Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 176 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel
    Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel Dury - Dessus-des-Pendants - route d'Amiens - isolé
    Historique :
    La construction de l'asile départemental de la Somme, à l'initiative du conseil général, fait suite deux sexes. Lors de la séance du 23 août 1884, le conseil général de la Somme décide la construction département de la Somme, qui possédait déjà un établissement classé parmi les plus heureusement compris et Somme a fait construire les bâtiments modèles qui viennent d'êtres inaugurés. [..] Chacun des pavillons
    Référence documentaire :
    Département de la Somme. Asile de Dury-lès-Amiens. Rapport médical et compte-rendu administratif AD Somme. Série 4N. KZ 2384. Bâtiments départementaux. Asile de Dury (1891-1914). planche 63, p. 391. Asile d’aliénés de la Somme. Vue cavalière. La Construction moderne, tome II planches 64 et 65, p. 391. Asile d’aliénés de la Somme. Plan de distribution du rez-de-chaussée. La Etablissement départemental de Dury-lès-Amiens. Vue aérienne, 1937 (AD Somme ; 8 Fi 1439). p. 379. Asile d’aliénés de la Somme. La Construction moderne, tome II (1886-1887), 21 mai 1887.
    Description :
    construit de 1886 à 1891 en / exécution de la délibération du / Conseil général de la Somme / prise en la représentant / M. Constans ministre de / l’intérieur en présence de / M. Allain TARGE préfet / de la Somme M
    Titre courant :
    Ancien asile départemental d'aliénés de la Somme, actuellement Centre hospitalier Philippe-Pinel
    Annexe :
    novembre). "Le Conseil général de la Somme n'a jamais marchandé son concours lorsqu'il s'est agi de venir
    Texte libre :
    français La construction de l'asile départemental est votée par le conseil général de la Somme, en 1884 Clermont (Oise) assurait les soins aux aliénés de quatre départements : Oise, Seine-et-Marne, Seine, Somme
    Illustration :
    Asile d'aliénés de la Somme. Vue cavalière. La Construction moderne, tome II (1886-1887), 28 mai Asile d'aliénés de la Somme. Plan de distribution du rez-de-chaussée. La Construction moderne, tome
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Maison éclusière n°16
    Maison éclusière n°16 Amiens - quai Saint-Maurice - en ville - Cadastre :
    Hydrographies :
    canal de la Somme
  • Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie
    Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie Amiens - Ville Basse - 5 rue de Mai - en ville - Cadastre : 1854 H 264, 266 1984 AB 111, 112, 116
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit du Bassin Somme
    Référence documentaire :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 81742. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96961. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377860. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740
  • Usine de serrurerie Dény et Cie, puis Dény Fontaine, aujourd'hui Dény Sécurité
    Usine de serrurerie Dény et Cie, puis Dény Fontaine, aujourd'hui Dény Sécurité Saint-Blimont - - route de Saint-Valery - en écart - Cadastre : 1984 D 187, 189, 192, 194, 606 à 614
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
  • Monument à Jules Verne
    Monument à Jules Verne Amiens - boulevard de Belfort - en ville
    Historique :
    des sciences, agriculture, commerce, belles-lettres et arts du département de la Somme pour réaliser
    Observation :
    des sciences, agriculture, commerce, belles-lettres et arts du département de la Somme pour réaliser
    Référence documentaire :
    département de la Somme, tome 53, 1906.
    Auteur :
    du département de la Somme
  • Ancienne robinetterie Roger, puis usine de décolletage Octave Roger
    Ancienne robinetterie Roger, puis usine de décolletage Octave Roger Friville-Escarbotin - 32 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 2014 AK 206
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean
    Ancien établissement thermal des eaux minérales du Petit-Saint-Jean, devenu filature de laine Gamand frères, puis Charles Gamand et fils, Gamand-Caziez et Cie, puis René Dewas-Requillart, puis tissage du Petit-Saint-Jean Amiens - le Petit-Saint-Jean - 288 rue du Petit-Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1985 IL 118 à 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1987 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    MACQUERON, Henri. Iconographie du département de la Somme, 1886. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; S 377634. AD Somme. Série Z ; Z 927.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (AD Somme) AD Somme. Série M ; M 96848. 16 mai 1893 : Déclaration vapeur semblables Belleville et Cie de St-[non lu] de 0,378 m3. AD Somme. Série M ; M 96855. 27 octobre , retorderie et teinture de laines. AD Somme. Série M ; M 96860. 7 octobre 1905 : Déclaration de Gamand
  • Usine Dhuille, puis Dhuille et ses neveux, puis Ets Decayeux et Loison, aujourd'hui Decayeux STI
    Usine Dhuille, puis Dhuille et ses neveux, puis Ets Decayeux et Loison, aujourd'hui Decayeux STI Nibas - Saucourt - 11 rue de la Place - en écart - Cadastre : 2014 C 63 à 64 ; 137 à 139 ; 166 à 168 ; 192 ; 195 à 196 ; 204 ; 210 ; 273
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établie en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 597/9. Nibas. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911. AD Somme. Série P ; 3 P 597/10. Nibas. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943.
  • Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie
    Ancienne usine de construction mécanique Lefebvre, devenue usine de teinturerie Benoist Frères, puis Benoît et Cie Amiens - Ville Basse - 11 rue Dallery - en ville - Cadastre : 1851 H 263 1984 AB 111
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    en 1868 par Lefebvre-Rambour, constructeur mécanicien, 19 rue Neuve des Minimes (AD Somme ; E 23446 ), puis en 1894 par Georges Lefebvre, qui succède à son père (AD Somme ; M 96849). L'usine a été absorbée (AD Somme ; M 96852).
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série E ; E 23446. Notaires. AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Fonderie de cuivre, dite fonderie Beauval, puis robinetterie L. Saint-Germain et Cie, puis Saint-Germain et Beauval, puis Saint-Germain et Strub
    Fonderie de cuivre, dite fonderie Beauval, puis robinetterie L. Saint-Germain et Cie, puis Saint-Germain et Beauval, puis Saint-Germain et Strub Friville-Escarbotin - 30 place Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : 1983 AH 18 à 24
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
  • Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie
    Ancienne filature Burgeat-Chevaux, tissage Burgeat, puis Dubois fils, neuveu et Cie, puis tissage, duvetage et coupe mécanique de velours Sutcliffe Père et Fils, fabrique de chapeaux Johnson et Cie Amiens - faubourg de Noyon - 45 à 51 rue Vascosan rue Rigollot rue de Castille - en ville - Cadastre : 1852 B (24) 65 à 67bis 1985 DY 244
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    lettre, 1901 (AD Somme ; M 96855). Vue aérienne, photographie, par Henrard, [1965] (AD Somme ; 6 Fi 32034). AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/31. Etat des sections. Section B. AD Somme. Série P ; 3 P 21/32. Amiens. Matrices des propriétés foncières. Section B.
    Annexe :
    Extraits de documents d'archives (série M) AD Somme. Série M ; M 96848 12 avril 1893 : Déclaration vapeur Veillet-Lescure : 10,035m3 pour tissage mécanique. AD Somme. 17 septembre 1901 : Déclaration de Vascosan. 1 chaudière à vapeur Veillet-Lescure : 20,375m3. AD Somme. Série M ; M 96857 9 septembre 1902
    Illustration :
    Tissage Sutcliffe, en-tête de papier à lettre, 1901 (AD Somme). IVR22_19888000357Z Vue aérienne du site vers 1965, Henrard (AD Somme). IVR22_20038010109NUCA
  • Ancienne sucrerie dite Société des anciennes sucreries de la Cie de Fives Lille, puis Société des Raffineries Say, puis Béghin Say (vestiges)
    Ancienne sucrerie dite Société des anciennes sucreries de la Cie de Fives Lille, puis Société des Raffineries Say, puis Béghin Say (vestiges) Abbeville - 5 rue Jean-Mennesson - en ville - Cadastre : 1982 AY 38 à 40, 63 à 66, 384 à 386, 388, 389, 392, 393, 397 à 401, 492, 493 1982 BD 15
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    Sucrerie de betteraves d'Abbeville. Râperie d'Abbeville, dessin, 1873 (AD Somme ; M 81725). Vue aérienne, flanc sud-est, photographie Henrard, [vers 1965] (AD Somme ; 6 Fi 19207). AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Illustration :
    Plan de la sucrerie de betterave d'Abbeville en 1873 (AD Somme ; M 81725). IVR22_19908001615ZB
  • Ancien moulin à farine, dit moulin Crignier, à Salouël
    Ancien moulin à farine, dit moulin Crignier, à Salouël Salouël - 3 rue des Moutiers - en ville - Cadastre : 1978 B 266
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    de la Somme, enrichi et mis à jour en 2003 dans le cadre de l'étude topographique d'Amiens métropole.
    Référence documentaire :
    Salouël. Plan cadastral, sections B et C, dessin, vers 1805 (AD Somme ; 3 P 1240). Saleux. Plan cadastral, sections B, C et D, dessin, vers 1805 (AD Somme ; 3 P 1240). AD Somme. Série P ; 3 P 725/1. Salouël. Etat de sections, [s.d]. AD Somme. Série P ; 3 P 724/3. Saleux-Salouël. Matrices des propriétés foncières 1827-1914.
