Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 377 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien tissage David et Maigret, devenue robinetterie A.E.R., puis imprimerie Edouard
    Ancien tissage David et Maigret, devenue robinetterie A.E.R., puis imprimerie Edouard Roisel - 42, 44 rue de la Libération - en ville - Cadastre : 1986 AE 112
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne briqueterie Coisne
    Ancienne briqueterie Coisne Méaulte - la Croix-Comtesse - C.D. 329 - isolé - Cadastre : 1989 C 219
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Usine de construction mécanique Leray puis Zimmermann, puis LCL Mécanique, puis Hydronord
    Usine de construction mécanique Leray puis Zimmermann, puis LCL Mécanique, puis Hydronord Albert - 71 rue de Boulan - en ville - Cadastre : 1983 AV 341
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne usine de menuiserie Grandjean, devenue usine de construction métallique Douzille Léon, puis S.A. des Ets Léon Douzille
    Ancienne usine de menuiserie Grandjean, devenue usine de construction métallique Douzille Léon, puis S.A. des Ets Léon Douzille Albert - 37 avenue Charles-Lomont - en ville - Cadastre : 1983 AD 263, 298
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Tissage de coton et de lin Nautre et Cie, puis Lainière de Picardie
    Tissage de coton et de lin Nautre et Cie, puis Lainière de Picardie Buire-Courcelles - Courcelles - en écart - Cadastre : 1982 T 31 à 33, 86, 89, 91, 105 à 107, 110 à 112, 114 à 116, 135 à 138
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne briqueterie Debus Ethuin Louis (détruite)
    Ancienne briqueterie Debus Ethuin Louis (détruite) Épehy - rue du Ronssoy - en village - Cadastre : 1990 AD 183
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancien tissage de coton Raoul Trocmé, puis Sté Textile d'Epehy
    Ancien tissage de coton Raoul Trocmé, puis Sté Textile d'Epehy Épehy - rue de la Longue-Voie - en village - Cadastre : 1986 ZE 60 à 64
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne conserverie Unagro, puis Bonduelle
    Ancienne conserverie Unagro, puis Bonduelle Roisel - 40 rue du Nouveau-Monde - en ville - Cadastre : 1987 X 59, 334
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancien moulin à farine
    Ancien moulin à farine Doingt - 2 rue du Menhir - en village - Cadastre : 1986 B 590, 591
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves, dite Sucrerie Coopérative de Roisel
    Ancienne sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves, dite Sucrerie Coopérative de Roisel Roisel - Le Nouveau-Monde - rue du Nouveau-Monde - en ville - Cadastre : 1987 X 231, 232, 234, 235, 331, 332
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie
    Ancienne sucrerie de betteraves Letombe, puis Legrand et Cie, puis Bocquet, devenue cité ouvrière de la Clouterie Eppeville - rue Jules-Verne cité de la Clouterie - en ville
    Historique :
    La sucrerie est fondée après le milieu du 19e siècle en bordure du canal de la Somme et de la route enjambe le canal de la Somme, le site est endommagé par les bombardements de la ville en 1917. Malgré
    Référence documentaire :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, Fontaine à Ham, 1919 (coll AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846
    Description :
    Les bâtiments de l'ancienne sucrerie qui jouxtaient le pont sur le canal de la Somme n'existent
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Ham (Somme). Ruines d'une sucrerie, vue prise du canal, carte postale, 1919 (coll. part
  • Foyer des travailleurs saisonniers, dit Hôtel de la fabrique de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Foyer des travailleurs saisonniers, dit Hôtel de la fabrique de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - rue du Maréchal Leclerc - en village - Cadastre : 2015 E
    Historique :
    de l'agence d'architecture (AD Somme ; 49 J) indiquent que le chantier a été entamé en juillet 1920
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). lavis, Georges Lisch, architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 6). Fondations du bâtiment de réfectoire, tirage photographique noir et blanc, 9 juillet 1920 (AD Somme Les fondations de la cantine et des cuisines de la sucrerie, 22 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 30). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 47). août 1920 (AD Somme ; 10 Fi 34). noir et blanc, 11 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 48). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 51). 1921 (AD Somme ; 49 Fi 52).