Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 22545 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le hameau de Bihen au Crotoy
    Le hameau de Bihen au Crotoy Le Crotoy - Bihen - en écart
    Historique :
    carte de Cassini (1758), le toponyme y figure accompagné de la représentation d'une "maison" (isolée ) d'après la légende de la carte. Le hameau, dont une partie appartenait alors au territoire de Rue, figure également sur le cadastre napoléonien ; le bâti a été peu modifiée depuis. Le plan nous indique la présence d'un moulin à vent à l'est, aujourd'hui disparu. Le territoire est parsemé de blockhaus, souvenir de
    Référence documentaire :
    Le Crotoy. Plan cadastral, 1828 (AD Somme : 3 P 1324).
    Description :
    Situé à la limite du territoire du Crotoy et de celui de Rue, le hameau, qui dispose d'un bâti communication reliant le Crotoy à Saint-Quentin-en-Tourmont. Les fermes qui le composent font appel à des
    Localisation :
    Le Crotoy - Bihen - en écart
    Titre courant :
    Le hameau de Bihen au Crotoy
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien présentant le hameau en 1828. IVR22_20078005446XAB
  • Le Faubourg ou quartier balnéaire du Crotoy
    Le Faubourg ou quartier balnéaire du Crotoy Le Crotoy - quartier balnéaire - en ville - Cadastre :
    Historique :
    L'actuel quartier balnéaire était nommé 'le Faubourg' sur le cadastre napoléonien de 1828, afin de dissocier cet espace de ce qui est alors nommé le 'chef-lieu', à savoir le bourg actuel. Aujourd'hui compris mer : le moulin de la Galette, le moulin de la Fontaine et le moulin Saint-Pierre [fig. 5]. En 1846 rue du Capitaine-Guy-Dath et la rue Carnot. Au début du 20e siècle est conçu le lotissement Bizet. Le développement du quartier est constant au cours de la 1ère moitié du 20e siècle. C'est le quartier où l'on profite de la plage et des bains de mer : le dernier des établissements de bains est tenu par A. Tellier , puis par Roux-Noiret. Le développement se poursuit pendant l'entre-deux-guerres : un lotissement est . 26 et 27], le lotissement Bernard est établi en 1935, et 4 courts de tennis sont établis le long de l'avenue Carnot. Le front de mer est durement touché au cours de la Seconde Guerre mondiale : de nombreux
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). Le village du Crotoy, dessin, d'après Duthoit, [s.d.]. In : En voyage avec...Aimé et Louis Duthoit Le Crotoy, la photographe sur la plage, carte postale, par Coulon-Delong photographe éditeur, 1er Le Crotoy, la plage et la rue des Chalets, carte postale, par Coulon-Delong éditeur, 1er quart 20e 3 - Le Crotoy, cafés des chalets, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle Le Crotoy, rue de la Fontaine, carte postale, par Coulon-Delong éditeur, 1er quart 20e siècle (coll Le Crotoy, vue aérienne. La plage et la digue promenade (inscription au revers), carte postale en Arpentage de plusieurs portions de terrains communaux à concéder par la commune du Crotoy au profit Arnould Geoffroi Levêque, arpenteur à Machy, le 03 juillet 1846 (AD Somme ; 99 O 1321). Arpentage de plusieurs portions de terrains communaux à concéder par la commune du Crotoy au profit
    Description :
    extension urbaine vers le nord-ouest, consécutive au développement des activités balnéaires. La voirie reprend des voies anciennes visibles sur le cadastre napoléonien de 1828 : rue des Chalets, rue du
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier balnéaire - en ville - Cadastre :
    Titre courant :
    Le Faubourg ou quartier balnéaire du Crotoy
    Appellations :
    Le Faubourg, balnéaire
    Illustration :
    Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme Le front de mer du Crotoy, vue depuis les mollières du Cap-Hornu (Saint-Valery-sur-Somme Le front de mer du quartier balnéaire du Crotoy. IVR22_20038001016XA Le faubourg, à l'ouest du chef-lieu, sur le cadastre de 1828 (Service du cadastre, Abbeville Le faubourg et ses moulins, dessin de Duthoit. IVR22_20018000045XB Vue d'ensemble de la plage du Crotoy, carte postale, début 20e siècle (coll. part Etablissement de bains chauds sur la plage du Crotoy, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll Le front de mer. IVR22_20038005444NUCA Le front de mer. IVR22_20038005443NUCA
