Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 377 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM
    Ancienne filature Vve Dieu, puis carderie-filature Galland, puis tissage Bloch Meyer et Cie, puis filatures de Daours, devenues usine de roulements Rouca, puis usine de construction électrique Sté SCRM Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme opération ponctuelle Val de Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Observation :
    Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre d'une opération ponctuelle sur le Val de Somme.
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96830. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96857. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
    Localisation :
    Daours - rue de la Vieille-Somme - en village - Cadastre : 1978 AC 33 à 45
    Illustration :
    Les ateliers de fabrication, sur les bords du canal de la Somme. IVR22_19878000180Z
  • Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor
    Ancienne râperie de betteraves Normand et Cie, puis de la Sucrerie Centrale du Santerre, devenue entrepôt agricole Grainor Frise - rue de la Râperie - en village - Cadastre : 1985 C 402 à 409
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Canton :
    Bray-sur-Somme
  • Filature de laine, dite Filature Française du Mohair
    Filature de laine, dite Filature Française du Mohair Péronne - La Chapelette - 63 route de Paris - en écart - Cadastre : 1983 A0 213, 240, 397 à 415
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
  • Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre
    Bâtiment administratif d'entreprise de la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (C.N.S.R.), puis de la Générale Sucrière, puis de Saint-Louis Sucre Eppeville - 90 rue du Maréchal-Leclerc - en village - Cadastre : 2015 A 40
    Hydrographies :
    canal de la Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série O ; 99 O 1533. Eppeville. AD Somme. Série R ; 10 R 73. Eppeville. Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies. Dommages de juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). Lisch architecte, [1920] (AD Somme ; 49 Fi 5). [Les bureaux de la sucrerie], tirage photographique noir et blanc, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26).  : la Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies à Eppeville (Somme) 1919-1934. Amiens : Université de l'Est de la Somme. Réd. Carmen Popescu, collab. Aline Magnien ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Projet de construction de bureaux pour la sucrerie, Georges Lisch, 1920 (AD Somme ; 49 Fi 5 juin 1921 (AD Somme ; 49 Fi 2). IVR22_20158006132NUCA Les bureaux de la sucrerie, 1921 (AD Somme ; 49 Fi 26). IVR22_20158006172NUCA
  • Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus
    Moulin, puis filature, puis tissage de jute Saint Frères à L'Étoile, dit des Moulins-Bleus L'Étoile - les Moulins-Bleus - rue des Moulins-Bleus - en village - Cadastre : 2012 AM 174-176
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    la); Nièvre Somme
    Référence documentaire :
    , vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). (AD Somme ; 71 E_DEP_CP_37 ; anc. cote 3 P 1613/7). Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (Collection J. Hérouart). AD Somme. Série S ; 99 S 377481. L"Etoile. Rivière de Nièvre, dossiers généraux et collectifs, 1857 AD Somme. Série C ; C 1367. Mémoire sur des moulins de Monsieur Jourdain à l'Etoile. [18e siècle]. 3 E 24203. Vente des usines des Moulins-Bleus, succession Desouich (an III - 1885) AD Somme. Série , 1832 AD Somme. Série U ; 3 U 2 / 709. Vente par adjudication devant le tribunal civil d'Amiens de AD Somme. Série Q ; 4 Q non coté. Transcription au bureau des hypothèques d'Amiens, volume 1831 p. 95, 400-401. LEFEBVRE, François. Une famille d'industriels dans le département de la Somme de
    Description :
    Établi à la confluence de la Somme et de la Nièvre, et à l'extrémité d'une longue rue rectiligne
    Annexe :
