Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien tissage de jute Richard, puis Roche Flament Loquet, puis Dumas Noirot et Leridais, puis Bernheim Frères et Cie, puis Société Industrielle et Commerciale La Catiche (SICA), devenue usine de matériel électrique Somelec
    Ancien tissage de jute Richard, puis Roche Flament Loquet, puis Dumas Noirot et Leridais, puis Bernheim Frères et Cie, puis Société Industrielle et Commerciale La Catiche (SICA), devenue usine de matériel électrique Somelec Picquigny - la Catiche - rue de l'Abreuvoir - en écart - Cadastre : 1978 AB 440, 442, 446, 447, 450 à 452
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme ; Série M ; M 96714. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96850. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. Tissage mécanique de jute, lin, chanvre à Picquigny (Somme) Bernheim Frères et Cie, papier à en -tête imprimé, [vers 1902] (AD Somme ; M 96857).
    Illustration :
    Vue cavalière de l'usine Bernheim Frères et Cie, vers 1902 (AD Somme ; M 96857
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat
    Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat Amiens - 200 rue Maberly - en ville - Cadastre : 1985 IY 34 à 38, 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la); Somme Selle
    Référence documentaire :
    moulins par Sanson Leprince, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358). Plan du système des eaux et rivière des moulins de Heren, Vasseur et Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S , géomètre de première classe. 1/1000e. (AD Somme ; 3 P 1522/2). Somme ; M 96855) AD Somme. Série B. 1 B 883 : Acquisition d'une parcelle de pré comprenant trois moulins appartenant AD Somme. Série C : C 135841 : Bail à cens de l'évêque d'Amiens d'une parcelle de terrain à Antoine AD Somme. Série C : C 1973 : Visite de la rivière de Selle par Claude Fournier, maître particulier AD Somme. Série E ; 3 E 27817 : Etude notariale de Me Machart, notaire à Amiens. Vente d'une AD Somme. Série E : 3 E 27832 : Acte de vente des moulins Boistel d'Escauvillers à Madry, devant Me AD Somme. Série E : 3 E 30396 : Vente d'un peignage de laine sis au faubourg de Hem, par Dupont et
    Description :
    rivière de Selle qui se jette dans la Somme, dont l'un des bras longe l'usine au nord. L'usine est
    Annexe :
    l'extérieur, la grande roue à aubes, actionnée par un canal de dérivation de la Somme et qui faisait tourner route entre la date de la prise d'Amiens, le 20 mai 1940, et le début de la bataille de la Somme, 5 juin Notice de repérage du patrimoine industriel de la Somme (1988) Historique : Tissage documenté dès , en élévation ordonnancée et ornée, ainsi que les magasins industriels longeant la Somme, les bureaux de la propriété à l'embouchure de la Selle, 1er septembre 1802 (AD Somme ; 3 U 2/690) Vente et changé le lit de la rivière et l'a reculé vers la Somme au nord. Elle contient désormais in journal et
    Illustration :
    Plan détaillé des moulins de M. Morgan, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358/57). IVR22_20148005058NUC2A Plan des moulins Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S 355.127) IVR22_20148005059NUC2A , 1852. (AD Somme ; 3 P 1522/2). IVR22_20148005064NUC2A Plan des usines Cosserat et Dupont-Bacqueville, 1872 (AD Somme ; 99 S 377.634/1 d'assurance de MM. DUpont et Froment, 1869 (AD Somme ; 3 E 30396). IVR22_20148005063NUC2A Somme ; M 96855) IVR22_19888000364X Elévation nord des ateliers et magasins industriels donnant sur la Somme. IVR22_19888000520Z Façade sud de l'atelier et des magasins donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000748X Détail d'élévation d'une travée des ateliers donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000521Z
  • Ancien tissage Fromain et Pivron, puis tissage de jute Saint Frères, devenue usine de matériel électroménager Davera, puis usine de transformation des métaux Corai
    Ancien tissage Fromain et Pivron, puis tissage de jute Saint Frères, devenue usine de matériel électroménager Davera, puis usine de transformation des métaux Corai Condé-Folie - rue du Haut-de-Condé - en village
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. Condé-Folie (Somme). Usine Saint Frères, carte postale, [1910] (coll. part.).
  • Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean
    Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean Amiens - le Petit-Saint-Jean - 288 rue du Petit-Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1985 IL 118 à 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1987 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    MACQUERON, Henri. Iconographie du département de la Somme, 1886. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; S 377634. AD Somme. Série Z ; Z 927.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (AD Somme) AD Somme. Série M ; M 96848. 16 mai 1893 : Déclaration vapeur semblables Belleville et Cie de St-[non lu] de 0,378 m3. AD Somme. Série M ; M 96855. 27 octobre , retorderie et teinture de laines. AD Somme. Série M ; M 96860. 7 octobre 1905 : Déclaration de Gamand
  • Ancien tissage Félix Boudard, puis Gamounet-Dehollande fils, puis F. Dupetit et Sté Chevalier et Cie
    Ancien tissage Félix Boudard, puis Gamounet-Dehollande fils, puis F. Dupetit et Sté Chevalier et Cie Amiens - 47 à 51 rue de la Vallée - en ville - Cadastre : 1852 B(20) 106 1985 CR 135, 137, 172, 173
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1987 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/47. Amiens. Matrices des propriétés bâties (1882). Section B. AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur.
    Annexe :
    Mentions de l'usine dans la série M. AD Somme. Série M ; M 96848. 31 mars 1893 : Déclaration de cylindre Elkanah et Cie à Halifax Grande-Bretagne : 0,310 m3 pour apprêts de tissus de satin. AD Somme
  • Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie
    Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie Amiens - faubourg de Noyon - 45 à 51 rue Vascosan rue Rigollot rue de Castille - en ville - Cadastre : 1852 B (24) 65 à 67bis 1985 DY 244
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    lettre, 1901 (AD Somme ; M 96855). Vue aérienne, photographie, par Henrard, [1965] (AD Somme ; 6 Fi 32034). AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/31. Etat des sections. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (série M) AD Somme. Série M ; M 96848 12 avril 1893 : Déclaration vapeur Veillet-Lescure : 10,035m3 pour tissage mécanique. AD Somme. 17 septembre 1901 : Déclaration de Vascosan. 1 chaudière à vapeur Veillet-Lescure : 20,375m3. AD Somme. Série M ; M 96857 9 septembre 1902
    Illustration :
    Tissage Sutcliffe, en-tête de papier à lettre, 1901 (AD Somme). IVR22_19888000357Z Vue aérienne du site vers 1965, Henrard (AD Somme). IVR22_20038010109NUCA
  • Ancienne fabrique de rubans Bellart-Van Oppen, puis Laurent-Bernaux, devenue tissage Louchet-Bernaux, puis Delaroière-Leclercq
    Ancienne fabrique de rubans Bellart-Van Oppen, puis Laurent-Bernaux, devenue tissage Louchet-Bernaux, puis Delaroière-Leclercq Amiens - faubourg de Noyon - 44 rue Riolan - en ville - Cadastre : 1852 B (11) 137 à 139 1985 CX 11, 269, 282 à 286
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    Vue aérienne, photographie, par Henrard, [1965] (AD Somme ; 6 Fi 32034). AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/47. Amiens. Matrices des propriétés bâties (1882). Section B.
