Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 337 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny
    Clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1984 B 191
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    En 1933, Gérard de Berny, propriétaire du château, fait appel à Pierre et à Gérard Ansart pour funéraire qu'il entoure, l'enclos appartient toujours aux héritiers de Gérard de Berny. construire une clôture monumentale autour de l'enclos de la chapelle funéraire familiale. Les deux de Guiscard (Oise), sont les fondateurs du Groupement de Notre-Dame des Arts, et comptent parmi les acteurs majeurs dans le domaine de l'art sacré en Picardie durant l'entre-deux-guerres. La genèse du square Pierre-Marie-Saguez, à Amiens, a été aménagé en 1936 sur les vestiges de la nef de l'ancienne église des Cordeliers, à partir des plans de Pierre Ansart. Cette réalisation a manifestement influencé l'esprit et la forme du dernier projet pour l'enclos funéraire de Ribeaucourt. C'est ainsi qu'au fil des des morts, au projet final avec simples arcades rythmées de contreforts. Les contreforts du square amiénois, dont le couronnement trilobé couvert en double bâtière est la reprise allégée d'un caractère de
    Observation :
    Particulièrement bien documenté, la clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny est sacré de l'entre-deux-guerres en Picardie. Par sa parenté avec le square Pierre-Marie-Saguez à Amiens , il constitue une étape importante de la carrière commune des deux artistes, dont plusieurs réalisations ont été identifiées dans le Val de Nièvre : verrière de l'église de Berteaucourt-les-Dames , tableau commémoratif des morts de l'église de Canaples, décor du chœur de l'église de Flixecourt.
    Référence documentaire :
    Archives privées. Ribeaucourt. Projets pour la chapelle de M. de Berny, par Pierre et Gérard Ansart Portrait de Gérard de Berny, photographie argentique, studio Harcourt, vers 1950 (AC Ribeaucourt). Enclos funéraire de Ribeaucourt : le cloître, dessin à l'encre sur calque par Pierre et Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt : le cloître, dessin à l'encre sur calque par Pierre et Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt : le cloître, dessin à l'encre sur calque par Pierre et Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt : le cloître, plan-tirage par Pierre et Gérard Ansart, 1933-1934 Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin au crayon sur papier par Pierre et Gérard Ansart, vers 1934 Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin à l'encre et à la gouache sur papier par Pierre et Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin au crayon sur papier par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 Enclos funéraire de Ribeaucourt. Plan et élévations. Détails [3e projet], par Pierre et Gérard
    Représentations :
    croix ; crosse La fermeture en fer forgé des arcades est formée de croisillons stylisées. Les deux vantaux de la porte principale sont encadrés de motifs débordants de croix et de crosses stylisées.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    l'ensemble, est couvert en double bâtière, rappel discret des contreforts de la chapelle. Les rampants des pourvues de fermetures ajourées en fer forgé. La porte, située dans l'axe de celle de la chapelle, est fermée par deux vantaux, dont l'un porte la plaque : SERRURERIE PICARDE/17, RUE DE METZ, 17/AMIENS. La
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de [architecte, décorateur] Ansart Gérard
    Localisation :
    Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1984 B 191
    Titre courant :
    Clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny
    Appellations :
    de la famille de Berny
    Annexe :
    Les projets de l'enclos funéraire de Berny, 1933-1937 (fonds du cabinet Ansart, archives privées ) Le fonds du cabinet d'architecture de Pierre et Gérard Ansart conserve de nombreux plans et dessins qui permettent de suivre l'évolution du programme de l'enclos funéraire de Ribeaucourt entre 1933 et 1937. Le relevé de l'emplacement effectué par Pierre Ansart le 1er juin 1933, épouse la forme de la peut être daté des années 1933-1934 grâce au plan-tirage de l'élévation latérale, qui porte la mention manuscrite d'un devis du 21 janvier 1934. Il s'agit d'un cloître de style néo-gothique presque aveugle sur antérieur, fermé de vantaux ajourés en fer forgé, est surmonté d'un groupe sculpté. Il est accosté à gauche d'une arcade feinte, ornée d'une station de chemin de croix en relief, et éclairée d'une claustra en arc caveau de la chapelle funéraire. La représentation de moines, pour donner l'échelle des élévations, et être daté des années 1934-1935. Le plan régulier reprend l'idée de cloître, mais seulement pour
    Illustration :
    Gérard de Berny, studio Harcourt, vers 1950 (AC Ribeaucourt). IVR22_20118000657NUCA Projet de grille pour l'entrée de l'enclos funéraire, par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projets de grilles pour l'enclos funéraire, par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch. privées Projet de grille pour les arcades de l'enclos funéraire, par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 ), réalisées en 1936 par Serrurerie picarde sur le dessin de Gérard Ansart. IVR22_20118001424NUCA ), réalisée en 1936 par Serrurerie picarde sur le dessin de Gérard Ansart. IVR22_20118001425NUCA Plan de situation par Pierre Ansart, 1er juin 1933 (arch. privées). IVR22_20118000344NUCA Projet n° 1 : plan par Pierre et Gérard Ansart, 1933-1934 (arch. privées). IVR22_20118000345NUCA Projet n° 1 : élévation antérieure (face externe), par Pierre et Gérard Ansart, 1933-1934 (arch Projet n° 1 : élévation postérieure (face interne), par Pierre et Gérard Ansart, 1933-1934 (arch
  • Le décor sculpté de la clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny : Calvaire, la Vierge de Pitié
    Le décor sculpté de la clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny : Calvaire, la Vierge de Pitié Ribeaucourt - Enclos funéraire de la famille de Berny - en village
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Armoiries de la famille de Berny sculptées en partie supérieure du montant d'angle portant le calvaire (d'argent à trois bandes de gueules chargées de sept roses au naturel posées 2, 3 et 2).
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    Comme l'ensemble de leurs réalisations communes, l'enclos funéraire de Ribeaucourt est envisagé par Pierre et Gérard Ansart comme une œuvre complète, où le décor prend autant d'importance que l'enveloppe architecturale. Le décor sculpté, conçu par Gérard Ansart, a très certainement été exécuté par l'atelier du marbrier Marcel Sueur, membre du Groupement de Notre-Dame-des-Arts et collaborateur habituel du cabinet (archives privées) permettent de suivre l'évolution des recherches sur le décor sculpté jusqu'à la réalisation finale. Les premiers projets de l'enclos, particulièrement ornés, font déjà la part belle à un abondant décor sculpté (décor d'architecture, chemin de croix en relief, statues engagées etc.). Sur le croquis préparatoire de l'élévation latérale du premier projet, la mention manuscrite : "Mr Giot , sculpteur/ 20 rue de Gentilly à Montrouge" évoque probablement l'auteur pressenti du décor sculpté, Marius -Antoine Giot, sculpteur réputé de l'entre-deux-guerre et auteur en 1935 du monument aux morts d'Ailly-sur
    Observation :
    Ensemble représentatif de la sculpture monumentale du « style 1930 », en relation avec le caractère
    Référence documentaire :
    Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin à l'encre et à la gouache sur papier par Pierre et Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin à l'encre sur calque par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 Enclos funéraire de Ribeaucourt, plan-tirage par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch. privées). Enclos funéraire de Ribeaucourt. Le calvaire, dessin à l'encre sur calque par Gérard Ansart, vers Enclos funéraire de Ribeaucourt. Le calvaire, dessin à l'encre sur calque par Gérard Ansart, vers Enclos funéraire de Ribeaucourt, dessin au crayon sur papier par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 Enclos funéraire de Ribeaucourt. Plaque sous la Pieta, dessin au crayon sur papier kraft par Gérard Enclos funéraire de Ribeaucourt. Modification du portail d'entrée, dessin à l'encre et au crayon sur calque par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch. privées). Enclos funéraire de Ribeaucourt. Plan. Détails, dessin à l'encre sur calque signé et daté Pierre et
    Représentations :
    Le calvaire est composé du Christ en croix, de la Vierge et de saint jean. La Vierge de Pitié est
    Description :
    Les deux groupes en calcaire sculpté en ronde bosse sont intégrés à la maçonnerie de l'enclos, le calvaire surmontant l'angle nord-est et la Vierge de Pitié occupant une arcade de l'élévation postérieure . Le calvaire présente un revers sculpté, la Vierge de Pitié un revers plat.
