Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 152 - triés par pertinence
  • La ville de Saint-Valery-sur-Somme
    La ville de Saint-Valery-sur-Somme Saint-Valery-sur-Somme
    Titre courant :
    La ville de Saint-Valery-sur-Somme
    Description :
    -sur-Somme a été divisée en trois parties principales : la ville haute, la ville basse, et le Romerel
    Annexe :
    Les artistes et écrivains de passage ou en séjour à Saint-Valery-sur-Somme Aux 18e siècle et 19e siècles, le port florissant de Saint-Valery-sur-Somme attire de nombreux dessinateurs, lithographes et -sur-Somme en 1837, on peut noter qu'Alexandre Dumas, en séjour en 1862, fait débarquer son d'Artagnan l'Angleterre. Site privilégié à l'embouchure de la Somme, établi sur une proéminence, la ville subit de plein comprend des espaces protégés au titre des Sites : site de l'agglomération de Saint-Valery-sur-Somme et du , sans lien avec la villégiature balnéaire Canal de la Somme ou canal du Duc d'Angoulême Le canal de la Somme permet à Amiens et Abbeville de trouver un débouché commercial à leur production industrielle et agricole. Pour Saint-Valery-sur-Somme, ce canal devait permettre de contraindre le lit de la Somme de mouiller les eaux du port. Mais, selon Florentin Lefils, le cours de la Somme continuait de préférer le de construire un canal entre Abbeville et Saint-Valery-sur-Somme. Les travaux commencent le 1er mars
    Illustration :
    Situation de la ville en 1941, quartiers de la Ville-Haute, du Romerel, du Courtgain (AD Somme Vue de Saint-Valery-sur-Somme, dessin de Duthoit. IVR22_20018000050XB Le canal de la Somme, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. part.). IVR22_20058003593NUCAB Le chenal de Saint-Valery-sur-Somme, entre la digue (quai Amiral-Courbet) et les mollières Le port de plaisance de Saint-Valery, aménagé sur le canal de la Somme. IVR22_20028000061XA le département de la Somme). IVR22_20048001504NUCA Evolution de la population de la commune de Saint-Valery-sur-Somme, 1876-1999 (source : INSEE
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    Saint-Valery-sur-Somme est riche d'un patrimoine architectural ancien toujours visible. Vers 1756 , la carte de Cassini montre deux agglomérations bien séparées : Saint-Valery-sur-Somme, derrière son partie de la population vit principalement le long de la baie de Somme, dans la Ville-Haute et la Ville l'Eclipse (source : A.D. Somme, 4 J 123). Par ailleurs, à partir de 1847, les voyageurs effectuant la , l'activité de chasse à la hutte dans la baie de Somme attire de nombreux voyageurs qui s'adonnent aussi à une à la souscription de 92 personnes (source : A.D. Somme, 99 O 3447). Cette activité balnéaire s'accroît à la suite de l'arrivée du train à Saint-Valery-sur-Somme en 1858, qui assure le transport direct . Dès 1783, des travaux sont envisagés pour maintenir le cours de la Somme sous la ville de Saint-Valery bord de la Somme quand dans les années 1880, l'Administration des Domaines lotit des espaces de marais destructions (source : A.D. Somme, 26 W 193). L'activité des bains de mer ne se pratique plus de nos jours, les
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme ; Série E. Saint-Valery-sur-Somme, dépôt : inventaire en cours. AD Somme. Série M ; 99 M 80075/1. Bateaux à vapeur, transport maritime entre St-Valery et Londres AD Somme. Série O ; 99 O 3447. Saint-Valery-sur-Somme, biens communaux (avant 1869). AD Somme. Série O ; 99 O 3450. Saint-Valery-sur-Somme, travaux communaux (1870-1939). 26 W 193, dossiers du MRU AD Somme. Série W ; 26 W. Cabinet du préfet (1940-1963). Carte dite de Cassini, n°23, détail de Saint-Valery-sur-Somme et ses environs, [ca 1756]. Saint-Valery-sur-Somme. Tableau d´assemblage du plan cadastral, encre et lavis sur papier, [noms Commissariat à la Reconstruction, département de la Somme, ville de Saint-Valery-sur-Somme, fond de par le Délégué du commissariat le 26 décembre 1941, plan terminé le 22 juillet 1941, 1/2000 (AD Somme Vues cavalières de Saint-Valery-sur-Somme et du Crotoy, dessin à la plume, par Joachim Duwiert
