Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 17 sur 17 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon
    Monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Inscriptions & marques :
    . Les armoiries gravées sur la plaque en calcaire gris sont celles de Monseigneur Charles de Bourlon
    Historique :
    Après la mort de l'évêque Charles de Bourlon en 1685 et son inhumation dans le chœur de la contre le mur nord de la chapelle pour servir de cadre monumental à l'éloge de Mgr Charles de Bourlon. Ce
    Représentations :
    végétale de fleurs et de fruits. Les armoiries de Monseigneur Charles de Bourlon sont surmontées d'une
    Titre courant :
    Monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon
    Appellations :
    de Monseigneur Charles de Bourlon
    Annexe :
    Inscription commémorative du monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon (1656-1685 ) Inscription commémorative du monument funéraire de Monseigneur Charles de Bourlon (1656-1685) AD PERPETVAM AC ´illustrissime prince de l´Église Charles de Bourbon, l´excellent évêque de Soissons. Ce parisien d´origine
  • Dalle funéraire de Charles et Jean Gerault
    Dalle funéraire de Charles et Jean Gerault Jumigny - Eglise paroissiale Saint-Pierre place Saint-Pierre - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription : "Ici sont inhumez les / corps de Me Charles / Gerault décédé le 3 / novembre 1629 M. Charles Gerault / Confr auprès de Laon / et de Damelle Antoinette / Boquillon ont sou/ haité être
    Historique :
    Cette dalle à effigie gravée de Charles Gerault a été réalisée vers 1629, date de décès du
    Titre courant :
    Dalle funéraire de Charles et Jean Gerault
    Appellations :
    de Charles et Jean Gerault
  • Tombeau (panneau funéraire) des chanoines Charles et Nicolas Houlon
    Tombeau (panneau funéraire) des chanoines Charles et Nicolas Houlon Amiens - Cathédrale Notre-Dame place Notre-Dame - en ville
    Historique :
    G. Durand (1901) mentionne l´ancien tombeau des chanoines Charles et Nicolas Houlon, morts en 1686 monument funéraire des chanoines Charles et Nicolas Houlon à François Cressent. Ce monument comprenait deux table de marbre noir", présentant l´épitaphe de Charles Houlon. "Au bas, dans un cartouche rond, une
    Observation :
    Ce panneau funéraire exécuté vers 1768, remplace le tombeau réalisé pour les chanoines Charles en l´honneur de Charles Houlon, sans doute antérieure à la mort de Nicolas Houlon, en 1696.
    Titre courant :
    Tombeau (panneau funéraire) des chanoines Charles et Nicolas Houlon
    Appellations :
    des chanoines Charles et Nicolas Houlon
  • Tableau : Déposition de croix
    Tableau : Déposition de croix Cuts - Eglise paroissiale et cimetière de l'Assomption-de la-Vierge place Communale - en village
    Historique :
    copie d'après un tableau de Charles Le Brun.