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de [architecte, décorateur] Ansart Gérard [entrepreneur] Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres
    Localisation :
    Ribeaucourt - Enclos funéraire de la famille de Berny - en village
    Titre courant :
    Le décor sculpté de la clôture de l'enclos funéraire de la famille de Berny : Calvaire, la Vierge de Pitié
    Dimension :
    Dimensions approximatives du calvaire : h = 180 ; la = 120 ; pr = 35. Dimensions de la Vierge de
    Illustration :
    Projet de Calvaire pour l'enclos funéraire, par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch. privées Projet de calvaire surmontant la porte de l'enclos (face), par Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projet de calvaire surmontant la porte de l'enclos (profil), par Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projet de calvaire surmontant l'enclos (revers et profil), par Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projet de calvaire à l'angle de l'enclos (face et trois quarts), par Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projet de calvaire à l'angle de l'enclos (élévation et situation), par Gérard Ansart, vers 1937 Projet de calvaire à l'angle de l'enclos (vue aérienne de situation), par Gérard Ansart, vers 1937 Projet de calvaire à l'angle de l'enclos (face), par Gérard Ansart, vers 1937 (arch. privées Projet de Vierge de Pitié pour l'enclos (porte ?), par Pierre et Gérard Ansart, vers 1937 (arch Projet de monument aux morts dans les arcades postérieures de l'enclos, par Gérard Ansart, 2 mars
  • Chapelle funéraire de la famille de Berny à Ribeaucourt
    Chapelle funéraire de la famille de Berny à Ribeaucourt Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1835 B1 303 1984 B 191
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre patrimoine funéraire Val-de-Nièvre
    Historique :
    siècle, la concession est fermée par une simple clôture bornée. En 1933, Gérard de Berny demande aux à l'initiative de l'héritier de Gérard de Berny, Alain de Mieulle d'Estornez. La chapelle et son . Par arrêté préfectoral du 10 mars 1857, la commune cède à Charles de Berny, maire et propriétaire du Doullens, Louis Henry Antoine, qui a travaillé ces mêmes années pour la famille de Berny au château et qui architectes et décorateurs Pierre et Gérard Ansart de construire un enclos autour de la chapelle et de sa La chapelle funéraire de la famille de Wargemont, construite vers 1770, a été vendue en 1821 par la marquise de Persan à Jean-Charles Deberny en même temps que le château et le domaine. En 1840, la reconstruction de la nef de l'église a entraîné la destruction accidentelle de l'ancienne chapelle seigneuriale château, un terrain adjacent au flanc nord de l'église, et situé pour partie sur la voie publique et le cimetière (B1 304), pour qu'il puisse y établir la chapelle funéraire de sa famille. En échange de quoi
    Observation :
    funéraire de la famille de Berny en reprend également le symbole, accentué par l'enclos funéraire construit au 20e siècle. Autres réalisations de Louis Henry Antoine dans le Val de Nièvre : écoles primaires de Beauval (filles), Berteaucourt-les-Dames (filles), Canaples (filles), L'Étoile (filles et garçons ), Ribeaucourt (filles) et Saint-Ouen (garçons), presbytères de Ribeaucourt et Saint-Léger-lès-Domart et agrandissement du château de Ribeaucourt.
    Référence documentaire :
    Restauration de l'église et reconstruction de la chapelle funéraire, 1840-1857 AD Somme. Série O Eglise de Ribeaucourt, aquarelle sur papier par Oswald Macqueron, 27 mars 1872 (BM Abbeville Basilique de Ribeaucourt, carte postale colorisée, phototypie Desaix à Paris, avant 1932 (coll p. 42 INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région PICARDIE. Le Val de Nièvre, un territoire à l'épreuve de l'industrie. Réd. Frédéric Fournis, Bertrand Fournier, et al. ; photogr. Marie-Laure Monnehay
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La chapelle est construite en pierre de taille sur un plan rectangulaire. Le mur est en brique . L'élévation extérieure est ponctuée de contreforts, tandis que les rampants des découverts font saillie sur d'une rose. La chapelle est séparée de l'église par une large arcade garnie en partie inférieure d'une couvertes jusqu'à mi-hauteur de dalles de marbre poli. Le fond de la chapelle est occupé par l'autel et sa plate-forme, flanqués de deux portes donnant accès à un dégagement et à l'escalier menant au caveau, qui forment un avant-corps en pierre de taille à pans coupés à l'arrière de la chapelle.
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Charles de [commanditaire] Mieulle d'Estornez d'Angosse Alain-René de
    Localisation :
    Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1835 B1 303 1984 B 191
    Titre courant :
    Chapelle funéraire de la famille de Berny à Ribeaucourt
    Appellations :
    de la famille de Berny
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Vue générale de l'église et de la chapelle funéraire depuis l'ouest, avant 1932 (coll. part Vue de l'église et de la chapelle funéraire depuis le nord, années 1930 (coll. part Vue générale de l'enclos et de la chapelle funéraire. IVR22_20108000098XA Vue de trois-quarts arrière de l'enclos et de la chapelle funéraire. IVR22_20118001455NUCA Façade de la chapelle. IVR22_20118001154NUCA Intérieur de l'enclos et flanc de la chapelle funéraire. IVR22_20118001450NUCA
  • Ensemble de deux verrières figurées décoratives : Scènes de la vie de saint Pierre et de saint Gérard (baies 7 et 8)
    Ensemble de deux verrières figurées décoratives : Scènes de la vie de saint Pierre et de saint Gérard (baies 7 et 8) Ribeaucourt - Église paroissiale Saint-Sulpice rue de l' Église - en village
    Historique :
    Pierre et Gérard de Berny. Seule la verrière de saint Gérard (protégée MH) porte la signature du maître seconde verrière. Commandées très probablement par Gérard de Berny, propriétaire du château et du domaine et maire de Ribeaucourt, les deux œuvres peuvent être datées entre 1928 (décès de Pierre de Berny) et 1936 (décès de Jacques Gruber). Les verrières de saint Gérard, encore empreinte des arabesques de l'Art -guerres, mais les analogies iconographiques et structurelles autorisent à lui attribuer la paternité de la nouveau (dont Gruber fut un des maîtres), et de saint Pierre, qui adopte le registre géométrique de l'Art conjugale (dans la verrière de saint Pierre) qu'une revendication dynastique, soulignée par la présence des
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Référence documentaire :
    p. 57 INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région PICARDIE. Le Val de Nièvre, un territoire à l'épreuve de l'industrie. Réd. Frédéric Fournis, Bertrand Fournier, et al. ; photogr. Marie-Laure Monnehay
    Statut :
    propriété de la commune
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    La verrière de saint Pierre porte en partie inférieure l'épitaphe : IN MEMORIAM PIERRE de BERNY  ; en partie inférieure, les initiales P et A (Pierre de Berny et Adrienne de Morgan) sont flanquées à gauche des armoiries composées de Berny (d'argent à trois bandes de gueules chargées de sept roses au ). La verrière de saint Gérard porte en bas à droite la signature : J. GRUBER ; les armoiries composées de Berny et Duvette sont accompagnées sur un listel de leur devise respective LEGENS DOMOS et COL TEMPO ; sur les lobes supérieur et inférieur de chaque scène est inscrit leur sujet : SAINT GERARD naturel posées 2, 3 et 2) et Duvette (d'or à trois chevrons de gueules), et à droite des armoiries de Morgan (d'argent à trois rencontres de buffles de sable posées 2 et 1, éclairées et lampassées de gueules /VISITE LES ECOLES et SAINT GERARD/VISITE LES MALADES.