  • Le quartier du Romerel à Saint-Valery-sur-Somme
    Le quartier du Romerel à Saint-Valery-sur-Somme Saint-Valery-sur-Somme - Romerel - quai du Romerel - en ville
    Titre courant :
    Le quartier du Romerel à Saint-Valery-sur-Somme
    Description :
    de la vue sur la baie de Somme, des commodités commerciales de la Ferté et des services
    Illustration :
    Une partie du quartier du Romerel, 1941 (AD Somme). IVR22_20058001829XAB Le Romerel, en bordure de Somme, lithographie, par Schroeder, d'après Duthoit, fin 18e siècle (BnF
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    canaliser le lit de la Somme au plus près de la ville alors que ce dernier s'en éloignait naturellement. A des Pilotes, un kiosque à musique avait été construit (1928, source : A.D. Somme, 99 O 3450). Des
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme - Romerel - quai du Romerel - en ville
    Référence documentaire :
    Commissariat à la Reconstruction, département de la Somme, ville de Saint-Valery-sur-Somme, fond de Somme ; ZH 723). Saint-Valery-sur-Somme, lithographie noir et blanc, par Schroeder, d'après Duthoit, fin 18e siècle (BnF Estampes ; Va 80/t. 7/La Somme/Saint-Valery-sur-Somme/cliché H 158011). Le port de Saint-Valery-sur-Somme, vu de la plage du côté de la ville. Réduit de la collection des Majesté, lithographie, par Yves Le Gouaz, d'après Nicolas Ozanne, 1776 (BnF Estampes ; Va 80/t.5/La Somme /Saint-Valery-sur-Somme/cliché H 158013). Saint-Valery-sur-Somme, lithographie, par Deroy. Paris : Lemercier imprimeur, E. Morier éditeur , 183 (?) (BnF Estampes ; Va 80/t.7/La Somme/Saint-Valery/cliché H 158018). , d'après Lepeudry, septembre 1841. In : COURBOIN, François. Saint-Valery-sur-Somme, album de dessins et
  • Le quartier de la Ville-Basse à Saint-Valery-sur-Somme
    Le quartier de la Ville-Basse à Saint-Valery-sur-Somme Saint-Valery-sur-Somme - quartier de la Ville-Basse
    Titre courant :
    Le quartier de la Ville-Basse à Saint-Valery-sur-Somme
    Description :
    actuellement autour de la rue du même nom, longeant la baie de Somme. Elle est prolongée par les quais Perrée
    Illustration :
    Situation du quartier de la Ville-Basse en 1941 (AD Somme ; ZH 723). IVR22_20058001824XAB Embouchure de la Somme et maisons à la Ferté, lithographie, par Charles Mozin, 1er quart 18e siècle Vue du quai Perrée et de l'entrée du quartier de La Ferté à Saint-Valery sur-Somme, depuis la digue Le quai Perrée à Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord. IVR22_20038000512XA Le quai Perrée à Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord. IVR22_20038000535XA Le quai Perrée au port de Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord. IVR22_20038000513XA Ensemble de maisons de notables, quai Perrée à Saint-Valery-sur-Somme. IVR22_20038000534XA Le quai Lejoille au port de Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord. IVR22_20038000514XA Ensemble de maisons, quai Lejoille à Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord Le grenier à sel sur le quai Lejoille à Saint-Valery-sur-Somme, depuis la digue du Nord
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    débouché du canal de la Somme, la réfection des quais, les endiguements. Afin de canaliser la Somme, une digue est construite face à la Ferté, en aval du canal de la Somme : 'à gauche, une digue insubmersible par des pilotis du côté de la baie de Somme. Certains dessins anciens parlent de 'galeries de Saint -Valery'. Les travaux du port et la volonté de canaliser le lit de la Somme ont modifié ces dispositions Guerre mondiale, malgré une volonté municipale de les voir renâitre en 1926 (source : A.D. Somme, 99 O
