Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 679 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de serrurerie Maquennehem et Imbert, puis Imbert Ricquier, puis Bricard
    Usine de serrurerie Maquennehem et Imbert, puis Imbert Ricquier, puis Bricard Friville-Escarbotin - 38 rue Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 2014 AD 143, 156, 158, 161, 163, 230, 285, 369, 370
    Historique :
    concierge (1899). En 1920, l'usine est rachetée par Émile Chauvat, qui implante également une partie de la situés à l'ouest de l'atelier principal. En 1946, Émile Chauvat, tout en conservant la marque J.P.M vend
    Titre courant :
    Usine de serrurerie Maquennehem et Imbert, puis Imbert Ricquier, puis Bricard
    Appellations :
    Imbert Ricquier
  • Monument commémoratif d’Émile Lupette
    Monument commémoratif d’Émile Lupette Dampleux - Mairie-école 16 rue Valère-Bouchain - en village
    Historique :
    Ce monument, qui précède l'entrée de la mairie-école de Dampleux, rappelle le souvenir d’Émile
    Représentations :
    est celui d’Anselme-Émile Lupette (16 mars 1844 à Mont-Notre-Dame-2 février 1909 à Dampleux), qui fut
    Auteur :
    [sculpteur] Jacopin Achille-Émile
    Titre courant :
    Monument commémoratif d’Émile Lupette
    Appellations :
    d’Émile Lupette
  • Tombeau (obélisque) d'Emile Hericotte
    Tombeau (obélisque) d'Emile Hericotte Amiens - Longpré-lès-Amiens - Cimetière de Longpré rue Saint-Léger - isolé
    Titre courant :
    Tombeau (obélisque) d'Emile Hericotte
    Appellations :
    Emile Hericotte
  • Ancienne école primaire mixte de Bouchon, devenue mairie
    Ancienne école primaire mixte de Bouchon, devenue mairie Bouchon - ruelle du Curé - en village - Cadastre : 1998 B 411
    Historique :
    construit en 1875 et 1876 sur les plans établis en 1874 par Émile Ricquier, architecte en chef du
    Observation :
    villages de la Somme. Dans le Val de Nièvre, l'architecte Émile Ricquier est également le maître d’œuvre Construite en 1875, sur les plans de l'architecte départemental Emile Riquier, l'ancienne école
    Référence documentaire :
    , à l'aquarelle et au lavis sur calque par Emile Ricquier, architecte départemental, 19 mars 1874 (AD , à l'aquarelle et au lavis sur papier par Emile Riquier, architecte, 19 mars 1874 (AD Somme ; 99 O
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
    Illustration :
    Plans, élévations et coupes par Émile Ricquier, 1874 (AD Somme ; 99 O 790). IVR22_20088015185NUCA Élévations coupe et plan de l'étage de comble par Émile Ricquier, 1874 (AD Somme ; 99 O 790 Façade et élévation latérale par Émile Ricquier, 1874 (AD Somme ; 99 O 790). IVR22_20088015189NUCA Plan du rez-de-chaussée par Émile Ricquier, 1874 (AD Somme ; 99 O 790). IVR22_20088015187NUCA
  • Ancienne école primaire de filles de Ham
    Ancienne école primaire de filles de Ham Ham - 33 rue du Général-Leclerc ancienne rue de Chauny - en ville
    Historique :
    finalement installée dans des locaux acquis rue de Chauny et appropriés sur les plans d'Emile Ricquier, en
    Référence documentaire :
    Plan des terrains et bâtiments de l'école de filles, E. Ricquier architecte, 1904 (AD Somme ; 99 O
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
    Illustration :
    Plan des terrains et bâtiments de l'école de filles, E. Ricquier architecte (AD Somme ; 99 O 2065
  • Poste d'Amiens
    Poste d'Amiens Amiens - 6 rue Albert-Catoire - en ville - Cadastre : 1974 VC 37, 38
    Historique :
    Cet édifice fut construit en 1883 par l'architecte Emile Ricquier. Le 18 juillet 1881, une pour la construction elle-même, que les devis ne devaient pas dépasser 180 000 F. Finalement Ricquier
    Référence documentaire :
    . Elévations. Vue perspective d'ensemble. Détails extérieurs, E. Ricquier architecte. In : RAGUENET, A
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Ancienne filature de laine Gland et Cie, puis Ponche-Bellet, devenue usine de chaussures A. Hunebelle
    Ancienne filature de laine Gland et Cie, puis Ponche-Bellet, devenue usine de chaussures A. Hunebelle Amiens - Ville Basse - 18 place Parmentier - en ville - Cadastre : 1984 AD 347, 349, 351
    Historique :
    nord) confiés à l'architecte E. Ricquier ont permis l'installation d'une usine de chaussures connue
    Référence documentaire :
    . Ricquier architecte. In La construction moderne, 1900-1901.