    Observation :
    verrière de saint Gérard, signée, est protégée. ainsi que le talent d'adaptation d'un modèle traditionnel à l'esthétique de son époque. Seule la
    Représentations :
    également les initiales entrelacées P et A (Pierre de Berny et Adrienne de Morgan), sont répétés de façon , inscrite dans un quadrilobe, représente une bonne action de la vie de saint Gérard (la visite aux écoles et Composées à la manière de verrières légendaire médiévales, chacune des deux verrières présente deux scènes de la vie du saint concerné dans un quadrilobe, sur un fond géométrique. La verrière de saint Pierre présente, sur un fond losangé très marqué, la remise des clés de la terre et du Paradis par le Christ, et la délivrance de saint Pierre par un ange. Sur la bordure court un motif de cordes entrelacées , probable rappel des liens de l'emprisonnement de saint Pierre à Jérusalem. Ces liens, qui entravent encore plus stylisée en partie inférieure de la composition, où ils unissent les mêmes initiales et les armoiries des époux. Sur un fond géométrique et reliées par des rinceaux de roses, chacune des deux scènes
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de [destinataire] Berny Pierre de
    Localisation :
    Ribeaucourt - Église paroissiale Saint-Sulpice rue de l' Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Dimension :
    Dimensions de chacune des verrières : h = 300 ; la = 112.
    Titre courant :
    Ensemble de deux verrières figurées décoratives : Scènes de la vie de saint Pierre et de saint Gérard (baies 7 et 8)
    Illustration :
    Détail des armoiries composées des familles de Berny et Duvette sur la verrière de saint Pierre Détail des armoiries composées des familles de Berny et Duvette et de leur devise sur la verrière de saint Gérard. IVR22_20128000175NUC2A Détail de la signature : J. GRUBER sur la verrière de saint Gérard. IVR22_20128000176NUC2A Détail de l'épitaphe sur la verrière de saint Pierre. IVR22_20128000166NUC2A Détail des armoiries de la famille de Morgan sur la verrière de saint Pierre Saint Gérard (baie n° 7). IVR22_20118000684NUC2A
  • Dalle funéraire de Gérard
    Dalle funéraire de Gérard Noyon - Ancienne cathédrale Notre-Dame place du Parvis - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Transcription de l'épitaphe (sur la bordure) : DORMIT IN HOC LECTO TAM/DURO TEGMINE TECTO GERARO
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique canton de Noyon
    Historique :
    années 1265 ; le nom de ce Gérard, probablement un laïc n'est pas connu. Dalle sans effigie dont l'origine est inconnue ; la calligraphie de l'épitaphe est conforme aux
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Dalle funéraire de Gérard
    Appellations :
    de Gérard
    Catégories :
    taille de pierre
  • Le mobilier de la chapelle funéraire de la famille de Berny
    Le mobilier de la chapelle funéraire de la famille de Berny Ribeaucourt - Chapelle funéraire de la famille de Berny - en village
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    des années 1960 à l’initiative de l’héritier de Gérard de Berny, Alain de Mieulle d’Estornez placer le tableau commémoratif des morts de la famille de Berny ainsi qu’un nouvel autel, complétés d’un (revêtement du sol et des murs, lambris de couvrement, clôtures et luminaires d’applique). Il fait également
    Parties constituantes non étudiées :
    carrelage de sol lambris de couvrement clôture de chapelle
    Auteur :
    [commanditaire] Mieulle d'Estornez d'Angosse Alain-René de
    Localisation :
    Ribeaucourt - Chapelle funéraire de la famille de Berny - en village
    Titre courant :
    Le mobilier de la chapelle funéraire de la famille de Berny
    Annexe :
    Liste des objets mobiliers de la chapelle funéraire de la famille de Berny LE MOBILIER DE LA CHAPELLE FUNÉRAIRE DE LA FAMILLE DE BERNY (Seuls sont mentionnés les éléments faisant partie de chambranle de marbre avec clefs sculptées, à gauche aux armoiries de la famille de Berny (d'argent à trois -revêtement, 3e quart du 20e siècle - TABLEAU COMMÉMORATIF DES MORTS, de la famille de Berny, marbre blanc, et l’aménagement et du décor de la chapelle, à l’exception de objets mobiliers de l’église qui y sont entreposés bandes de gueules chargées de sept roses au naturel posées 2, 3 et 2), timbrées d’une couronne de marquis et accompagnées de la devise LEGENS DOMOS (héritier de sa maison) ; à droite aux armoiries de la famille de Morgan (d'argent à trois rencontres de buffles de sable posées 2 et 1, éclairées et lampassées de gueules), timbré d'une couronne de baron et accompagné de la devise : PATIENTIA VICTRIX (l'endurance est victorieuse), 3e quart du 20e siècle (de part et d’autre de l’autel) - LAMBRIS DE COUVREMENT
    Illustration :
    Plaque commémorative des morts de la famille de Berny et son entourage. IVR22_20128000187NUC2A Plaque commémorative des morts de la famille de Berny. IVR22_20128000188NUC2A Autel et retable de mosaïque : Résurrection du Christ. IVR22_20128000190NUC2A Retable de mosaïque : Résurrection du Christ. IVR22_20128000193NUC2A Bandeau de mosaïque courant à mi-hauteur des murs. IVR22_20118001151NUCA Détail du garde-corps en fer forgé accompagnant la plaque commémorative des morts de la famille de Berny, aux initiales entrelacées B et M (Berny et Morgan). IVR22_20128000189NUC2A
  • Dalle funéraire de Gérard Quentin
    Dalle funéraire de Gérard Quentin Noyon - Ancienne cathédrale Notre-Dame place du Parvis - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    GY GIST MR. GERARD QUENTIN P[RE] B [T] RE/NATIF DE HANBLEUX CHANOINE DE NOYON LEQ[UE]L A FONDE P[ER DE AOUST M.VC QUARANTE UNG PRIEZ DIEU/POUR SON AME/AMEN/PS[AUME] CXVIII NO[N] [CON]FUNDAS ME D[OMI]NE
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique canton de Noyon
    Historique :
    Monument funéraire exécuté vers 1541 pour la sépulture de Gérard Quentin, chanoine de la cathédrale de Noyon, découvert en 1874 derrière l'autel de l'une des chapelles de l'abside puis déposé  ; tradition gothique et vocabulaire architectural antiquisant se mêlent dans cette oeuvre caractéristique de
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Dalle funéraire de Gérard Quentin
    Appellations :
    de Gérard Quentin
    Catégories :
    taille de pierre
  • Grand parc et parc de chasse du château
    Grand parc et parc de chasse du château Ribeaucourt - Château rue du Château - en village - Cadastre : 1835 B1 144 à 148 1835 B2 463 à 479 1984 B 4, 5, 8, 9, 11, 14 à 16, 19, 295
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    documents liés à la succession de Gérard de Berny, à partir de 1956, permettent d'avoir une idée de la forme Martaineville, qui prend alors le nom de bois Monsieur-de-Berny. En 1928, Gérard de Berny (1880-1957), dernier de Gérard de Berny sur 362 hectares, répartis sur les communes de Ribeaucourt (144 ha), Beaumetz et Le procès-verbal de saisie de 1778 (annexe 1) donne une description très complète du domaine et des aménagements récents dus à Louis François Le Fournier de Wargemont en 1773, que l'on retrouve sur le cadastre de 1835 (plan et état de sections), alors que le domaine a été repris par la famille Deberny. Les et de l'étendue du domaine à sa plus grande extension. Il est difficile de connaître la forme et l'étendue du domaine du château au 17e siècle, mais les éléments de mur de clôture en brique et pierre, qui subsistent en bordure de la route de Domart et de la rue de l'Église, permettent de penser que le jardin avait sensiblement la même superficie que l'actuel parc. En 1686, François Le Fournier de Wargemont
    Observation :
    Avec son parc de chasse et ses perspectives tracées à partir de la cour et du parc, le domaine de Ribeaucourt offre le témoignage d'un environnement paysager de la fin du 18e siècle entretenu jusqu'au milieu pittoresques du département de la Somme.