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme - quartier de la Ville-Basse
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 3450. Saint-Valery-sur-Somme, travaux communaux (1870-1939). Commissariat à la Reconstruction, fond de plan topographique, Saint-Valery-sur-Somme, feuille 2 du commissariat le 26 décembre 1941, plan terminé le 22 juillet 1941, 1/2000 (AD Somme ; ZH 723). Marée basse à Saint-Valery-sur-Somme, peint et lithographié par Charles Mozin, 1er quart 18e siècle (BNF Estampes ; Va 80/t.7/La Somme/Saint-Valery/cliché H 158019). Vue de Saint-Valery-sur-Somme prise du bourg de La Ferté, lithographie noir et blanc, par Louis Garneray, 1er quart 18e siècle (BNF Estampes ; Va 80/t.7/La Somme/Saint-Valery-sur-Somme/cliché H 158007). Le port de Saint-Valery-sur-Somme, vu du côté du chantier des constructions. Réduit de la /t.7/La Somme/Saint-Valery-sur-Somme/cliché H 158012). Vue du port et du chantier de Saint-Valery-sur-Somme, à la Ferté, Picardie n° 10, lithographie, par
  • Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme
    Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme Saint-Valery-sur-Somme
    Titre courant :
    Les maisons de villégiature de la ville de Saint-Valery-sur-Somme
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Texte libre :
    1) INTRODUCTION Le recensement des maisons de la commune de Saint-Valery-sur-Somme a été effectué Les maisons de villégiature de Saint-Valery-sur-Somme sont implantées au plus près de la baie de Somme voir le paysage de la baie de Somme, et la nécessité de se surélever afin d´appréhender un terrain plat -Somme et sur toute la Côte picarde, de tuile plombifère [fig. 5]. De même que pour le matériau, la forme à Saint-Valery-sur-Somme [fig. 7]. Nous pouvons par ailleurs noter que l´ensemble des maisons de ce Somme, pour les maisons construites le long de la digue. Afin d'optimiser la façade sur baie, les l'aplomb de la rue. Elles sont minoritaires à Saint-Valery-sur-Somme, la villégiature étant implantée hors [fig. 16]. Conclusion Les maisons recensées à Saint-Valery-sur-Somme ont la particularité d'être des
    Localisation :
    Saint-Valery-sur-Somme
  • Le hameau de Pinchefalise à Boismont
    Le hameau de Pinchefalise à Boismont Boismont - Pinchefalise - en écart
    Description :
    Pinchefalise, situé sur la rive gauche de la baie de Somme, s´étend au sommet d'une des pentes de la vallée picarde anciennement traversée par la Somme quaternaire. Abritée des vents d´ouest par des , dont il dépend, de 2400 mètres à l'ouest. Le canal de la Somme le longe dans sa partie basse. Le bâti
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
    Historique :
    de Pinchefalise en commune distincte eut lieu en août 1891 (A.D. Somme : 99 M 81 265/2). La demande d
    Référence documentaire :
    1804 (AD Somme ; 3 P 873). Boismont. Plan cadastral, 1832 (AD Somme : 3 P 1287). AD Somme. Série P ; 3 P 110/3. Boismont. Etat des sections, [s. d.]. AD Somme. Série O ; 99 O 755. Commune de Boismont. Travaux communaux (avant 1869) AD Somme. Série O ; 99 O 753. Commune de Boismont. Travaux communaux (avant 1869). AD Somme. Série M ; 99 M 81 265/2. Limites administratives de Boismont à la fin du 19e siècle AD Somme. Série M ; 2M_LN 192. Recensement de population de la commune de Boismont [1851-1936]. p. 158 GARNIER, J. Dictionnaire topographique du département de la Somme. Mémoires de la Société espace incertain. Collection Textes et documents sur la Somme. Amiens, Archives Dépatementales de la Somme, cat. expo, décembre 2001-mars 2002, n°73.
