Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 4414 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Plaine P
    Plaine P Amiens - rue Saint-Maurice Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    La plaine P s'inscrit dans la deuxième extension du cimetière, votée en 1871 et achevée en 1873. Le un secteur juif, adossé au mur est, dans lequel n'apparaît qu'une seule concession (cf. P 1000
    Observation :
    tombeaux sont signés par Alexandre Leroy (P 1000), Emile Lesot (P 110, 110bis, P 130, P 138, P 112 ?), A . Sallé (P 112, P 128, P 156, P 158), A. Gevers (P 114, P 129), Jules Tison (P 116), Lamolet veuve (P 117 ), T. Lamolet (P 137, P 153, P 157, P 168, P 169, P 170), Bézancourt (P 121), E. Lépinoy (P 122 ), Delalieux (P 124), J. Lamarre (P 133, P 159), A. Dutry (P 135), Galampoix (P 142, P 145, P 151), M. Sueur (P 146, P 160), A. Mercier (P 162), Rembaux-Slotte (P 165), Gadré (P 149, P 173), Siraut (P 167, P 171 ), Cavillon (P 166) et par les serruriers Tambini (P 123) et R. Gorbillon (P 165). Typologie : les tombeaux (P 118), les vestiges d'un tombeau en forme de colonne (P 1000), cinq tombeaux en forme de niche (P 108, P 152, P 162, P 166, P 170) et deux tombeaux en forme de chapelle (P 165, P 172). On signalera également la présence d'une véranda (P 117) et d'un tombeau de type monument (P 155).
    Référence documentaire :
    plaine P, feuille non numérotée, s. d. (AC Amiens).
    Précisions sur la protection :
    Les bordures des murs de la plaine P (concessions P 1 à P 173), et la partie contenant les concessions P 301 à P 326 en totalité : inscription par arrêté du 25 juin 1986.
    Description :
    La plaine P, de forme rectangulaire, occupe l'angle nord-est du cimetière et s'étend sur un site de
    Titre courant :
    Plaine P
    Appellations :
    plaine P
    Annexe :
    Plaine P. Monuments repérés. - Tombeau de Paul Yvan Lagarde Ce tombeau isolé, en pierre de Avenel (P 1) Concession acquise en janvier 1922, par Augustine, Angélique Poulle, veuve Baey, sans (stèle funéraire) Lépinoy-Ladent (P 9) Concession acquise en février 1877 par Pierre, François Lépinoy ) Devérité-Maisant (P 12) Concession acquise en juin 1877, par David Devérité, rentier, domicilié à Amiens ) de la famille Mille (P 19) Concession acquise en mai 1878 par Joseph, Athanase Mille, négociant l'unique inhumation). -Tombeau (stèle funéraire) Lerre-Tissot (P 22) Concession acquise en juin 1878, par funéraire) de la famille Détample-Carillier (P 27) Concession acquise en octobre 1878, par Clément Détample -Monvillers (P 34) Concession acquise en juillet 1879, par Louis, Joseph, Achille Louchet, épicier, domicilié Martin-Dewailly (P 36) Concession acquise et agrandie en octobre 1879, par Charlemagne Martin, marchand / décédé le 28 avril 1903. -Tombeau (stèle funéraire) de la famille Bailly-Renard (P 41) Concession
    Illustration :
    Plan du cimetière de la Madeleine. Section dite plaine P (AC Amiens). IVR22_20058001070VA Plaine P. Dates d'acquisition des concessions. IVR22_20158006460NUCA Vue intérieure de la plaine P, vers l'ouest. IVR22_20098001709NUCA Vue intérieure de la plaine P, vers le mur d'enceinte extérieur, au nord-est. IVR22_20098001710NUCA Clôture. Tambini (serrurier), vers 1884 (P 77). IVR22_20068001298NUCA Clôture. Tourniquet-Paris (serrurier), vers 1887 (P 85). IVR22_20068001320NUCA Stèle d'applique épaulée et colonne funéraire (P 54). IVR22_20068001255NUCA Stèle à entablement et fronton, Delalieux (marbrier), vers 1884 (P 77). IVR22_20068001301NUCA Croix funéraire, 4e quart 19e siècle (P 118). IVR22_20058001194NUCA
  • Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 32) : Les racines chrétiennes de la France
    Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 32) : Les racines chrétiennes de la France Amiens - Eglise paroissiale Sainte-Anne 63 rue Vulfran-Warmé - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature (bas gauche) : P. PASQUIER MAITRE-VERRIER / P. VIDAL DEL ; inscription concernant
    Historique :
    sud, porte la signature du peintre verrier amiénois Pierre Pasquier et du dessinateur P. Vidal.
    Observation :
    peintre verrier amiénois Pierre Pasquier, ici sur des dessins de P. Vidal. Elle présente une iconographie
    Auteur :
    [cartonnier] Vidal P.