    Parties constituantes non étudiées :
    avenue de jardin
    Référence documentaire :
    Succession de Gérard de Berny, 1957-1994 AMH Amiens : Ribeaucourt, château. AD Somme. Série B ; 1 B 207. Procès-verbal de saisie des biens d'Aymar Le Fournier, comte de Plan des perspectives du grand parc et du parc de chasse. Ribeaucourt. Plan cadastral : section B2 : IZEMBART, Hélène, LE BOUDEC, Bertrand. Mémoire de paysages. 27 sites inscrits ou classé du département de la Somme au titre de la loi de 1930 sur les sites pittoresques. Un état des lieux péalable à une pollitique de valorisation. Amiens : DIREN/CAUE 80, 2000.
    Dénominations :
    parc de chasse
    Description :
    Les abords du château de Ribeaucourt forment un environnement concerté. Depuis l'esplanade semi -circulaire qui précède la cour du château rayonnent les quatre avenues subsistantes de l'ancienne demi-étoile à cinq branches ; l'avenue axiale est plantée de tilleuls, l'avenue ouest, vers le bois (allée de la Grande Voierie), de charmes, l'avenue est (bordant au nord la ferme et le parc), vers la route de Beaumetz, d'épicéas (anciennement bouleaux et ormes) ; l'avenue d'ormes, entre l'avenue de tilleuls et l'avenue d'épicéas, a été remplacée par une courte avenue de platanes, et l'avenue de poiriers qui lui était symétrique, a disparu. L'avenue de charmes (allée de la Grande Voierie) est doublée au sud par une prairie bordée d'un autre alignement de charmes, situé dans l'axe de la façade antérieure du château  ; elle mène au bois de Ribeaucourt, au sud-ouest, à l'orée duquel est aménagé un carrefour forestier avec au nord. Depuis la façade arrière du logis, la perspective du parc se prolonge au-delà de la voie
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de [commanditaire] Le Fournier de Wargemont Louis François [commanditaire] Deberny Jean-Charles de
    Titre courant :
    Grand parc et parc de chasse du château
    Annexe :
    Procès-verbal de saisie des biens du comte de Wargemont, 1778 (AD Somme, B 207) [transcription Bulan et Evrard] Le château de Ribeaucourt a son entrée au nord-ouest par une grande esplanade entourée de barrières au-delà de laquelle sont trois avenues plantées d´arbres : l´une de quatre rangées de tilleuls en face de la grille d´entrée allant jusqu´à la forêt, une autre entre celle-ci et l´allée du bois plantée de deux rangs de poiriers et la troisième de l´autre côté plantée de deux rangs de jeunes ormes . De cette esplanade, on accède à la cour d´honneur entourée de fossés revêtus de murs qui s´élèvent au -dessus du sol jusqu´à hauteur d´appui. Au milieu est une grande grille de fer ouvrant à deux vantaux que soutiennent six arcs-boutants et des chardons en fer. Son couronnement est garni d´écus armoriés. A droite de la grille d´entrée et parallèlement à l´alignement de celle-ci est une allée d´agrément en charmille . Au fond de la cour d´honneur est le principal corps de bâtiment du château qui est simple en
    Illustration :
    Plan des perspectives du grand parc et du parc de chasse, 1835 (AD Somme, 3P 1461/4 Vue partielle de l'esplanade, du mur de clôture et du portail, carte postale, années 1920 (coll Perspective de l'avenue de tilleuls depuis la cour. IVR22_20118001277NUCA L'avenue de tilleuls et l'avenue de platanes axées sur la cour. IVR22_20118001010NUCA Perspective de l'avenue de tilleuls depuis l'esplanade. IVR22_20118000074NUCA Perspective de l'avenue de platanes depuis l'esplanade. IVR22_20118000077NUCA L'avenue d'épicéas avec en arrière-plan l'allée de platanes et l'allée de tilleuls L'avenue de platanes et l'avenue de tilleuls vues depuis l'avenue d'épicéas. IVR22_20118001270NUCA Vue de l'avenue de platanes et de l'avenue de tilleuls depuis l'avenue d'épicéas Perspective de l'allée de charmes, ou allée de la Grande Voierie. IVR22_20118001265NUCA
  • Tympan du portail dit de sainte Anne (haut-relief) : l'Éducation de la Vierge
    Tympan du portail dit de sainte Anne (haut-relief) : l'Éducation de la Vierge Ribeaucourt - Château rue du Château - en village
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    ), membre du Groupement de Notre-Dame-des-Arts et qui travaille précisément pour Gérard de Berny à Amiens atténuée par les lapins représentés sur les côtés. Le traitement à la fois naturaliste et monumental de la
    Observation :
    Exemple intéressant et peu connu de la sculpture monumentale picarde de l'entre-deux-guerres.
    Référence documentaire :
    hôtel de Berny. Dossier de protection MH, 1990-2010 AMH Amiens. Amiens, ancien hôtel des trésoriers de France ou
    Représentations :
    Selon l'iconographie traditionnelle de l'Education de la Vierge, sainte Anne se tient au centre de
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de
    Titre courant :
    Tympan du portail dit de sainte Anne (haut-relief) : l'Éducation de la Vierge
  • Tombeau (stèle funéraire) Prieur-Gérard
    Tombeau (stèle funéraire) Prieur-Gérard Amiens - rue Saint-Maurice 158 plaine M Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    patrimoine funéraire le cimetière de la Madeleine
    Observation :
    Cette concession conserve sa clôture d'origine et contient une stèle funéraire en pierre de Tournai , probablement élevée vers 1877 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).
    Référence documentaire :
    AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.
