Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 260 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison de villégiature, dite Gevette, actuellement Les Garamantes
    Maison de villégiature, dite Gevette, actuellement Les Garamantes Ault - Bois-de-Cise - 11 route de la Falaise allée Marie - en écart - Cadastre : 1983 AM 132, 229, 230
    Historique :
    (Yvelines), pour Jules Charles Ogez (source : matrices cadastrales), négociant à Paris. Les plans de la
    Auteur :
    [commanditaire] Ogez Jules Charles
  • Maison de villégiature, dite André, puis Monmour, puis Pierrot, actuellement Les Canards
    Maison de villégiature, dite André, puis Monmour, puis Pierrot, actuellement Les Canards Ault - Bois-de-Cise - 15 route de la Falaise allée Marie - en écart - Cadastre : 1983 AM 341, 130
    Historique :
    ), pour Jules Charles Ogez (source : matrices cadastrales), négociant à Paris. Une extension latérale a
    Auteur :
    [commanditaire] Ogez Jules Charles
  • Maison de villégiature, dite Madelinette ou Madolinette, actuellement Les Cormorans
    Maison de villégiature, dite Madelinette ou Madolinette, actuellement Les Cormorans Ault - Bois-de-Cise - 13 route de la Falaise allée Marie - en écart - Cadastre : 1983 AM 340
    Historique :
    (Yvelines) pour Jules Charles Ogez (source : matrices cadastrales), négociant à Paris. Les plans de la villa
    Auteur :
    [commanditaire] Ogez Jules Charles
  • Monument sépulcral de Charles Saint
    Monument sépulcral de Charles Saint Beauval - - allée du Cimetière - en ville - Cadastre : 1989 AC 98, 99
    Historique :
    Monument sépulcral de Charles Saint, réalisé en 1894 par l'architecte Paul-Louis Delefortrie, qui ". L'édicule est construit dans le courant de l'année suivante. Charles Saint décède en 1902. L'industriel est
    Référence documentaire :
    Beauval, monument de Charles Saint, intérieur. Carte postale. Vers 1905 (Collection particulière).
    Représentations :
    laurier, symbole de gloire éternelle. Les verrières représentent saint Charles et sainte Opportune.
    Description :
    Le monument de Charles Saint est situé au bout de l’allée centrale du cimetière de la commune. Il
    Auteur :
    [architecte] Delefortrie Paul Jules Joseph
    Titre courant :
    Monument sépulcral de Charles Saint
  • Monument commémoratif (gisant) de Charles-Florimond Tavernier
    Monument commémoratif (gisant) de Charles-Florimond Tavernier Saint-Quentin - Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin - en ville
    Référence documentaire :
    p. 234 GOMART, Charles. Notice sur l'église de Saint-Quentin. Bulletin monumental, 1870, vol. 36 p. 52 HACHET, Jules. La basilique de Saint-Quentin. Son Histoire - Sa Description. Troisième p. 340-346 POINDRON, Abbé Théodore. Le zèle pastoral ou vie de M. Charles-Florimond Tavernier, curé -archiprêtre de Saint-Quentin. 2e édition, Saint-Quentin : typographie et lithographie Jules Moureau, 1879.