    Illustration :
    Vue aérienne vers 1965, Henrard (AD Somme). IVR22_20038010110NUCA
  • Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit)
    Ancien tissage Morgan et Delahaye, puis filature Trépagne, Poiret et Neveu, teinturerie Ransinangue et filature Saguez, devenues usine de bonneterie Barbier-Legendre et Bonneterie des Saintes-Claires (détruit) Amiens - Ville Basse - 22 rue des Déportés impasse Sainte-Claires - en ville - Cadastre : 1984 XC 10, 11, 15, 40, 41
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Somme ; M 96 852). Sources : Les sources conservées aux archives nationales (F 14 6346), indiquent de travaux au moulin est effectuée en 1853 (AD Somme ; S 377 859). La teinturerie d'A. Benoît est signalée 48 rue des Saintes-Claires, en 1821 (AD Somme ; M 107 687). En 1842, sont mentionnées, rue des , Hyppolite Lesueur et Trépagne (chaussée Saint-Leu) (AD Somme ; M 95 721). En 1852, le nombre d'ouvriers ), peignage Hutteau (50) (AD Somme ; M 95 721). Sont également attestées par différentes sources conservées Veillet et Lescure, 1905 (AD Somme ; M 96 860). 5 impasse des Saintes-Claires : - La teinturerie M . Parison (déclaration d'une machine à vapeur et apprêts, 1905, AD Somme ; M 96 860) et la teinturerie et nombreux métiers à cylindres, montage prévu d´une chaudière et d´une machine à vapeur, 1907, AD Somme ; M 1852), qui emploie 40 ouvriers en 1852 (AD Somme ; M 95 721), puis filature, tissage et teinturerie de m3, 1894 (AD Somme ; M 96 849). 19 impasse des Saintes-Claires : - Legendre-Barbier, qui emploie 300
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section LL, dite de la ville, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P 1897 (AD Somme ; M 96852). AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat nominatif des fabricants et industriels de la ville d'Amiens AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96861. Déclarations et autorisations d´appareils à vapeur auxquelles AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20068010316NUCA 1897 (AD Somme : M 96852) IVR22_19888000398Z
  • Ancien moulin, distillerie et filature devenue tissage Lecointe puis Laurent Yvose et Cauvin Yvose, S. A. des anciens établissements Cauvin Yvose, puis scierie Fox frères (vestiges)
    Ancien moulin, distillerie et filature devenue tissage Lecointe puis Laurent Yvose et Cauvin Yvose, S. A. des anciens établissements Cauvin Yvose, puis scierie Fox frères (vestiges) Saleux - 8 rue Ernest-Cauvin - en village - Cadastre : 1827 C 236, 237, 239 à 241 1827 D 235 à 239 1983 D 901
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 3469. Saleux. Administration communale, 1870-1939. Saleux. Plan par masses de cultures, dessin, Cardinet géomètre, 1805 (AD Somme ; 3 P 1109). Saleux. Plan cadastral, sections B, C et D, dessin, vers 1805 (AD Somme ; 3 P 1240). Extrait du plan du village de Saleux figurant l'usine Cauvin-Yvose, vers 1868 (AD Somme ; 99 O 3469). En-tête commercial, 1895 (AD Somme ; M 96850).
    Illustration :
    Extrait du plan géométrique de la commune de Saleux, Cardinet géomètre, 1805 (AD Somme ; 3 P 1109 Extrait du cadastre napoléonien (AD Somme ; 3 P 1240). IVR22_20048010413NUCA Plan de l'usine Cauvin-Yvose, vers 1868 (AD Somme ; 99 O 3469). IVR22_20048012001NUCA
  • Anciens moulins, puis scierie, devenue filature et tissage de jute Saint Frères à Berteaucourt-les-Dames, dit d'Harondel, puis usine de meubles Sièges de France
    Anciens moulins, puis scierie, devenue filature et tissage de jute Saint Frères à Berteaucourt-les-Dames, dit d'Harondel, puis usine de meubles Sièges de France Berteaucourt-les-Dames - Harondel - en village - Cadastre : 1983 AB 30 à 38, 154
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    l'aquarelle et au lavis sur papier, Sannier et Desgardin géomètres, 1832 (AD Somme ; 3 P 1281/2). Berteaucourt-les-Dames, plan de la filature d'Harondel, encre sur calque, [s.d.]. (AD Somme ; 10 Fi Berteaucourt-lès-Dames (Somme). La sortie de l'usine Saint Frères, carte postale, vers 1910 (coll Somme de 1857 à la veille de la Seconde Guerre mondiale : Les Saint. Approche d'une mentalité patronale p. 40-42 LEFEVRE. Théodose. Notice historique sur le canton de Bernaville (Somme). Amiens. Yvert décembre 1910. Le cri du Peuple (AD Somme ; 237 PER 4).