    Représentations :
    La grille est ornée de fleurons et de pommes de pin et la base du portillon de clôture est agrémentée du monogramme de la famille en relief "P-G". Le fronton triangulaire de la stèle, souligné par une flambeau et d'une faux entrecroisés. Les acrotères sont gravés d'une couronne d'immortelles entrelacée de
    Description :
    antérieur central, fixée sur un petit mur-bahut en pierre de Tournai, percé de deux trous antérieurs permettant l'écoulement des eaux de pluies. Le sol rehaussé, probablement en pierre de Tournai, est recouvert par la végétation et deux bouches, situées aux angles antérieurs de la sépulture, permettent l'aération du caveau. Celle-ci contient une stèle à fronton triangulaire à acrotères en pierre de Tournai. Un porte-couronne mortuaire de style néogothique en pierre de Tournai se dresse au pied du monument
    Localisation :
    Amiens - rue Saint-Maurice 158 plaine M Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) Prieur-Gérard
    Appellations :
    Prieur-Gérard
  • Portail monumental du château, dit de sainte Anne
    Portail monumental du château, dit de sainte Anne Ribeaucourt - Château rue du Château - en village - Cadastre : 1984 B 262
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    Le portail monumental a été érigé en 1937 (tradition orale), à la demande de Gérard de Berny, maire travaille à cette période pour Gérard de Berny. Il est probablement aussi l'auteur du décor du tympan, qui a l'architecte amiénois Louis Douillet, qui a réalisé dans le même esprit en 1935, à l'hôtel de Berny à Amiens de la commune et propriétaire du château et du domaine de Ribeaucourt. Réalisé dans un style classique en brique et pierre qui rappelle celui du château, il est probablement construit sur les plans de , le pavillon destiné à présenter le lambris provenant du château de Long. L'auteur de l'ornementation sculptée peut être le sculpteur amiénois Georges Legrand, membre du Groupement de Notre-Dame des-Arts, qui
    Observation :
    Bien de construction moderne, ce portail monumental, construit en 1937 pour Gérard de Berny . L'architecte Louis Douillet, qui a travaillé pour Gérard de Berny à Amiens (hôtel de Berny) et à Ribeaucourt , s'accorde à l'architecture de brique et pierre du château dont il complète l'ensemble avec originalité (restaurations du château) est également l'auteur de la salle des fêtes de la commune.
    Référence documentaire :
    hôtel de Berny. Dossier de protection MH, 1990-2010 AMH Amiens. Amiens, ancien hôtel des trésoriers de France ou
    Représentations :
    revers du portail, côté rue du Château, sont sculptées les armoiries de la famille de Berny dans un écu L'agrafe de l'arcade est formé d'une tête d'homme barbu, coiffé d'une gerbe d'épis de blé. Au ovale posé sur un cartouche en forme de cuir découpé (d'argent à trois bandes de gueules chargées de
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Le portail marque l'entrée sur la place publique de la rue du Château privatisée. Il est formé d'une arcade centrale en plein cintre encadrée de deux massifs soulignés de pilastres, que deux ailerons plein cintre de la baie est soulignée d'une alternance de brique et de pierres en bossage. Le portail est prolongé à l'ouest d'une portion de mur incurvé appareillé en brique et pierre à assises alternées
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de
    Titre courant :
    Portail monumental du château, dit de sainte Anne
    Vocables :
    dit de sainte Anne
    Illustration :
    Partie supérieure du revers du portail aux armoiries de la famille de Berny. IVR22_20118000098NUCA
  • Tombeau (stèle funéraire) Lefèvre, Gérard et Denamps
    Tombeau (stèle funéraire) Lefèvre, Gérard et Denamps Amiens - rue Saint-Maurice 26 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    patrimoine funéraire le cimetière de la Madeleine
    Historique :
    Gérard-Denamps, propriétaire boulevard du Jardin-des-Plantes.
    Observation :
    Cette concession de type couloir contient une stèle funéraire d'applique en calcaire, qui pourrait avoir été réalisée vers 1873, date de la dernière inhumation, comme le suggère la disposition des de la stèle et les hommes à droite.
    Référence documentaire :
    AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.
    Description :
    / ils sont là / Gérard DENAMPS 1850 / [non lu] 1873 / [non lu] 1851 / Requiescant In Pace / De Profundis Cette concession de type couloir, adossée au mur d'enceinte, est délimitée par une grille en fer et Victorine GERARD 1833 / Joséphine GERARD 1834 / elles sont là, la mère et ses enfants / Sophie LEFEVRE 1823
    Localisation :
    Amiens - rue Saint-Maurice 26 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) Lefèvre, Gérard et Denamps
    Appellations :
    Lefèvre, Gérard et Denamps
    Illustration :
    Vue de la stèle rectanguaire. IVR22_20058001087NUCA
  • Salle des fêtes de Ribeaucourt
    Salle des fêtes de Ribeaucourt Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1984 B 228
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    Le conseil municipal du 29 septembre 1960 accepte le legs de Gérard de Berny, ancien maire de la à la maison Martin, qui faisait à l'origine également partie de ce legs, l'héritier de Gérard de Berny, Alain-René de Mieulle d'Estornez d'Angosse, fait don par acte du 23 septembre 1960 d'une somme de commune et propriétaire du château et du domaine de Ribeaucourt, comprenant notamment un pré en bordure de la place publique pour y construire une salle des fêtes. Pour compenser le renoncement de la commune 26 500 francs, pour la construction de la salle, et de 15 000 francs pour son aménagement et son les plans du bâtiment, qui est achevé et aménagé en 1963 et inauguré le 14 juillet de cette année.
    Observation :
    Nièvre. L'architecte Louis Douillet a travaillé pour Gérard de Berny à Amiens (hôtel de Berny) et à Cette salle des fêtes, construite en 1963, sur les plans de l'architecte amiénois Louis Douillet , est un exemple d'architecture publique de la période de la Seconde Reconstruction, dans le Val de Ribeaucourt (construction du portail de sainte Anne, restauration du château).
    Référence documentaire :
    p. 93 INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région PICARDIE. Le Val de Nièvre, un territoire à l'épreuve de l'industrie. Réd. Frédéric Fournis, Bertrand Fournier, et al. ; photogr. Marie-Laure Monnehay
    Statut :
    propriété de la commune
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Auteur :
    [légataire] Berny Gérard de [donateur] Mieulle d'Estornez d'Angosse Alain-René de
    Localisation :
    Ribeaucourt - rue de l' Église - en village - Cadastre : 1984 B 228
    Titre courant :
    Salle des fêtes de Ribeaucourt
  • Magasins de commerce avec logements à l'étage, dits Louise, Freya, La Panne, L'Oasis, La Boule, Etoile du Matin, Jehan Gérard, actuellement maisons (Onival)
    Magasins de commerce avec logements à l'étage, dits Louise, Freya, La Panne, L'Oasis, La Boule, Etoile du Matin, Jehan Gérard, actuellement maisons (Onival) Ault - Onival - 118, 120, 122, 124, 126, 128, 130, 132 rue de Saint-Valery - en écart - Cadastre : 1983 AB 278, 279, 281, 285, 287, 288, 289, 847, 848
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Département de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine de la villégiature la Côte picarde
    Historique :
    Ensemble de magasins de commerce construits au cours du 1er quart du 20e siècle. Les rez-de implique des modifications dans les constructions. La maison Jehan Gérard a été construite vers 1908 (imposition du cadastre en 1911) pour la veuve de Joseph Schurmann-Labadie (source : matrices cadastrales
    Référence documentaire :
    Onival-sur-Mer, rue de Saint-Valery, magasin Fantasio, carte postale, par Lévêque photographe
    Dénominations :
    magasin de commerce
    Représentations :
    Décors de briques émaillées, de carreaux de céramique en revêtement, voire de sculptures (angelots
    Description :
    Edifices établis à l'aplomb d'une des rues principales de la station, possédant une cour en fond de recouvertes de céramiques. La partie commerciale du rez-de-chaussée est surmontée de logements à l'étage carré
    Localisation :
    Ault - Onival - 118, 120, 122, 124, 126, 128, 130, 132 rue de Saint-Valery - en écart - Cadastre
    Titre courant :
    Magasins de commerce avec logements à l'étage, dits Louise, Freya, La Panne, L'Oasis, La Boule , Etoile du Matin, Jehan Gérard, actuellement maisons (Onival)
    Appellations :
    Louise, Freya, La Panne, L'Oasis, La Boule, Etoile du Matin, Jehan Gérard
    Illustration :
    Ancien magasin avec logements à l'étage dit Jehan Gérard (118 et 120 rue de Saint-Valery Ancien magasin avec logements dit Louise (132 rue de Saint-Valery). IVR22_20058001179XA Ancien magasin avec logements à l'étage dit Freya (130 rue de Saint-Valery). IVR22_20058001178XA Ancien magasin avec logements à l'étage dit Freya (130 rue de Saint-Valery), détail des angelots situés au-dessus de l'entrée. IVR22_20058001180XA Ancien magasin avec logements à l'étage dit La Panne (128 rue de Saint-Valery). IVR22_20058001177XA Ancien magasin avec logements à l'étage dit L'Oasis (126 rue de Saint-Valery). IVR22_20058001176XA Ancien magasin avec logements à l'étage dit La Boule et L'Etoile du Matin (122, 124 rue de Saint
  • Enclos funéraire des familles Sévin-Saguier et Sévin-Gérard
    Enclos funéraire des familles Sévin-Saguier et Sévin-Gérard Amiens - rue Saint-Maurice 96 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    patrimoine funéraire le cimetière de la Madeleine
    Historique :
    , marchand de laine, domicilié à Amiens, 7 rue Petite-Marguerite. La stèle porte la signature de
    Observation :
    en marbre blanc sont identiques et semblent contemporaines. Celle de gauche a probablement été élevée vers 1861 (date d'inhumation portée) et celle de droite, déposée, probablement vers 1862 (date de l'une l'entrepreneur H. Lamolet a sans doute été réalisée vers 1867 (date de l'une des inhumations) pour le négociant
    Référence documentaire :
    AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.