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Ancien hôtel de Francqueville d'Abancourt, devenu usine de confection Lefèvre-Calot, puis Lefèvre-Calot et Cie
    Ancien hôtel de Francqueville d'Abancourt, devenu usine de confection Lefèvre-Calot, puis Lefèvre-Calot et Cie Amiens - Ville Haute - 70 rue des Jacobins - en ville - Cadastre : 1813 NN 737, 738 1985 AM 14
    Historique :
    , signé de l'architecte Emile Riquier, donne une représentation de la façade du bâtiment projeté pour
    Référence documentaire :
    la façade complète sur rue, dessin par E. Ricquier architecte, 1895 (AP).
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Lycée Madeleine-Michelis à Amiens
    Lycée Madeleine-Michelis à Amiens Amiens - rue des Otages - en ville - Cadastre : 1989 AL 80
    Historique :
    financement. Ce lycée construit par l'architecte Emile Ricquier, ouvrit ses portes en octobre 1883. Pendant ce
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Ecole normale d'instituteurs, actuellement lycée Robert-de-Luzarches à Amiens
    Ecole normale d'instituteurs, actuellement lycée Robert-de-Luzarches à Amiens Amiens - rue Jules-Barni - en ville - Cadastre : 1990 CZ 342
    Historique :
    Construite par l'architecte Emile Ricquier, l'ancienne école normale d'instituteurs fut créée à
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Eglise paroissiale Saint-Vaast de Cardonnette
    Eglise paroissiale Saint-Vaast de Cardonnette Cardonnette - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1933 A 388
    Historique :
    siècle, le conseil municipal décida de la reconstruire et adopta en 1892 le projet d'Emile Ricquier
    Auteur :
    [architecte] Ricquier Emile
  • Maison à trois logements accolés (dont Emile)
    Maison à trois logements accolés (dont Emile) Mers-les-Bains - 17, 19 rue Marcel-Holleville rue de l' Avenir 26 rue Maurice-Dupont ancienne rue des Bains - en ville - Cadastre : 1982 AE 616, 617, 618
    Historique :
    Maison à trois logements accolés (dont Emile) construite au cours du 4e quart du 19e siècle. Les
    Titre courant :
    Maison à trois logements accolés (dont Emile)
    Appellations :
    Emile
  • Chapelle du Saint-Esprit (chapelle de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel)
    Chapelle du Saint-Esprit (chapelle de l'ancien asile d'aliénés de la Somme, actuel hôpital Philippe-Pinel) Dury - Dessus-des-Pendants - route d'Amiens Hôpital Pinel - isolé
    Historique :
    confiée à l'architecte Emile Riquier. L'établissement ouvre ses portes en 1891. Les planches illustrant
    Auteur :
    [architecte départemental] Ricquier Emile
  • Tombeau (stèle funéraire) d'Eugène Emile Guilbert
    Tombeau (stèle funéraire) d'Eugène Emile Guilbert Saleux - Cimetière rue Max-Dormoy - en village
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) d'Eugène Emile Guilbert
    Appellations :
    Eugène Emile Guilbert
  • Le quartier Lhomel (ancien lotissement Emile Lhomel)
    Le quartier Lhomel (ancien lotissement Emile Lhomel) Berck
    Historique :
    Emile de Lhomel, maire de Montreuil, se porte acquéreur des terrains compris entre la rue de l d´une pétition d´Emile de Lhomel requérant "l´abandon (par les Domaines) des espaces de terrains qui
    Titre courant :
    Le quartier Lhomel (ancien lotissement Emile Lhomel)
    Annexe :