    Description de l'usine des Moulins-Bleus destinée à la vente, vers 1830 (AD Somme ; 3 E 24203 a été faite en 1784. Cette usine, connue sous le nom de Moulins Bleus, est située à l’Etoile (Somme du patrimoine industriel de la Somme. Historique : Filature tissage Saint frères puis Boussac Saint
    Texte libre :
    waide), plante tinctoriale qui a assuré au Moyen Âge la fortune de l'actuel département de la Somme étages. En 1872, il revend l'affaire à son fils Octave, conseiller général de la Somme (1871-1874) et nos campagnes. Les femmes seront obligées de chercher d'autres ressources pour s'occuper" (AD Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1829 (AD Somme ; 3E CP 24/203). IVR22_20088000061NUCA Plan cadastral de l’Étoile, section des Moulins-Bleus, détail des Moulins-Bleus, 1833 (AD Somme ; 3 Vue des logements de l'usine des Moulins-Bleus, donnant sur le chemin de halage de la Somme, vers L'usine des Moulins-Bleus depuis le canal de la Somme, vers 1906 (L'Etoile, Coll. J. Hérouart Les Moulins-Bleus (Somme), passage du bac. Carte postale, vers 1910 (L'Etoile ; Coll. J. Hérouart
  • Ancienne centrale électrique du tramway d'Amiens, puis usine de produits alimentaires La Confiture, usine textile Esmery Caron et usine de confection, dite établissements Gruson SA
    Ancienne centrale électrique du tramway d'Amiens, puis usine de produits alimentaires La Confiture, usine textile Esmery Caron et usine de confection, dite établissements Gruson SA Amiens - 50 boulevard du Cange - en ville - Cadastre : 1984 AC 29
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    canal de la Somme
  • Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat
    Ancien tissage de toiles et de velours, dit manufacture de velours Cosserat Amiens - 200 rue Maberly - en ville - Cadastre : 1985 IY 34 à 38, 45
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la); Somme Selle
    Référence documentaire :
    moulins par Sanson Leprince, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358). Plan du système des eaux et rivière des moulins de Heren, Vasseur et Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S , géomètre de première classe. 1/1000e. (AD Somme ; 3 P 1522/2). Somme ; M 96855) AD Somme. Série B. 1 B 883 : Acquisition d'une parcelle de pré comprenant trois moulins appartenant AD Somme. Série C : C 135841 : Bail à cens de l'évêque d'Amiens d'une parcelle de terrain à Antoine AD Somme. Série C : C 1973 : Visite de la rivière de Selle par Claude Fournier, maître particulier AD Somme. Série E ; 3 E 27817 : Etude notariale de Me Machart, notaire à Amiens. Vente d'une AD Somme. Série E : 3 E 27832 : Acte de vente des moulins Boistel d'Escauvillers à Madry, devant Me AD Somme. Série E : 3 E 30396 : Vente d'un peignage de laine sis au faubourg de Hem, par Dupont et
    Description :
    rivière de Selle qui se jette dans la Somme, dont l'un des bras longe l'usine au nord. L'usine est
    Annexe :
    l'extérieur, la grande roue à aubes, actionnée par un canal de dérivation de la Somme et qui faisait tourner route entre la date de la prise d'Amiens, le 20 mai 1940, et le début de la bataille de la Somme, 5 juin Notice de repérage du patrimoine industriel de la Somme (1988) Historique : Tissage documenté dès , en élévation ordonnancée et ornée, ainsi que les magasins industriels longeant la Somme, les bureaux de la propriété à l'embouchure de la Selle, 1er septembre 1802 (AD Somme ; 3 U 2/690) Vente et changé le lit de la rivière et l'a reculé vers la Somme au nord. Elle contient désormais in journal et
    Illustration :
    Plan détaillé des moulins de M. Morgan, 1775 (AD Somme ; 1 C 1358/57). IVR22_20148005058NUC2A Plan des moulins Boistel, 1806 (AD Somme ; 99 S 355.127) IVR22_20148005059NUC2A , 1852. (AD Somme ; 3 P 1522/2). IVR22_20148005064NUC2A Plan des usines Cosserat et Dupont-Bacqueville, 1872 (AD Somme ; 99 S 377.634/1 d'assurance de MM. DUpont et Froment, 1869 (AD Somme ; 3 E 30396). IVR22_20148005063NUC2A Somme ; M 96855) IVR22_19888000364X Elévation nord des ateliers et magasins industriels donnant sur la Somme. IVR22_19888000520Z Façade sud de l'atelier et des magasins donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000748X Détail d'élévation d'une travée des ateliers donnant sur la rivière de Somme. IVR22_19888000521Z
  • Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite)
    Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à 171 1984 MO 17, 18, 49
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    de 16 logements, rue de l’Église, et de 4 logements quai de la Somme, qui seront partiellement
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Teinturiers Somme
    Observation :
    patrimoine industriel de la Somme, établi en 1986 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par
    Référence documentaire :
    , figurant les jardins, les moulins à huile, une fontaine et les bras de la rivière de Somme, vers 1760 (AD Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme AD Somme. Série G ; G 1491. Saint-Maurice. Rivière et pêche (1612-1697). AD Somme. Série G ; G 1494. Saint-Maurice. Moulin (1271-1722). AD Somme. Série C ; 1 C 239. 1756. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 265. 1761-1767. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 280. 1766-1767. Industrie. AD Somme. Série C ; 1 C 332. 1775. Industrie.
    Localisation :
    Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à
    Illustration :
    , figurant les jardins, les moulins à huile, une fontaine et les bras de la rivière de Somme, vers 1760 (AD Somme ; 1 C CP 239/2 ). IVR22_20078013304NUCA Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme ; 3 P 1162). IVR22_20078012511NUCA
  • Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie
    Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie Amiens - Ville Basse - 131 rue Saint-Leu - en ville - Cadastre : 1812 LL 139 et 159 1985 XC 14, 18, 46, 51 à 53
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Marrissons Somme
    Référence documentaire :
    à serge, 1677 (AD Somme ; 4 G CP 1422/18). Amiens. Plan cadastral. Section LL, dite de la ville, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme ; 3 P AD Somme. Série G ; 4 G 1421. Moulin Happetarte (1328, v. s.-1767). AD Somme. Série G ; 4 G 1422. Moulin à huile, autrefois Fourmentel. (1236-1710). AD Somme. Série M ; M 95 721. État des établissements industriels atteints par l'article 1er de la
    Illustration :
    à serge, 1677 (AD Somme ; 4G CP 1422/18). IVR22_20068010324NUCA Extrait du cadastre de 1813 (AD Somme). IVR22_20068010315NUCA
  • Ancien moulin, devenu usine de teinturerie de Fouilloy (vestiges)
    Ancien moulin, devenu usine de teinturerie de Fouilloy (vestiges) Fouilloy - 86 rue Jules-Lardière - en village - Cadastre : 1978 B 222
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit l'Abîme Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série M ; M 96715. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.
  • Ancien moulin à farine, dit Passe-Arrière ou moulin du Bassin, puis usine de traitement de surface des métaux
    Ancien moulin à farine, dit Passe-Arrière ou moulin du Bassin, puis usine de traitement de surface des métaux Amiens - Ville Basse - 2 rue des Clairons - en ville - Cadastre : 1854 H 250 à 252 1984 AB 120
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Historique :
    moulin à farine appartient à Grignier Lefebvre (AD Somme ; S 370 719), auquel on attribue la construction du logement patronal. En 1899, il appartient à M. Voiturier (AD Somme ; S 377 859). Travaux le même coursier, figurées sur plan (AD Somme ; S 377 860). Ce même coursier sous galerie compte
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Clairons Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série C ; 1 C 1367. Cours d'eau et usines (1783-1787). ). AD Somme. Série G ; 4 G 1418. Moulin neuf construit après la démolition du moulin Passe-arrière en AD Somme. Série S ; 99 S 370719. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377860. Moulins et usines : Amiens.
  • Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie
    Ancienne filature de lin Gamand et Galet, puis Charles Pouilly, devenue usine de traitement de surface des métaux Laillet (Société Métallurgique d'Amiens), puis usine de teinturerie Benoist Frères et Benoist et Cie Amiens - Ville Basse - 5 rue de Mai - en ville - Cadastre : 1854 H 264, 266 1984 AB 111, 112, 116
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit du Bassin Somme
    Référence documentaire :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740). AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 81742. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série M ; M 96961. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377860. Moulins et usines : Amiens.
    Illustration :
    Plan de l'usine de la société métallurgique d'Amiens, dessin vers 1901 (AD Somme ; M 81740
  • Ancien moulin à farine, dit Moulin Passe Avant
    Ancien moulin à farine, dit Moulin Passe Avant Amiens - Ville Basse - 186 rue Saint-Leu - en ville - Cadastre : 1854 H 280 1984 AB 119
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Clairons Somme
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série G ; 4 G 1190. Justice et police au cloître (1542). AD Somme. Série G ; 4 G 1401. Moulin Clenquain (1404, v. s.). fol. 297 V° AD Somme. Série G ; 4 G 2967. Cartulaire II (IXe s.-1650). AD Somme. Série G ; 4 G 2968. Cartulaire III (IXe s.- 1324). p. 382. AD Somme. Série G ; 4 G 3039. Inventaire des chartes et titres de l’église cathédralle AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens. AD Somme. Série S ; 99 S 377860. Moulins et usines : Amiens.
  • Ancien moulin à farine, dit moulin des Becquerelles, devenu minoterie Beaugeois, puis Devauchelle
    Ancien moulin à farine, dit moulin des Becquerelles, devenu minoterie Beaugeois, puis Devauchelle Amiens - Ville Basse - 3 rue des Parcheminiers - en ville - Cadastre : 1984 AB 216, 217
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit des Becquerelles Somme
    Référence documentaire :
    moulin et la douane, vers 1763 (AD Somme ; 1C CP 764/6). AD Somme. Série B ; B 130. Chambre de commerce d'Amiens. Liste des commerçants inscrits au rôle des AD Somme. Série C ; 1 C 1367. Cours d'eau et usines (1783-1787). AD Somme. Série G ; 4 G 1426. Moulin Becquerel (1526-1732). AD Somme. Série G ; 4 G 1428. Moulin Saint-Pierre ou de la Plaine (1626-1764). AD Somme. Série M ; M 81546. Déclarations et autorisations d’appareils à vapeur. AD Somme. Série S ; 99 S 377859. Moulins et usines : Amiens.
  • Usine de serrurerie Dény et Cie, puis Dény Fontaine, aujourd'hui Dény Sécurité
    Usine de serrurerie Dény et Cie, puis Dény Fontaine, aujourd'hui Dény Sécurité Saint-Blimont - - route de Saint-Valery - en écart - Cadastre : 1984 D 187, 189, 192, 194, 606 à 614
    Copyrights :
    (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
  • Usine de broyage du galet siliceux, dite Sté d'Exploitation des Ets Sanson, puis Silmer SA
    Usine de broyage du galet siliceux, dite Sté d'Exploitation des Ets Sanson, puis Silmer SA Cayeux-sur-Mer - rue Ancel-de-Caieu - en ville - Cadastre : 1983 E 185
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Canton :
    Saint-Valery-sur-Somme
  • Ancienne usine de chaussures Bouet, devenue usine de confection Huette
    Ancienne usine de chaussures Bouet, devenue usine de confection Huette Corbie - 4 rue Gabriel Péri - en ville - Cadastre : 1978 L 62
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Hydrographies :
    bras de la, dit de la Boulangerie Somme
  • Ancien manoir et ferme de Canisy, dit Château de Canisy, puis ferme de la S.I.A.S, puis Van Heeswyck