    Représentations :
    La grille est ornée de fleurons. Le fronton de la stèle est sculpté d'une couronne de belles fleurs entrelacée de rubans et les acrotères sont gravés de palmettes. Les deux colonnes funéraires sont surmontées d'une croix (dont celle de droite a disparu).
    Description :
    (entablement, en creux) : Familles Sévin-Saguier et Sévin-Gérard. Signature (base de la stèle à entablement et forgé à portillon central (disparu) et par de grands poteaux en calcaire reliés par des barres latérales acrotères en calcaire, adossée contre le mur. De part et d'autre de la concession s'élèvent deux petites colonnes funéraires en marbre blanc, fixées sur un socle en pierre de Tournai qui est percé de niches circulaires sur ses quatre côtés ; la colonne de droite est déposée face contre terre. Inscriptions : Dates funéraire, à gauche) : 1861. Épitaphe : Victor Auguste Henri / SEVIN / Négociant. Epoux de Dame / Augustine GERARD / décédé le 12 mars 1867 / dans sa 48ème année. Inscription concernant le destinataire
    Auteur :
    [entrepreneur] Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres
    Localisation :
    Amiens - rue Saint-Maurice 96 plaine L Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non
    Titre courant :
    Enclos funéraire des familles Sévin-Saguier et Sévin-Gérard
    Appellations :
    familles Sévin-Saguier et Sévin-Gérard
  • Ensemble de sept verrières figurées : Scènes de de la Vierge et du Christ, Martyre de Saint Edmond, Apothéose de sainte Thérèse de Lisieux (baies 1, 2, 4 à 6, 9 et 10)
    Ensemble de sept verrières figurées : Scènes de de la Vierge et du Christ, Martyre de Saint Edmond, Apothéose de sainte Thérèse de Lisieux (baies 1, 2, 4 à 6, 9 et 10) Ribeaucourt - Église paroissiale Saint-Sulpice rue de l' Église - en village
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
     : RAOUL CAGNART/VERRIER/AMIENS/1951 et portent les armoiries de la famille de Berny (d'argent à trois bandes de gueules chargées de sept roses au naturel posées 2, 3 et 2) surmontées d'un listel portant la EDMOND/ROI ET/MARTYR/EN ANGLE-/TERRE/870, et la mention : DON/DE Mr/EDMOND/ACLOQUE/1933, ainsi que la
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Historique :
    Calvaire (baies 1 et 2) ont été offertes en 1951 par Gérard de Berny, châtelain et maire de Ribeaucourt L'histoire et la genèse de cet ensemble vitré assez peu homogène peut être relaté grâce aux à l'initiative d'Edmond Acloque en l'honneur de son saint patron. On ignore si la commande comportait d'autres verrières, qui auraient été détruites à la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais plus ancienne, qui porte la date de 1950, est celle de la Sainte Famille (baie 5) réalisée à la mémoire des familles Bonnaire-André et Fournier. Les deux verrières de l'abside, représentant la Cène et le , dont elles portent les armoiries et les devises. Les verrières de la Résurrection (baie 4), qui cite une épitre de saint Paul à son disciple Timothée d'Éphèse, de la Présentation de la Vierge au Temple (baie 9) et de sainte Thérèse de Lisieux (baie 10) ont été offertes par les paroissiens en 1951.
    Observation :
    intéressant témoin de la collaboration du maire, des notables ou des simples paroissiens pour reconstituer , après la Seconde Guerre mondiale, la parure vitrée de l'église sous la conduite d'un unique maître d’œuvre. Autres verrières de Raoul Cagnart dans le Val de de Nièvre dans les églises de Berteaucourt-les
    Représentations :
    Chaque verrière comporte en partie inférieure un bandeau décoratif et géométrique orné de croix, de traditionnelles de la vie de la Vierge et du Christ : la Cène (baie 1), le Calvaire avec la Vierge, saint Jean de Jésus (baie 5) et la Présentation de la Vierge au Temple par sainte Anne (baie 9). La baie 6 représente le martyre de saint Edmond, roi d'Est-Anglie, capturé et sagitté par les Danois en 890. La baie 10 représente que sainte Thérèse de Lisieux portant des roses et un crucifix, accompagnée de deux autres
    Statut :
    propriété de la commune
    Auteur :
    [donateur] Berny Gérard de
    Localisation :
    Ribeaucourt - Église paroissiale Saint-Sulpice rue de l' Église - en village
    Titre courant :
    Ensemble de sept verrières figurées : Scènes de de la Vierge et du Christ, Martyre de Saint Edmond , Apothéose de sainte Thérèse de Lisieux (baies 1, 2, 4 à 6, 9 et 10)
    Dimension :
    Dimensions de chaque verrière : h = 300 ; la = 112.