  • Le quartier des Mollières au Crotoy
    Le quartier des Mollières au Crotoy Le Crotoy - quartier des Mollières - en ville - Cadastre : 1985 AP
    Historique :
    Le quartier des Mollières est une ancienne appellation qui n'est plus utilisée de nos jours. A à l'entrée de la ville en 1887, le quartier connaît un nouvel essor malgré son éloignement de la idéale pour implanter le garage Saint-Gilles, au cours du 2e quart du 20e siècle (désaffecté). Ce
    Description :
    Le quartier est situé au nord de la station balnéaire, entre la gare et le bourg ancien. Ancien espace de mollières, il se situe en contrebas d'une digue encadrant le port. Les maisons de villégiature , essentiellement établies le long de la rue Florentin-Lefils et de la rue Desgardins, constituent le paysage bâti la largeur de la parcelle. Le long de la rue de la Mollière sont concentrées de petites maisons
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier des Mollières - en ville - Cadastre : 1985 AP
    Titre courant :
    Le quartier des Mollières au Crotoy
    Annexe :
    Le Monument Caudron situé dans le jardin public : description - Face : bas relief sur marbre blanc de coques, avec un biplan dans le ciel et bateaux de pêche en mer. Signé Alésieux d'après Rossi de la Légion d'honneur, collaborateur de son frère, 1884-1959' Socle en granite rose, sur le dessus
    Illustration :
    Les immeubles récents construits le long du 'chemin de la digue'. IVR22_20058003757NUCA Le garage Saint-Gilles, désaffecté, rue Florentin-Lefils (1985 AP 74). IVR22_20058003753NUCA Le monument Caudron. IVR22_20048000081XA
  • Gare du Crotoy
    Gare du Crotoy Le Crotoy - avenue de la Gare - en ville - Cadastre : 1985 AO 46
    Historique :
    la ligne Amiens-Boulogne vers le Crotoy. Celle-ci est effective le 1er juillet 1887 (Pacey). Avant l'implantation d'une voie ferrée au Crotoy, les voyageurs empruntaient la ligne de chemin de fer Amiens-Boulogne inaugurée en 1847 et s'arrêtaient à Rue ou Noyelles-sur-Mer. Quand le chemin de fer atteint Saint-Valery-sur-Somme en 1858, ils prennent l'habitude de passer la Somme par le bac. A
    Référence documentaire :
    p. 23, 31, 33 PACEY, Philip. Les chemins de fer de la baie de Somme. Le réseau des bains de mer
    Description :
    balnéaire. Le gros-oeuvre de l'édifice, en brique, est recouvert d'un enduit et le toit est en tuile mécanique. L'édifice est composé de trois corps de bâtiment. Le corps central, élevé sur un étage-carré , comprend le hall des voyageurs au rez-de-chaussée et un logement à l'étage. Il est couvert à longs-pans et
    Localisation :
    Le Crotoy - avenue de la Gare - en ville - Cadastre : 1985 AO 46
    Titre courant :
    Gare du Crotoy
  • Les maisons de villégiature du Crotoy
    Les maisons de villégiature du Crotoy Le Crotoy
    Référence documentaire :
    Le Crotoy, chalets Fénélon et Amélia-Cécilia, carte postale, par F.P. photographe éditeur, 1er
    Localisation :
    Le Crotoy
    Titre courant :
    Les maisons de villégiature du Crotoy
    Texte libre :
    1) INTRODUCTION Le recensement des maisons de la commune du Crotoy a été effectué entre 2003 et de chasse habitant Le Crotoy. Comme dans le modèle de la maison traditionnelle, l´habitation présente que l´on trouve au Crotoy, avec pour unique symbole le pignon en façade à ferme débordante [fig. 17 par Quételard au Touquet (62) : le villa Vent Debout, la seule maison au Crotoy a afficher ce style ] est singulière dans le paysage du Crotoy : implantée sur une grande parcelle-îlot, en front de plage chaque quartier, et le mode de recensement varie selon ces données. Il a été réalisé en priorité dans le saison par des 'étrangers'. Le recensement a été plus extensif dans les quartiers limitrophes du Bourg logique historique des constructions, le recensement ne s'est pas appuyé sur les limites parcellaires en compte. Les maisons étant généralement visibles depuis la rue, le recensement a été facilité. Par . Dans le cadre du recensement, 65 maisons sont l'objet d'une notice et 9 ont été sélectionnées selon
    Illustration :