    Représentations :
    L'archiprêtre Charles-Florimond Tavernier est représenté mort, allongé sur une dalle couverte d'un
    Titre courant :
    Monument commémoratif (gisant) de Charles-Florimond Tavernier
    Appellations :
    de Charles-Florimond Tavernier
    Annexe :
     : A LA MÉMOIRE / de Me CHARLES FLORIMOND TAVERNIER / DÉCÉDÉ CURÉ ARCHIPRÊTRE DE ST QUENTIN / LE 5
  • Ancien manoir, dit château, devenu école primaire Jules-Ferry (Groupe B) à Saint-Léger-lès-Domart
    Ancien manoir, dit château, devenu école primaire Jules-Ferry (Groupe B) à Saint-Léger-lès-Domart Saint-Léger-lès-Domart - 3 rue Anatole-Jovelet ancienne rue de Bas - en village - Cadastre : 1832 B2
    Historique :
    principal du logis dans la 1ère moitié du 18e siècle. En 1785, le domaine passe à Charles-Bernard, comte de
    Titre courant :
    Ancien manoir, dit château, devenu école primaire Jules-Ferry (Groupe B) à Saint-Léger-lès-Domart
  • Tombeau (stèle funéraire) de François Charles Auguste Michel de Mazières
    Tombeau (stèle funéraire) de François Charles Auguste Michel de Mazières Cagny - Eglise paroissiale Saint-Honoré place Jean-Jaurès - en village
    Inscriptions & marques :
    Epitaphe : D. O. M. / ICI REPOSE LE CORPS DE / FRANCOIS CHARLES AUGUSTE / MICHEL DE MAZIERES / NE A ST JUST DES MARAIS PRES / BEAUVAIS LE 20 MARS 1809 / FILS DE Fois J. Bte JULES MICHEL / DE MAZIERES
    Titre courant :
    Tombeau (stèle funéraire) de François Charles Auguste Michel de Mazières
  • Chapelle de Monseigneur Jules-François de Simony (calice, plateau à burettes, burettes, aiguière à ablutions, bassin à ablutions, ampoule à saint Chrême, plateau, clochette d'autel)
    Chapelle de Monseigneur Jules-François de Simony (calice, plateau à burettes, burettes, aiguière à ablutions, bassin à ablutions, ampoule à saint Chrême, plateau, clochette d'autel) Soissons - Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet - en ville
    Historique :
    Jules-François de Simony, évêque de Soissons de 1824 à 1847. Il est probable que cette chapelle a été une création du grand orfèvre parisien Jean-Charles Cahier, dont il porte le poinçon. Les objets les
    Auteur :
    [orfèvre] Cahier Jean-Charles [propriétaire, légataire] Simony (de) Jules-François
    Titre courant :
    Chapelle de Monseigneur Jules-François de Simony (calice, plateau à burettes, burettes, aiguière à
  • Ancienne usine de construction mécanique Jules Lecointe, puis Lecointe Frères et Villette, puis Société Anonyme de Constructions Mécaniques de Saint-Quentin (vestiges)
    Ancienne usine de construction mécanique Jules Lecointe, puis Lecointe Frères et Villette, puis Société Anonyme de Constructions Mécaniques de Saint-Quentin (vestiges) Saint-Quentin - faubourg Saint-Martin - 91 à 93 bis rue Pierre-Brosselette 5 bis, 9, 24, 26 boulevard Henri-Martin rue de Bovelles rue de la Pomme-Rouge - en ville - Cadastre : 2004 AM 10, 278, 300, 301, 302, 303, 445, 446, 453, 457, 458, 474, 475, 521, 522, 575
    Historique :
    En 1850, Jules Lecointe, fondateur trois ans plutôt d'une petite usine de construction mécanique Dablin. A partir de 1865 l'usine est dirigée par Jules et Eugène Lecointe, et Auguste Villette, sous la raison sociale Lecointe Frères et Villette. Vers 1869, après le décès de Jules Lecointe et le retrait de succederont à la gérance Ernest Carez (co-fondateur), Charles Marie, Alfred Martin, Louis Faroux, Joseph Pinte , Jules Blondet, puis après la Première Guerre mondiale MM. Decléty et Dessin. En 1917, l'armée allemande
    Référence documentaire :
    préparation de l'Exposition Universelle de 1855]. Gomart, Charles. 665 pièces, [4] p. 37 cm. . Plan, lithographie, 23 x 36 cm, [1878-1880]. Defez, L. (del.) ; Moureau, Jules (litho.). Dans -Quentin (Aisne). Plan, lithographie, 23 x 36 cm, [1878-1880]. /Defez, L. (del.) ; Moureau, Jules (litho
    Auteur :
    [commanditaire] Lecointe Jules
    Titre courant :
    Ancienne usine de construction mécanique Jules Lecointe, puis Lecointe Frères et Villette, puis
    Appellations :