    Auteur :
    [d'après, peintre] Le Brun Charles
  • Tableau : Descente de Croix
    Tableau : Descente de Croix Beauvais - cathédrale Saint-Pierre - en ville
    Historique :
    chœur, ce tableau de Charles de La Fosse ornait l'ancien jubé de la cathédrale édifié vers 1678 sous
    Auteur :
    [peintre] La Fosse Charles de
  • Tableau : Résurrection du Christ
    Tableau : Résurrection du Christ Beauvais - cathédrale Saint-Pierre - en ville
    Historique :
    Ce tableau de Charles de La Fosse figurait à l'origine sur un des deux autels du jubé construit en
    Auteur :
    [peintre] La Fosse Charles de
  • Ancienne buerie et grillage de tissus d'Ostende, usine de blanchiment et d'apprêt des étoffes (détruite)
    Ancienne buerie et grillage de tissus d'Ostende, usine de blanchiment et d'apprêt des étoffes (détruite) Saint-Quentin - Oëstres - boulevard Cordier - en ville - Cadastre : 1821 E 438 à 465 2004 CI 11 à 24, 55, 56, 63, 84, 85 CH 19, 23 à 30, 55 à 70, 71, 74 à 81, 94 à 100, 111 à 113, 313, 416, 417, 445, 472, 476
    Historique :
    (probablement Etienne Duboscq-Rigault), est exploitée par Charles Jean-Baptiste Pluchart-Brabant, qui y installe
    Référence documentaire :
    Charles Henri Victor Vaïsse-Cordier - Cases 5074 et 5075 AC Saint-Quentin. Non coté. Matrices 129 cm, 1700 [copié vers 1850-1860]./Gomart, Charles (copie). (Musée Antoine Lécuyer). , Charles (copiste)]. (Musée Antoine Lecuyer). , Charles (copiste)]. (Musée Antoine Lécuyer). et les lieux dits portés au plan cadastral. Plan, 1 : 10000, 81,5 x 61,5 cm, 1860, par Gomart Charles pp. 175, 448-450 PICARD, Charles. Saint-Quentin de son commerce et de ses industries (302-1789 p. 568 PICARD, Charles. Saint-Quentin de son commerce et de ses industries (1789-1866). Jules
    Auteur :
    [commanditaire] Pluchard-Brabant Charles Jean-Baptiste
    Annexe :
    personne de Mr. Charles-Jean-Baptiste Pluchart, négociant-blanchisseur-apprêteur, membre de la chambre Dauphine, et Sa Majesté Charles X vinrent tout à tour visiter ses établissemens, et lui donnèrent à l'envi
    Illustration :
    Plan de la ville en 1700 d'après un plan du cabinet de M. Leserrurier, par Charles Gomart Le site de la buerie d'Ostende en 1772, par Nicolas Testart arpenteur, Charles Gomart copiste
  • Etablissement thermal
    Etablissement thermal Saint-Amand-les-Eaux - 1303 route de la Fontaine Bouillon - Cadastre : 2013 AN 31, 33, 48, 49, 50
    Historique :
    Charles Marteau, architecte du département, propose l'installation de 35 nouvelles chambres, impliquant peintre lillois Robert-Charles Beat. En 2012, la vente de l'établissement thermal par le Département à
    Auteur :
    [peintre] Beat Robert-Charles
  • Château de Ribeaucourt
    Château de Ribeaucourt Ribeaucourt - rue du Château - en village - Cadastre : 1835 B1 144 à 148, 197 à 206 1835 B2 433 à 479 1984 B 239 à 248, 262, 281
    Auteur :
    [commanditaire] Deberny Jean-Charles de
    Texte libre :
    Pierre-Louis Degove (1777-1828) et à son gendre Jean-Charles Deberny (1782-1855), également héritier . On doit à Charles-Philippe de Berny (1825-1884), fils du précédent, les agrandissements de
  • Livre manuscrit : L'Authentique ou Livre de la passion de saint Quentin, dit manuscrit du chanoine Raimbert
    Livre manuscrit : L'Authentique ou Livre de la passion de saint Quentin, dit manuscrit du chanoine Raimbert Saint-Quentin - Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin
    Référence documentaire :
    p. 40 FIERVILLE, Charles. L'Evangéliaire de Saint-Quentin (IXe siècle). Bulletin du Comité des p. 422-426 GOMART, Charles. L'Authentique. Manuscrit du martyre de saint Quentin. Bulletin p. 109-113 GOMART, Charles. L'Authentique, manuscrit du martyre de saint Quentin. Bulletin de la
  • Ancienne buerie des Islots, teinturerie, retorderie, usine d'impression sur étoffes, puis usine de blanchiment et teinturerie Vanbéghin (détruit)