    Le style Bungalow, les Mouettes, promenade Jules-Noiret (1985 AW 324). IVR22_20058003754NUCA Coq sculpté, maison dite Le Souvenir, rue Pierre-Guerlain (1985 AS 119). IVR22_20038001033XA Le type de la villa, Les Ormeaux, rue de la Plage (1985 AT 248). IVR22_20038001017XA Villa dite Le Rayon vert, promenade Jules Noiret (1985 AV 266). IVR22_20058003755NUCA
  • Lotissement Bernard au Crotoy
    Lotissement Bernard au Crotoy Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue Jacques-d'Harcourt rue des Tilleuls rue du Capitaine-Guy-Dath ancienne rue des Fontaines rue Carnot - en ville - Cadastre : 1985 AW
    Historique :
    Lotissement fondé par l'entrepreneur Numa Bernard en 1935 (source : A.D. Somme, 99 O 1326). Le plan du lotissement (ill.) indiquent qu'il est divisé en 37 lots de 93 à 220 m2 et que le lotisseur proposait des ventes de maisons clé en main, à partir de 4.000 francs. Le dépouillement des matrices cadastrales et le travail de terrain montrent que le lotissement existait avant cette date, l'autorisation de
    Référence documentaire :
    Série O ; 99 O 1326. Le Crotoy, voirie, lotissements (1870-1939). , s´adresser chez Numa Bernard entrepreneur et propriétaire, rue Desgardin, le Crotoy, tirage sur
    Description :
    Le lotissement est situé à l'ouest du quartier balnéaire et profite de deux voies déjà en place, la rue du Capitaine-Guy-Dath et la rue Carnot. Il est composé de trois îlots engendrés par le tracé de
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue Jacques-d'Harcourt rue des Tilleuls rue du Capitaine-Guy
    Titre courant :
    Lotissement Bernard au Crotoy
  • Lotissement Bizet au Crotoy
    Lotissement Bizet au Crotoy Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue Carnot rue du 8 mai 1945 rue du 11-novembre rue de la République rue de la Paix place de Verdun - en ville - Cadastre : 1985 AV
    Historique :
    au Crotoy. Il est établi sur quatre parcelles visibles sur le cadastre de 1828 et portant les numéros D 254, 255, 256, 258. Le plan dressé en 1904 (ill.) montre qu'il est divisé en 62 lots, dont 23
    Référence documentaire :
    Série O ; 99 O 1326. Le Crotoy, voirie, lotissements (1870-1939). Plan du lotissement, vers 1905 Ville du Crotoy, le nouveau quartier, plan de lotissement indiquant
    Description :
    Le lotissement est situé à l'est du quartier balnéaire entre les rues existantes, la rue Carnot et l'Avenir (actuelle rue de la Paix) et la rue de la Place (actuelle rue du 11 novembre) desservent le lotissement depuis la rue Carnot sans le traverser dans toute sa longueur. Les lots, plus profonds que larges
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue Carnot rue du 8 mai 1945 rue du 11-novembre rue de la
    Titre courant :
    Lotissement Bizet au Crotoy
  • Monument aux morts du Crotoy
    Monument aux morts du Crotoy Le Crotoy - cimetière communal - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Historique :
    Le conseil municipal décide l'érection de deux monuments au Crotoy le 18 juillet 1919. Les deux exercices. Le monument du cimetière a bénéficié d'une souscription de 7000 francs versée par M. et Mme Dise , citoyens américains dont le fils repose à quelques pas de là.
    Référence documentaire :
    Monument à élever au cimetière du Crotoy. Dessin au crayon, par Gourdon, 31 mars 1920 (AD Somme 1er juin 1923. Le Pilote de la Somme.
    Description :
    Le monument aux morts du Crotoy se situe dans le cimetière communal. Il présente la forme d´un émail sont fixés sur une plaque posée au sol devant le monument. Une plaque en marbre est placée devant le monument. Sur le socle est fixée la cocarde du Souvenir français également présente sur les tombes POUR LA France / 1914-1918. HOMMAGE / DES / MOBILISES DU CROTOY / 11 NOVEMBRE 1922.
    Localisation :
    Le Crotoy - cimetière communal - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Titre courant :
    Monument aux morts du Crotoy
  • Monument aux morts du Crotoy
    Monument aux morts du Crotoy Le Crotoy - place du Monument-aux-Morts - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Historique :
    Le conseil municipal décide l'érection de deux monuments au Crotoy le 18 juillet 1919. Les deux au centre du bourg, l'autre (étudié) est érigé dans le cimetière.