    Lecointe Jules
  • Ancienne minoterie Charles Watelle, puis Danjou et Millot ou Moulins Saint-Martin, puis Grands Moulins de Saint-Quentin
    Ancienne minoterie Charles Watelle, puis Danjou et Millot ou Moulins Saint-Martin, puis Grands Moulins de Saint-Quentin Saint-Quentin - Boulevards - 4 à 12 boulevard Victor-Hugo - en ville - Cadastre : 2004 BD 1, 2, 116, 154
    Historique :
    Vers 1847, Charles Watelle fait édifier sur ce site une minoterie ainsi qu'une maison d'habitation l'architecte Brassart-Mariage et agrandi par Jules Arduin en 1935. En 1924, Henri Doisy reprend l'exploitation
    Référence documentaire :
    Charles Watelle - Folio 3597 ; registre des augmentations et des diminutions - années 1849 et 1864 plan, 1 : 100, 55 x 45 cm, 1-03-1935, par Arduin Jules (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de plan, 1 : 100, 62 x 44 cm, 27-02-1935, par Arduin Jules (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de [Plan masse, 1959]. Tirage de plan, 1 : 200, 46 x 71 cm, 27-04-1959, par Arduin Jules (architecte x 73 cm, 14-05-1941, par SOCAM (Paris), Arduin Jules (architecte), Ets Thomas Kotland (entrepreneur transformation du nettoyage. Tirage de plan, 1 : 50, 83 x 63 cm, 24-11-1952, par Arduin Jules (architecte). (AC
    Auteur :
    [architecte] Arduin Jules Louis [commanditaire] Watelle Charles
    Titre courant :
    Ancienne minoterie Charles Watelle, puis Danjou et Millot ou Moulins Saint-Martin, puis Grands
    Illustration :
    Extension du logement patronal, par Jules Arduin (photographe), 1935 (AC Saint-Quentin
  • Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard
    Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard Fressenneville - 54, 56 rue Roger-Salengro ancienne rue d'Abbeville - en ville - Cadastre : 1983 AC 43, 272 à 295
    Historique :
    Cette usine de serrurerie et de fonderie est fondée en 1803 à l'initiative de Charles Guerville électorale de 1843. Son fils Charles Zéphyr Guerville apparaît comme cultivateur dans la liste électorale de négociant dans celui de 1872. En 1889, est créée la société Charles Guerville fils et Riquier frères, qui d'Abbeville (actuelle rue Roger-Salengro), où Charles Zéphyr Guerville fait l'acquisition de terrains attenant du 20e siècle. En 1873, Charles Zéphyr Guerville fait également construire une maison, qui deviendra
    Référence documentaire :
    Fressenneville. Maison de M. Édouard Riquier (après l'incendie), carte postale, édition Jules Fache Fressenneville. Garde d'un château pendant la grève, carte postale, édition Jules Fache, Escarbotin [Fressenneville. Usine de serrurerie], carte postale, édition Jules Farche, Escarbotin, photo Lenne
    Description :
    accès secondaire depuis la rue Jules-Clément. Rue Roger-Salengro, deux bâtiments en briques à ossature
    Titre courant :
    Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier
    Appellations :
    Charles Guerville
  • Ancienne serrurerie et fabrique de cadenas Jean-Charles Amable Turles, puis fabrique de serrurerie Eugène Oblet, devenue usine de cadenas Jean Tirard, puis Tirard et Burgaud (vestiges), actuellement entrepôts SAS Tirard
    Ancienne serrurerie et fabrique de cadenas Jean-Charles Amable Turles, puis fabrique de serrurerie Eugène Oblet, devenue usine de cadenas Jean Tirard, puis Tirard et Burgaud (vestiges), actuellement entrepôts SAS Tirard Fressenneville - 71, 73 rue Jules-Guesde ancienne rue de Feuquières - en ville - Cadastre : 1825 D 415 à 419 1983 AC 221 à 223
    Historique :
    , Jean-Charles Amable Turles devient propriétaire de l'ensemble des parcelles, vers 1883. Il fait autre bâtiment est construit deux ans plus tard. Jean-Charles Amable Turles conserve une partie de la fabrication, construits vers 1891 et 1894 pour Jean-Charles Amable Turles. En place, lors de l'enquête de
    Localisation :
    Fressenneville - 71, 73 rue Jules-Guesde ancienne rue de Feuquières - en ville - Cadastre : 1825
    Titre courant :
    Ancienne serrurerie et fabrique de cadenas Jean-Charles Amable Turles, puis fabrique de serrurerie