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    dépendances, Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006142NUCA Projet pour le bâtiment des cuisines du réféctoire de la sucrerie, Georges Lisch, [1920] (AD Somme Fondations du bâtiment de réfectoire de la sucrerie, 9 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 29 Les fondations du réfectoire et des cuisines de la sucrerie, 22 juillet 1920 (AD Somme ; 49 Fi 30 Somme ; 49 Fi 35). IVR22_20158006153NUCA Construction du soubassement du réfectoire de la sucrerie, 11 août 1920 (AD Somme ; 10 Fi 34 La cantine et la cuisine de la sucrerie, vues depuis les maisons ouvrières, 11 mars 1921 (AD Somme La cantine et les cuisines en cours de construction, 11 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 47 Vue de la cantine de la sucrerie en cours de construction, 30 mars 1921 (AD Somme ; 40 Fi 51 La cantine et les cuisines de la sucreries achévées, 22 avril 1921 (AD Somme ; 49 Fi 52
  • Logements de contremaîtres de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Logements de contremaîtres de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - 2-8 allée des Villas - en village - Cadastre : 2015 AA 8-11
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série Fi ; 49 Fi 1-138. Fonds de l'architecte Georges Lisch sur la sucrerie d'Eppeville (Somme). AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de Projet de maison de contremaître, Georges Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 12). Projet Somme ; 49 Fi 12). octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 74). photographique noir et blanc, octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 80). , 14 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 90).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de maison de contremaître, Georges Lisch, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 12 (AD Somme ; 49 Fi 80). IVR22_20158006166NUCA Edification des murs d'une des maisons de contremaître, 27 octobre 1920 (AD Somme ; 49 Fi 74 Vue d'ensemble des quatre maisons de contremaitre achevées, 14 mars 1921 (AD Somme ; 49 Fi 90
  • Logement d'ingénieur de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.)
    Logement d'ingénieur de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.) Eppeville - 104 rue du Maréchal-Leclerc rue du Cimetière - en village - Cadastre : 2015 AB 1
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série Fi ; 49 Fi 1-138. Fonds de l'architecte Georges Lisch sur la sucrerie d'Eppeville (Somme). AD Somme. Série M ; 5 M 623 : Eppeville, établissements dangereux, insalubres ou incommodes, 1846 AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de [Projet pour la maison d'ingénieur], dessin au crayon, aquarelle et lavis, [1920]. (AD Somme ; 49 J , mai 1921 (AD Somme ; 49 Fi 65). [Maison d'ingénieur avec le Château à l'arrière plan], photographie noir et blanc, [1921] (AD Somme  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    , Georges Lisch, 7 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006133NUCA Projet pour la maison d'ingénieur, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 J 13). IVR22_20158006158NUCA La maison de l'ingénieur agronome en cours de construction, mai 1921 (AD Somme ; 49 Fi 65 Maison d'ingénieur avec le Château à l'arrière plan, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 62
  • Ancienne sucrerie d'Athies (détruite)
    Ancienne sucrerie d'Athies (détruite) Athies - - en village - Cadastre :
    Historique :
    La sucrerie est l'une des plus anciennes du département de la Somme. Elle est créée en 1828 par . Pourtant, dans la série de cartes postales "La Picardie historique et pittoresque à travers la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série 3P ; 3P 34/3. Athies. Etat des sections. AD Somme. Série 3P ; 3P 34/4. Athies. Propriétés bâties (1858-1882). Somme dévastée. 1920 (Coll. part.).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne usine de bonneterie Blais-Mousseron, puis Blais-Mousseron, L. Villeminot et Rondeau (B.V.R.)
    Ancienne usine de bonneterie Blais-Mousseron, puis Blais-Mousseron, L. Villeminot et Rondeau (B.V.R.) Corbie - 4 rue Léon-Curé - en ville - Cadastre : 1978 N 172 à 208, 279, 280, 317, 318
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    AD Somme. série M ; 5 M 617. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. Corbie, fabriques AD Somme. Série R ; 10 R 362. Corbie, dommages de guerre de la société Villeminot et A. Rondeau AD Somme. Série R ; 10 R 364. Corbie, dommages de guerre de la société Blais Mousseron, Villeminot AD Somme. Série R ; 10 R 365. Corbie, dommages de guerre de la société Blais Mousseron, Villeminot AD Somme. Série W ; 1274 W 153. Dommages de guerre de l'usine de tissage BVR à Corbie, 1942-1947. AD Somme. Série W ; 1274 W 154. Dommages de guerre de l'usine de tissage BVR à Corbie, 1942-1947. .] (AD Somme ; 10 R 362). , 9 mars 1920 (AD Somme ; 10 R 362). (AD Somme ; 10 R 362). , dressé par M. Thorel, architecte, 29 avril 1941 (AD Somme ; 1254 W 153).