    Observation :
    PHOTO A REFAIRE Le 8 avril 1920, un marché fut passé avec les marbreries Gourdon pour la réalisation de deux monuments aux morts au Crotoy, l'un au cimetière et l'autre sur une place du bourg. Ces monument aux morts est élevé dans la section de Saint-Firmin par le marbrier Dulermez, pour 6500 francs
    Référence documentaire :
    35. Le Crotoy, la plage jolie, Monument aux morts (191). Carte postale, par Lazare Bardet, 14 août
    Description :
    Le monument aux morts du Crotoy se situe sur la place publique. La clôture qui isolait le monument faces latérales du piédestal. Inscription (plaque fixée sur la face antérieure) : LE CROTOY / A SES
    Localisation :
    Le Crotoy - place du Monument-aux-Morts - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Titre courant :
    Monument aux morts du Crotoy
    Illustration :
    Le monument avec sa grille d'entourage, en 1933 (AD Somme). IVR22_20118005027NUCA
  • La ville et la station balnéaire du Crotoy
    La ville et la station balnéaire du Crotoy Le Crotoy
    Historique :
    bains (Le Crotoy d'hier). La plage du Crotoy, orientée au sud, est très attractive. Les maisons de , puis la formation du Syndicat d'initiative le 12 mars 1922 (Le Crotoy d'hier). La seconde guerre La ville du Crotoy est une ancienne place forte cernée d'une enceinte, visible sur la carte de Cassini (vers 1756) [fig. 1]. Le cadastre de 1828 montre une concentration du bâti ancien derrière les vent étaient construits le long de la plage, hors la ville, profitant des vents d'ouest. Plus aucun ne hors les murs, le long de la baie de Somme. Dès 1846, un an avant l'inauguration de la ligne de chemin financière en 1847 et la crise de Février, obligent le parfumeur parisien à suspendre le projet (AD Somme, 99 villégiature sont construites le long de celle-ci. L'arrivée du train en 1887 favorise une extension urbaine vers le nord. La municipalité entreprend des aménagements pour améliorer le confort des estivants : des du 20e siècle. Des lotissements sont fondés dans le quartier balnéaire et en périphérie (Bertrandi en
    Référence documentaire :
    Le Crotoy. Plan cadastral, tableau d'assemblage, par Carpentier et Desgardin géomètres, terminé sur AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). Série O ; 99 O 1326. Le Crotoy, voirie, lotissements (1870-1939). Le Crotoy, section D, 3e feuille, dite du chef-lieu, cadastre napoléonien, encre et lavis sur Le Crotoy, Ministère de la reconstruction et de l´urbanisme, plan topographique régulier, feuille 1 Le Crotoy, vue de l'embouchure de la Somme, lithographie, par Newton Fielding, d'après Bonington , milieu 19e siècle (BnF Estampes ; Va 80/tome 5/Le Somme/La Crotoy/cliché H 157761). Le Crotoy, vue prise du moulin Saint-Pierre, dessin aquarellé, d'après nature, par Macqueron, 1er pl. 183 Le village du Crotoy, dessin, d'après Duthoit, [s.d.]. In : En voyage avec...Aimé et Louis pl. 183 Le village du Crotoy, dessin, d'après Duthoit, [s.d.]. In : En voyage avec...Aimé et Louis
    Description :
    La station balnéaire du Crotoy est composée de quartiers à vocation de villégiature saisonnière qui se sont développés le long de la plage (quartier balnéaire, quartier de l'Aviation), ou d'une voie et assure un rôle commercial, administratif et religieux. C'est en effet dans ce quartier (le Bourg
    Localisation :
    Le Crotoy
    Titre courant :
    La ville et la station balnéaire du Crotoy
    Annexe :
    , Bruxelles, Bernay, Victor Hugo entreprend de visiter la côte plus au nord. Il visite notamment Le Crotoy Le Crotoy Avant de connaître son appellation actuelle, la commune du Crotoy s'écrivait 'Greta' en le 14e siècle). Au sud de la commune est établi à partir du 8e siècle le château du Crotoy. Vers le côté à être le débouché du canal de la Somme. Au Crotoy, Florentin Lefils est un acteur principal de ce Courrier de Guerlain à la mairie du Crotoy, 08 mai 1846 (source : A.D. Somme, 99 O 1321). Le vif Vingt mille lieux sous les mers. - Georges Seurat vient en 1889 au Crotoy et peint deux toiles : 'Le Crotoy amont' représentant le bourg et 'Le Crotoy aval' représentant la plage. - Henri de Toulouse uniquement au Tréport, mais lors d'un second voyage dans le Nord de la France, en 1837, après des étapes à . Le 6 septembre 1837, il écrit du Tréport : "Je n'ai pu résister au Tréport. J'en était trop près. Il ravissant. Hier, j'ai fait à pied une excursion au Crotoy, charmant petit port vis-à-vis Saint-Valery, à
    Illustration :
    Le Crotoy et ses environs sur la carte de Cassini, vers 1756 (DRAC Picardie, SRI, Amiens Le village du Crotoy, dessin de Duthoit. IVR22_20018000046XB Le village du Crotoy, dessin de Duthoit. IVR22_20018000045XB Eglise du Crotoy, dessin de Duthoit. IVR22_20018000049XB Eglise du Crotoy, dessin de Duthoit. IVR22_20018000048XB Moulin du Crotoy, dessin de Duthoit. IVR22_20018000047XB La plage du Crotoy, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. part.). IVR22_20048000347XB Promenade à dos d'âne sur la plage du Crotoy, photographie noir et blanc, 1903 (coll. part Jeux d'enfants sur la plage du Crotoy, photographie, 1903 (coll. part.). IVR22_20048000334XB Vue aérienne du Crotoy, carte postale, 2e moitié 20e siècle (DRAC Picardie, MH, Amiens
  • Kiosque à musique du Crotoy
    Kiosque à musique du Crotoy Le Crotoy - quartier des Mollières - rue Florentin-Lefils - en ville - Cadastre : 1985 AP 21
    Historique :
    Le kiosque à musique est construit entre les deux guerres, par Beauvisage (signature), entrepreneur
    Description :
    Le kiosque présente un soubassement maçonné recouvert d'un enduit imitant un appareil régulier , percé d'oculus. Le toit, en zinc, est soutenu par des colonnettes en métal.