    Aires d'études :
    Communauté d'agglomération de la Baie de Somme
  • Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie
    Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie Amiens - Ville Basse - 11 rue Dallery - en ville - Cadastre : 1851 H 263 1984 AB 111
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    en 1868 par Lefebvre-Rambour, constructeur mécanicien, 19 rue Neuve des Minimes (AD Somme ; E 23446 ), puis en 1894 par Georges Lefebvre, qui succède à son père (AD Somme ; M 96849). L'usine a été absorbée (AD Somme ; M 96852).
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; E 23446. Notaires. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Le village de L'Étoile
    Le village de L'Étoile L'Étoile - en village
    Observation :
    floristique (ZNIEFF) de type 1 : "Cours de la Nièvre, de la Domart et de la Fieffes" ; "Cours de la Somme " ; "Larris de la vallée de la Somme entre Long et L'Etoile" ; "Marais de la vallée de la Somme entre Crouy -Saint-Pierre et pont-Remy", et de la ZNIEFF de type 2 : "Haute et moyenne vallée de la Somme entre Croix
    Illustration :
    Plan d'arpentage (feuille 1), 1720 (AD Somme ; 3G CP 2241/1). IVR22_20088000023NUCA Plan d'arpentage (feuille 2), 1720 (AD Somme ; 4G CP 2241/2). IVR22_20088000024NUCA Plan cadastral, tableau d'assemblage par Sannier, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/1 Plan cadastral, section A (détail 1) par Sannier et Honoré, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/3 Plan cadastral, section A (détail 2) par Sannier et Honoré, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/3 Plan cadastral, section B2 (détail 1) par Sannier aîné, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/5 Plan cadastral, section B2 (détail 2) par Sannier aîné, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/5 Plan cadastral, section C (détail 1) par Sannier jeune, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/6 Plan cadastral, section C (détail 2) par Sannier jeune, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/6 Sections B et C, 1833 (AD Somme ; 3P 1613/7). IVR22_20088000022NUCA
    Texte libre :
    ². Le territoire communal est structuré et modelé par la vallée de la Somme et par celle de la Nièvre , dont la rivière se jette dans la Somme au lieudit des Moulins-Bleus, à l'est de la commune. Il possède m de haut, appelé Camps César, à l'est. La Somme, dont le lit ancien déroulait davantage de méandres romains de la Somme, la rivière aurait été déviée de plus de 300 mètres vers le sud, expliquant le tracé , qui formait donc un lieu de surveillance privilégié sur la Somme, a été investi et aménagé en oppidum importants du département de la Somme. Il est classé Monument historique depuis 1862. Plus proche de la conjonction naturelle particulièrement favorable par l'embouche de la Nièvre dans la Somme, les Moulins-Bleus "l"autel d'Arguvium" (AD Somme ; 4 G 2966). Ce village, localisé au lieudit actuel des Ergonnes, dans le creux de la vallée de la Somme, aurait disparu à la fin du 12e siècle, à la suite d'une motivé les aménagements et les travaux de canalisation de la Somme au début du 13e siècle. Un nouveau
    Référence documentaire :
    p. 211 à 213. AGACHE, Roger. La Somme Pré-romaine et romaine d'après les prospections aériennes à ALLONVILLE (D'), Louis. Dissertation sur les camps romains du département de la Somme, 1828. 187 p. pp.293-310, 15 fig. BREART, Bruno. Le site néolithique du "Champ de bataille", à l’Étoile (Somme l'encre sur papier, 1720, 2 feuilles (AD Somme ; 4G CP 2241/1-2). papier, Sannier géomètre, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/1). (AD Somme ; 3 P 1613/2). , Sannier aîné arpenteur, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/5). , Sannier jeune arpenteur, 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/6). rivière de Somme. par Lenin. 1644 (Paris, BNF ; Picardie 77, f°48v°). , 1833 (AD Somme ; 3 P 1613/7).