  • Maison de villégiature, dite Chalet Marie-Pierre
    Maison de villégiature, dite Chalet Marie-Pierre Ault - Bois-de-Cise - 2 route des Mouettes sentier des Muses - en écart - Cadastre : 1983 AM 103, 253
    Historique :
    l'architecte Jules Ogez. La construction a connu quelques transformations : un garage dans-oeuvre en façade a selon une tradition orale), par Koenig et Ogez (signature), architectes. Il s'agit vraisemblablement de
    Auteur :
    [architecte] Ogez Jules
  • Maison de villégiature, dite Villa Jeanne, puis Villa Oscar, actuellement Villa Yvonne
    Maison de villégiature, dite Villa Jeanne, puis Villa Oscar, actuellement Villa Yvonne Ault - Bois-de-Cise - 6 route du Vieux-Chêne allée Marie - en écart - Cadastre : 1983 AM 159, 160
    Historique :
    ), propriétaire à Asnières (Hauts-de-Seine). Il s'agit vraisemblablement de l'architecte Jules Ogez. La maison a et Ogez (signature), architectes, pour un certain Le Ricle (source : matrices cadastrales
    Auteur :
    [architecte] Ogez Jules
  • Maison d'industriel, dite maison Ducrotoy
    Maison d'industriel, dite maison Ducrotoy Beauval - - 4 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1989 AL 139-142
    Historique :
    Vers 1880, il est vraisemblable que le site, propriété de Charles Saint, ait accueilli la francs, en raison de la présence d'une statue de Charles Saint dans le jardin. A ce titre, elle constitue occupant, Alfred Ducrotoy, directeur de fabrique chez Saint Frères en 1881, et pour lequel Charles Saint
    Référence documentaire :
    National de Reproduction des Thèses, 2000. Th. doct : Histoire : Amiens université de Picardie Jules Verne
    Description :
    croupes. Le jardin attenant, qui dépendait autrefois de la propriété, abrite un buste de Charles Saint.
    Auteur :
    [commanditaire, propriétaire] Saint Charles
  • Cimetière de Chavignon
    Cimetière de Chavignon Chavignon - rue Jules-Bouteille - en village - Cadastre : 1984 D 68
    Référence documentaire :
    Cimetière - Murs communaux, dessin, par Charles Abella architecte, 1er quart 20e siècle (AD Aisne Plan carré - Les 4 faces semblables, dessin, par Charles Abella architecte, 1er quart 20e siècle Plan carré - Les 4 faces semblables - élévation, dessin, par Charles Abella architecte, 1er quart
    Auteur :
    [architecte] Abella Charles
    Localisation :
    Chavignon - rue Jules-Bouteille - en village - Cadastre : 1984 D 68
  • Monument aux morts de Boué
    Monument aux morts de Boué Boué - place Charles de Gaulle - en village - Cadastre : 1986 AC non cadastré
    Historique :
    Jules Delvienne, marbrier au Cateau-Cambrésis (porte la signature).
    Auteur :
    [marbrier] Delvienne Jules
    Localisation :
    Boué - place Charles de Gaulle - en village - Cadastre : 1986 AC non cadastré
  • Monument aux morts de Rosières-en-Santerre
    Monument aux morts de Rosières-en-Santerre Rosières-en-Santerre - avenue Jules-Ferry - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Auteur :
    [sculpteur] Carvin Auguste Jules Charles
    Localisation :
    Rosières-en-Santerre - avenue Jules-Ferry - en ville - Cadastre : parcelle non cadastrée
  • Tombeau de la famille Carvin-Mataly
    Tombeau de la famille Carvin-Mataly Amiens - rue Saint-Maurice 2036 plaine S Cimetière de la Madeleine - en ville - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    D'après le registre communal, cette concession est acquise en 1936 par Auguste Jules Charles Carvin
    Auteur :
    [sculpteur] Carvin Auguste Jules Charles
  • Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes
    Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes Marck - le Courgain - rue Jules-Ferry - en écart - Cadastre : 2005 AB 398
    Historique :
    les plans de l'architecte boulonnais Charles Parenty en 1955-1956. Les travaux sont financés par
    Auteur :
    [architecte] Parenty Charles
    Localisation :
    Marck - le Courgain - rue Jules-Ferry - en écart - Cadastre : 2005 AB 398
1 2 3 4 13 Suivant