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier des Mollières - rue Florentin-Lefils - en ville - Cadastre : 1985 AP 21
    Titre courant :
    Kiosque à musique du Crotoy
  • Monument à Jeanne d'Arc au Crotoy
    Monument à Jeanne d'Arc au Crotoy Le Crotoy - place Jeanne-d'Arc - en ville
    Historique :
    Le monument à Jeanne d'Arc, exécuté sur les plans de l'architecte O. Gremilly, a été inauguré en 1881. Le piédestal provient des carrières Rivière à Maffles (signature). La statue en bronze porte les
    Description :
    / d'après l'initiative de M. Victor PELLETIER / Maire du Crotoy / avec le concours du gouvernement. Le 15 juillet 1956 / la ville du Crotoy a rendu un / vibrant hommage à Jeanne D'ARC / en célébrant magnifiquement le / Ve centenaire de sa réhabilitation. Signature : FOSSE - 1880 / TIEBAUT FRERES FONDEURS / O
    Localisation :
    Le Crotoy - place Jeanne-d'Arc - en ville
    Titre courant :
    Monument à Jeanne d'Arc au Crotoy
  • Monument aux frères Caudron, au Crotoy
    Monument aux frères Caudron, au Crotoy Le Crotoy - route de Rue - en ville
    Historique :
    Le monument remplace un premier monument, du au sculpteur Athanase Fossé, inauguré en 1923 square Emile-Vasseur. Détruit en 1942, il est remplacé par cette copie en marbre exécutée par le sculpteur Augustin Lesieux et inaugurée en 1954 à son emplacement actuel. Le bas-relief de la face antérieure est une création originale d'Augustin Lesieux. Le bas-relief en marbre (face postérieure), qui reproduit à l'identique l’œuvre de Fossé, porte la signature du sculpteur Augustin Lesieux, comme le bas-relief de la face
    Description :
    Le monument est constitué d'un piédestal en granite orné de deux bas-reliefs en marbre (faces , le bas-relief représente les frères Caudron en médaillon et un avion. Face postérieure, le bas-relief
    Localisation :
    Le Crotoy - route de Rue - en ville
    Titre courant :
    Monument aux frères Caudron, au Crotoy
  • Ancien Hôtel de la Marine du Crotoy
    Ancien Hôtel de la Marine du Crotoy Le Crotoy - quartier du Bourg - 1 rue de la Porte-du-Pont place Jeanne-d'Arc rue du Port - en ville - Cadastre : 1985 AS 53
    Historique :
    massé à deux étages carrés, agrandi au nord de 6 travées. Incendié en 1911 (Le Crotoy d'hier), il est Signalé dans le guide de 1866, l'Hôtel de la Marine est l'un des premiers établissements hôteliers du Crotoy. Les cartes postales du début du 20e siècle montrent qu'il s'agit d'un bâtiment de plan reconstruit à la veille de la première guerre mondiale. L'édifice, devenu Le Picardy, a été divisé en
    Référence documentaire :
    Le Crotoy. Place Jeanne-d'Arc. Hôtel de la Marine [Delbe], carte postale, début 20e siècle (coll Le Crotoy. Hôtel de la Marine [après sa reconstruction], carte postale, 1er quart 20e siècle (coll p. 104 Le Crotoy d'hier. Vie quotidienne au Crotoy de 1860 à 1940. Saint-Valery-sur-Somme : Chemins
    Représentations :
    Une frise de grès flammé orne le faîte des murs.