    espaces nécessaires à l´établissement des rues et paie leur construction. En 1904, Emile et Georges de
  • Tableau : Autoportrait présumé de Louis-Victor-Emile Moreaux
    Tableau : Autoportrait présumé de Louis-Victor-Emile Moreaux Vervins - Hôtel de ville 4 place du Général-de-Gaulle - en ville
    Historique :
    peintre vervinois Louis-Victor-Emile Moreaux qui signait Émile Moreaux. Celui-ci, né à Vervins le 22 les premières années du 20e siècle, avant 1906, date de la mort d’Émile Moreaux. L'incertitude quant à
    Auteur :
    [peintre] Moreaux Louis Victor Emile
    Titre courant :
    Tableau : Autoportrait présumé de Louis-Victor-Emile Moreaux
  • Monument sépulcral des pompiers Eugène Grenier et Emile Bernard
    Monument sépulcral des pompiers Eugène Grenier et Emile Bernard Amiens - rue Saint-Maurice 2/262-263 plaine S Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Observation :
    , qui rend ainsi hommage aux pompiers volontaires Eugène Grenier et Emile Bernard, qui périrent dans
    Titre courant :
    Monument sépulcral des pompiers Eugène Grenier et Emile Bernard
    Appellations :
    des pompiers Eugène Grenier et Emile Bernard
  • Monument sépulcral de la famille de l'architecte Emile Riquier
    Monument sépulcral de la famille de l'architecte Emile Riquier Amiens - rue Saint-Maurice 311 plaine P Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    , domicilié à Amiens, 23 rue Sire Firmin-Leroux et agrandie en avril 1898, par Emile Riquier, domicilié à ) indiquent que l'architecte Emile Riquier a fait remplacer la dalle du caveau en 1905. Ce tombeau a sans doute été réalisé selon les plans du second concessionnaire, l'architecte Emile Riquier.
    Observation :
    , l'architecte Emile Riquier, conserve sa clôture et contient un tombeau-monument en calcaire, dont la forme originale est inspirée des catafalques. Ce monument, dédié à l'épouse d'Emile Riquier, Marie Louise Jacob 1899 (date de l'une des inhumations). Dans le cimetière de la Madeleine, Emile Riquier est également
    Description :
    ] ; 1866 ; 1906 / (face gauche) 1893 / (face droite) 1883 ; 1899. Epitaphe : Charles Emile RIQUIER
    Auteur :
    [architecte, auteur commanditaire] Riquier Charles Emile
    Titre courant :
    Monument sépulcral de la famille de l'architecte Emile Riquier
  • Tombeau (stèle funéraire) de Louis-Emile-Hyacinthe Marotte (vestiges)
    Tombeau (stèle funéraire) de Louis-Emile-Hyacinthe Marotte (vestiges) Amiens - rue Saint-Maurice 30 plaine H Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Observation :
    décès de Louis Émile Hyacinthe Marotte. L'état de conservation de la stèle ne permet pas de confirmer la
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) de Louis-Emile-Hyacinthe Marotte (vestiges)
    Annexe :
    , comme l'ouragan emporte la fleur naissante. M. Louis-Emile-Hyacinthe MAROTTE, décédé le 18 juin 1838
  • Cirque municipal Jules-Verne d'Amiens
    Cirque municipal Jules-Verne d'Amiens Amiens - place Longueville - en ville
    Historique :
    d'Amiens. Les plans et devis réalisés par l'architecte en chef du département Emile Ricquier furent
    Référence documentaire :
    50e numéro Le cirque d'Amiens. Plans, détails. Vue intérieure. Vue d'ensemble, E. Ricquier
    Auteur :
    [architecte départemental] Ricquier Emile
1 2 3 4 34 Suivant