    Annexe :
    Notice de repérage du patrimoine industriel de la Somme (1988). 1870 : 20 CV hydrauliques, 15 CV
    Texte libre :
    du 14 novembre 1634), moyennant la somme de 120 000 livres. A l'époque, il est occupé par deux
    Illustration :
    Section A1 (détail)  : le hameau d'Harondel, par Sannier et Desgardin, 1832 (AD Somme ; 3P 1281/2
  • Ancien peignage de laine, puis filature et tissage de jute Saint Frères de Flixecourt
    Ancien peignage de laine, puis filature et tissage de jute Saint Frères de Flixecourt Flixecourt - rue Courbet rue Deladerrière rue Marius-Sire - en ville
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; 3 E 6329. Inventaire après décès de Jean-Baptiste Saint, 23 février 1881. Etude dans la fabrique de toile Saint-Frères, 1857. AD Somme. Série M ; 99 M 96834/2. Flixecourt AD Somme. Série M ; 99 M 96838/1 : Flixecourt. Établissements insalubres ou dangereux. Déclaration AD Somme. Série M ; 99 M 96841/3 : Flixecourt. Établissements insalubres ou dangereux. Déclaration AD Somme. Série S ; 99 S 318/5 : Flixecourt, routes moulins et usines (1833-1889). -1955. AD Somme. Série W ; 71 W 156. Archives de la direction des dommages de guerres du MRU, Flixecourt p.362-364. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de 1857 à , dite du Chef-lieu, levé par Fauvel et Merchet, géomètres, 1833 (AD Somme ; 3 P 1619/3). . Étude de Me Allart, notaire à Amiens (AD Somme, 3 E 24176). 1857. (AD Somme ; 99 M 96834/2).
    Illustration :
    Plan de "la Fabrique" en 1833. Extrait du plan cadastral napoléonien, section A2. (AD Somme ; 3 P Plan schématique du peignage de laine, dit la Fabrique, 1841 (AD Somme ; 3 E 24176 Frères, 2 septembre 1857 (AD Somme ; 99 M 96834/2). IVR22_20138016164NUC2A Plan masse du tissage de jute Saint Frères, 1876 (AD Somme ; 99 S 318/5). IVR22_20138016165NUC2A Plan d'occupation de l'usine Saint Frères, 1881 (AD Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016103NUC2A Somme ; 99 O 1708). IVR22_20138016104NUC2A (AD Somme ; 71 W 156). IVR22_20138016035NUC2A Vue aérienne de l'usine de Flixecourt, vers 1950 (AD Somme). IVR22_20128005277NUCA
  • Ancienne abbaye cistercienne puis filature de coton et tissage de la Société des établissements d'Ourscamp, puis Compagnie d'Ourscamp, puis Société d´Ourscamp Mercier Meyer, puis Moritz et Cie
    Ancienne abbaye cistercienne puis filature de coton et tissage de la Société des établissements d'Ourscamp, puis Compagnie d'Ourscamp, puis Société d´Ourscamp Mercier Meyer, puis Moritz et Cie Chiry-Ourscamp - l' Abbaye-d'Ourscamp - en village
    Historique :
    , pour la somme de 160000 francs. Le site est dirigé par deux industriels de Senlis, Jeanneret et de pour la construction de la sucrerie d'Eppeville (Somme). Technique La filature de coton est la
    Annexe :
    ce qui avait pour conséquence de diminuer d'un tiers leur salaire ou d'augmeter d'autant la somme de . Voici une feuille de paie qui montre que sur une somme de 75 francs, il y a eu 52 francs d'amende
1