    Description :
    Edifice établi en angle et à l'aplomb de la rue. Le gros-oeuvre, en brique, est recouvert d'un valeur par des bossages. Le toit, en ardoise, est couvert à longs pans et croupes brisés. Un bandeau marque la séparation entre le rez-de-chaussée et les étages. Chaque travée est amortie par une fenêtre de
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier du Bourg - 1 rue de la Porte-du-Pont place Jeanne-d'Arc rue du Port - en
    Titre courant :
    Ancien Hôtel de la Marine du Crotoy
    Appellations :
    Hôtel Le Picardy
  • Anciennes fermes puis hameau du Mayoc au Crotoy
    Anciennes fermes puis hameau du Mayoc au Crotoy Le Crotoy - Mayoc - en écart
    Historique :
    se jetait ensuite dans la mer et s´appuyait sur le banc élevé du Crotoy (barre-mer) lequel, à son Crotoy. Ce dernier nom semble n´avoir pris le dessus qu´à l´époque où il fut fortifié et augmenté d´un eu transfert de population de Mayoc au Crotoy où se trouvait le château et sa sécurité ainsi que les « Maioch » apparaît dans les sources dès le 12e siècle (bulle du pape Alexandre III le juillet 1172 ). Sur la carte de Cassini, vers 1756, deux routes prenaient alors naissance au Crotoy et contournaient le hameau de part et d´autre vers Rue (l´une d´elle, à l´ouest, passait par Saint-Firmin). Mayoc , d'après Fossier, serait un "dérivé probable de la celtique Maye", rivière qui traverse le territoire étaient à l´abri des coups de vents) qui prit le nom de Maye hoc : c'est-à-dire port de la Maye ». La ´affranchissement indiquait : « les mayeurs, échevins et communautés du Crotoy furent fondés créés et ordonnés en la du Crotoy ». Jusqu´au 18e siècle, la seigneurie appartenait pour partie à un seigneur laïc et pour
    Référence documentaire :
    Le Crotoy. Plan par masses de culture, d'après Cardinet (géomètre), 1805 (AD Somme ; 3 P 922). p. 22-35 LEFILS, Florentin. Histoire de la ville du Crotoy et de son château. Paris : Le Livre d p. 145-147, 209-214 PRAROND, Ernest. Le Marquenterre. Rue, Le Crotoy, Quend, etc. Les seize p. 366 BACQUET, Gérard. Le Ponthieu. Auxi-le-Château, Gérard Bacquet, 1992. p. 207-213 RAVIN, F-P. Notice sur l'ancienne abbaye de Mayoc près du Crotoy. Mémoire de la Société -Valery et au Crotoy. Mémoire de la Société d´Emulation d´Abbeville. Abbeville, Jeunet, 1844-1848.
    Description :
    qui se rend au Crotoy. La culture des terres et l´exploitation des pâturages dominent dans le hameau Situé sur la rivière d´Authie, le hameau est implanté sur le banc de galets qui s´étendait autrefois du Crotoy jusqu´à Rue. Long de 3600 mètres (1500 mètres de plus à l´époque romaine), il culmine à un ruisseau (appelé la Mayette ou Génezelle) qui prend naissance dans le marais non loin de Rue et , ceinturé de pâtures et de champs. Le bâti y est relativement lâche. Il se concentre essentiellement à l
    Localisation :
    Le Crotoy - Mayoc - en écart
    Titre courant :
    Anciennes fermes puis hameau du Mayoc au Crotoy
    Illustration :
    Extrait de la carte de Cassini présentant le territoire du Crotoy et le hameau de Mayoc vers 1756 Vue du territoire du Crotoy avec l'extension de Mayo en 1744. IVR22_20078005359NUCAB Extrait du cadastre par masse de culture présentant le plan du hameau en 1805
  • Ancien casino municipal du Crotoy, dit Eden Casino
    Ancien casino municipal du Crotoy, dit Eden Casino Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue de la Plage rue du Phare - en ville - Cadastre : 1985 AT 178
    Historique :
    Entre 1884 et 1887 (imposition du cadastre en 1887), Charles Nitot, rentier au Crotoy et descendant , demeurant au Crotoy (rue de la Porte-du-Pont). La Société du casino municipal du Crotoy est créée à cette extérieure était aménagée devant le casino. L'édifice, à l'abandon, est voué à la destruction.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). AD Somme. Série O ; 99 O 1324. Le Crotoy, travaux communaux, revenus fiscaux (1870-1939). case 432 AD Somme. Série P ; 3 P 228/9. Le Crotoy, matrices des propriétés bâties (1882-1911). pp. 139-140 Le Crotoy - Le casino et la plage, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er
    Description :
    Le casino de 1966, couvert en terrasse, est caractérisé par son volume massé et peu élevé
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue de la Plage rue du Phare - en ville - Cadastre : 1985 AT 178
    Titre courant :
    Ancien casino municipal du Crotoy, dit Eden Casino
    Illustration :
    Le casino, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. part.). IVR22_20048000344XB Le casino de 1966 en cours de démolition, mars 2005. IVR22_20058003774NUCA