  • Ancienne ville close de Ham
    Ancienne ville close de Ham Ham -
    Description :
    du château. Au-delà du canal de La Somme (au sud) et de la rivière de la Somme (au nord et à l'est
    Annexe :
    accueille 40 à 45 élèves durant l'été et 50 à 60 l'hiver (AD Somme ; II T 92). En 1831 il existe également enfants de 3 à 6 ans auxquels elle enseigne la lecture et le tricot (AD Somme ; II T 92). Le recensement externes, durant l’été (AD Somme ; II T 92). Il fait construire une salle des fêtes en 1832 (matrices comme pension en 1837, puis instituteur de 1840 à 1844 (AD Somme ; II T 92). Louis Henri Hamet, installé en 1840, succède à Voland comme pension, en 1841 demande pour 20 élèves (AD Somme II T 456-457 Somme ; II T 176, 456-457), installé en 1842, où il succède à Voland et Hamet. Il accueille 15 élèves en
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine de la reconstruction dans la Haute-Somme, établi en 2003
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    Attesté durant l’Antiquité comme point de franchissement de la Somme, Ham devient capitale du pays en bord de Somme protégée par une zone marécageuse, comme Péronne, en fait le carrefour de nombreuses développe aux abords du château, qui commande le point de franchissement de la Somme (frontière entre les faubourgs. La route, tracée vers 1760, et surtout le canal de la Somme, dont les travaux débutent en 1783 nombreuses villes de la Somme, plusieurs fabriques y sont installées au début du 19e siècle. Le 19e siècle
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 2069. Ham. Travaux communaux, hôtel de ville. AD Somme. Série P ; 3 P 410/4. Ham. Propriétés foncières 1832-1882. AD Somme. Série R ; 10 R 621, 622. Ham. Dommages de guerre. Propriétés communales. IIT 19, 31, 33, 47, 91, 92, 176, 455, 456-457. AD Somme. Série T ; II T. Fonds de l'inspection Ham. Plan cadastral, section B dite de la ville, [vers 1826] (AD Somme ; 3 P 2011/3). , [après 1918] (AD Somme ; 8 Fi 1515). Vue aérienne de Ham dans les années 1980. (Somme ; 180593)
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • La ville de Flixecourt
    La ville de Flixecourt Flixecourt
    Annexe :
    a été repris en 1851 par la Compagnie des chemins de fer du Nord. Elle suit la vallée de la Somme celle de la Somme entre Flixecourt et Condé-Folie. Le trafic voyageur a également cessé en 1938, avant
    Observation :
    Somme", "Marais de la vallée de la Somme entre Crouy-Saint-Pierre et Pont-Remy" et "Massif forestier de Vignacourt et du Gard", et de la ZNIEFFde type 2 "Haute et moyenne vallée de la Somme entre Croix-Fonsommes
    Illustration :
    Plan de la traversée du village de Flixecourt. 2e moitié 18e siècle. Aquarelle sur papier (AD Somme Plan cadastral, tableau d'assemblage par Fauvel, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/1). IVR22_20088000025NUCA Plan cadastral, section A1 (détail) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/2). IVR22_20088000094NUCA Plan cadastral, section A2 par Fauvel et Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P1619/3). IVR22_20088000026NUCA Plan cadastral, section B (détail) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 1619/4). IVR22_20088000095NUCA Plan cadastral, section C (détail 1) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 2) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 3) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Plan cadastral, section C (détail 4) par Mercher, 1834 (AD Somme ; 3P 1619/5 Somme ; 99 O 1808). IVR22_20138016055NUC2A
    Texte libre :
    territoire s'étend jusqu'au canal de la Somme, ponctué par l'écluse de la Breilloire (écluse n°21) et sa chemin de fer d'intérêt général, qui reliait Frévent (Pas-de-Calais) à Gamaches (Somme). Mise en service la commune (source : Recensement de population : AD Somme ; 6 M 318). En 1851, la commune ne compte
    Référence documentaire :
    papier, Fauvel géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/1). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/2). , Fauvel et Mercher géomètres, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/3). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/4). , Mercher géomètre, 1834 (AD Somme ; 3 P 1619/5). Flixecourt (Somme). Le vieux moulin, carte postale, avant 1914 (coll. part.).