    Illustration :
    Signature, inscription et date sur la verrière de la baie 5 : [RAOUL] CAGNART/[VITRAU]X AMIENS et A Signature et inscription sur la verrière de la baie 6 : R. CAGNART/ AMIENS et St EDMOND/ROI ET Inscription sur la verrière de la baie 6 : DON/DE Mr/EDMOND/ACLOQUE/1933. IVR22_20128000171NUC2A Présentation de la Vierge au Temple (baie 9). IVR22_20118000682NUCA Inscription de la verrière de la baie 9 : STE ANNE PRESENTE MARIE AU TEMPLE. IVR22_20128000177NUC2A Signature sur la verrière de la baie 9 : CAGNART R. VERRIER-AMIENS. IVR22_20118000683NUCA Sainte Thérèse de Lisieux (baie 10). IVR22_20128000162NUC2A Inscription sur la verrière de la baie 10 : DON DES PAROISSIENS. IVR22_20128000163NUC2A Signature sur la verrière de la baie 10 : CAGNART/AMIENS. IVR22_20128000164NUC2A
  • Tombeau présumé de l'évêque Gérard de Conchy (enfeu et dalle funéraire)
    Tombeau présumé de l'évêque Gérard de Conchy (enfeu et dalle funéraire) Amiens - Cathédrale Notre-Dame place Notre-Dame - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Historique :
    G. Durand (1901) désigne cet enfeu comme celui de l´évêque Gérard de Conchy (mort en 1257) et signale qu´il était accompagné d´une dalle funéraire au devant (déplacée), longue de 2, 30 m et large de 1 d'arrachement indiquant la disparition d'anges thuriféraires. L'épitaphe était peinte sur le fond de la niche
    Observation :
    L´enfeu, dit de Gérard de Conchy, a sans doute été réalisé vers 1257, date de la mort de l´évêque . Il s´accompagnait d´une dalle funéraire (disparue). C´est le plus ancien tombeau de ce type dans la cathédrale et peut-être même en Picardie, légèrement postérieur à celui de l´évêque Arnould de la Pierre sobriété du décor, inspiré de celui de l´édifice (quadrilobe) et présente des parentés stylistiques avec celui de Saint-Jean-aux-Bois (60), cependant plus tardif, dont l´arc repose sur des supports. Le gisant solennelle du corps ; il conserve le geste de bénédiction qu´on trouve dans les gisants en bronze des évêques
    Référence documentaire :
    tome 2, p. 531-532 DURAND, Georges. Monographie de l´église Notre-Dame cathédrale d´Amiens . Histoire et description de l´édifice. Amiens : Yvert et Tellier, Paris : Picard, 1901.
    Représentations :
    L´évêque est représenté en gisant, de face, geste de bénédiction. La tête repose sur un coussin. Le
    Description :
    L´enfeu, à arcature en plein cintre et pignon triangulaire, contient un socle en forme de sarcophage ou de lit de parade, surmonté d´une dalle funéraire à gisant en haut-relief. Le gisant est disposé sous un dais supporté par deux colonnettes. La face antérieure du socle est ornée de quadrilobes en relief. Le dais et la statue présentent des traces de polychromie (intérieur du dais) et de dorure
    Titre courant :
    Tombeau présumé de l'évêque Gérard de Conchy (enfeu et dalle funéraire)
    États conservations :
    Doigts manquants à la main droite. Traces de polychromie.
    Appellations :
    de l'évêque Gérard de Conchy
  • Enclos funéraire des familles Lucas-Négry, Selle-Négry et Négry-Gérard
    Enclos funéraire des familles Lucas-Négry, Selle-Négry et Négry-Gérard Amiens - rue Saint-Maurice 91 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    patrimoine funéraire le cimetière de la Madeleine
    Historique :
    -Gérard, papetier, domicilié à Amiens, 160 rue Saint-Leu. Les sources conservées à la bibliothèque Négry-Gérard.
    Observation :
    calcaire des famille Selle-Négry et Négry-Gérard a été élevée vers 1880 (date de la première inhumation mentionnée). Dans la partie droite, délimitée par une grille antérieure en fonte ouvragée, le tombeau de style néogothique, en forme de niche monumentale, en pierre de Tournai, a été réalisé en 1902, date de de construction) pour la famille Lucas-Négry.
    Référence documentaire :
    AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions. BM Amiens. Série M ; 2 M 18/8. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1900-1904).
    Représentations :
    Les deux poteaux antérieurs de la première sépulture sont agrémentés de pots-à-feu, le portillon est surmonté d'une croix et les piquets latéraux sont en forme de flambeaux. La niche, surmontée d'une coiffées de chapiteaux feuillagés. Le vitrail quadrilobé du mur postérieur présente le monogramme "N. L ". La grille de la seconde sépulture est ornée de fleurons et d'urnes voilées et le portillon est surmonté d'une croix rayonnante encadrée par deux anges agenouillés en prière. La stèle en chapeau de gendarme, surmontée d'une croix rayonnante en fonte ouvragée, est sculptée d'une couronne de fleurs.
    Description :
    (stèle en chapeau de gendarme / base) : Famille Selle-Négry / Famille Négry-Gérard. portillon central, fixée sur deux poteaux en pierre de Tournai et par des piquets latéraux en fonte peinte , reliés par des chaînes et fixés sur un sol recouvert de dalles en pierre de Tournai. Elle contient un tombeau en forme de niche monumentale de style néogothique en pierre de Tournai, agrémentée de deux colonnettes, surmontée de pinacles et dont le mur postérieur est percé d'un vitrail quadrilobé. Un Christ en fonte et fer forgé peinte à portillon central, fixée sur une pierre de seuil en pierre de Tournai et s'appuie de chaque côté sur les clôtures des concessions voisines. La dalle fermant le caveau est en granite gris poli (remaniement). Elle contient une stèle en chapeau de gendarme stylisée en calcaire, dont monumentale) : 1902 ; 1937 ; 1963 / 1943 ; 1972 ; 1988 ; 1989. Dates des décès (stèle en chapeau de gendarme ) : 1880 ; 1900 ; 1926 ; 1932 / 1976. Épitaphe (niche monumentale) : Ici / reposent / le capitaine de
    Auteur :
    [entrepreneur] Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres
    Typologies :
    tombeau en forme de niche monumentale stèle funéraire cintrée (chapeau de gendarme)
    Localisation :
    Amiens - rue Saint-Maurice 91 plaine G Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non
    Titre courant :
    Enclos funéraire des familles Lucas-Négry, Selle-Négry et Négry-Gérard
    Appellations :
    famille Selle-Négry et famille Négry-Gérard
    Illustration :
    Clôture du tombeau, côté droit : piquets métalliques en forme de flambeaux. IVR22_20078000600NUCA Stèle en chapeau de gendarme (côté gauche). IVR22_20078000605NUCA
  • Château de Ribeaucourt
    Château de Ribeaucourt Ribeaucourt - rue du Château - en village - Cadastre : 1835 B1 144 à 148, 197 à 206 1835 B2 433 à 479 1984 B 239 à 248, 262, 281
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Val-de-Nièvre
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Succession de Gérard de Berny, 1957-1994 AMH Amiens : Ribeaucourt, château. 3 E 2461. Marché pour travaux de charpenterie au château de Ribeaucourt, 4 avril 1678. AD Somme . Série E ; 3 E 2461 (Etude Trencart). Marché pour travaux de charpenterie au château de Ribeaucourt, 4 AD Somme. Série B ; 1 B 2573. Inventaire après décès de François-Louis Gabriel Le Fournier, marquis de Wargemont, 10 août 1773. AD Somme. Série B ; 1 B 207. Procès-verbal de saisie des biens d'Aymar Le Fournier, comte de AD Somme. Série P ; 3 P 671/3. Ribeaucourt. Etat de sections. Dossier de protection MH, 1980-1990 AMH Amiens : Ribeaucourt, château. Plan de masse du château. Ribeaucourt. Plan cadastral : section B1, dessin à l'encre, à l'aquarelle Plan des perspectives du parc et du parc de chasse. Ribeaucourt. Plan cadastral : section B2