    Ancienne buerie des Islots, teinturerie, retorderie, usine d'impression sur étoffes, puis usine de blanchiment et teinturerie Vanbéghin (détruit) Saint-Quentin - Oëstres - en ville - Cadastre : 1821 E 416 à 424
    Historique :
    blanchiment, auxquels il adjoint des ateliers de teinturerie. En décembre 1899, ses deux fils, Charles et
    Référence documentaire :
    case 5092 - Anatole et Charles Vanbéghin AC Saint-Quentin. Non coté. Matrices cadastrales - 3e Charles et Anatole Vanbéghin (né en 1870 et 1873), teinturiers depuis 1900 AC Saint-Quentin. Série pp. 448-450 PICARD, Charles. Saint-Quentin de son commerce et de ses industries (302-1789). Saint p. 32 PICARD, Charles. Saint-Quentin de son commerce et de ses industries (1789-1866). Jules
    Illustration :
    Plan des prés et bâtiments de la buerie des Isleaux, postérieur à 1732, par Charles Gomart (Musée
  • Château fort des ducs de Guise
    Château fort des ducs de Guise Guise - chemin de Ronde - en ville - Cadastre : 1984 AV 19
    Historique :
    également le cimetière que Charles de Châtillon, duc de Bretagne, comte de Blois et seigneur de Guise Charles d’Anjou, comte du Maine, engagent d’importants travaux de consolidation (mur d’enceinte est, salle basse du donjon, chapelle), mais les travaux amorcés en 1455 sont interrompus l’année suivante, Charles . Le fort est déclassé en 1881. À la tête de la Ve armée, le général Charles Lanrezac mène du 27 au 29
    Annexe :
    Landrecies. Au 13e siècle, les biens d'Avesnes et de Guise passent à la maison de Châtillon. Charles de . Lorsque sa fille Marie épouse en 1360 Louis de France, duc d'Anjou et frère du roi Charles V, Guise est élevée en comté à son bénéfice. La sœur de Charles, Marie de Châtillon, apporte les seigneuries Charles, cardinal de Lorraine, la seigneurie de Marchais et de Liesse, que les ducs de Guise conservent jusqu'en 1723. Au 17 siècle, les ducs s'intéressent davantage à leur domaine. En 1610, Charles (1571-1640
  • Ancienne chapelle et cimetière Saint-Honoré d'Amiens (détruits)
    Ancienne chapelle et cimetière Saint-Honoré d'Amiens (détruits) Amiens - faubourg de Beauvais - rue Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1813 CC 248, 249
    Référence documentaire :
    p. 73-77 BM Amiens. MS E 1377. Fonds Pinsard. PINSARD, Charles. Rues, places et monuments d'Amiens
  • Maison de célestins, puis presbytère, actuellement ferme
    Maison de célestins, puis presbytère, actuellement ferme Rainneville - 4 rue du Puits - en village - Cadastre : 1934 C 588
    Historique :
    comprenait l'actuelle place publique. Elle fut cédée en 1781 à l'hospice Saint-Charles d'Amiens, puis vendue
  • Eglise paroissiale Saint-Nicolas d'Aubenton (détruite)
    Eglise paroissiale Saint-Nicolas d'Aubenton (détruite) Aubenton - rue Saint-Nicolas - en ville - Cadastre : 1986 B2 180 à 181, 649 à 650, 740 à 741
    Historique :
    la poutre de gloire et le pupitre de l'église par Charles Ghoiset, "Maître peintre à Fumay Pays de
    Annexe :
    et du crucifix de l´église par Charles Ghoiset... (28 août 1624). AD Aisne. Série E ; E 360 : Réunion
  • Ancienne abbaye (de chanoines réguliers de saint Augustin puis de génovéfains) Saint-Barthélemy à Noyon, pensionnat des sœurs de saint Thomas de Villeneuve (détruite)
    Ancienne abbaye (de chanoines réguliers de saint Augustin puis de génovéfains) Saint-Barthélemy à Noyon, pensionnat des sœurs de saint Thomas de Villeneuve (détruite) Noyon - place Saint-Barthélémy - en ville - Cadastre : 1831 H 948 1974 AM 216
    Historique :
    description sommaire du 18e siècle et à une série de cinq plans levés en 1861 par le géomètre Charles Labarre
  • Ancien hôpital de Guise (vestiges)
    Ancien hôpital de Guise (vestiges) Guise - place Louis-Meurisse rue de Beauval - en ville - Cadastre : 1984 AI 334
    Historique :
    Debacq : peut-être Charles-Alexandre Debacq (1804-1853), peintre d'histoire français. Fief mouvant du
1