  • Lotissement Caudron au Crotoy, dit des terrains de l'Aviation (ancienne école d'aviation)
    Lotissement Caudron au Crotoy, dit des terrains de l'Aviation (ancienne école d'aviation) Le Crotoy - quartier de l'Aviation - en ville
    Historique :
    établi avec son frère, fermées en 1928 (source : A.D. Somme, 99 O 1326). Le plan dressé en 1932 montre que le lotissement est divisé en 150 lots dont la surface varie de 172 à 653 mètres carrés. Les originel. Les maisons indiquées sur le plan du lotissement ont été détruites au cours de la Seconde Guerre
    Référence documentaire :
    Série O ; 99 O 1326. Le Crotoy, voirie, lotissements (1870-1939). Ville du Crotoy, plan de lotissement des terrains de l'Aviation appartenant à M. René Caudron
    Description :
    des écoles d'aviation. Le lotissement, qui s'appuie sur une voie existante (actuelle rue de la Bassée
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier de l'Aviation - en ville
    Titre courant :
    Lotissement Caudron au Crotoy, dit des terrains de l'Aviation (ancienne école d'aviation)
  • Ancienne place forte  et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg Le Crotoy - quartier du bourg - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Le quartier du bourg actuel est issu de l'ancienne place-forte du Crotoy, close de murs , naturellement protégée par la mer et un château dans la partie sud, ainsi qu'un système de fossés. Le château détruit 64 maisons en 1799. Le cadastre de 1828 montre qu'à cette époque, l'agglomération urbaine reste regroupée 'dans les murs'. Seules quelques habitations sont établies le long de l'actuelle rue Grognet du 15 février 1860, le conseil municipal décide de reconstruire l'église qui subit des réparations ). L'ancien clocher du 15e siècle est préservé, sur le même emplacement. Le port jouxtant le bourg est équipé d'un bassin de chasse à partir de 1862 après le décret impérial du 17 avril 1861 [fig. 6]. Achevé ´entretenir le chenal secondaire. En l'absence de quais, le port était équipé d'estacades en bois [fig. 7 et 8 Somme, 99 O 1324). En 1933, une digue en béton est établie entre le quai Léonard et les estacades en bois (source : A.D. Somme, 99 O 1324). Le village de pêcheurs devient le centre commerçant de la
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). dossier construction d´un quai (1933) AD Somme. Série O ; 99 O 1324. Le Crotoy, travaux communaux Le Crotoy, section D, 3e feuille, dite du Chef-lieu, détail du cadastre napoléonien, encre et lavis Le Crotoy, vue générale, carte postale, par Combier-Mrbon photographe, 1er quart 20e siècle (coll Le Crotoy, rue de l'église, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.). Le Crotoy, square Jeanne d'Arc, carte postale colorisée, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.). Le Crotoy, vue aérienne, l'estacade (inscription au revers), carte postale en couleur, par Cim pp. 199-227, 247-265 LEFILS, Florentin. Histoire de la ville du Crotoy et de son château. Paris MEURANT, O, POIDEVIN, F. Guide album du Crotoy. Abbeville : Imprimerie Nouvelle A. Delonné, 1902.
    Description :
    Le Crotoy a gardé son aspect ancien, avec une majorité de petites maisons anciennes et ses rues parcellaires du cadastre actuel reprennent encore ponctuellement son tracé, notamment au nord, le long de la rue de la Prison Jeanne-d'Arc. Le quartier est composé de voies anciennes, visibles sur les plus est composée des magasins de commerce de la ville, le plus souvent aménagé au rez-de-chaussée des maisons. Le bourg est le centre religieux de la commune, avec l'église paroissiale, de même que le centre ponctuellement dans cette trame ancienne (Irène, rue Eudel), mais plus généralement le long de la Somme, sur un la maison dite Le Souvenir (actuel Les Tourelles) ont été élevées un certain nombre de maisons de plaisance, mais les plus imposantes, situées le long de la baie de Somme ont été détruites au cours de la
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier du bourg - en ville - Cadastre :
    Titre courant :
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Illustration :
    Le Crotoy, vue du village depuis le clocher de l'église, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll Emplacement de l'ancienne place forte, reporté sur le cadastre actuel (source : plan de Pingret Le square Jeanne-d'Arc, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. part.). IVR22_20048000346XAB La statue de Jeanne d'Arc, signée Athanase Fossé, sur le square, inaugurée le 28 août 1881 Le mur de clôture de la propriété Millevoye, rue du Château, où est apposée une plaque en souvenir Le mur d'enceinte et escalier d'accès à la rue du Château. IVR22_20038001035XA Le lotissement de la rue Pierre Guerlain. IVR22_20038001032XA Ancien jardin de la propriété Le Souvenir. IVR22_20038001030XA