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Annexe :
    Marché pour travaux de charpenterie au château de Ribeaucourt. 4 avril 1678 (AD Somme, MC, étude Trencart) [...] Comparans domp Augustin de Sainct Joseph, prestre, prieur du monastère des Feuillens d ´Amiens au nom et comme aiant ordre de Mre François Le Fournier, chevalier de Vuargemont, Ribeaucourt et autres lieux, d´une part, François de Vaux, me charpentier demeurant audit Amiens paroisse de St Jacques , d´autre part. Ont fait le marché et traitté qui ensuit. A scavoir que ledit de Vaux s´oblige et sera tenu de faire et construire et rendre parfait dans le chasteau dudit Ribeaucourt appartenant audit sieur de Vuargemont, premièrement la charpente d´un pavillon de quarante un pied de long sur vingt et un pied de large ou environ avec deux lucarnes beauvaisiennes l´une du costé du jardin et l´autre de celui de la bassecour dudit chasteau, poser les poutres et soliveaux tant du premier que du second estage comble du grand corps de logis dans celui dudit pavillon, comme aussi poser les contresludes des croizées
    Texte libre :
    , manifestement restées sans suite, avaient déjà été accordées en 1857, puis en 1907). En 1928, Gérard de Berny pignons dans le style classique en brique et pierre, entre 1950 et 1955. Bien que Gérard de Berny n'y personnel permanent. Sans descendant direct, Gérard de Berny a laissé le domaine de Ribeaucourt sections) permet d'avoir un état du domaine alors qu'il a été repris par la famille de Berny, et les communique avec l'aile des cuisines. La villégiature de chasse de la famille de Berny François-Louis Le . On doit à Charles-Philippe de Berny (1825-1884), fils du précédent, les agrandissements de , peuvent être attribués à l'architecte Louis-Henry Antoine, qui travaille pour la famille de Berny à , Pierre de Berny (1861-1928) acquiert auprès de la commune la rue du château, dont l'usage pour les l'extrémité du parc du château, en bordure de la rue Gamart, est vendue à Pierre de Berny, ce qui permet de d'Amiens pour en faire un musée d'histoire régionale (actuel musée de l'hôtel de Berny). À Ribeaucourt, il
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Observation :
    amiénois Gérard de Berny. Caractéristique des châteaux de brique et pierre du 17e siècle, le sobre logis forme un ensemble naturel et bâti avec les longues perspectives tracées à partir de la cour et du parc. L'ensemble formé par département de la Somme. Le château de Ribeaucourt a appartenu au célèbre collectionneur d'art et bibliophile
    Précisions sur la protection :
    Façades et toitures du pavillon d´entrée, du château (à l´exception de l´aile du 19e siècle), des deux bâtiments de la ferme, du pigeonnier, de l´orangerie ; les grilles d´entrée ; le pédiluve ; le
    Représentations :
    armoiries Les écus de tôle peinte sur le couronnement du portail représentaient probablement à l'origine les armoiries d'alliance de Louis François Le Fournier de Wargemont (d'argent à trois roses de accompagné de trois tambours de même, au chef d'argent, chargé d'un lion courant de sable ; en 2 et 3 d'azur au chevron, accompagné en chef de trois étoiles mal ordonnées, et en pointe d'un croissant, le tout
    Jardins :
    palissade de verdure parterre de gazon
    Auteur :
    [commanditaire] Berny Gérard de [maître charpentier] Vaux François de [commanditaire] Le Fournier de Wargemont Antoine [commanditaire] Le Fournier de Wargemont François [commanditaire] Le Fournier de Wargemont François-Louis [commanditaire] Deberny Jean-Charles de
    Description :
    fermée par un portail avec grille en fer forgé flanquée de hérissons. La contrescarpe se prolonge en hauteur pour former un mur de clôture à hauteur d'appui. Une allée bordée de deux parterres de gazon et rythmée de six chasse-roues de pierre mène au logis. Trois alignements d'arbres parallèles, en bordure du parterre de gazon ouest, contribuent établir la symétrie de cet espace. La cour du château est précédée d'une esplanade semi-circulaire d'où rayonnent les quatre avenues subsistantes de l'ancienne demi-étoile à cinq branches. La basse-cour, autour de laquelle sont construits la plupart des bâtiments abritant communs et dépendances, est située à l'est de la cour dont elle est séparée par une palissade d'arbres. Le jardin potager est aménagé au-delà de la basse-cour. Le vaste jardin d'agrément se déploie sur la façade arrière du château. La grande pelouse bordée de massifs d'arbres forme une percée où un groupe de daim constitue une perspective animée. Le logis est construit en fond de cour sur un plan
    Titre courant :
    Château de Ribeaucourt
    Illustration :
    Château, plan cadastral de 1835, section B1 (AD Somme ; 3 P 1461/3). IVR22_20138000067NUCA Vue partielle de l'esplanade, du mur de clôture et du portail, carte postale, années 1920 (coll Mur de clôture du parc au nord. IVR22_20118000086NUCA Mur de clôture et portail moderne. IVR22_20118001099NUCA Revers de la grille principale. IVR22_20118000565NUCA Couronnement de la grille principale aux armoiries d'alliance (éronnées) des familles de Wargemont Alignements d'arbres bordant un parterre de gazon de la cour. IVR22_20118001261NUCA Alignements d'arbres bordant un parterre de gazon de la cour. IVR22_20118000559NUCA Vue partielle de la cour et de l'esplanade précédant le château. IVR22_20118000563NUCA Vue de la cour, de la grille principale et du chartrier. IVR22_20118000560NUCA
  • Ensemble de verrières (baies 1 à 7) : chemin de croix
    Ensemble de verrières (baies 1 à 7) : chemin de croix Authuille - en village
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'iconographie : Baie 1 : II. JESUS CHARGE DE SA CROIX / I. JESUS CONDAMNE A CYRENEEN AIDE JESUS / VI. Ste VERONIQUE ESSUIE LA FACE DE N.S. Baie 7 : VII. JESUS TOMBE POUR LA 2e FOIS DE SES VETEMENTS. Baie 4 : XI. JESUS EST ATTACHE A LA CROIX / XII. JESUS MEURT SUR LA CROIX. Baie 2
    Historique :
    Gérard Ansart en 1936. Deux des verrières de cet ensemble homogène sont signées : G. ANSART / INV. / D
    Dénominations :
    chemin de croix
    Représentations :
    Les baies 1 à 7 représentent les 14 stations du chemin de croix. Chaque tableau représente, de manière très synthétique, ce qui est essentiel à l'évocation de la scène : personnages en buste, gestes
    Description :
    Ensemble de sept verrières associées à un chemin de croix.
    Auteur :
    [décorateur] Ansart Gérard [peintre-verrier] Darquet atelier de peintres verriers
    Titre courant :
    Ensemble de verrières (baies 1 à 7) : chemin de croix
    Illustration :
    Détail de la signature de Gérard Ansart. IVR22_20128015622NUCA Chemin de croix : première et deuxième station (baie 1) IVR22_20128000991NUC2A Chemin de croix : troisième et quatrième station (baie 3) IVR22_20128000992NUC2A Chemin de criox : cinquième et sixième station (baie 5) IVR22_20128000993NUC2A Chemin de croix : septième et huitième stations (baie 7). IVR22_20128000994NUC2A Chemin de croix : neuvième et dixième stations (baie 6). IVR22_20128000995NUC2A Chemin de croix : onzième et douzième stations (baie 4). IVR22_20128000996NUC2A Chemin de croix : treizième et quatorzième stations (baie 2) IVR22_20128000997NUC2A Détail de la signature de Daniel Darquet. IVR22_20128015623NUCA Vue de détail montrant la juxtaposition de la verrière et de la plaque du chemin de croix mural
1 2 3 4 17 Suivant