  • Ensemble de cinq verrières figurées (baies 0 à 2) et abstraites (baies 3 et 4) : Hymne au Sacré Coeur
    Ensemble de cinq verrières figurées (baies 0 à 2) et abstraites (baies 3 et 4) : Hymne au Sacré Coeur Amiens - Eglise paroissiale Sainte-Anne 63 rue Vulfran-Warmé - en ville
    Inscriptions & marques :
    MAITRE-VERRIER / P. VIDAL DEL. Inscription concernant l´iconographie (baie 1) : VOEU NATIONAL 1873 Signature (baie 1, bas gauche) : P. PASQUIER MAITRE-VERRIER ; signature (baie 0, bas) : P. PASQUIER
    Historique :
    signature du peintre verrier amiénois Pierre Pasquier ; celle du centre est également signée P. Vidal, qui
    Auteur :
    [cartonnier] Vidal P.
  • Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 38) : Saint Louis rapportant la couronne d'épines
    Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 38) : Saint Louis rapportant la couronne d'épines Amiens - Eglise paroissiale Sainte-Anne 63 rue Vulfran-Warmé - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature (bas) : P. PASQUIER MAITRE-VERRIER / P. VIDAL DEL inscription concernant le donateur
    Historique :
    Pasquier, qui l'a réalisée et offerte, et du dessinateur P. Vidal et la date 1945.
    Observation :
    peintre verrier amiénois Pierre Pasquier, ici sur un dessin de P. Vidal. Comme la verrière voisine
    Auteur :
    [cartonnier] Vidal P.
  • Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 34) : Saint Antoine de Padoue prêchant aux poissons
    Verrière figurée, dite vitrail tableau (baie 34) : Saint Antoine de Padoue prêchant aux poissons Amiens - Eglise paroissiale Sainte-Anne 63 rue Vulfran-Warmé - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature (bas gauche) : P. PASQUIER MAITRE-VERRIER AMIENS / P. VIDAL DEL ; inscription concernant
    Historique :
    la signature du peintre verrier amiénois Pierre Pasquier et du dessinateur P. Vidal. Elle a été
    Observation :
    peintre verrier amiénois Pierre Pasquier, ici sur un dessin de P. Vidal. Comme la verrière voisine
    Auteur :
    [cartonnier] Vidal P.
  • Ancienne savonnerie Duflos et Cie, puis P. Ponthieu, devenue brasserie Charles Duflos
    Ancienne savonnerie Duflos et Cie, puis P. Ponthieu, devenue brasserie Charles Duflos Amiens - faubourg de Beauvais - 22 rue Dom-Grenier - en ville - Cadastre : 1985 AP 13, 14, 44
    Historique :
    Savonnerie P. Ponthieu connue par une figure de 1893 et probablement construite quelques années
    Référence documentaire :
    Ancienne savonnerie Duflos & Cie. P. Ponthieu successeur. Entête de papier à lettre, 12 janvier
    Titre courant :
    Ancienne savonnerie Duflos et Cie, puis P. Ponthieu, devenue brasserie Charles Duflos
    Appellations :
    savonnerie P. Ponthieu
  • Tombeau (loggia) de la famille Lebel-Derly et P. Lebel-Lebel
    Tombeau (loggia) de la famille Lebel-Derly et P. Lebel-Lebel Amiens - Montières - 101 plaine B Cimetière de Montières rue de Grâce - isolé
    Référence documentaire :
    p. 134. "Concours d'architecture". Mémoires de la société des Amis des arts du département de la
    Titre courant :
    Tombeau (loggia) de la famille Lebel-Derly et P. Lebel-Lebel
    Appellations :
    famille Lebel-Derly et P. Lebel-Lebel
  • Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P. Ducastel et A. Couillet Successeurs, puis Couillet-Robert.
    Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P. Ducastel et A. Couillet Successeurs, puis Couillet-Robert. Yzengremer - 8 rue de Normandie - en village - Cadastre : 1984 B 283, 284
    Historique :
    fois de raisons sociales de 1811 à aujourd'hui en devenant l'usine P. Ducastel et A. Couillet Frères
    Titre courant :
    Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P. Ducastel et A. Couillet
    Appellations :
    P. Ducastel et A. Couillet Successeurs
  • Usine de construction mécanique Lelong, puis usine de roulements, dite Manufacture Parisienne de Roulettes (M. P. R.)
    Usine de construction mécanique Lelong, puis usine de roulements, dite Manufacture Parisienne de Roulettes (M. P. R.) Crisolles - 11 rue Marcel-Poulin - en village - Cadastre : 1985 AB 48, 171, 317 à 320, 322
    Titre courant :
    Roulettes (M. P. R.)
  • Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges)
    Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges) Friville-Escarbotin - 89 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 1983 AK 100 à 103
    Historique :
    raison sociale de l'entreprise change pour devenir H. Stacoffe et P. Gauliard (S.N.C. en 1913, S.A.R.L
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
    Titre courant :
    Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie
    Appellations :
    H. Stacoffe et P. Gauliard
  • École primaire Notre-Dame de Saint-Ouen
    École primaire Notre-Dame de Saint-Ouen Saint-Ouen - Derrière-les-Hayes - rue Ambroise-Croizat ancienne rue de Berteaucourt - en village - Cadastre : 1832 A 692 1984 AB 114, 654, 655, 109
    Historique :
    comme construction neuve par P. Leroy, curé de Saint-Ouen, en 1914.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 711/10. Saint-Ouen. Matrices des propriétés bâties.
    Auteur :
    [commanditaire] Leroy P.
  • Monument aux morts (paroissial) de Longpré-lès-Amiens
    Monument aux morts (paroissial) de Longpré-lès-Amiens Amiens - Longpré-lès-Amiens - rue Saint-Léger - en ville
    Observation :
    l'entrepreneur de monuments funèbres P. Philippe, il est ici élevé à l'extérieur du cimetière.
    Auteur :
    [marbrier] Philippe-Lamolet P.
  • Maison dite Dune fleurie
    Maison dite Dune fleurie Berck - quartier de Lhomel - 38 rue des Frères-Mozer - en ville - Cadastre : 2006 BR1 6
    Historique :
    L'analyse stylistique permet de dater l'édifice du premier quart du 20e siècle. L'architecte P
    Auteur :
    [architecte] Coutou P.
  • Reliquaire-monstrance de la main de saint Quentin
    Reliquaire-monstrance de la main de saint Quentin Saint-Quentin - Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin - en ville
    Historique :
    , permettant ainsi de connaître le nom de son créateur, l'orfèvre P. H. Brunel. Actuellement ce reliquaire est
    Référence documentaire :
    d'orfèvrerie, en date du 28 brumaire an 2 AC Saint-Quentin. Série P ; 1 P 5. p. 276-277 (séance du 13 octobre 1828), p. 278-279 (séance du 17 novembre 1828), p. 280 (séance du 23 février 1829), p. 286-287 (séance du 21 juillet 1829), p.296-297 (séance du 22 janvier 1830) 6 S 1 Dessin du reliquaire, dessin au crayon noir avec rehauts de gouache, sur calque, par P. H. Brunel p. 175-176 CARDON, Henri. Extraits du journal de Charles de Croix, chanoine de l'église collégiale t. 3, 1772, p. 365-368, 386 COLLIETTE, Louis-Paul. Mémoires pour servir à l'histoire ecclésiastique p. 75 GOMART, Charles. Extraits originaux d'un manuscrit de Quentin de La Fons intitulé Histoire p. 362-364 HÉMERÉ, Claude. Augusta viromanduorum vindicata et illustrata. Duobus libris. Quibus
    Auteur :
    [orfèvre] Brunel P. H.
  • Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P. Ducastel et A. Couillet Successeurs, puis Couillet-Robert.
    Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P. Ducastel et A. Couillet Successeurs, puis Couillet-Robert. Yzengremer - 8 rue de Normandie - en village - Cadastre : 1984 B 283, 284
    Dossier :
    Vue aérienne, flanc nord-est, 1988. Ancienne usine de serrurerie Ducastel Hilaire et Frères, puis P
    Format :
    P
  • Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges)
    Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges) Friville-Escarbotin - 89 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 1983 AK 100 à 103
    Dossier :
    Vue aérienne, flanc sud, en 1990. Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard
    Format :
    P
  • Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges)
    Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard, puis Stacoffe, Gauliard et Cie, puis Ets Stacoffe et Gauliard (vestiges) Friville-Escarbotin - 89 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 1983 AK 100 à 103
    Dossier :
    Vue aérienne, flanc ouest, en 1990. Ancienne fonderie Stacoffe A., puis H. Stacoffe et P. Gauliard
    Format :
    P
  • Usine de construction mécanique Lelong, puis usine de roulements, dite Manufacture Parisienne de Roulettes (M. P. R.)
    Usine de construction mécanique Lelong, puis usine de roulements, dite Manufacture Parisienne de Roulettes (M. P. R.) Crisolles - 11 rue Marcel-Poulin - en village - Cadastre : 1985 AB 48, 171, 317 à 320, 322
    Dossier :
    mécanique Lelong, puis usine de roulements, dite Manufacture Parisienne de Roulettes (M. P. R.)
    Format :
    P
  • Tombeau (stèle funéraire) de la famille De Villepoix-Dubois
    Tombeau (stèle funéraire) de la famille De Villepoix-Dubois Amiens - rue Saint-Maurice 182L plaine O Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Auteur :
    [entrepreneur] Philippe-Lamolet P.
  • Ciboire (n° 1)
    Ciboire (n° 1) Villers-Cotterêts - Hôtel, actuellement presbytère 29 rue du 18 juillet - en ville
    Auteur :
    [orfèvre] L. P.