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien (AD Somme ; 3P 1240). IVR22_20048010395NUCA
  • Anciens moulins à farine et moulins à bois, puis filature Arquembourg, Saint-Frères, Otto-Petersen, manufacture de laines Renaissance, devenue usine de gaz comprimés, dite Oxygène de Picardie (vestiges)
    Anciens moulins à farine et moulins à bois, puis filature Arquembourg, Saint-Frères, Otto-Petersen, manufacture de laines Renaissance, devenue usine de gaz comprimés, dite Oxygène de Picardie (vestiges) Pont-de-Metz - rue du Petit-Saint-jean - en village - Cadastre : 1925 B 448 à 466 1978 B 231, 232, 484
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi
    Référence documentaire :
    Plan des lieux mentionnés en la pétition de MM. Charpentier et Lefèvre, dessin, 1819 (AD Somme ; 99 AD Somme. Série M ; M 81770. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96850. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série O ; 99 O 3060. Pont-de-Metz. Administration communale (avant 1870). AD Somme. Série P ; 3 P 632/2. Pont-de-Metz. Etat de sections, [s. d.]. AD Somme. Série P ; 3 P 632/3. Pont-de-Metz. Matrice des propriétés foncières (1833-1881). AD Somme. Série P ; 3 P 632/6. Pont-de-Metz. Matrice des propriétés bâties (1882). AD Somme. Série P ; 3 P 632/7. Pont-de-Metz. Matrice des propriétés bâties (1911). Pont-de-Metz, par Jules Lambert, 1899 AD Somme. Monographies communales. Notice géographique et
    Illustration :
    Plan des lieux, 1819 (AD Somme ; 99 O 3060). IVR22_20048010625NUCA
  • Anciens établissements Mouret (teinturerie et tissage) et Dupetit, devenue usine de teinturerie et d'apprêts Dupetit, Cocquel & Dupetit, puis Doulet (détruite)
    Anciens établissements Mouret (teinturerie et tissage) et Dupetit, devenue usine de teinturerie et d'apprêts Dupetit, Cocquel & Dupetit, puis Doulet (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - rue Octave-Tierce ancienne rue de la Citadelle - en ville - Cadastre : 1813 F 290 à 295 1852 F14 101 à 115 1984 BM 143
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1985 par Benoit
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme Plan de la teinturerie Cocquel et Dupetit, dessin, 14 mars 1903 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série P ; 3 P 21/120. Section F. Quartier Saint-Maurice. Matrices des propriétés bâties
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20078012512NUCA Plan de la teinturerie Cocquel et Dupetit, 1903 (AD Somme ; M 81740). IVR22_20038010078NUCA
  • Fonderie de cuivre, dite robinetterie Lebarbier, puis Marescaux Dumont, puis Lenel Petit, puis Caron Lenel, puis Caron Lenel et Fils
    Fonderie de cuivre, dite robinetterie Lebarbier, puis Marescaux Dumont, puis Lenel Petit, puis Caron Lenel, puis Caron Lenel et Fils Friville-Escarbotin - 52, 54 rue Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 2014 AD 173 à 176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. Friville-Escarbotin. Entreprise Lebardier, en-tête de facture imprimée, 1891 (AD Somme ; M 96714).
    Illustration :
    Facture de l'entreprise Lebardier, en 1891 (AD Somme ; M 96714). IVR22_19888001572XB
  • Fonderie et décolletage de laiton Boutte Frères, puis Ets Boutte, puis Boutte Etienne, puis S.A. Etienne Boutte
    Fonderie et décolletage de laiton Boutte Frères, puis Ets Boutte, puis Boutte Etienne, puis S.A. Etienne Boutte Friville-Escarbotin - 21 rue Voltaire - en ville - Cadastre : 1983 AL 69 à 74, 120, 121, 130, 131
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911. Friville (Somme). Vue aérienne de l'entreprise Boutté, carte postale, [vers 1970] (coll.part.).
  • Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard
    Ancienne usine de serrurerie et fonderie Charles Guerville, puis Ch. Guerville Fils et Riquier Frères, puis Guerville, Riquier et Cie puis usine de serrurerie Bricard Fressenneville - 54, 56 rue Roger-Salengro ancienne rue d'Abbeville - en ville - Cadastre : 1983 AC 43, 272 à 295
    Copyrights :
    (c) Département de la Somme
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    Guerville en 1907 (dirigé par Émile Imbert - AD Somme ; M 96861), puis des établissements Guerville-Riquier
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 360/5. Fressenneville. Matrice des propriétés foncières, 1829-1914. AD Somme. Série P ; 3 P 360/9. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911. AD Somme. Série P ; 3 P 360/10. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943. , Exposition universelle 1867, affiche publicitaire, 1867-1870 (AD Somme ; 2 Fi 1087). Fressenneville (Somme). Façade de l'usine Riquier après l'incendie du 4 mars 1912, carte postale, G Fressenneville (Somme). Usine Riquier après l'incendie - Machines et chaudières, 1912 Fressenneville (Somme). Usine Riquier après l'incendie - Machines et chaudières, carte postale, G. Villain Fressenneville (Somme). Usine Riquier, meules au premier plan début de l'incendie, carte postale, G Fressenneville (Somme). Usine Riquier, après incendie, ateliers des matriciens, bâtiments de gauche Usine Riquier à Fressenneville (Somme). salle de paquetage, carte postale, L'H éditeur, après 1912
    Illustration :
    Affiche publicitaire de l'ancienne usine Guerville Riquier, 1867-1870 (AD Somme ; 2 Fi 1087
  • Ancienne usine de serrurerie Ducancel et Machet, puis Ducancel, puis Ducancel et Tavernier
    Ancienne usine de serrurerie Ducancel et Machet, puis Ducancel, puis Ducancel et Tavernier Friville-Escarbotin - 58 rue Isaie-Sellier - en ville - Cadastre : 2014 AH 412 ; 414 ; 417 ; 418
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.
1 2 3 4 9 Suivant