  • Ville de Ham
    Ville de Ham Ham
    Annexe :
    provisoires et semi provisoires (111 logements) acquises à l'Etat en 1928 (AD Somme ; 6 R 622) Vieux canal
    Illustration :
    Ham. Plan cadastral, tableau d'assemblage, 1826 (AD Somme ; 3P2011/1). IVR22_20158006649NUCA
    Texte libre :
    la Somme contraignent son développement à l'intérieur de l'enceinte et dans le faubourg Saint-Sulpice
    Historique :
    à la présence du canal de la Somme prolongeant le canal de Picardie et reliant la Somme à l’Oise à la commune par ces phrases : "Ham, l’ancienne capitale du Hamois est assise sur les bords de la Somme
    Référence documentaire :
    Ham. Notice historique et géographique sur la commune, 1897-1899 (AD Somme ; 4° 100 ; 2 NUM 100). Ham. Plan cadastral. Tableau d'assemblage, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011/1).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Ancienne place forte  et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg
    Ancienne place forte et ville du Crotoy, actuellement quartier du Bourg Le Crotoy - quartier du bourg - en ville - Cadastre :
    Description :
    ponctuellement dans cette trame ancienne (Irène, rue Eudel), mais plus généralement le long de la Somme, sur un plaisance, mais les plus imposantes, situées le long de la baie de Somme ont été détruites au cours de la
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Historique :
    depuis trois décennies. Un terrain est acquis en 1861 (AD Somme, 99 O 1324) pour reconstruire et agrandir l'édifice religieux, en 1862-1866, sur les plans de Coulombel, architecte à Abbeville (AD Somme, 99 O 1321 Somme, 99 O 1324). En 1933, une digue en béton est établie entre le quai Léonard et les estacades en bois (source : A.D. Somme, 99 O 1324). Le village de pêcheurs devient le centre commerçant de la le long de la baie de Somme, sur les hauteurs. Mais au cours de la Seconde Guerre mondiale, certaines
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1321. Le Crotoy, travaux communaux, acquisitions, aliénations (avant 1869). dossier construction d´un quai (1933) AD Somme. Série O ; 99 O 1324. Le Crotoy, travaux communaux
  • Les moulins de l'arrière-pays maritime
    Les moulins de l'arrière-pays maritime
    Texte libre :
    d´après Claude Rivals, le premier moulin à vent repéré dans l´embouchure de la Somme le fut en 1191 la baie de Somme ». Malgré la forte présence des cours d´eau sur le terrain étudié, le nombre de
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 99 M 90531/7. Statistiques générales, codes rurales, questionnaires, 1808 AD Somme. Série M ; 6 M 1965. Moulins en activité, 1809. p. 145, 147, 149 CRAMPON, Maurice, Wailly, Jacques de. Le folklore de Picardie, Somme, Oise, Aisne p. 3-5 MARY, Stéphane. Moulins intermédiaires de la baie de Somme. Les amis des moulins picards
    Aires d'études :
    Somme
  • Les châteaux, rendez-vous de chasse, demeures et maisons de villégiature de l'arrière-pays maritime
    Les châteaux, rendez-vous de chasse, demeures et maisons de villégiature de l'arrière-pays maritime
    Texte libre :
    à de grandes familles abbevilloises qui s´établissaient près de la baie de Somme pour les vacances de mer, assimilés à une cure de santé. En 1887, l´arrivée du chemin de fer de la Somme reliant
    Référence documentaire :
    Peudé (Somme) - Le Château, carte postale en noir et blanc, début 20e siècle.
