier, 1715 (A.N. : N III Somme 74). Plan du Marquenterre, de la Baie de Somme à la Baie d´Authie, 18e siècle, encre et lavis sur papier , 18e siècle (AD Somme : RL 343). Cadastre napoléonien de la commune de Noyelles-sur-Mer, encre et lavis sur papier, 1833 (AD Somme AD Somme. Série M ; 2 MI_LN 294. Recensement de population de la commune de Noyelles-sur-Mer [836 AD Somme. Série V ; 3 V 4. Etat des communes, chef lieux de cures ou de succursales pourvues de p. 234 DELATTRE, Daniel. La Somme. Les 783 communes. Grandvilliers : Daniel Delattre, 1999.
    Description :
    La commune est située à 500 mètres de la baie de Somme dont elle est séparée par une digue. Le nombreux : la route départementale 940 longe la baie de Somme, la route départementale 140 traverse la
    Annexe :
    20078006000NUCAB : Archives nationales, Paris, N III Somme 74. 20068005978NUCAB : Archives départementales de la Somme, Amiens, RL 343. 20068005703XAB : Archives départementales de la Somme, Amiens, E_DEP
    Aires d'études :
    Somme