    Ancien manoir et ferme de Canisy, dit Château de Canisy, puis ferme de la S.I.A.S, puis Van Heeswyck Hombleux - Canisy - 50 rue du Château - en écart - Cadastre : 2015 B 258, 259, 696, 701-703
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Reconstruction de la Haute-Somme
    Historique :
    guerre à la Société Industrielle et Agricole de la Somme, la S.I.A.S., qui engage la reconstruction du
    Observation :
    de la ferme. Ce dossier de recensement du patrimoine de la Reconstruction dans la Haute-Somme, établi
    Référence documentaire :
    AD Somme. Série R ; 10 R 77. Dossiers de dommages de guerre de la Société Industrielle et Agricole de la Somme (S.I.A.S.), 1919-1925. AD Somme. Série R ; 10 R 697. Hombleux. Dommages de guerre. 1827 (AD Somme ; 3 P 2020/4). Plan de la ferme, propriété de M. Lanne, dressé par Sibilot, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77 ). Plan de la ferme, propriété de M. Lanne, dressé par Sibilot, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77). Propriété de Monsieur Lanne à Canisy (Somme). Plan des bâtiments détruits, tirage bleu, [s.d.] (AD Somme ; 10 R 697). Somme ; 10 R 77). , menuiserie, infirmerie, forge...], dessin coloré sur calque, [s.d.] (AD Somme ; 10 R 697).
    Description :
    Le domaine agricole fortifié de Canisy est situé à proximité du Canal de la Somme et de la Vieille Somme qui borde le site au nord. Les bâtiments, construits en brique, s'organisent autour d'une cour
    Annexe :
    la Société Industrielle et Agricole de la Somme Désignation : La ferme de Canisy, sise à Hombleux 5 mars 1920, suivant acte reçu par Me Caurette, notaire à Ham, pour la somme de 400.000 francs Ce . La propriété était louée en 1914 à Emile Lanne pour la somme de 12.000 francs. (AD Somme ; 10 R 77).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Plan du château de Canisy, extrait du plan parcellaire de 1827 (AD Somme ; 3 P 2020/4 Plan des bâtiments détruits (AD Somme ; 10 R 697). IVR22_20158005459NUCA Plan d'ensemble des différents bâtiments de la ferme (AD Somme ; 10 R 697). IVR22_20158005460NUCA Coupe du château de Canisy, 30 septembre 1920 (AD Somme ; 10 R 77). IVR22_20158006238NUCA
  • Ancienne usine de traitement des phosphates, dite Société picarde de superphosphates, puis des engrais de Roubaix, puis des engrais Pierre Linet (vestiges)
    Ancienne usine de traitement des phosphates, dite Société picarde de superphosphates, puis des engrais de Roubaix, puis des engrais Pierre Linet (vestiges) Roisel - 10 rue Théodore-Baré - en ville - Cadastre : 1986 AB 195, 196, 198
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Référence documentaire :
    Plans, vers 1920 (AD Somme ; établissements classés n° 1935).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Plan, vers 1920 (AD Somme ; établissements classés n° 1935). IVR22_19898000503ZB Plan, vers 1920 (AD Somme ; établissements classés n° 1935). IVR22_19898000504ZB Plan détaillé d'un atelier, vers 1920 (AD Somme ; établissements classés n° 1935
  • Malterie brasserie Peronnaise, puis brasserie de Clerck
    Malterie brasserie Peronnaise, puis brasserie de Clerck Péronne - 42 rue Georges Clémenceau 17 rue Saint-Sauveur - en ville - Cadastre : 2016 AC 160
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel Somme
    Observation :
    Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoît
    Référence documentaire :
    Propriété de Messieurs Devos et Jodin, place Saint-Sauveur. Péronne (Somme). Plan d'ensemble de la propriété, dessin par R. Poirier, [vers 1925] (AD Somme ; établissements classés n° 137).
    Aires d'études :
    Santerre Haute-Somme
    Illustration :
    Plan et coupe, par R. Poirier, vers 1925 (AD Somme ; établissements classés n° 137