    Aires d'études :
    Somme
  • Voirie
    Voirie Berck
    Description :
    pas de voies vers le sud, pour aller vers les stations balnéaires de la Somme, l'estuaire de l´Authie
  • Mairie de Gentelles (ancienne école primaire et salle des fêtes)
    Mairie de Gentelles (ancienne école primaire et salle des fêtes) Gentelles - rue Sadi-Carnot - en village
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Val de Somme
    Illustration :
    Commune de Gentelles. Plan d'ensemble des bâtiments communaux, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O Ecole mixte et mairie à Gentelles. Plan et élévation, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936 Salle des fêtes à Gentelles. Plan, élévations et coupes, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1936. Gentelles. Administration communale (1870-1939). Commune de Gentelles. Plan d'ensemble des bâtiments communaux, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O Salle des fêtes à Gentelles. Plan, élévations et coupes, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936). Ecole mixte et mairie à Gentelles. Plan, élévation et coupe, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O
  • Les fermes de l'arrière-pays maritime
    Les fermes de l'arrière-pays maritime
    Annexe :
    maritime L´histoire de l´agriculture en baie de Somme est étroitement liée à celle de la géographie des statistique des modes de construction et des matériaux utilisés dans le département de la Somme de 1890 à 1941 Annexe 1 L' « Annuaire statistique et administratif du département de la Somme pour l'an 1806
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 99 M 90531/7. Statistiques générales, codes rurales, questionnaires, 1808 AD Somme. Série M ; 9 M 106897/1. Culture du chanvre, 1892-1897. AD Somme. Série M ; 6 M 2408. Situation industrielle dans l'arrondissement d'Abbeville, [2e moitié AD Somme. Série M ; 6 M 2058. Statistiques sur les ressources du département, 18e siècle]. AD Somme. Série M ; 99 M 90360/7. Instructions agricoles : instructions concernant la panification AD Somme. Série M ; 99 M 80365/5. Mémoire sur la situation agricole, 1850. AD Somme. Série M ; 99 M 80398/3. Encouragement de l´agriculture, an 9-1816. AD Somme ; KZ 2027. Drainage, instruction, nouvelles instructions, circulaires ministérielles, du , Somme, Seine Inférieure... par Brobecq, 24 janvier 1941, document dactylographié. -sur-Somme, 1980, n° 11.
    Aires d'études :
    Somme
  • La station balnéaire de Fort-Mahon-Plage
    La station balnéaire de Fort-Mahon-Plage Fort-Mahon-Plage
    Annexe :
    . Plage de Fort-Mahon (Somme), à 3 heures de Paris, 4 heures de Londres, grande ligne du Nord. Desservie marché, chasse et pêche toute l'année. La plage de Fort-Mahon (Somme), ancienne propriété du comte (Somme). Direction et bureaux 2, boulevard Bonne-Nouvelle, Paris. Lons-le-Saunier : Imp. J. Mayet et Cie qualité. On connaît, du reste, la réputation des pâtés de canard de la Somme et surtout d´Amiens. Le plus, par sa situation particulière entre deux vastes baies, l´estuaire de la Somme et l´embouchure de somme modique (6 à 10 mille francs) élever à la Plage de Fort-Mahon un chalet de 6 à 10 pièces, que l´on -Mahon, 13 février 1887, extraits (A.D. Somme : 2 Q 46). Le cahier des charges est dressé pour l Somme : 1102 W 334). L'arrêté ministériel du 19 mai 1945 déclare la commune de Fort-Mahon-Plage l'urbanisme et de l'habitation de la Somme est désigné le 18 juin 1945. Il établit un premier projet le 16
    Illustration :
    Emplacement d'une concession pour pose de cabines, attribuée à Bonnefond, 13 octobre 1886 (AD Somme Situation des propriétés de la SA foncière immobilière de Fort-Mahon, vers 1930 (AD Somme ; 99 O La station balnéaire en 1924 (AD Somme ; 99 O 1766). IVR22_20058003547NUCAB Edifices sinistrés et détruits de Fort-Mahon-Plage, état en 1946 (AD Somme ; 1102 W 334 Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001146XAB Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001145XAB (AD Somme ; 1102 W 334). IVR22_20038001147XAB Détail de la partie supérieure du plan de reconstruction de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102 Détail de l'agglomération autour du cimetière de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102 W 334 Détail de la partie inférieure du plan de reconstruction de Fort-Mahon-Plage, 1947 (AD Somme ; 1102