    Texte libre :
    préfet de la Somme le 15 mars 1942. Les travaux engagés durant l'été sont interrompus par de nouveaux
    Illustration :
    .] (AD Somme ;10 R 362). IVR32_20168006345NUCA , A. Rondeau et Cie, 1920 (AD Somme ; 10 R 362). IVR32_20168006343NUCA En-tête de lettre commerciale BVR, 1928 (AD Somme ; 10 R 362). IVR32_20168006344NUCA Plan de l'usine BVR de Corbie, dressé par M. Thorel, architecte, 29 avril 1941 (AD Somme ; 1254 W 1941 (AD Somme ; 1254 W 154). IVR32_20168006417NUCA , 8 juin 1945 (AD Somme ; 1254 W 154). IVR32_20168006422NUCA Travaux de reconstruction du grand atelier de tissage, juin 1942 (AD Somme ; 1274 W 153 , 1942 (AD Somme ; 1254 W 153). IVR32_20168006353NUCA juillet 1943 (AD Somme ; 1274 W 154). IVR32_20168006415NUCA Reconstruction. (AD Somme ; 1274 W 154). IVR32_20168006399NUCA
  • Ancienne usine de bonneterie Doubliez, devenue Sté Nouvelle de Brosserie Jahan
    Ancienne usine de bonneterie Doubliez, devenue Sté Nouvelle de Brosserie Jahan Corbie - 6 rue Sadi-Carnot - en ville - Cadastre : 1978 M 33
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    [Vue aérienne], photographie par Henrard, 1972 (AD Somme ; 3 Fi).
    Illustration :
    Vue aérienne en 1972, par Henrard (AD Somme ; 3 Fi). IVR32_20168000758NUC2A
  • Ancien magasin coopératif (coopérative ouvrière) de l'Union des ouvriers métallurgistes de Montataire, dite Coopérative du Beauvaisis
    Ancien magasin coopératif (coopérative ouvrière) de l'Union des ouvriers métallurgistes de Montataire, dite Coopérative du Beauvaisis Montataire - 94 rue Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : AL 725
    Historique :
    condamné. La travée centrale est sommée d'un fronton triangulaire portant la mention : " Syndicat de la
    Représentations :
    La façade de la coopérative est sommée d'un fronton décoré de carreaux de céramique verts. Il porte
    Description :
    brisés). La travée centrale est sommée par un fronton triangulaire décoré de carreaux de céramique de
  • Ancienne usine de bonneterie Bouly Alfred et Cie, devenue usine de teinturerie, dite Teinturerie de Moreuil
    Ancienne usine de bonneterie Bouly Alfred et Cie, devenue usine de teinturerie, dite Teinturerie de Moreuil Moreuil - 3, 5 rue Gambetta - en ville - Cadastre : 1985 AH 204
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    Usine de Moreuil (Somme) fondée par Bouly Lepage père en 1830, Bonneterie de coton, papier à en -tête imprimé, [s.d.] (AD Somme ; M 96850).
    Illustration :
    En-tête commercial figuré (AD Somme ; M 96850). IVR22_19888001588XB
  • Ancienne usine de bonneterie B. Demoreuil fils, puis Bonneterie ou Tricotage d'Hangest
    Ancienne usine de bonneterie B. Demoreuil fils, puis Bonneterie ou Tricotage d'Hangest Hangest-en-Santerre - 15 rue de la Tour - en village - Cadastre : 1988 AC 47, 54, 56
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    Fabrique de bonneterie, Hangest-en-Santerre (Somme), papier à en-tête figuré, [s.d.] (AD Somme ; M
    Illustration :
    Vue cavalière (AD Somme ; M 96851). IVR22_20098000125NUCA