  • Ancien établissement de bains chauds Guerlain et Grand Hôtel du Crotoy (détruit)
    Ancien établissement de bains chauds Guerlain et Grand Hôtel du Crotoy (détruit) Le Crotoy - quartier du Bourg - rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1985 AS 110
    Historique :
    qu'est établi l'établissement, en 1850 (document d'archives). Le Crotoy d'hier (1988) attribue les plans Entre 1846 et 1850, le parfumeur parisien Pierre-François Guerlain achète deux terrains afin d'y Guerlain en 1864, l'établissement de bains est complété d'une première aile dans la cour et devient le Grand Hôtel appartenant à Jean-Baptiste Delant. Le recensement de 1881 indique qu'il y réside avec sa montrent qu'à l'origine l'édifice comprend une demeure avec cour antérieure à pavillons encadrant le fronton cintré. Côté mer, le niveau du rez-de-chaussée est précédé d'une véranda formant terrasse à encadrent l'entrée principale. Le gros-oeuvre est en pierre et remplissage de brique, couvert d'un toit à à cinq travées. La façade sur cour présente un balcon filant à balustres en maçonnerie. Le bâtiment
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). case 211 AD Somme. Série P ; 3 P 228/9. Le Crotoy, matrices des propriétés bâties (1882-1911). 31 - Le Crotoy, le Grand Hôtel, carte postale, par Coulon-Delong éditeur, 1er quart 20e siècle 114. Le Crotoy. Intérieur du Grand Hôtel (Roger Vanhulle arch.), L. L., 2e quart 20e siècle (coll pp. 129-131 Le Crotoy d'hier. Vie quotidienne au Crotoy de 1860 à 1940. Saint-Valery-sur-Somme Nouvel établissement des bains de mer du Crotoy, bâti par M. Guerlain, dessin aquarellé, d'après pp. 267-268 LEFILS, Florentin. Histoire de la ville du Crotoy et de son château. Paris : Office
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier du Bourg - rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1985 AS 110
    Titre courant :
    Ancien établissement de bains chauds Guerlain et Grand Hôtel du Crotoy (détruit)
    Annexe :
    Description du Grand Hôtel du Crotoy par Florentin Lefils, 1860 "Cette construction, qui a les prétentions d'imiter le style Louis XV, a des défauts et des inconvénients qui nuisent à sa destination. C'est baigneurs. Il y avait au Crotoy plusieurs emplacements où, avec une dépense dix fois moindre, on eut avec baigneurs ; on y est à l´étroit et trop resserré pour avoir ses aises. Le salon est beau, avec son plafond peu gracieux. Le jardin est trop petit. L'entrée avec sa belle grille serait d'un bon effet si le du côté de la mer. Il est à croire que l'établissement des bains de mer du Crotoy sera acquis un jour . Histoire de la ville du Crotoy et de son château. Paris : Office d´édition du livre d´histoire, 1996, fac
    Illustration :
    Le Grand Hôtel, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. part.). IVR22_20048000111NUCAB La rampe d'accès à la plage, seul vestige conservé de la terrasse du Grand Hôtel du Crotoy
  • Ancien établissement de bains Fanthomme et casino des Bains du Crotoy (détruit)
    Ancien établissement de bains Fanthomme et casino des Bains du Crotoy (détruit) Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue de la Butte - en ville - Cadastre : 1985 AS 143
    Historique :
    Fanthomme, marchand de draps au Crotoy, qui se déclare directeurs des Bains dans le recensement de 1851 (AD , menuisier au Crotoy. En 1895, Vergnon récupère à nouveau le casino, qui sera détruit par un incendie en 1908 (Le Crotoy d'hier). Les cartes postales montrent que le casino, construit en dur, était devancé par Somme, 99 O 1321). Le recensement de 1872 indique que l'établissement est toujours tenu par sa veuve ). L'édifice est ensuite récupéré par le deuxième fils de Jean-Baptiste Fanthomme, Eugène Fanthomme-Bocquet des constructions en planches, des cabines de bain en bois, et un portique. Détruits, le site est
    Référence documentaire :
    case 186 AD Somme. Série P ; 3 P 228/9. Le Crotoy, matrices des propriétés bâties (1882-1911). dossier aliénations AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions pp. 136-137 Le Crotoy d'hier. Vie quotidienne au Crotoy de 1860 à 1940. Saint-Valery-sur-Somme Arpentage de plusieurs portions de terrains communaux à concéder par la commune du Crotoy au profit , par Nicolas Arnould Geoffroi Levêque, arpenteur à Machy, le 03 juillet 1846 (AD Somme ; 99 O 1321).
    Localisation :
    Le Crotoy - quartier Balnéaire - rue de la Butte - en ville - Cadastre : 1985 AS 143
    Titre courant :
    Ancien établissement de bains Fanthomme et casino des Bains du Crotoy (détruit)