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Texte libre :
    terrains (E. Noël, Ducatteau). Les loisirs à Fort-Mahon Les archives départementales de la Somme
    Historique :
    -Tourmont qui se développe le long du rivage entre baie de Somme et baie d'Authie. Le 13 Vendémiaire de de Calonne. Selon une source d'archive (A.D. Somme : 2 Q 50), il faudrait ajouter à cette liste un Bryas (source : A.D. Somme, 2 Q 46). Une opération de bornage entre les propriétaires privés et l'Etat -verbal est agréé par le préfet de la Somme le 9 mars 1852. C'est Louis-Constant Petit, propriétaire partie de ceux d'un certain Debray (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Il est propriétaire de 441 hectares . Somme, 99 O 1766). Cet accès favorise l'implantation de villas en front de mer, construites pour des l'indique lui-même dans un guide qu'il rédige, demande à la préfecture de la Somme en août de la même année . Somme : 2 Q 46). Mais Bonnefond est en concurrence avec un certain John Laurent, dont nous ne savons social est à Paris (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Le 03 (ou 16) octobre 1913, est constituée, à basée à Londres (source : A.D. Somme, 99 O 1766). Enfin, une partie de ces terrains est ensuite rachetée
    Référence documentaire :
    dossier classement de l´avenue de la Plage, CVO 3 de Quend à Fort-Mahon (1924) AD Somme. Série O par MM. Petit et Bonnefond (1888) AD Somme. Série Q ; 2 Q 46. Quend, domaines nationaux (1874-1888). AD Somme. Série Q ; 2 Q 47. Quend, domaines nationaux (1889-1907). AD Somme. Série Q ; 2 Q 50. Saint-Quentin-en-Tourmont, domaines nationaux (1816-1868). AD Somme. Série W ; 56 W 174. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, adjudication du front de mer (1950). AD Somme. Série W ; 56 W 471. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, aménagement et reconstruction (1953). AD Somme. Série W ; 1102 W 334. Cabinet du préfet, Fort-Mahon, association syndicale de , 13 octobre 1886 (AD Somme ; 2 Q 46). , 31 mars 1924, 1/1000e (AD Somme ; 99 O 1766).  : Imprimerie J.J. Durand, [vers 1930] (AD Somme : 99 O 1765).
  • Les maisons de l'arrière-pays maritime
    Les maisons de l'arrière-pays maritime
    Annexe :
    rencontrons le type de la longère en torchis et pans de bois aussi bien au sud qu´au nord de la baie de Somme statistique des modes de construction et des matériaux utilisés dans le département de la Somme de 1890 à 1941
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; 6 M 2058. Statistiques sur les ressources du département, 18e siècle]. AD Somme. Série M ; 99 M 90531/7. Statistiques générales, codes rurales, questionnaires, 1808 , Somme, Seine Inférieure... par Brobecq, 24 janvier 1941, document dactylographié. p. 4-9 DAZIN, Sylvie. Les maisons du pays de la Somme, hier et aujourd'hui. Maisons Paysannes de THIOLLET-MONSENEGO, Véronique. Patrimoine traditionnel de la Somme, cahier de recommandation : Les maisons de bourg. Conseil Général de la Somme, 2003. THIOLLET-MONSENEGO, Véronique. Patrimoine traditionnel de la Somme, cahier de recommandation : Les Fermes. Conseil Général de la Somme, 2003. THIOLLET-MONSENEGO, Véronique. Patrimoine traditionnel de la Somme, cahier de recommandation : Les Maisons de village. Conseil Général de la Somme, 2003.
    Aires d'études :
    Somme
  • Les cimetières de l'arrière-pays maritime
    Les cimetières de l'arrière-pays maritime
    Référence documentaire :
    NADAUX, Marc. Le cimetière rural au 19e siècle à travers le département de la Somme. Extrait du
    Aires d'études :
    Somme
  • Les cafés de l'arrière-pays maritime
    Les cafés de l'arrière-pays maritime
    Référence documentaire :
    Saint-Valery-sur-Somme - la Maison Billiez-Harmegnies à Pinchavalise, carte postale en noir et
    Aires d'études :
    Somme
1 2 3 4 8 Suivant